Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

La belle réponse des Verts ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 4-1 Nice)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 04/12/2019 à 20h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'occasion de la 16e journée de Ligue 1, l'AS Saint-Etienne a surclassé l'OGC Nice (4-1) ce mercredi. Un succès qui permet au club stéphanois de revenir au pied du podium.

La belle réponse des Verts ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 4-1 Nice)
Romain Hamouma a réussi son retour.

Une élimination en Europa League, suivie d'une première défaite avec Claude Puel à Rennes (2-1)… L'AS Saint-Etienne sortait d'une semaine difficile avant le début de cette 16e journée de Ligue 1.

Malgré le léger turn-over et les absences sur blessure, l'entraîneur stéphanois attendait donc une réaction de ses hommes. Et le technicien l'a eue !

Le cadeau d'Atal

Car dans le contenu, c'est sans doute l'une des meilleures performances de l'ASSE cette saison ! C'est dire à quel point les Verts ont réalisé un match abouti, et ce dès l'entame. On connaît la capacité du Gym à sortir proprement. Sauf que cette fois, le pressing stéphanois étouffait les Aiglons ! Résultat, sur la première situation, Atal offrait un penalty sur une main maladroite. Une occasion dont Bouanga (1-0, 11e) profitait pour ouvrir le score.

De quoi réveiller les visiteurs en difficulté dans le jeu, mais en réussite sur le coup franc de Cyprien qui, mal repoussé par Ruffier, permettait à Dolberg (1-1, 15e) d'égaliser dans la foulée. Il faut bien le reconnaître, le score était assez flatteur pour Nice, qui subissait les vagues dans cette première période, à l'image de la superbe frappe de Bouanga claquée par Benitez ! Mais à force de concéder des occasions, le Gym craquait totalement.

Bouanga bourreau du Gym

Tout d'abord sur le but d'Hamouma (2-1, 38e). Puis, après l'énorme raté de Beric, sur la tête du jeune Fofana (3-1, 40e) à la suite d'un corner du Gabonais ! A la mi-temps, on pouvait déjà craindre le pire pour les Niçois, uniquement dangereux sur les tentatives de Cyprien. Mais l'artilleur azuréen manquait le cadre de peu sur ses nombreuses frappes. Pendant que son coéquipier Atal, à la ramasse, multipliait les erreurs.

On peut comprendre la colère de l'entraîneur Patrick Vieira, qui remplaçait rapidement son latéral droit par Burner (56e). Mais rien n'y faisait… A peine deux minutes plus tard, Bouanga (4-1, 58e) alourdissait de nouveau le score de la tête. Suffisant pour tuer tout suspense en faveur des Verts qui terminaient tranquillement la partie. Et qui profitent de ce succès pour se replacer à un petit point du podium. De son côté, le Gym enchaîne une 6e défaite à l'extérieur !

La note du match : 7/10

Entre ces deux équipes portées vers l'avant, on se doutait que la rencontre serait agréable à suivre. On en a eu la confirmation, surtout grâce à l'ASSE qui a montré de belles choses dans le jeu et de l'efficacité face au but.

Les buts :

- Sur penalty, Bouanga croise sa frappe. Benitez part du bon côté mais le ballon du Stéphanois est trop puissant pour permettre au gardien de le toucher (1-0, 11e).

- Sur un coup franc puissant et axial de Cyprien, le rebond gêne Ruffier qui repousse mal le ballon sur Dolberg. L'attaquant niçois, idéalement placé, reprend du pied droit et égalise (1-1, 15e).

- Au duel contre Maolida, Honorat s'en sort au milieu de terrain et lance parfaitement Hamouma en profondeur au sol. Plein de sang-froid, l'ancien Caennais ajuste Benitez en décroisant sa frappe (2-1, 38e).

- Sur un corner rentrant de Bouanga au premier poteau, Fofana reprend et place sa superbe tête dans la lucarne opposée ! (3-1, 40e).

- Sur un coup franc indirect de la droite vers la gauche, Hamouma trouve Bouanga au premier poteau. La tête décroisée du Gabonais se loge encore dans la lucarne opposée de Benitez (4-1, 58e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Denis Bouanga (8,5/10)

L'ancien joueur du Nîmes Olympique est en très grande forme en ce moment ! Sur la lancée de ses dernières prestations, il a tout de suite mis la défense niçoise en difficulté avec son pressing et ses accélérations. Il a pris le dessus sur Atal avec une étonnante facilité. Du coup, il termine son match avec deux buts, dont un sur penalty, et une passe décisive. Sachant que Benitez est allé chercher sa magnifique frappe enroulée qui filait dans la lucarne. Remplacé sous une ovation à la 73e par Loïs Diony (non noté).

ST ETIENNE :

Stéphane Ruffier (4) : peu sollicité par les Niçois, le gardien de l'ASSE s'est quand même troué. Il repousse mal le coup franc de Cyprien dans l'axe et offre le but à Dolberg. A noter aussi son carton jaune reçu pour gain de temps dès le début de la deuxième période.

Miguel Trauco (7) : critiqué lors de ses dernières sorties, le latéral gauche a réalisé un match plein. Il s'est montré solide et a bien couvert sa charnière. Et devant, sa complicité avec Bouanga a offert de belles combinaisons.

Loïc Perrin (6) : capable de défendre haut et en avançant, le capitaine des Verts a poussé Dolberg à la faute en l'obligeant systématiquement à jouer en une touche et dos au but. Mais compte tenu de la physionomie de la rencontre, ce n'était pas son match le plus difficile…

Wesley Fofana (7) : après Saliba, Saint-Etienne tient un autre talent en charnière centrale. Le défenseur a encore démontré sa solidité face à Dolberg, ainsi que sa sérénité balle au pied. Récompensé par un joli but de la tête, son premier chez les professionnels.

Mathieu Debuchy (6,5) : opposé à un timide Maolida, le latéral droit n'a fait qu'une bouchée de son adversaire ! Toujours aussi offensif, il a bien combiné avec Honorat et se retrouve à l'origine du penalty provoqué en début de match.

Mahdi Camara (6,5) : M'Vila remplaçant, c'est le milieu de 21 ans qui a pris les commandes du jeu. Il a sans cesse proposé des solutions au porteur de balle et n'a jamais ralenti la circulation du ballon. Egalement présent au duel, ce que Lusamba pourra confirmer.

Jean-Eudes Aholou (6) : moins talentueux que Camara balle au pied, l'ancien Strasbourgeois a brillé dans son registre. Son impact physique lui a permis de récupérer des ballons haut et d'installer son équipe dans la bonne moitié de terrain. Remplacé à la 82e par Ryad Boudebouz (non noté).

Denis Bouanga (8,5) : voir commentaires ci-dessus.

Romain Hamouma (8) : on a presque du mal à y croire après son match, mais l'attaquant revenait de blessure. Cela ne l'a pas empêché de provoquer la défense niçoise à la moindre opportunité, ni de proposer des appels dans tous les sens ! C'est d'ailleurs sur un bon déplacement en profondeur qu'il inscrit son but. Il a aussi été dangereux sur tous ses coups de pied arrêtés.

Franck Honorat (7,5) : face à son club formateur, le milieu offensif aligné côté droit avait à coeur de se montrer. Discret en début de match, il s'est ensuite lâché aux côtés de Debuchy. Sa qualité de centre aurait pu permettre à Beric de marquer au moins un but. Mais c'est finalement Hamouma qui a profité de sa qualité de passe pour battre Benitez. A noter aussi une roulette sur Lees-Melou.

Robert Beric (3) : dans une équipe stéphanoise aussi inspirée, l'attaquant slovène aurait dû en profiter pour gonfler ses statistiques. Mais non, il a raté deux énormes occasions seul face au but ! Hormis un une-deux avec Hamouma, il n'a rien réussi. Remplacé à la 59e par Yann M'Vila (non noté), entré pour faire tourner le ballon en fin de match.

NICE :

Walter Benítez (4) : soirée difficile pour le portier argentin qui repart avec quatre buts encaissés sans être pointé du doigt. Il réalise même un superbe arrêt sur la frappe enroulée de Bouanga.

Racine Coly (3) : son lob astucieux mais trop long sur Ruffier ne suffit pas pour oublier ses difficultés défensives. Au duel contre Honorat et Hamouma, le latéral gauche a totalement pris l'eau !

Gautier Lloris (4) : moins à l'aise que ses coéquipiers à la relance, le frère d'Hugo Lloris a été plutôt solide sur la plupart de ses duels. Mais il a peu à peu lâché mentalement, à l'image de sa faute grossière sur Hamouma.

Malang Sarr (3,5) : en l'absence de Dante suspendu, le défenseur central devait être le patron de la charnière. Mais il s'est montré fébrile et a mis son équipe en danger avec des passes interceptées par les Stéphanois.

Youcef Atal (2) : si souvent étincelant, l'Algérien est passé complètement à côté de son match ! Il offre un penalty dès l'entame avec une main mal placée. Puis souffre dans ses duels avec Bouanga. Enfin, il arrive en retard sur le but d'Hamouma et perd un ballon dangereux dès le début de la deuxième période. C'en était trop pour le coach Vieira. Remplacé à la 56e par Patrick Burner (non noté), qui a stoppé l'hémorragie sur son côté.

Pierre Lees Melou (4,5) : plombé par sa nervosité, le milieu de terrain a parfois manqué de lucidité. Il a commis des fautes par agacement. Et surtout, il rate une énorme occasion après un ballon repoussé par Ruffier. Dommage car dans l'ensemble, il réalise un match correct avec de bonnes projections vers l'avant.

Wylan Cyprien (6) : seul et unique danger côté niçois, le milieu de terrain a manqué de réussite sur ses tentatives. Certes, son coup franc mal repoussé par Ruffier permet à Dolberg d'égaliser. Mais ses autres frappes ne sont pas passées loin du cadre. Il peut aussi regretter quelques mauvais choix dans ses transmissions.

Myziane Maolida (2) : c'est à se demander comment l'ex-Lyonnais a pu terminer la rencontre ! Invisible du début à la fin, il n'a absolument rien montré. On l'a vu tenter un enchaînement facilement neutralisé par Debuchy. Ça sent le manque d'implication…

Arnaud Lusamba (4) : à ce poste de relayeur, le milieu a été beaucoup plus en vue lorsqu'il se trouvait dans la moitié de terrain adverse. Malheureusement pour lui, son équipe a surtout défendu et il n'a pas existé sans ballon. Remplacé à la 65e par l'attaquant Ignatius Ganago (non noté), qui n'a reçu aucun bon ballon près de la surface adverse.

Alexis Claude Maurice (4) : percutant en première période, le milieu offensif a fait quelques différences balle au pied. Mais il n'a pas réussi à bien négocier la fin de ses actions. Notamment en cause, un déficit dans l'impact physique qui a permis à ses adversaires de le reprendre au dernier moment. Discret après la pause et remplacé à la 78e par Khephren Thuram (non noté).

Kasper Dolberg (5) : impliqué dans le pressing et déterminé dans ses appels, le Danois est l'auteur d'une première période assez convaincante, avec un but à la clé. Mais il ne permet pas à son équipe de ressortir sous la pression, lui qui a raté de nombreuses déviations sous le pressing de Fofana ou Perrin.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ST ETIENNE 4-1 NICE (mi-tps: 3-1) - FRANCE - Ligue 1 / 16e journée
Stade : Stade Geoffroy-Guichard - 20.138 spectateurs - Arbitre : Thomas Léonard

Buts : D. Bouanga (11e, pen.) R. Hamouma (38e) W. Fofana (40e) D. Bouanga (58e) pour ST ETIENNE - K. Dolberg (14e) pour NICE
Avertissements : S. Ruffier (49e), L. Diony (88e), pour ST ETIENNE - P. Lees Melou (24e), G. Lloris (60e), P. Burner (82e), pour NICE

ST ETIENNE : S. Ruffier - M. Debuchy, W. Fofana, L. Perrin, M. Trauco - J. Aholou (R. Boudebouz, 82e), M. Camara - F. Honorat, R. Hamouma, D. Bouanga (L. Diony, 73e) - R. Beric (Y. M'Vila, 59e)

NICE : W. Benítez - Y. Atal (P. Burner, 56e), G. Lloris, M. Sarr, R. Coly - A. Lusamba (I. Ganago, 65e), W. Cyprien, P. Lees Melou - A. Claude Maurice (K. Thuram-Ulien, 78e), K. Dolberg, M. Maolida

Beric a été maladroit

Bouanga, lui, a été efficace (1-0 sp, 11e)

Dolberg a donné de l'espoir au Gym (1-1, 15e)

Fofana a savouré son 1er but en pro ((3-1, 40e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pensez-vous que Liverpool finira la saison invaincu en Premier League ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants St Etienne

S
T

E
T
I
E
N
N
E
carton jaune, 49e4Ruffier
but, 40e7Fofana
>remplacé par Boudebouz, 82e6Aholou
but, 38e8Hamouma
but sur pénalty, 11e
but, 58e
2 >remplacé par Diony, 73e8,5Bouanga
>remplacé par M'Vila, 59e3Beric
>remplacé par Burner, 56e2Atal
carton jaune, 60e4Lloris
3,5Sarr
>remplacé par Ganago, 65e4Lusamba
carton jaune, 24e4,5Lees Melou
>remplacé par Thuram-Ulien, 78e4Claude Maurice
but, 14e5Dolberg


MASQUER LA PUB