Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon : furieux contre les fans après les incidents, Depay réalise un coup de gueule XXL !

Par Damien Da Silva - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 11/12/2019 à 00h48
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Particulièrement agacé par les incidents avec les supporters après la qualification de l'Olympique Lyonnais pour les 8es de finale de la Ligue des Champions, le capitaine Memphis Depay a livré un discours très fort. Dans son viseur ? L'attitude des fans.

Lyon : furieux contre les fans après les incidents, Depay réalise un coup de gueule XXL !
Memphis Depay a défendu Marcelo auprès des fans.

Une fête tout simplement gâchée. Et pourtant, l'Olympique Lyonnais revenait de tellement loin... En grosse difficulté, le club rhodanien a réussi à renverser Leipzig (2-2) ce mardi lors de la dernière journée de la Ligue des Champions pour obtenir son billet pour les 8es de finale.

De quoi assurer une belle fête et une vraie communion avec le Groupama Stadium au terme de la partie ? Pas du tout ! Les Bad Gones n'ont pas apprécié de voir les joueurs lyonnais ne pas avoir envie de venir vers eux en raison de tensions depuis plusieurs semaines.

Depay agacé et en colère !

Du coup, les Bad Gones ont décidé de se tourner pour protester et certains sont même descendus au bord du terrain. Un fan a ainsi brandi un drapeau avec un âne et le message : «Marcelo dégage». Pour rappel, le Brésilien se trouve en conflit depuis des semaines avec ce groupe de supporters. Furieux de voir une telle banderole, le capitaine Memphis Depay a alors couru vers lui pour en découdre. Une altercation a commencé entre les joueurs et les fans, avant l'intervention du service de sécurité. Et même Marcelo, initialement parti vers les vestiaires, a fait son retour pour adresser en réponse quelques doigts d'honneur...

Quelques minutes plus tard, au micro de RMC Sport, Depay a délivré un discours très fort. «Regarde mes yeux, qu'est-ce que tu vois ? Je suis furieux, énervé, en colère... Je ne sais pas quoi dire. Nous n'avons pas joué notre meilleur match, c'est vrai, mais on s'est qualifié. On a joué avec nos coeurs pour se qualifier, on savait que c'était très important. C'est extrêmement difficile de jouer pour une équipe en sachant que l'un de nous (Marcelo, ndlr) est en conflit avec une partie de nos supporters. Qu'est-ce que vous attendez de nous ? Qu'on les remercie de ça, d'insulter nos familles, nos enfants ? Je ne peux pas. A l'intérieur, ça me rend malade mais je dois être prudent car ça me rappelle mon passé et je ne veux plus être cet homme-là car j'ai grandi», a déploré l'ex-Mancunien.

«Ça n'a aucun sens de jouer dans un stade plein si après on ne peut pas se réjouir avec nos supporters. En tant qu'équipe, on se fait tous confiance entre nous et on ne peut pas faire qu'un avec les fans. Les dirigeants doivent trouver des solutions. Ce n'est pas normal de quitter le terrain avec un tel sentiment. C'est difficile de rester calme, mais ça fait partie du jeu, il faut que l'équipe reste unie. (...) J'ai couru pour lui dire d'arrêter et de poser ce drapeau gênant pour tout le monde. Qui a le temps pour ça ? On a des familles, un boulot, qui a le temps de mettre un âne sur un drapeau ? Si vous avez du temps pour ça, il faut se poser des questions. Il faut venir au stade pour nous supporter, pas pour autre chose. Ils nous ont craché dessus, sur le staff, je n'ai jamais vu ça, c'est très gênant», a-t-il fustigé.

Des sanctions à venir...

Succédant à Depay devant les médias par la suite, l'entraîneur de l'OL Rudi Garcia et le président Jean-Michel Aulas ont tous les deux salué l'attitude exemplaire du Batave. «Et voilà, c'est un vrai capitaine ! Il a agi et parlé en capitaine. Ça montre toute la cohésion, la solidarité et le caractère de ce groupe», a apprécié le coach. «Memphis a démontré qu'il était un capitaine incroyable qui défend ses coéquipiers», a souligné de son côté le dirigeant, avant de revenir sur les incidents.

«Je vais aller voir les dirigeants du virage Nord. On ne peut pas admettre cela. On prendra des sanctions. C'est triste de voir un abruti gâcher la fête. Mais il faut retenir la qualification», a continué JMA. Des sanctions sont donc attendues pour les Bad Gones, ce supporter avec le drapeau, mais aussi Marcelo pour sa réaction. Et l'OL pourrait également se retrouver dans le viseur de l'UEFA... En tout cas, il s'agit d'une triste image pour une qualification.

Les incidents entre les joueurs et les fans lyonnais

 


Afficher
cette
video sur
votre
site

Le drapeau qui a fait exploser Memphis Depay

La réponse de Marcelo...

Que pensez-vous des incidents survenus à Lyon ? Des mots forts de Memphis Depay ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Pensez-vous que Liverpool finira la saison invaincu en Premier League ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB