Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Espagne : pourquoi Luis Enrique ne voulait pas de Moreno

Par Gilles Campos - Actu Espagne, Mise en ligne: le 20/11/2019 à 12h48
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'ancien entraîneur du FC Barcelone, Luis Enrique, a repris les rênes de l'équipe nationale d'Espagne à Robert Moreno… sans le conserver en tant qu'adjoint. Une décision qui s'explique par le comportement du second face à la maladie de la fille du premier.

Espagne : pourquoi Luis Enrique ne voulait pas de Moreno
Au final, Enrique disputera l'Euro 2020 à la place de Moreno.

La belle campagne de qualification de l'Espagne pour l'Euro 2020 - achevée lundi après une victoire face à la Roumanie (5-0), la 8e en 10 rencontres disputées - est passée au second plan. Car dans la foulée, la Fédération a annoncé le limogeage du sélectionneur Robert Moreno, lequel avait pourtant brillamment repris le flambeau suite au retrait de Luis Enrique en juin dernier pour s'occuper de sa fille malade, et décédée deux mois plus tard.

Une décision brutale de la part de la RFEF qui a fait couler beaucoup d'encre de l'autre côté des Pyrénées. Dans un premier temps, AS expliquait que Moreno avait quitté le vestiaire en larmes suite à l'annonce de la décision, se sentant «trahi et utilisé» après avoir été conforté dans ses fonctions pendant l'été. Il faut dire qu'au sortir une telle campagne de qualification, l'ancien adjoint s'imaginait bien disputer l'Euro 2020 avec la Roja en tant que N°1.

L'unique demande de Luis Enrique

Mais la RFEF a toujours laissé la porte ouverte pour Luis Enrique, et celui-ci a décidé d'entrer à nouveau. Une question se pose alors : pourquoi n'a-t-il pas conservé Moreno - qui l'a accompagné à l'AS Rome, au Celta Vigo et au FC Barcelone - à ses côtés ? D'après les informations sorties par la Cadena Cope ce mercredi, «Lucho» n'aurait pas du tout apprécié le comportement de son bras droit historique lors des derniers instants de sa fille.

Selon la radio espagnole, l'ancien entraîneur blaugrana aurait accepté de revenir à une seule condition : que Moreno ne fasse pas partie de son staff. D'après nos confrères, l'ex-adjoint n'aurait pas pris de nouvelles de son ancien N°1 lorsque celui-ci se trouvait au chevet de sa fille, décédée à la suite d'un cancer des os. Vous l'aurez compris, la polémique n'a pas vocation à disparaitre de sitôt...

D'après vous, l'Espagne a-t-elle bien fait de rappeler Luis Enrique ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire»…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central numéro 1 ?

Daley Blind (Ajax)
Matthijs de Ligt (Juventus)
José Maria Giménez (Atletico)
Kaildou Koulibaly (Naples)
Aymeric Laporte (Manchester City)
Gerard Piqué (Barcelone)
Sergio Ramos (Real)
Virgil van Dijk (Liverpool)
Jan Vertonghen (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB