Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Canaris posent la clim' au Vélodrome - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-3 Nantes)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 22/02/2020 à 19h27
Taille du texte: Email Imprimer

Très décevant et pas du tout dans son assiette, l'Olympique de Marseille s'est logiquement incliné face à Nantes (1-3), ce samedi, lors de la 26e journée de Ligue 1. Les Canaris, très efficaces, ont mis fin à une série de 14 matchs sans défaite en championnat du club phocéen.

Les Canaris posent la clim' au Vélodrome - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-3 Nantes)
Les Canaris ont réalisé un gros coup à Marseille.

Il fallait bien qu'elle se termine un jour. La série de 14 matchs sans défaite en Ligue 1 de l'Olympique de Marseille a pris fin contre Nantes (1-3), ce samedi, dans le cadre de la 26e journée.

Complètement à côté de la plaque, le club phocéen, qui reste confortablement installé à la 2e place avec provisoirement 11 points d'avance sur Rennes, a buté sur des Canaris aussi solides qu'efficaces. Tout sauf illogique.

Sanson répond à Limbombe

Dans un Vélodrome quasiment plein, les Nantais faisaient d'entrée une très bonne impression. Agressifs, volontaires et déterminés, les visiteurs dominaient assez clairement le début de match. Gênés par la pression adverse, qui s'intensifiait au fil des minutes, les Marseillais déjouaient complètement. Des attaquants esseulés, des milieux trop bas, des latéraux hésitants, l'OM était désorganisé mais surtout inoffensif.

Conscient des difficultés de son équipe, le public phocéen poussait et donnait de la voix. Pas de quoi impressionner les Nantais, qui finissaient par faire la différence. D'une accélération dévastatrice, Bamba éliminait Sarr et servait idéalement Limbombe, qui punissait Mandanda de la tête (0-1, 34e). Une déception rapidement digérée. Après une première tentative de Rongier, Sanson égalisait d'une frappe puissante sur laquelle Lafont n'a pas la main assez ferme (1-1, 39e).

Mandanda à la rue

Au retour des vestiaires, Nantes reprenait ses esprits et surtout l'avantage. Sur une perte de balle de Rongier, Louza servait Bamba qui ne laissait aucune chance à Mandanda sur sa frappe enroulée (1-2, 53e). Un nouveau coup de massue sur les têtes marseillaises, cette fois-ci bien secouées. Car dans la foulée, les partenaires du très discret Payet ne réagissaient pas, comme tétanisés par l'événement.

Dans le dernier quart d'heure, les fans marseillais étaient toujours aussi actifs dans les tribunes. Mais pas leurs protégés, totalement désemparés et incapables d'avoir le moindre sursaut d'orgueil. Preuve que rien n'allait, l'OM coulait définitivement sur un but contre son camp de Gonzalez, consécutif à une énorme faute de main de Mandanda (1-3, 90e+2). Une soirée terrible pour la bande à André Villas-Boas.

La note du match : 5,5/10

Une grosse ambiance... pour un spectacle limité. Tout du moins du côté marseillais, avec très peu d'occasions à se mettre sous la dent. De leur côté, les Canaris ont affiché un visage sérieux, conquérant, qui leur a permis de jouer libérés dans un stade pourtant hostile. Un OM très moyen, un Nantes solide et efficace.

Les buts :

- Servi sur la gauche, Bamba réalise une énorme accélération qui laisse Sarr sur place. Le Nantais enchaîne avec un centre lobé au second poteau, où Limbombe, seul, crucifie Mandanda d'un coup de casque au ras du poteau (0-1, 34e).

- Sur un centre de Sarr dévié par la défense nantaise, Kamara récupère le ballon sur la gauche de la surface. Le jeune Marseillais sert en retrait Sanson, qui d'une frappe puissante, trompe Lafont, dont la main n'est pas assez ferme (1-1, 39e).

- Rongier perd le ballon dans ses 35 mètres. Louza le récupère et sert Bamba d'une passe diagonale. Positionné au coin de la surface, sur la gauche, l'ailier nantais trompe Mandanda d'une frappe à mi-hauteur à l'aide du poteau (1-2, 53e).

- Sur un contre nantais, Bamba perd son duel avec Mandanda. Mais le gardien marseillais réalise une faute de main qui profite à Simon. Le Nigérian titube mais Gonzalez, revenu en catastrophe, marque involontairement contre son camp (1-3, 90e+2).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kader Bamba (8,5/10)

Le Canari a bien choisi son jour pour réaliser, sans aucune contestation possible, son meilleur match en carrière. Terriblement tranchant dans ses percées, l'ailier a été décisif sur le but de Limbombe, avec une accélération fulgurante dans son couloir, avant de crucifier Mandanda au retour des vestiaires sur une frappe enroulée à mi-hauteur. Il est encore une fois impliqué sur le but gag encaissé par l'OM en fin de saison. Sacré match !

MARSEILLE :

Steve Mandanda (3) : un match très frustrant pour le gardien marseillais, qui n'a pas réussi à se montrer décisif. Battu à bout portant sur l'ouverture du score de Limbombe, il manque de discernement sur le but de Bamba en laissant passer le ballon, qu'il pensait hors cadre. Sur le but contre son camp de Gonzalez, il commet une énorme faute de main au préalable. Son pire match de la saison.

Bouna Sarr (3,5) : le latéral droit a eu des difficultés tout au long du match. Souvent dépassé par Bamba, notamment sur l'ouverture du score, il a souffert sans jamais répondre. Une fébrilité qui a fait très mal à son équipe.

Duje Caleta-Car (6) : le Croate a très bien maîtrisé Simon. Paradoxalement, il n'est pas du tout blâmable dans cette partie puisqu'il n'est pas du tout impliqué sur les trois buts encaissés.

Álvaro González (5) : invincible depuis son arrivée en Ligue 1, l'Espagnol a goûté à la défaite pour la première fois. Comme Caleta-Car, il n'a pourtant pas été en difficulté, jusqu'au temps additionnel, avec un but contre son camp suite à un erreur de Mandanda.

Jordan Amavi (4,5) : du bon et du moins bon pour le latéral gauche, qui s'il a été intéressant dans les duels, s'est trop souvent enflammé en délaissant sa position initiale. Il a totalement disparu en seconde période.

Morgan Sanson (4,5) : un joli but avant la pause. Mais rien de plus. Pas assez inspiré, il a multiplié les passes latérales sans jamais réussir à créer le décalage. Une prestation beaucoup trop moyenne.

Boubacar Kamara (7) : encore un bon match pour le jeune Marseillais. Une fois de plus, le Minot a été très important dans sa position de sentinelle, coupant de très nombreuses transmissions qui auraient pu être dangereuses, avec des tacles agressifs mais propres. Cerise sur le gâteau, il est passeur décisif sur le but de Sanson. Remplacé à la 71e minute par Kevin Strootman (non noté).

Valentin Rongier (3) : face à son ancien club, le milieu marseillais a passé une sale soirée. Incapable de créer des décalages sur ses passes beaucoup trop neutres, il perd un ballon fatal au retour des vestiaires qui mène au but de Bamba. Remplacé à la 71e minute par Marley Aké (non noté).

Valère Germain (3) : si important à Lille, l'attaquant phocéen s'est complètement manqué contre les Canaris. Pas assez tranchant, il n'a quasiment pas proposé de solution à ses partenaires sur son aile droite. Remplacé à la 81e minute par Maxime Lopez (non noté).

Darío Benedetto (3) : l'Argentin s'est rassuré à Lille avec le but de la victoire. Il n'en a pas profité au Vélodrome, où il a passé une soirée très compliquée. En dehors d'une frappe en seconde période, on ne l'a pas du tout vu face à Girotto et Pallois.

Dimitri Payet (3) : de retour dans le onze de départ après avoir raté le match à Lille, le meneur de jeu marseillais a été fantomatique. Trop peu impliqué dans la construction, il a seulement été dangereux sur un coup franc en fin de match. Faible, beaucoup trop faible.

NANTES :

Alban Lafont (4,5) : le gardien nantais va encore s'attirer les foudres de son entraîneur... La main pas assez ferme, le portier passé par Toulouse a été trop fébrile sur l'égalisation de Sanson. Fort heureusement pour lui, ses partenaires offensifs ont fait le travail. Sans conséquence, donc.

Dennis Appiah (7) : un match très costaud pour le latéral droit, qui a totalement éteint Payet. Tonique, puissant et hargneux, l'ancien Caennais a répondu présent face à un sacré client.

Andrei Girotto (7) : le Brésilien, moins efficace ces dernières semaines, a retrouvé ses esprits en étouffant complètement Benedetto. Mieux encore, il s'est montré particulièrement inspiré sur ses premières relances, souvent précises.

Nicolas Pallois (7,5) : pas impressionné par le Vélodrome, selon ses dires, le défenseur central a tenu parole. Des interventions toujours bien senties, une présence physique qui a gêné Benedetto, le capitaine nantais a fourni une copie des plus solides.

Charles Traoré (6) : un ton en dessous de ses partenaires défensifs, avec un oubli dans son couloir sur le but de Sanson. Un point noir dans une rencontre tout de même correcte pour le latéral gauche.

Mehdi Abeid (6,5) : le milieu algérien a su garder la tête froide pour permettre au bloc nantais de ne pas reculer. Il s'est montré efficace à la récupération et surtout dans ses transmissions, très souvent propres.

Imran Louza (6,5) : dans une position plus reculée qu'à l'accoutumée, l'habituel milieu offensif a été précieux dans sa faculté à ressortir proprement le ballon. La preuve sur le but de Bamba, avec une passe intelligente furtive vers l'avant.

Anthony Limbombe (6,5) : l'ailier belge a répondu présent. Il est là pour reprendre de la tête l'offrande de Bamba pour l'ouverture du score. Un but qui a parfaitement lancé les siens. Même s'il a été moins en vue après la pause, sa première période a été très intéressante. Remplacé à la 74e minute par Abdoulaye Touré (non noté).

Ludovic Blas (6,5) : le meneur de jeu nantais a été à la hauteur. Souvent placé entre les lignes, il a posé de gros problèmes aux milieux marseillais, contraints de reculer pour l'empêcher de se retourner. Intéressant. Remplacé à la 89e minute par René Khrin (non noté).

Kader Bamba (8,5) : lire commentaire ci-dessus.

Moses Simon (6) : une fois n'est pas coutume, l'attaquant nigérian, à nouveau positionné en pointe, a été peu en vue. Bien contenu par les défenseurs marseillais, il n'a jamais réussi à prendre de la vitesse pour les mettre en difficulté. Il est malgré tout impliqué sur le dernier but dans le temps additionnel.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 1-3 NANTES (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Ligue 1 / 26e journée
Stade : Orange Vélodrome - 60.430 spectateurs - Arbitre : Jérôme Miguelgorry

Buts : M. Sanson (39e) pour MARSEILLE - A. Limbombe (34e) K. Bamba (53e) Álvaro González (90+1e, csc) pour NANTES
Avertissements : J. Amavi (44e), pour MARSEILLE - M. Simon (45+1e), C. Traoré (61e), Andrei Girotto (64e), pour NANTES

MARSEILLE : S. Mandanda - B. Sarr, Álvaro González, D. Caleta-Car, J. Amavi - V. Rongier (M. Aké, 71e), B. Kamara (K. Strootman, 71e), M. Sanson - V. Germain (M. Lopez, 80e), D. Benedetto, D. Payet

NANTES : A. Lafont - D. Appiah, Andrei Girotto, N. Pallois, C. Traoré - I. Louza, M. Abeid - K. Bamba, L. Blas (R. Krhin, 89e), A. Limbombe (A. Touré, 74e) - M. Simon

Bamba, passeur décisif puis buteur, a fait très mal à l'OM

La joie des Nantais sur le but de Limbombe (0-1, 34e)

Sanson a pourtant égalisé pour l'OM (1-1, 39e)

Girotto a bien contenu Benedetto







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quand pensez-vous qu'on reverra de la Ligue 1 ?

Début à mi-mai
Mi à fin mai
Début à mi-juin
Mi à fin juin
Juillet
Aout
Septembre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
Banc des remplaçants Nantes

N
A
N
T
E
S
3,5Sarr
but contre son camp (csc), 90e+15González
carton jaune, 44e4,5Amavi
>remplacé par Aké, 71e3Rongier
>remplacé par Strootman, 71e7Kamara
but, 39e4,5Sanson
>remplacé par Lopez, 80e3Germain
carton jaune, 64e7Girotto
carton jaune, 61e6Traoré
but, 53e8,5Bamba
>remplacé par Krhin, 89e6,5Blas
but, 34e >remplacé par Touré, 74e6,5Limbombe
carton jaune, 45e+16Simon


MASQUER LA PUB