Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Black Thursday pour Rennes - Débrief et NOTES des joueurs (Celtic 3-1 Rennes)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 28/11/2019 à 22h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Déjà éliminé, Rennes a un peu plus coulé sur la pelouse du Celtic Glasgow (3-1), ce jeudi, lors de la 5e journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Dominé dans tous les compartiments du jeu, le club breton a vécu un enfer en Écosse.

Black Thursday pour Rennes - Débrief et NOTES des joueurs (Celtic 3-1 Rennes)
Le Celtic a donné une belle leçon de football à Rennes.

Peut-on toucher le fond et creuser encore ? A Rennes, on a visiblement la méthode pour y arriver. Déjà éliminé de la Ligue Europa, le club breton avait une belle occasion d'offrir à ses supporters une belle victoire dans une enceinte mythique. Mais il ne fallait pas compter dessus.

Baladés du début à la fin, malgré une légère embellie après la pause, les hommes de Julien Stéphan ont chuté face au Celtic Glasgow (3-1), ce jeudi, lors de la 5e journée de la phase de poules. Une prestation médiocre qui confirme les difficultés du SRFC depuis le coup d'envoi de l'exercice.

Rennes complètement dominé

Dans un début de match équilibré, les deux équipes obtenaient chacune une belle occasion sur des frappes lointaines. Del Castillo pour Rennes, puis Ntcham pour Glasgow, faisaient respectivement briller Forster et Mendy. Mais c'étaient bien les Écossais qui poussaient plus fort et qui finissaient par trouver la faille grâce à Morgan, qui ajustait le gardien sénégalais d'un tir imparable au ras du poteau (1-0, 22e). Pris à la gorge, les Rennais frisaient la correctionnelle sur une nouvelle frappe précise de Ntcham, superbement arrêtée par Mendy.

Dans un Celtic Park où les supporters des deux équipes offraient un joli spectacle avec des chants en continu, le club breton peinait à se rapprocher du but adverse en dehors de quelques coups de pied arrêtés mal négociés. Tout le contraire du Celtic, qui proposait un jeu léché et des séquences de possession intéressantes pour réaliser le break juste avant la pause sur une frappe puissante à ras de terre de Christie, qui ne laissait aucune chance à Mendy (2-0, 45e+1).

Du mieux après la pause…

Au retour des vestiaires, Rennes se rebiffait. Après un arrêt de Forster devant Tait, Siebatcheu reprenait le ballon qu'il envoyait sur le poteau. Si Mendy aurait pu concéder un penalty pour une faute sur Forrest, Maouassa et Léa-Siliki faisaient chauffer les gants de Forster sur des tirs puissants. Une inefficacité que les Rennais payaient cash. A peine entré en jeu, Johnston faisait des misères à la défense française et alourdissait la marque après un magnifique une-deux avec Ntcham (3-0, 74e).

Humiliés, les Rennais ne réagissaient même pas et gardaient la tête au fond du seau. Aucun mouvement, aucune rébellion, les protégés de Julien Stéphan étaient incapables d'offrir un semblant de réconfort à leurs supporters. Il fallait attendre une séquence où ces derniers les chambraient avec des «olé» sur leurs passes pour voir Hunou sauver l'honneur d'une belle tête croisée après un centre de Maouassa (3-1, 89e). Une maigre consolation dans une soirée cauchemardesque.

La note du match : 6/10

Il n'y a jamais vraiment eu match ce soir. Supérieur techniquement, physiquement, dans l'intensité, le Celtic n'a eu aucun mal à écarter Rennes. Malgré un sursaut d'orgueil au retour des vestiaires, le club breton a pris une leçon dans tous les compartiments du jeu ce soir.

Les buts :

- Lancé dans la profondeur, Forrest plonge parfaitement dans le dos des défenseurs rennais et lève sa tête en direction de l'axe. Le centre instantané de l'ailier écossais est parfait puisqu'il trouve Morgan, qui trompe Mendy d'une frappe imparable du pied gauche au ras du poteau (1-0, 22e).

- Sur un ballon mal repoussé par la défense rennaise, Brown se montre plus agressif pour placer un coup de tête et servir idéalement Christie. Au milieu de trois Rennais, l'ailier écossais, sur la droite, allume la mèche à l'entrée de la surface et trompe Mendy à l'aide d'un rebond (2-0, 45e+1).

- Dans l'axe, Johnston hérite du ballon et trouve une ouverture dans la défense rennaise. Après un bon appui sur Ntcham, qui lui remet en une touche, l'attaquant écossais se débarrasse trop facilement de Maouassa pour tromper Mendy d'une frappe croisée parfaite à ras de terre (3-0, 74e).

- Après plusieurs passes dans l'axe, Maouassa est servi sur la gauche. L'ancien Nancéien adresse un bon centre pour Hunou, qui coupe parfaitement la trajectoire du ballon de la tête au premier poteau (3-1, 89e).

Les NOTES des RENNAIS

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Olivier Ntcham (8/10)

Le milieu français a été monstrueux. Joueur le plus dangereux du Celtic en début de match avec deux belles frappes repoussées par Mendy, l'ancien du Genoa a littéralement avalé Léa-Siliki et Bourigeaud, qui se souviendront longtemps de lui. Et que dire de sa magnifique passe décisive pour Johnston sur le troisième but avec une remise d'une justesse rare ? Une démonstration dans tous les compartiments du jeu.

RENNES :

Edouard Mendy (4) : le gardien sénégalais a fait ce qu'il a pu en sortant deux belles frappes de Ntcham en première période. Complètement battu sur les trois buts, il aurait pu concéder un penalty après une sortie mal maîtrisée à l'heure de jeu.

Sacha Boey (3) : le latéral droit a pris un bouillon terrible. Pas toujours aidé par Del Castillo, le jeune Rennais s'est fait martyriser sur quasiment toutes les percées de Forrest, comme sur l'ouverture du score de Morgan. Un véritable enfer, malgré un léger mieux en fin de rencontre.

Joris Gnagnon (3) : un match complètement raté. Toujours en retard sur ses interventions, il a donné l'impression d'avoir la charrette sur les percées des attaquants du Celtic.

Gerzino Nyamsi (4,5) : le défenseur rennais qui a offert le visage le moins médiocre. Il a su faire preuve d'autorité en seconde période pour empêcher les attaquants écossais de faire encore plus mal.

Faitout Maouassa (3,5) : une envie de bien faire, mais un manque de précision handicapant sur les phases offensives en première période. Défensivement, ce n'était guère mieux, avec une distance de marquage anormale sur le but du break de Christie et un coup de rein de Johnston qui l'a envoyé aux fraises sur le troisième but. On retiendra seulement sa belle passe décisive pour Hunou en fin de match.

Romain Del Castillo (2,5) : sa première belle frappe aurait pu lancer son match. Il n'en a rien été. L'ancien Lyonnais a été catastrophique, notamment dans l'investissement, laissant Boey livré à lui-même en première période. Il n'a pas du tout saisi sa chance ce soir. Remplacé à la 75e minute par Adrien Hunou (non noté), qui a sauvé l'honneur de la tête en fin de match.

James Lea Siliki (4) : très décevant. Le milieu breton n'a jamais réussi à peser dans cette partie en se faisant manger dans l'impact par Ntcham. Il a eu un peu plus de répit après l'heure de jeu, mais ça reste très léger.

Benjamin Bourigeaud (3,5) : capitaine pour l'occasion, le milieu rennais n'a pas du tout pesé dans cette partie. Dépassé, il est à la ramasse sur son repli défensif sur le premier but écossais. On attendait beaucoup plus de lui au vu de son statut, mais il n'a pas pris ses responsabilités.

Flavien Tait (3) : l'ailier rennais a confirmé son début de saison très compliqué en ne faisant aucune différence dans son couloir. S'il a, contrairement à Del Castillo, fait le boulot défensivement, son manque d'audace a grandement facilité la tâche du club écossais. A la rue. Remplacé à la 80e minute par Yann Gboho (non noté).

Rafik Guitane (3) : première titularisation de la saison difficile pour le jeune Rennais. Il n'a jamais réussi à se placer entre les lignes pour gêner la défense britannique. Une soirée très difficile. Remplacé à la 65e minute par Lucas Da Cunha (non noté).

Theoson Siebatcheu (3) : un très mauvais match pour l'ancien buteur de Reims, qu'on n'a quasiment pas vu si ce n'est sur une occasion en seconde période où il touche le poteau. C'est très, très léger, surtout pour un joueur recruté 9 millions d'euros qui n'a absolument rien montré depuis son arrivée à l'été 2018.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

CELTIC GLASGOW 3-1 RENNES (mi-tps: 2-0) - LIGUE EUROPA - Groupe E (Rennes) / 5e journée
Stade : Celtic Park - 56.172 spectateurs - Arbitre : Espen Eskås

Buts : L. Morgan (21e) R. Christie (45+1e) M. Johnston (74e) pour CELTIC GLASGOW - A. Hunou (89e) pour RENNES
Avertissements : R. Christie (36e), S. Brown (55e), G. Taylor (82e), pour CELTIC GLASGOW - T. Siebatcheu (10e), G. Nyamsi (61e), B. Bourigeaud (77e), pour RENNES

CELTIC GLASGOW : F. Forster - M. Bauer, C. Jullien, K. Ajer, G. Taylor - S. Brown (N. Bitton, 76e), C. McGregor - J. Forrest (M. Johnston, 67e), R. Christie (L. Griffiths, 79e), L. Morgan - O. Ntcham

RENNES : E. Mendy - S. Boey, G. Nyamsi, J. Gnagnon, F. Maouassa - B. Bourigeaud, R. Guitane (L. Da Cunha, 65e), J. Lea Siliki, F. Tait (Y. Gboho, 80e) - R. Del Castillo (A. Hunou, 74e), T. Siebatcheu

Morgan a ouvert la marque pour le Celtic (1-0, 22e)

Mendy a empêché Ntcham de trouver la faille à deux reprises

Christie a fait le break pour les Bhoys (2-0, 45e+1)

Johnston félicité après son but (3-1, 74e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour le PSG en 8es de Ligue des Champions ?

Chelsea
Dortmund
Atletico Madrid
Naples
Tottenham
Atalanta
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Celtic Glasgow

C
E
L
T
I
C

G
L
A
S
G
O
W
Banc des remplaçants Rennes

R
E
N
N
E
S
carton jaune, 82e-Tayler
>remplacé par Biton, 76ecarton jaune, 55e-Brown
>remplacé par Johnston, 67e-Forrest
but, 45e+1 >remplacé par Griffiths, 79ecarton jaune, 36e-Christie
but, 21e-Morgan
carton jaune, 61e4,5Nyamsi
carton jaune, 77e3,5Bourigeaud
>remplacé par Da Cunha, 65e3Guitane
>remplacé par Gboho, 80e3Tait
>remplacé par Hunou, 74e2,5Del Castillo
carton jaune, 10e3Siebatcheu


MASQUER LA PUB