Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Espagne : Moreno répond à Luis Enrique !

Par Youcef Touaitia - Actu Espagne, Mise en ligne: le 28/11/2019 à 19h53
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Accusé d'être déloyal par Luis Enrique, Robert Moreno a organisé une conférence de presse exceptionnelle pour répondre aux attaques du sélectionneur de l'équipe nationale d'Espagne. Une mise au point tout en sobriété de l'homme de 42 ans.

Espagne : Moreno répond à Luis Enrique !
Moreno a mis les choses au clair après les attaques de Luis Enrique.

«La vie te permet de voir qui est ton ami ou pas, en qui tu peux avoir confiance ou pas. Moi, j'ai pris des décisions par rapport à mes valeurs. Sur l'aspect professionnel, je n'ai rien à dire à l'encontre de Robert Moreno. Je pensais n'avoir rien à dire non plus sur la personne qu'il est, mais...»

Mercredi, Luis Enrique n'a clairement pas pris quatre chemins pour incendier son ex-adjoint, Robert Moreno, qui l'a remplacé à la tête de l'équipe nationale d'Espagne suite à son départ pour raisons personnelles. Mais quelques mois plus tard, l'ancien joueur du Real Madrid a réalisé son retour en vue de l'Euro 2020, évinçant au passage son ami de son nouveau staff, le jugeant déloyal. De lourdes accusations qui ont obligé Moreno à se défendre.

Moreno estime être loyal

Ce jeudi, ce dernier a organisé une conférence de presse exceptionnelle pour mettre les choses au clair et répondre point par point à Luis Enrique. Et de mettre en avant la loyauté dont il a toujours fait preuve. «Il y a neuf ans, j'ai commencé ma carrière professionnelle avec Luis Enrique au Barça B. On a ensuite pris la direction de la Roma. Il est parti d'Italie et on l'a suivi, renonçant à notre deuxième année de contrat. On est restés au chômage en attendant qu'il retrouve un poste. L'option du Celta est arrivée, et on l'a suivi» , a rappelé Moreno.

«Ensuite est arrivé le Barça. Là encore, il nous a dit qu'il n'allait plus entraîner après trois années à Barcelone. On est allés chez lui pour lui dire qu'on était prêts à l'attendre. Puis on l'a de nouveau suivi lorsqu'il a repris la sélection espagnole» , a rajouté l'homme de 42 ans, avant de donner une précision d'importance. «Si je n'avais pas accepté de prendre le relais à la tête de la sélection, Luis Enrique n'aurait jamais pu revenir aujourd'hui» , a indiqué le technicien espagnol devant les journalistes.

Moreno ne sait pas tout

Moreno est allé encore plus loin. «Après le retrait de Luis Enrique, le président de la fédération nous a réunis pour nous dire qu'il avait pensé à moi et au staff. Nous avons demandé l'accord de Luis. Personne ne savait combien de temps ça allait durer, mais on l'a toujours consulté. Avant la réunion du 12 septembre, il m'a dit que j'avais fait ce que je devais faire et qu'il était fier de moi. Après, il s'est passé ce qu'il s'est passé (la mort de sa fille, ndlr). Une semaine après le rassemblement, je suis allé le voir pour lui témoigner mon soutien. Et là, il m'a dit qu'il comptait sur tout le monde sauf moi» , a confirmé l'ex-sélectionneur de la Roja.

«Je me suis demandé ce que j'avais mal fait pour qu'il ne veuille plus de moi. Ensuite, j'ai su pour la première fois que Luis Enrique voulait revenir. Comme je suis loyal, j'ai dit à Molina (un dirigeant de la fédération) qu'on devait s'arranger pour mon départ. Je ne sais toujours pas pourquoi il ne me veut pas et je ne sais pas si je le saurai un jour. Hier, il ne l'a pas expliqué non plus. Je suis le premier qui se réjouit du retour de Luis Enrique et je suis de tout coeur avec l'Espagne. J'ai très envie de redevenir entraîneur. Je ne peux pas vous en dire plus. Merci beaucoup, à la prochaine» , a terminé Moreno. Une mise au point, même en douceur, qui ne manquera pas de faire réagir en Espagne.

Que pensez-vous des propos de Moreno ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB