Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'équipe type de L1 - 15e journée (provisoire)

Par Youcef Touaitia - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 01/12/2019 à 20h26
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Brillant contre Angers, le Niçois Myziane Maolida est le joueur de la journée. Les Lyonnais Denayer et Cornet, les Montpelliérains Hilton et Laborde ainsi que le Marseillais Payet notamment se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 15e édition provisoire de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 15e journée (provisoire)
Maolida a été brillant contre Angers.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

A noter, une nouvelle édition de cette équipe type de la 15e journée, définitive cette fois, sera publiée après le match Monaco-PSG, reporté à une date ultérieure en raison des fortes pluies dans le sud-est de la France.

Remplaçants :

12. Paul Bernardoni (Nimes)
13. Mohamed Simakan (Strasbourg)
14. Damien Le Tallec (Montpellier)
15. Ludovic Blas (Nantes)
16. Imran Louza (Nantes)
17. Bouna Sarr (Marseille)
18. Andy Delort (Montpellier)

En détails :

Joueur de la journée : Myziane Maolida (Nice)

L'ancien attaquant de l'Olympique Lyonnais tient enfin son match référence à Nice ! Arrivé pour 10 M€ à l'été 2018, l'Aiglon, pas épargné par les blessures, a sorti une prestation XXL face à Angers avec notamment une belle passe décisive en cloche pour Lusamba et un but plein de sang-froid après une sublime action collective. Il faut ajouter à cela de nombreux rushs qui ont fait terriblement mal aux défenseurs du SCO.

Benoît Costil (Bordeaux)

Si Bordeaux est revenu de Reims avec un petit point, c'est en partie grâce à son gardien. Très concentré sur sa ligne, l'international tricolore a quasiment tout repoussé en dehors du but égalisateur de Dia dans le temps additionnel. La confirmation d'un début de saison plus que satisfaisant.

Jason Denayer (Lyon)

Le capitaine lyonnais a été costaud. De retour en défense centrale après une pige au milieu contre le Zénith, le Belge a su garder son sang-froid dans les moments chauds en seconde période, ne sortant jamais de son match.

Vitorino Hilton (Montpellier)

42 ans et toujours aussi performant ! Le défenseur central de Montpellier a été dans tous les bons coups de son équipe, offrant notamment une superbe passe décisive pour Le Tallec après un corner mal dégagé. Au retour des vestiaires, c'est lui qui provoque le carton rouge directe d'Otero pour permettre à son club d'être en supériorité numérique durant toute la seconde période.

Damien Da Silva (Rennes)

Gêné par le jeu de Diony dos au but, le défenseur central a commis plusieurs fautes en début de match. Heureusement pour lui, l'attaquant stéphanois a glissé après l'avoir éliminé dans la surface. Mais il s'est très bien repris en deuxième période et termine par le but de la victoire.

Maxwel Cornet (Lyon)

Tout n'a pas été parfait pour l'Ivoirien, qui a été très souvent brouillon dans la première demi-heure. Mais c'est sur une action de classe qu'il égalise d'une frappe pure après un joli crochet avant la pause. En seconde période, c'est de sa patte gauche que se fait à nouveau la différence puisqu'il dépose un ballon en or pour Reine-Adélaïde. Au rendez-vous !

Eduardo Camavinga (Rennes)

Encore une prestation bluffante de la part du jeune Rennais ! Incroyablement serein balle au pied, le milieu de 17 ans a bien orienté le jeu de son équipe. Et lorsque ses coéquipiers ne lui offraient pas la solution, il ne se gênait pas pour aller percer tout seul, obligeant notamment Youssouf et Kolodziejczak à commettre la faute et à récolter un carton jaune.

Arnaud Lusamba (Nice)

Comme Maolida, le jeune milieu a réalisé sa meilleure prestation sous le maillot niçois. Buteur de manière peu académique pour remettre les pendules à l'heure, c'est lui qui, après une bonne temporisation, offre un caviar à Dolberg sur le troisième but azuréen. De quoi lui donner de la confiance pour la suite de la saison.

Moses Simon (Nantes)

Le Nigérian a réalisé une très bonne partie. Explosif, il a posé de gros problèmes à Amian grâce à sa pointe de vitesse. S'il n'a pas toujours pris les bonnes décisions, son activité incessante a complètement désorganisé la défense toulousaine et il est même récompensé par une passe décisive pour Blas au retour des vestiaires. En fin de partie, il offre un autre caviar à Coulibaly mais il est signalé hors-jeu au départ de l'action. Très certainement son meilleur match depuis son arrivée.

Dimitri Payet (Marseille)

Dans tous les bons coups, et ce dès le début de rencontre, à l'image d'un magnifique centre extérieur du pied pour Caleta-Car ou d'une double roulette devant Diallo, le meneur de jeu olympien avait la banane ce vendredi. Excellent de par son placement et dans la construction des offensives marseillaises, Payet a aussi mis beaucoup d'application sur coups de pied arrêtés. Larsonneur le prive même d'un but sur coup-franc à la 49e minute, puis c'est au tour de la barre transversale dans la foulée sur une autre tentative. Comme un symbole, il envoie Benedetto en profondeur sur le 1er but de l'OM.

Gaëtan Laborde (Montpellier)

En difficulté depuis le début de la saison, l'ancien joueur de Bordeaux a enfin montré un beau visage contre Amiens. Auteur d'un but plein de hargne sur un coup de tête puissant, il se mue en passeur décisif pour Mollet sur la dernière réalisation de son équipe. Un match plein pour lui aussi.

Classement : Camavinga prend du galon

1. Silva (Paris-SG) : 13 points
2. Di María (Paris-SG) - Abdelhamid (Reims) : 12 points
4. Verratti (Paris-SG) : 10 points
5. Osimhen (Lille) - Depay (Lyon) - Kamara (Marseille) - Slimani (Monaco) - Mbappe (Paris-SG) - Camavinga (Rennes) : 9 points
11. Court (Brest) - Denayer (Lyon) - Girotto (Nantes) - Atal (Nice) - Marquinhos , Neymar (Paris-SG) : 7 points
17. Mangani (Angers) - Lasne (Brest) - André (Lille) - Dembele (Lyon) - Benedetto , Payet (Marseille) - Ben Yedder , Lecomte (Monaco) - Delort , Souquet , Oyongo (Montpellier) - Pallois , Simon (Nantes) - Ferhat (Nimes) - Traoré (Rennes) - Saliba (St-Etienne) - Liénard , Ajorque (Strasbourg) : 6 points
35. Santamaria (Angers) : 5 points
36. Chedjou (Amiens) - Thioub , Pereira Lage (Angers) - Reine-Adelaide (Angers 1 pts, puis Lyon) - Costil , Koscielny , Hwang , Benito (Bordeaux) - Faussurier (Brest) - Luiz Araujo (Lille) - Tousart , Thiago Mendes (Lyon) - Sarr , Mandanda (Marseille) - Diallo (Metz) - Golovin (Monaco) - Rulli (Montpellier) - Gueye , Icardi , Diallo (Paris-SG) - Dia (Reims) - Da Silva (Rennes) - Bouanga , Ruffier (St-Etienne) - Simakan , Djiku (Strasbourg) - Reynet (Toulouse) : 4 points
63. Gnahoré , Jallet (Amiens) - Capelle , Pellenard , Ninga , Alioui (Angers) - de Préville , Basic , Adli (Bordeaux) - Léon , Castelletto , Chardonnet (Brest) - Gomis , Sammaritano , Baldé , Cádiz (Dijon) - Çelik , Fonte (Lille) - Cornet , Aouar (Lyon) - Radonjic , Amavi , González (Marseille) - Sunzu , Maïga , Oukidja (Metz) - Gelson Martins (Monaco) - Laborde , Hilton , Congré , Mollet (Montpellier) - Touré , Lafont (Nantes) - Lusamba , Maolida , Benítez , Cyprien (Nice) - Miguel , Martinez , Alakouch (Nimes) - Herrera , Sarabia , Navas , Choupo-Moting (Paris-SG) - Kamara , Chevalerin , Rajkovic (Reims) - Maouassa , Morel , Salin , Grenier , Mendy (Rennes) - Trauco , Honorat , Debuchy , Hamouma (St-Etienne) - Caci , Lala , Mothiba , Mitrovic , N'Dour , Carole (Strasbourg) : 3 points
125. Thomas (Angers) - Chouiar (Dijon) - Germain (Marseille) - Fàbregas (Monaco) - Bernardoni (Nimes) - Sels (Strasbourg) : 2 points
131. Kakuta , Guirassy , Gurtner (Amiens) - El Melali , Aït Nouri (Angers) - Otavio , Tchouaméni , Kamano (Bordeaux) - Charbonnier , Larsonneur (Brest) - Bamba , Rémy , Yazici (Lille) - Sanson , Caleta-Car (Marseille) - Cohade (Metz) - Bakayoko (Monaco) - Le Tallec (Montpellier) - Louza , Blas , Rongier (Nantes) - Dante (Nice) - Valls , Ripart , Philippoteaux (Nimes) - Kimpembe , Meunier (Paris-SG) - Oudin , Disasi (Reims) - Niang , Bourigeaud (Rennes) - Moulin (St-Etienne) - Sissoko , Thomasson (Strasbourg) - Leya Iseka , Makengo , Dossevi , Sanogo (Toulouse) : 1 points

Classement par club : l'OM rattrape Strasbourg

1. Paris-SG - 84 points
2. Strasbourg, Marseille - 42 points
4. Lyon - 39 points
5. Angers, Rennes - 36 points
7. Montpellier - 35 points
8. Monaco - 31 points
9. Brest, Lille, Bordeaux, Nantes - 28 points
13. Reims, St-Etienne - 27 points
15. Nimes, Nice - 20 points
17. Dijon, Metz - 14 points
19. Amiens - 13 points
20. Toulouse - 8 points

C'était l'équipe type provisoire de la 15e journée de Ligue 1. Rendez-vous mercredi prochain pour découvrir l'équipe type de la 16e journée !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB