Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Mal payé, Lyon misera tout sur la dernière journée - Débrief et NOTES des joueurs (Zénith 2-0 OL)

Par Eric Bethsy - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 27/11/2019 à 21h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré une belle réaction en deuxième période, l'Olympique Lyonnais s'est incliné sur le terrain du Zénith Saint-Pétersbourg (2-0) ce mercredi en Ligue des Champions. Le club rhodanien jouera donc sa qualification lors de la dernière journée dans deux semaines, mais n'a plus son destin entre les mains.

Mal payé, Lyon misera tout sur la dernière journée - Débrief et NOTES des joueurs (Zénith 2-0 OL)
Lucas Tousart a bien réagi en deuxième période.

La donne était claire pour l'Olympique Lyonnais. Une victoire sur le terrain du Zénith Saint-Pétersbourg ce mercredi et la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions était assurée.

Mais privé de Mendes, Aouar, Terrier et Depay, le pensionnaire de Ligue 1 a chuté en Russie. Et ce malgré une prestation plutôt convaincante dans l'ensemble.

La VAR fera encore parler

Ce sont effectivement les Lyonnais, mieux entrés dans la partie, qui se procuraient les premières situations chaudes, à l'image de la demi-volée de Traoré cadrée mais sans danger pour Kerzhakov. En revanche, le gardien russe se faisait une belle frayeur sur le centre du Burkinabé que son coéquipier Ozdoev contrait en direction de son propre but ! Plus de peur que de mal pour le Zénith, qui reprenait peu à peu le contrôle du ballon et du match, avec plusieurs occasions à la clé.

Après la tentative de Kuzyaev au-dessus, celle ratée d'Azmoun terminait sur le poteau ! Le danger se rapprochait pour l'OL, qui finissait par craquer juste avant la pause sur une tête du géant Dzyuba (1-0, 42e) ! A noter une faute d'Azmoun sur Marçal non sanctionnée par la VAR. On le sentait malheureusement venir pour les Gones, qui revenaient avec beaucoup plus d'intensité au retour des vestiaires. Les Russes étaient totalement étouffés !

L'OL malchanceux

Une bonne séquence qui permettait à Dembélé de placer deux têtes dangereuses mais hors du cadre. Et comme souvent dans ce genre de situation, lorsqu'on ne concrétise pas, on finit par le payer cher. Nouvel exemple avec le but du break signé Ozdoev (2-0, 84e), sur une frappe contrée par le malheureux Marcelo. De quoi assommer l'OL, battu mais pas éliminé avant la venue de Leipzig lors de la dernière journée. En effet, une victoire face aux Allemands serait synonyme de qualification pour Lyon, assuré d'être au moins reversé en Europa League.

La note du match : 6/10

Malgré le nombre limité d'occasions franches, on a assisté à un match plutôt agréable. L'intensité était au rendez-vous pour cette rencontre de Ligue des Champions, tout comme la qualité de jeu côté lyonnais.

Les buts :

- Sur un corner haut et sortant du gaucher Douglas Santos, Dzyuba se dégage du marquage de Marcelo pour placer sa tête au deuxième poteau et battre Lopes. Le but est accordé malgré la faute d'Azmoun sur Marçal (1-0, 42e).

- Après un centre d'Erokhin côté droit, Zhirkov remise à l'entrée de la surface dans l'axe pour Ozdoev, dont la frappe contrée par Marcelo prend Lopes à contre-pied (2-0, 84e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Magomed Ozdoïev (7,5/10)

Match complet de la part du milieu du Zénith. Très actif à la récupération, l'international russe a surtout été précieux dans l'utilisation du ballon. On l'a vu réussir de belles transversales et une superbe ouverture pour Azmoun qui a trouvé le poteau. Dans un bon jour, il bénéficie du contre de Marcelo pour inscrire le but du break.

ZENITH ST PETERSBOURG :

Mikhail Kerzhakov (7) : face aux vagues lyonnaises, le gardien du Zénith n'a pas eu d'arrêts difficiles à réaliser sur sa ligne. Mais il s'est largement distingué dans ses sorties au sol comme dans les airs. Des interventions courageuses sachant que Dembélé y allait franchement !

Douglas Santos (4,5) : auteur d'une passe décisive sur corner pour Dzyuba, le latéral gauche a vécu un match difficile. Le percutant Traoré l'a malmené, tout comme Cornet lorsque les ailiers de Lyon ont permuté en début de deuxième période.

Yaroslav Rakitskiy (7) : à la Kamil Glik, ses interventions ne sont pas toujours belles à voir. Sur les centres lyonnais, il a souvent dégager le ballon in extremis et à l'arrache. Mais au moins, c'est efficace.

Branislav Ivanovic (6) : premier relanceur de son équipe, l'ancien défenseur de Chelsea n'a pas eu beaucoup de réussite dans son jeu long. Il a aussi perdu des duels aériens face à Dembélé. Mais il n'a rien perdu de sa qualité de placement.

Vyacheslav Karavaev (4) : rapidement sanctionné d'un carton jaune, le latéral droit n'avait plus le droit à l'erreur. Reine-Adélaïde l'a bien compris et ne s'est pas gêné pour aller le provoquer avec réussite. Plus à l'aise sur le plan offensif, il a bien combiné avec Kuzyaev devant lui.

Sebastián Driussi (3) : longtemps invisible, le milieu offensif a attendu la fin de match pour enfin se montrer. Mais sa frappe contrée et captée par Lopes ne suffit pas pour oublier son match raté. Remplacé à la 81e par Yuri Zhirkov (non noté), passeur décisif pour Ozdoev.

Magomed Ozdoev (7,5) : voir commentaires ci-dessus.

W. Barrios (4) : précieux dans la circulation de balle en début de match, le milieu colombien a progressivement perdu le fil. Il n'arrivait plus à mettre le pied sur le ballon et a manqué de nombreuses transmissions lorsque son équipe avait besoin de souffler.

Daler Kuzyaev (6) : très complice avec le latéral droit Karavaev, le milieu offensif a réussi à se mettre en position de centre à plusieurs reprises. Mais il rate une belle occasion en expédiant sa frappe largement au-dessus. Remplacé à la 92e par Alekseï Soutormine (non noté).

Artem Dzyuba (7) : l'attaquant russe perd un paquet de duels face à la charnière centrale de l'OL et finalement, il est quand même décisif et indispensable pour son équipe. Au-delà de son but, il a permis aux siens de quitter leur moitié de terrain dans des moments chauds. Pour cela, il ne s'est pas contenté de batailler dans l'axe, lui qui a eu l'intelligence de dézoner sur les côtés.

Sardar Azmoun (6) : cette fois, l'attaquant iranien n'a pas marqué contre l'OL. Mais comme à l'aller, sa complicité avec Dzyuba a parfois mis la défense lyonnaise en difficulté. Mais pas autant que ses déplacements incessants, à l'image de son appel en profondeur qui lui a permis de trouver le poteau avec maladresse. Remplacé à la 83e par Aleksandr Erokhin (non noté), impliqué sur le but d'Ozdoev.

LYON :

Anthony Lopes (5) : deux buts encaissés alors que le gardien lyonnais n'a pas beaucoup été sollicité. Il réalise une bonne sortie dans les pieds d'Azmoun en première période, sa seule grosse intervention.

Fernando Marçal (4) : opposé au duo composé de Kuzyaev et Karavaev, le latéral gauche a eu du mal à contenir le meilleur côté du Zénith. Malheureux, il aurait dû obtenir une faute sur le but de Dzyuba. Blessé et remplacé à la 58e par Youssouf Koné (non noté), qui a multiplié les centres sans succès.

Joachim Andersen (4,5) : même si ce n'est pas forcément son jeu, le Danois s'est efforcé de jouer dur sur l'homme, à savoir Dzyuba. Il a remporté quelques duels mais dans l'ensemble, il a subi la puissance de l'attaquant russe. Remplacé à la 83e par Amine Gouiri (non noté).

Marcelo (6,5) : match frustrant pour le Brésilien ! Tout au long du mach, il a été impérial face à Dzyuba, excepté sur une seule et unique action : celle de l'ouverture du score. Et comme si cela ne suffisait pas, c'est lui qui contre la frappe d'Ozdoev en fin de partie.

Léo Dubois (5,5) : capitaine en l'absence de Depay, le latéral droit a mis du temps avant de montrer l'exemple. Il s'est surtout exprimé auprès de l'arbitre en première période, avant de montrer un bien meilleur visage par la suite, notamment avec une belle frappe du gauche.

Jason Denayer (6,5) : c'est la belle surprise de la soirée côté lyonnais. Aligné au milieu de terrain, un poste qu'il a déjà connu au cours de sa carrière, l'habituel défenseur central a été très bon à la récupération haute. Il a permis à son équipe de s'installer dans la moitié de terrain adverse sur de longues séquences. Et s'est servi de ses qualités balle au pied pour trouver de bonnes passes vers l'avant. Si besoin, Garcia s'en souviendra.

Maxwell Cornet (4,5) : comme d'habitude, personne ne pourra lui reprocher son état d'esprit. L'ancien Messin n'a pas hésité à suivre son latéral jusqu'à sa propre surface. Mais devant, ça reste assez léger. Il s'est davantage montré au retour des vestiaires, avec un centre dangereux et une percée intéressante, mais c'est insuffisant. Remplacé à la 74e par Rayan Cherki (non noté), qui pensait avoir manqué une grosse occasion avant d'être signalé hors-jeu.

Jeff Reine-Adelaide (7) : cette fois, l'international Espoirs français n'a pas été sacrifié par son entraîneur. Et pour cause, il était incontestablement le meilleur Lyonnais sur le terrain ! Ses accélérations fulgurantes lui ont permis de faire la différence à de nombreuses reprises dans l'axe et sur le côté gauche. Il lui a juste manqué un peu de justesse dans le dernier geste.

Lucas Tousart (5) : difficile de dire si la présence de Denayer à ses côtés l'a perturbé. En tout cas, le milieu défensif a été très timide en première période. On ne l'a pas vu aller au duel ni se projeter comme il le fait d'habitude. Sans doute secoué par Garcia à la mi-temps, il a mis beaucoup plus d'agressivité dans son jeu, à l'image de sa frappe d'entrée de deuxième acte et son centre en position d'ailier.

Bertrand Traoré (6) : souvent critiqué pour son manque d'implication, l'ailier de l'OL sera plutôt applaudi après cette rencontre. Il a souvent réussi à éliminer ses adversaires en repiquant vers l'axe. Mais c'est en débordant avec son pied droit qu'il a failli provoquer un but contre son camp. Un match encourageant, même s'il a baissé le pied en fin de rencontre.

Moussa Dembélé (4) : intéressant dans ses appels en profondeur, l'attaquant lyonnais a été particulièrement dangereux en début de match, obligeant le gardien Kerzhakov à sortir dans ses pieds. Il s'est ensuite procuré deux grosses occasions de la tête, mais il n'a pas réussi à cadrer. Un manque d'efficacité lourd de conséquence pour son équipe…

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ZENIT ST PETER. 2-0 LYON (mi-tps: 1-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp G / 5e journée
Stade : Saint-Petersburg Stadium - 51.183 spectateurs - Arbitre : Daniele Orsato

Buts : A. Dzyuba (42e) M. Ozdoev (84e) pour ZENIT ST PETER.
Avertissements : D. Kuzyaev (16e), W. Barrios (57e), M. Ozdoev (74e), Y. Rakitskiy (89e), pour ZENIT ST PETER. - J. Andersen (29e), Fernando Marçal (43e), L. Dubois (44e), pour LYON

ZENIT ST PETER. : M. Kerzhakov - V. Karavaev, B. Ivanovic, Y. Rakitskiy, Douglas Santos - D. Kuzyaev (A. Sutormin, 90+2e), W. Barrios, M. Ozdoev, S. Driussi (Y. Zhirkov, 81e) - S. Azmoun (A. Erokhin, 83e), A. Dzyuba

LYON : Anthony Lopes - L. Dubois, J. Andersen (A. Gouiri, 83e), Marcelo, Fernando Marçal (Y. Koné, 58e) - J. Denayer - Bertrand Traoré, L. Tousart, J. Reine-Adélaïde, M. Cornet (M. Cherki, 75e) - M. Dembélé

Dzyuba a ouvert le score de la tête (1-0, 42e)

Ozdoev a tué le suspense (2-0, 84e)

Sur la tête lobée de Dembélé, les Russes ont cru au pire

Reine-Adélaïde a fait la différence sur ses accélérations







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Antoine Grizemann doit-il quitter le Barça cet été ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Zenit St Peter.

Z
E
N
I
T

S
T

P
E
T
E
R
.
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
carton jaune, 89e7Rakitskiy
>remplacé par Sutormin, 90e+2carton jaune, 16e6Kuzyaev
carton jaune, 57e4W. Barrios
but, 84ecarton jaune, 74e7,5Ozdoev
>remplacé par Zhirkov, 81e3Driussi
>remplacé par Erokhin, 83e6Azmoun
but, 42e7Dzyuba
carton jaune, 44e5,5Dubois
>remplacé par Gouiri, 83ecarton jaune, 29e4,5Andersen
>remplacé par Koné, 58ecarton jaune, 43e4Marçal
>remplacé par Cherki, 75e4,5Cornet


MASQUER LA PUB