Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'honneur est sauf - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 2-0 Lazio)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 12/12/2019 à 20h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Déjà éliminé, Rennes n'a pas eu à forcer pour dominer une très faible équipe de la Lazio (2-0), ce jeudi, lors de l'ultime journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Un score qui permet au club breton de quitter la compétition sur une note positive.

L'honneur est sauf - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 2-0 Lazio)
Gnagnon a inscrit un doublé pour Rennes.

Un match sans enjeu sur le plan comptable, certes, mais la volonté de quitter la Ligue Europa avec les armes à la main. Sans succès après cinq matchs, Rennes est parvenu à prendre le dessus sur une Lazio méconnaissable (2-0), ce jeudi, lors de l'ultime journée de la phase de poules. Une victoire pour l'honneur qui va très certainement rassurer les hommes de Julien Stéphan, derniers du groupe E, pour la suite de la saison.

Les jeunes Rennais au rendez-vous

Les Rennais faisaient rapidement preuve de fougue. Dans le sillage d'un Da Cunha particulièrement inspiré, le club breton posait des problèmes aux défenseurs italiens, pas complètement sereins. Si la Lazio, plus expérimentée, tentait de ralentir le rythme du match, les Rouge et Noir maintenaient une pression constante et passaient proches d'ouvrir la marque sur une frappe de Léa-Siliki détournée par Proto.

Plus agressifs et plus tranchants, les hommes de Julien Stéphan étaient finalement récompensés. Sur un corner de Grenier mal dégagé, Gnagnon résistait à la charge d'Acerbi pour tromper le gardien belge d'une frappe en pivot à ras de terre (1-0, 31e). Poussés par des supporters de plus en plus bruyants, les locaux, libérés, enchaînaient les séquences de possession et manquaient de peu le break sur une frappe en rupture de Da Cunha avant la pause.

Gnagnon, encore lui

Au retour des vestiaires, le rythme de la partie baissait considérablement. Moins impériaux, les Rennais n'étaient pas non plus gênés par une très décevante équipe de la Lazio, qui si elle jouait sa qualification, ne faisait absolument rien pour revenir au score. Plus surprenant, les protégés de Simone Inzaghi faisaient preuve d'une agressivité mal placée qui n'arrangeait clairement pas leurs affaires.

Dans la dernière demi-heure, rien ne se passait. En dehors d'une frappe de Tait, les deux équipes ne proposaient plus rien... jusqu'à une nouvelle action de classe de Gnagnon. Autoritaire, le défenseur central récupérait le ballon et continuait sa course pour réaliser le break après une frappe détournée de Tait par Proto (2-0, 88e). Une victoire pour l'honneur qui va faire du bien aux Bretons.

La note du match : 5,5/10

Un match très, très étrange. Si Rennes a joué le jeu, ce n'est clairement pas le cas de la Lazio. Très certainement conscients que la qualification était compromise, puisqu'une victoire de Cluj sur le Celtic (2-0 au final) aurait définitivement plombé leurs chances, les Italiens n'ont clairement pas forcé ce soir. Résultat, un non-match, très loin de ce qu'ils ont proposé face à la Juventus (victoire 3-1), dimanche. Les Bretons ne s'en plaindront pas avec cette première victoire dans la compétition cette saison.

Les buts :

- Sur le côté droit, Grenier botte un corner mal dégagé par la défense italienne. A l'entrée de la surface, Boey remet le ballon dans la surface où Gnagnon, dos au but, résiste à une charge d'Acerbi pour tromper Proto à ras de terre (1-0, 31e).

- A droite, Gnagnon récupère un ballon haut et poursuit son effort. Après une passe de Camavinga pour Boey, qui transmet à Tait, ce dernier voit sa frappe être repoussée par Proto. A l'affût, le défenseur central n'a plus qu'à pousser le bout de cuir au fond des filets (2-0, 88e).

Les NOTES des RENNAIS

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Joris Gnagnon (8,5/10)

Un match de patron. Premier joueur à avoir donné des frissons à Proto, le défenseur central a mis son équipe sur les bons rails grâce à un but d'attaquant. C'est lui qui est à l'origine de la récupération sur son second but en fin de rencontre. Défensivement, il s'est montré serein pour contenir Caicedo et Immobile tout au long de la partie. Bon, très bon pour la confiance.

RENNES :

Romain Salin (5) : le gardien rennais n'a rien eu à effectuer. Il s'est toutefois distingué avec un jeu au pied beaucoup trop défaillant et une altercation avec Luis Alberto en seconde période. Il fallait bien s'occuper...

Sacha Boey (7,5) : à la rue à Glasgow, le latéral droit a affiché un visage bien plus reluisant ce soir. Toujours prompt à aider Da Cunha, il a beaucoup apporté offensivement. C'est lui qui récupère le ballon sur le but de Gnagnon et qui le transmet à Tait sur celui du break. Propre devant et derrière, il a été très bon.

