Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Girondins provisoirement sur le podium - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 1-1 Bordeaux)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 08/11/2019 à 22h48
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pourtant ambitieux dans le discours, l'OGC Nice et Bordeaux se sont quittés sur un match nul décevant (1-1) ce vendredi en Ligue 1. Le club aquitain en profite tout de même pour grimper provisoirement sur le podium.

Les Girondins provisoirement sur le podium - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 1-1 Bordeaux)
Briand a répondu à l'ouverture du score de Lees-Melou.

Relancés par leur victoire du week-end dernier, l'OGC Nice et Bordeaux s'affrontaient ce vendredi à l'Allianz Riviera en ouverture de la 13e journée de Ligue 1. En fin de compte, personne n'a su en profiter (1-1). Mais, dans ce championnat serré comme un mouchoir de poche, ce point suffit aux Girondins pour se hisser provisoirement sur le podium.

Ce score de parité est finalement assez logique puisque les visiteurs ont dominé, mais le Gym, léthargique durant la première demi-heure, a su se montrer plus tranchant en contre.

Une première demi-heure pleine d'ennui...

Après des premières minutes encourageantes, les défenses prenaient très vite le pas sur les attaques. Gênés par le pressing des Bordelais, les Niçois faisaient preuve d'un énorme déchet technique, abusant de longs ballons rendus à l'adversaire. En face, les hommes de Paulo Sousa défendaient bien, mais ils perdaient complètement leurs moyens à l'approche des 30 mètres adverses…

Atal réveille l'Allianz Riviera !

Nettement dominés en termes de possession et loin des ambitions de Patrick Vieira, les Aiglons prenaient pourtant l'avantage de manière totalement inattendue. Quelques minutes après une action litigieuse qui aurait pu déboucher sur un penalty en faveur d'Ounas, Atal trouvait la tête de Lees-Melou qui ouvrait le score (1-0, 27e). Les Niçois s'en tiraient très bien !

Complètement revigorés après ce but, les locaux multipliaient les offensives tranchantes sous l'impulsion d'un Atal intenable. Dolberg avait la balle du 2-0 au bout du pied, mais il butait sur Costil. Bordeaux se montrait enfin dangereux avant la pause, mais Benitez mettait en échec Tchouaméni puis Briand.

Les Girondins égalisent

Au retour des vestiaires, Nsoki commettait rapidement une faute face à Kamano, provoquant un penalty que Briand transformait pour égaliser (1-1, 50e). Dès lors, les Niçois étaient comme sonnés et il leur fallait beaucoup de temps pour s'en remettre. Les rares éclairs venaient d'un Atal capable de faire d'énormes différences mais aussi trop individualiste et qui butait sur Costil dans un angle fermé avant de rater sa tête à bout portant. De son côté, malgré son ascendant dans le jeu, Bordeaux ne se procurait plus de véritable occasion et le score en restait là.

La note du match : 4,5/10

Après une première demi-heure terne et brouillonne, ce match s'est emballé avant la pause avec plusieurs occasions de chaque côté, mais le rythme est à nouveau retombé après l'heure de jeu. Imprécisions, manque de mouvements et d'efficacité : on était en droit d'attendre beaucoup mieux de la part de deux équipes ambitieuses de notre championnat.

Les buts :

- Décalé par Cyprien côté droit, Atal a tout loisir de centrer pour Lees Melou, esseulé dans la surface, dont la reprise de la tête ne laisse aucune chance à Costil (1-0, 27e).

- Servi par De Préville, Kamano s'infiltre à droite de la surface et crochète Nsoki, qui fait chuter le Girondin. Penalty logique que Briand transforme en bas au ras du poteau droit de Benitez, parti du bon côté (1-1, 50e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Otavio (6,5/10)

Le Brésilien aura été très en vue dans l'entrejeu. Omniprésent à la récupération, le milieu de terrain a été précieux avec plusieurs retours défensifs même si son duel litigieux avec Ounas aurait pu coûter un penalty en début de partie. Très présent, comme en attestent ses 93 ballons touchés, le Girondin a bien distribué le jeu et il n'a pas hésité à se projeter vers l'avant et à tenter sa chance. Un bon match.

NICE :

Walter Benítez (6) : l'Argentin a fait le boulot ce soir avec deux arrêts importants avant la pause. D'abord sa claquette sur le tir de Tchouaméni puis sa parade à bout portant devant Briand. Même s'il est parti du bon côté, il s'incline ensuite sur penalty face à l'attaquant.

Youcef Atal (6,5) : encore une fois, l'Algérien s'est démarqué côté niçois en étant le seul à véritablement amener le danger. Sa passe décisive millimétrée sur l'ouverture du score de Lees Melou l'a libéré et le latéral droit a ensuite enchaîné avec deux rushs qui ont mis à mal la défense girondine. Mais le Fennec aura été moins en vue une fois repositionné au poste d'ailier gauche en seconde période, s'enfermant trop systématiquement dans des tentatives individuelles. Il gâche une belle occasion de la tête.

Dante (5) : peu inquiété face à des Bordelais peu présents dans la surface, le capitaine niçois n'a pas eu à s'employer ce soir.

Christopher Hérelle (5,5) : plus présent et tranchant que Dante, le défenseur central se signale avant la pause en contrant une tête dangereuse de Briand. Une intervention précieuse.

Stanley Nsoki (5) : difficile de juger son match. De retour de blessure, le latéral gauche a livré une copie globalement très satisfaisante et il a muselé Kamano en première période, mais l'ancien Parisien se fait prendre sur un crochet du Bordelais au retour des vestiaires, provoquant le penalty du 1-1. Plus rassurant que Malang Sarr malgré tout…

Danilo (4,5) : le Brésilien s'est bien battu et il est tout de même parvenu à gratter 13 ballons, mais il a malgré tout semblé trop léger face aux milieux adverses.

Wylan Cyprien (5) : de bonnes interventions et une avant-dernière passe bien sentie sur le but, mais le milieu de terrain aura tout de même manqué d'impact par rapport à ses homologues bordelais.

Pierre Lees Melou (5,5) : son but de la tête a permis de libérer son équipe qui souffrait dans la première demi-heure. Dans le jeu, malgré une activité intéressante, le milieu de terrain s'est montré trop brouillon.

Ignatius Ganago (4) : aligné sur l'aile gauche, le Camerounais a signé un bon début de match avec de la percussion. Mais il s'est éteint au fil du premier acte, le côté droit niçois prenant clairement l'ascendant. Remplacé à la 46e minute par Patrick Burner (5,5). Le latéral droit a signé une bonne entrée avec un visage offensif même s'il s'est parfois montré trop gourmand.

Kasper Dolberg (2) : le Danois n'aura pas convaincu ce soir, c'est peu dire... Trop statique et systématiquement battu dans les duels, l'attaquant a affiché un visage bien terne et perdu son duel face à Costil alors qu'il avait la balle du 2-0.

Adam Ounas (5,5) : de retour de blessure, le milieu offensif a affiché une activité plutôt intéressante, à l'image de cet amour de ballon glissé à Dolberg dans la surface. L'Algérien a toutefois connu pas mal de déchet et son association avec Atal reste à parfaire. On a davantage senti son manque de rythme en seconde période. Remplacé à la 79e minute par Myziane Maolida (non noté), qui a regagné un peu de crédit en offrant un superbe centre non converti par Atal.

BORDEAUX :

Benoît Costil (5,5) : comme Benitez côté niçois, le gardien et capitaine aquitain a répondu présent en remportant un duel important face à Dolberg pour éviter le 2-0. Il ferme bien l'angle sur la tentative d'Atal en seconde période.

