Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Méconnaissable, Rennes laisse Lille revenir à trois points du podium - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 1-0 Rennes)

Par Gilles Campos - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 04/02/2020 à 20h58
Taille du texte: Email Imprimer

Au terme d'une rencontre en partie dominée par les locaux, Lille l'emporte logiquement face à Rennes (1-0) ce mardi au Stade Pierre-Mauroy, dans le cadre de la 23e journée de Ligue 1, et réalise la belle opération du soir !

Méconnaissable, Rennes laisse Lille revenir à trois points du podium - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 1-0 Rennes)
Rémy a rapidement mis Lille sur la voie royale.

Les Dogues enchaînent, et ils commencent à faire peur ! Trois jours après sa victoire maîtrisée sur la pelouse de Strasbourg (2-1), Lille a remis ça face à Rennes (1-0) ce mardi au Stade Pierre-Mauroy, dans le cadre de la 23e journée de Ligue 1.

Grâce à ce succès acquis sans vraiment souffrir, les hommes de Christophe Galtier réalisent ainsi une (très) bonne opération en revenant à trois points de leurs adversaires du soir, toujours installés sur le podium derrière le Paris Saint-Germain et l'Olympique de Marseille.

Le superbe enchaînement de Rémy

Pouvait-on s'attendre à un autre résultat après le départ canon des Lillois ? Assurément pas. Dès les premières minutes, leur intense pressing a poussé Raphinha à la faute : Ikoné a facilement récupéré le ballon avant de transmettre à Rémy, auteur d'un superbe enchaînement pour tromper Mendy (1-0, 4e) ! Sonnés, les Rennais ont progressivement remis le pied sur le ballon, sans pour autant parvenir à se montrer dangereux, et la sortie de leur ailier brésilien sur blessure n'a rien arrangé…

Au contraire, ce sont bien les Lillois qui ont failli doubler la mise peu avant la pause par l'inévitable Osimhen, mais le meilleur buteur des Dogues a finalement perdu son duel avec Mendy. Au retour des vestiaires, rien n'a changé, ou presque : les occasions pour les locaux, le déchet technique pour des visiteurs méconnaissables. Seul Bourigeaud a réussi à faire illusion sur deux coups de pied arrêtés dangereux, tout comme Tait sur de rares éclairs… mais c'était trop peu pour inquiéter un Maignan finalement peu sollicité.

Lorsque le niveau s'élève, Rennes a du mal

Lille n'a pourtant pas affiché un visage aussi séduisant en seconde période. Loin de là. La bande à Galtier aurait pu enfoncer le clou, mais elle a préféré laisser le ballon aux Bretons, qui n'ont donc jamais réussi à en profiter. Leur entraîneur Julien Stéphan devra tirer les enseignements de cette rencontre : comme face à l'OM (0-1) récemment, lorsque le niveau s'élève, ses hommes ont du mal. Si ces derniers envisagent de finir sur le podium en fin de saison, il faudra rapidement rectifier le tir.

La note du match : 4,5/10

Au vu de l'affiche, mais surtout du départ canon réalisé par les Lillois, on s'attendait à une autre rencontre. Malheureusement pour le spectacle, les Dogues n'ont pas réussi à enchaîner après le premier but, et les Rennais ont mis plus de 50 minutes avant de véritablement rentrer dans le match !

Le but :

- Pressé au milieu de terrain, Raphinha perd le ballon au profit d'Ikoné, qui transmet immédiatement à Rémy. En deux touches, l'attaquant lillois effectue un superbe enchaînement pour tromper Mendy d'une frappe tendue. Poteau rentrant (1-0, 4e) !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Loïc Rémy (7/10)

Ils n'étaient pas nombreux à pouvoir prétendre au titre d'homme du match ce mardi. Alors, pourquoi ne pas choisir le joueur le plus décisif ? Avec son superbe but inscrit dès la 4e minute de jeu, Rémy a mis les Dogues sur la voie royale. Par la suite, il n'a pas non plus ménagé ses efforts sur les contre-attaques, et il aurait même pu signer un doublé s'il avait fait preuve de davantage de vista sur une frappe enroulée en seconde période. Remplacé à la 68e minute par Luiz Araujo (non noté).

LILLE :

Mike Maignan (6) : un match relativement tranquille pour le portier lillois. Mais lorsque Bourigeaud ou Tait l'ont sollicité, il a répondu présent pour rassurer son équipe.

Reinildo Mandava (6,5) : titulaire malgré le retour dans le groupe de Bradaric, Reinildo n'a pas déçu. Sur son côté, il a bien contenu Raphinha avant sa blessure, et il n'a pas été inintéressant dans le domaine offensif.

Gabriel (6,5) : une prestation solide de la part de Gabriel, qui rassure après son calvaire vécu à Belfort en Coupe de France. En seconde période, le défenseur central a notamment sorti un ballon chaud de la tête alors que Gnagnon s'apprêtait à le pousser au fond des filets.

José Fonte (6) : à l'instar de Gabriel, Fonte a constamment rassuré son équipe. Solide dans ses interventions, le Portugais a remporté son duel face à Niang.

Mehmet Çelik (6) : ce n'est plus le Celik de la saison dernière, mais ça y ressemble de plus en plus. Face à Tait, le latéral droit a certes souffert sur certaines séquences, mais il commence a reprendre goût aux montées offensives.

Jonathan Bamba (6,5) : on ne pourra pas lui reprocher de n'avoir rien tenté. Constamment en mouvement et disponible pour ses coéquipiers, Bamba a réussi à se procurer des occasions… mais il a cruellement manqué de réalisme, à l'image d'une frappe trop molle en pleine surface lors du second acte. Remplacé à la 87e minute par Xeka (non noté).

Renato Sanches (6) : à l'instar de Bamba, Sanches était aux quatre coins du terrain. Ce qui amène du positif, avec de nombreux ballons récupérés et de la disponibilité pour ses coéquipiers, mais également du négatif avec de grosses erreurs de placement, heureusement pour lui sans conséquence.

Benjamin André (7) : face à son ancien club, André a réalisé une belle prestation. À l'inverse de Sanches, l'ex-Rennais était souvent bien placé, ce qui lui a permis de récupérer de nombreux ballons et de distribuer le jeu à sa guise.

Jonathan Ikone (6) : grâce à sa passe décisive pour Rémy, Ikoné aurait pu prétendre à une meilleure note. Mais l'ailier lillois a tellement de talent qu'il est difficile de le voir perdre autant de ballons, sans parler de ses difficultés du soir dans la dernière passe. À sa décharge, il aurait pu être crédité d'une seconde passe décisive si Osimhen avait converti son offrande de talonnade.

Loïc Rémy (7) : voir commentaire ci-dessus.

Victor Osimhen (6,5) : même s'il n'a pas marqué, Osimhen a fait le boulot face à Rennes. Et il a surtout fait vivre un enfer à la défense adverse grâce à ses nombreux appels de balle, sa capacité à garder le ballon ou encore sa vitesse phénoménale. S'il était sorti victorieux de son duel avec Mendy en première période, il aurait également pu prétendre au titre d'homme du match.

RENNES :

Edouard Mendy (5) : un match spécial pour Mendy… Le gardien rennais l'a d'ailleurs très mal entamé en se faisant surprendre par la frappe de Rémy. Trop court et pas irréprochable, il s'est bien repris par la suite avec notamment une parade décisive devant Osimhen juste avant la pause.

Faitout Maouassa (5,5) : quelques montées intéressantes, à l'image d'une qui aurait pu apporter un but en seconde période, mais que de ballons perdus ! L'ancien Nancéien va décidément devoir progresser dans ce registre s'il veut franchir un palier.

Joris Gnagnon (5) : souvent pris à défaut par Osimhen, Gnagnon aurait pu sauver son match avec un peu plus de vista sur une action chaude de la seconde période, mais Gabriel a finalement remporté ce duel décisif de la tête.

Damien Da Silva (5) : auteur d'une prestation moyenne, Da Silva n'a pas été aidé par son début de match. Dès la 4e minute, il a lui aussi été surpris par l'enchaînement rapide de Rémy, et il n'a pu qu'admirer la frappe de l'attaquant lillois.

Hamari Traoré (6) : face à Bamba, le latéral droit rennais avait du boulot et il l'a relativement bien fait. C'est surtout offensivement que Traoré a tenté d'apporter, mais malheureusement pour lui sans réussite.

Flavien Tait (6) : presque médiocre en première période, le milieu gauche rennais a participé au réveil des siens lors du second acte. Mais l'ancien Angevin devra encore s'améliorer dans la zone de vérité s'il espère marquer ce genre d'affiches de son empreinte. Remplacé à la 83e minute par Lucas Da Cunha (non noté).

Benjamin Bourigeaud (6,5) : assurément le meilleur joueur rennais sur la pelouse. Malheureusement pour lui, Bourigeaud n'a pas été aidé par son coéquipier du milieu de terrain, et cela l'a souvent forcé à redescendre très bas pour orienter le jeu. Comme souvent, il a réussi à amener le danger grâce à sa qualité sur les coups de pied arrêtés.

Eduardo Camavinga (4) : à l'instar d'Ikoné, Camavinga hérite d'une note qui peut sembler cruelle. Mais avec son immense talent, le jeune milieu de terrain ne peut pas se permettre de telles prestations. Visiblement fatigué et émoussé par l'enchaînement des matchs, il a souvent semblé perdu sur le terrain, et les Lillois n'ont pas vraiment eu de mal à l'effacer sur certaines séquences. Un peu de repos lui ferait le plus grand bien.

Raphinha (non noté) : une soirée à oublier pour Raphinha ! Dès la 4e minute, il a complètement manqué sa passe au milieu de terrain, et Ikoné s'est fait un plaisir d'intercepter pour lancer Rémy. Par la suite, l'ailier brésilien a sonné la révolte, mais sa blessure l'a empêché d'insister. Remplacé à la 34e minute par Romain Del Castillo (4), qui n'a pas fait grande impression.

M'Baye Niang (4) : quel calvaire pour Niang ! Esseulé aux avant-postes, l'attaquant rennais a eu énormément de mal face à l'imposante charnière lilloise. Et lorsqu'il aurait pu se montrer dangereux, l'ancien Milanais a cruellement manqué de réalisme.

Yann Gboho (4) : le contraste était saisissant entre le physique frêle de Gboho et celui bien plus imposant des défenseurs lillois. Et cela s'est logiquement ressenti sur le terrain, avec un attaquant rennais quasiment transparent… Logiquement remplacé à la 68e minute par Adrien Hunou (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 1-0 RENNES (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 23e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - 35.030 spectateurs - Arbitre : Johan Hamel

Buts : L. Rémy (4e) pour LILLE
Avertissements : J. Ikoné (44e), L. Rémy (56e), Renato Sanches (83e), pour LILLE - H. Traoré (54e), pour RENNES

LILLE : M. Maignan - M. Çelik, José Fonte, Gabriel, Reinildo - J. Ikoné, B. André, Renato Sanches, J. Bamba (Xeka, 87e) - L. Rémy (Luiz Araujo, 68e), V. Osimhen

RENNES : E. Mendy - H. Traoré, D. Da Silva, J. Gnagnon, F. Maouassa - Raphinha (R. Del Castillo, 34e), E. Camavinga, B. Bourigeaud, F. Tait (L. Da Cunha, 83e) - Y. Gboho (A. Hunou, 68e), M. Niang

D'une frappe sèche, Rémy a parfaitement lancé les Dogues (1-0, 4e)

Osimhen aurait pu doubler la mise avant la pause, mais Mendy veillait au grain

Une défaite et surtout un match (très) compliqué pour Niang

Camavinga a aussi eu beaucoup de mal... Comme Rennes, il va vite devoir relever la tête







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Après sa défaite 2-1 à Dortmund, le PSG va-t-il réussir à se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des Champions ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Rennes

R
E
N
N
E
S
carton jaune, 44e6Ikone
carton jaune, 83e6Renato Sanches
>remplacé par Xeka, 87e6,5Bamba
but, 4e >remplacé par Luiz Araujo, 68ecarton jaune, 56e7Rémy
carton jaune, 54e6Traoré
>remplacé par Del Castillo, 34e-Raphinha
>remplacé par Da Cunha, 83e6Tait
>remplacé par Hunou, 68e4Gboho


MASQUER LA PUB