Joris Gnagnon (8,5) : lire commentaire ci-dessus.

Gerzino Nyamsi (7) : au niveau. Le défenseur central a fait parler sa puissance pour contenir les attaquants laziales, qui n'ont jamais trouvé la solution. Une prestation de qualité.

Souleyman Doumbia (6,5) : plutôt solide défensivement, le latéral gauche a, contrairement à Boey, été bien moins entreprenant offensivement. Cela ne l'a pas empêché de fournir une copie intéressante.

Lucas Da Cunha (6,5) : une belle surprise. L'ailier droit a fait preuve de beaucoup de fougue en enchaînant les dribbles et les percées de classe en première période. Un peu moins en vue après la pause, il a tout de même marqué des points. Remplacé à la 77e minute par Romain Del Castillo (non noté).

James Lea Siliki (7) : un bon match pour le jeune milieu. Très intéressant dans son pressing, il s'est montré intelligent dans son placement en coupant la relation entre Parolo et Luis Alberto. Son activité a énormément influencé le jeu rennais ce soir. Remplacé à la 74e minute par Eduardo Camavinga (non noté).

Clément Grenier (7) : cela faisait un bon moment que l'ancien Lyonnais ne s'était pas montré à son avantage de la sorte. Première rampe de lancement des Rouge et Noir, il a été précieux dans sa faculté à jouer verticalement. Serein, il a répondu présent.

Flavien Tait (5) : encore une rencontre décevante pour l'ailier breton. Alors qu'il avait l'opportunité de se lâcher dans un match sans enjeu, il ne s'est pas mis en évidence. Trop timide, pas assez percutant, il est néanmoins impliqué sur le second but de Gnagnon suite à sa frappe détournée par Proto.

Theoson Siebatcheu (4) : une sortie une nouvelle fois frustrante pour l'attaquant rennais, qui n'a jamais réussi à se démarquer pour obtenir des opportunités. Sa seule action remarquable, un gros pressing avant la belle occasion de Da Cunha avant la pause. C'est très maigre. Remplacé à la 70e minute par Mbaye Niang (non noté).

Yann Gboho (6,5) : le jeune attaquant a été percutant. Il n'a jamais hésité à décrocher pour prêter main fort à Da Cunha sur le côté droit, posant de gros soucis aux défenseurs romains. Si lui aussi a été moins en vue au retour des vestiaires, il a montré à son entraîneur qu'il peut compter sur lui.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RENNES 2-0 LAZIO ROME (mi-tps: 1-0) - LIGUE EUROPA - Groupe E (Rennes) / 6e journée
Stade : Roazhon Park - 25.082 spectateurs - Arbitre : Sran Jovanovi

Buts : J. Gnagnon (30e) J. Gnagnon (87e) pour RENNES
Avertissements : G. Nyamsi (47e), R. Salin (58e), pour RENNES - Luis Alberto (58e), Jony (84e), D. Cataldi (89e), pour LAZIO ROME

RENNES : R. Salin - S. Boey, J. Gnagnon, G. Nyamsi, S. Doumbia - L. Da Cunha (R. Del Castillo, 77e), C. Grenier, J. Lea Siliki (E. Camavinga, 74e), F. Tait - Y. Gboho, T. Siebatcheu (M. Niang, 70e)

LAZIO ROME : S. Proto - Bastos, D. Vavro (L. Falbo, 74e), F. Acerbi - M. Lazzari, M. Parolo, D. Cataldi, Luis Alberto (V. Berisha, 59e), Jony - F. Caicedo, C. Immobile (B. Adekanye, 68e)

Les supporters rennais ont marqué le coup pour cette dernière de la saison en Europe

Gnagnon a inscrit un doublé pour Rennes (31e, 88e)

Da Cunha a fait une bonne impression sur son aile droite

Gboho a posé des soucis à Parolo







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour Lyon-Juve ?

Victoire de Lyon
Match nul
Victoire de la Juve
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Rennes

R
E
N
N
E
S
Banc des remplaçants Lazio Rome

L
A
Z
I
O

R
O
M
E
carton jaune, 58e5Salin
7,5Boey
but, 30e
but, 87e
28,5Gnagnon
carton jaune, 47e7Nyamsi
>remplacé par Del Castillo, 77e6,5Da Cunha
>remplacé par Camavinga, 74e7Lea Siliki
>remplacé par Niang, 70e4Siebatcheu
>remplacé par Falbo, 74e-Vavro
carton jaune, 89e-Cataldi
>remplacé par Berisha, 59ecarton jaune, 58e-Luis Alberto
carton jaune, 84e-Jony
>remplacé par Adekanye, 68e-Immobile


MASQUER LA PUB