Mexer (4) : le défenseur central est devancé par Lees-Melou sur l'ouverture du score, puis il a eu du mal face à Atal et Maolida qui l'ont éliminé à plusieurs reprises. Ses nombreuses pertes de balle n'ont rien arrangé…

Laurent Koscielny (6) : le défenseur central a complètement mangé un pâle Dolberg face à qui il a systématiquement pris le dessus dans les duels.

Vukasin Jovanovic (5) : titulaire en l'absence de Pablo, le défenseur central a accompli un match globalement satisfaisant même si on a senti qu'il a eu plus de mal lorsque les Niçois accéléraient le jeu.

François Kamano (5) : longtemps muselé par Nsoki, l'ailier a eu du mal à exister et à faire des différences ce soir. Mais son crochet au retour des vestiaires provoque le penalty qui permet à son équipe d'égaliser. Remplacé à la 83e minute par Josh Maja (non noté).

Otavio (6,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Aurélien Tchouaméni (5,5) : un match intéressant de la part du milieu de terrain qui a livré une grosse bataille dans les duels. Benitez détourne sa tentative avant la pause.

Loris Benito (4,5) : une grande disponibilité (83 ballons touchés) mais aussi un immense déchet (15 ballons perdus), le bilan du piston gauche est très mitigé et le duo Atal-Ounas lui a fait très mal en première période.

Nicolas De Préville (5) : match moyen pour l'attaquant. Globalement assez discret, le Bordelais a tenté par intermittence de combiner entre les lignes, mais sans grand succès. Remplacé à la 88e minute par Youssef Ait Bennasser (non noté).

Jimmy Briand (6) : Nice est sa proie préférée en Ligue 1 et l'attaquant l'a confirmé en marquant sur penalty. Une présence précieuse sur les coups de pied arrêtés, mais Benitez puis Hérelle l'ont mis en échec.

Eui-Jo Hwang (3) : loin d'enchaîner après son but face à Nantes (2-0), l'attaquant sud-coréen a à peu près tout raté ce soir, à l'image de cette action où il s'emmêle les pinceaux tout seul dans la surface. Une partie à oublier. Remplacé à la 70e minute par Samuel Kalu (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NICE 1-1 BORDEAUX (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 13e journée
Stade : Allianz Riviera - 16.173 spectateurs - Arbitre : Johan Hamel

Buts : P. Lees Melou (27e) pour NICE - J. Briand (49e, pen.) pour BORDEAUX
Avertissements : P. Lees Melou (8e), Dante (56e), pour NICE - V. Jovanovic (22e), Mexer (73e), pour BORDEAUX

NICE : W. Benítez - Y. Atal, C. Hérelle, Dante, S. N'Soki - Danilo, W. Cyprien, P. Lees Melou - A. Ounas (M. Maolida, 80e), K. Dolberg, I. Ganago (P. Burner, 46e)

BORDEAUX : B. Costil - V. Jovanovic, L. Koscielny, Mexer - F. Kamano (J. Maja, 83e), A. Tchouaméni, Otavio, L. Benito - N. de Préville (Y. Aït Bennasser, 88e), Hwang Ui-jo (S. Kalu, 70e) - J. Briand

Lees Melou met Nice en tête contre le cours du jeu (1-0, 27e).

Atal a encore mis le feu dans la défense adverse.

Dolberg en échec face à Costil.

Benitez a retardé l'échéance avec ses deux arrêts avant la pause.

La concentration de Briand avant son égalisation sur penalty (1-1, 50e).

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Nice

N
I
C
E
Banc des remplaçants Bordeaux

B
O
R
D
E
A
U
X
6,5Atal
carton jaune, 56e5Dante
but, 27ecarton jaune, 8e5,5Lees Melou
>remplacé par Maolida, 80e5,5Ounas
>remplacé par Burner, 46e4Ganago
carton jaune, 22e5Jovanovic
carton jaune, 73e4Mexer
>remplacé par Maja, 83e5Kamano
>remplacé par Ait Bennasser, 88e5de Préville
>remplacé par Kalu, 70e3Hwang
but sur pénalty, 49e6Briand


MASQUER LA PUB