Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Gomis gâche la première de Garcia - Débrief et NOTES des joueurs (OL 0-0 DFCO)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/10/2019 à 19h27
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré son écrasante domination après la pause, l'Olympique Lyonnais a concédé le résultat nul contre Dijon (0-0), ce samedi, pour le compte de la 10e journée de Ligue 1. Une première décevante pour Rudi Garcia, alors que les Gones enchaînent un 8e match sans victoire dans l'élite.

Gomis gâche la première de Garcia - Débrief et NOTES des joueurs (OL 0-0 DFCO)
Malgré un bon Aouar, l'OL a été accroché par Dijon.

L'Olympique Lyonnais n'est toujours pas guéri. Malgré le renvoi de Sylvinho et l'arrivée de Rudi Garcia, la formation rhodanienne, en crise de confiance, reste fragile mentalement. D'où la nouvelle contre-performance contre Dijon (0-0), ce samedi, lors de la 10e journée de Ligue 1.

Et pourtant, tout n'est pas à jeter dans cette partie, puisqu'après une première période indigeste, les Gones ont montré un visage bien plus reluisant au retour des vestiaires, tombant sur un Alfred Gomis en état de grâce qui a tout repoussé, comme Alban Lafont (Nantes) avant la trêve internationale.

Une première période indigeste

Dans un Groupama Stadium hostile à l'encontre de Rudi Garcia et de ses joueurs, accueillis avec des banderoles saignantes, Lyon posait rapidement le pied sur le ballon. Mais, faute de mouvement, la domination territoriale était beaucoup trop stérile malgré quelques percées de Cornet et une reprise de Dembélé repoussée par Gomis. En face, le club bourguignon ne se laissait pas faire et mettait la pression par l'intermédiaire de Mavididi, très remuant sur le front de l'attaque.

En dehors d'Aouar, qui se démenait au milieu, aucun Gone ne se faisait violence. Des imprécisions, du déchet, un manque d'impact, un jeu collectif proche du néant, l'OL n'était clairement pas dans un grand jour. Cornet aurait pourtant pu calmer la colère grandissante des supporters lyonnais, qui s'impatientaient, mais sa frappe passait de peu à côté du cadre avant la pause.

Le récital de Gomis

Au retour des vestiaires, rien n'évoluait. Les Dijonnais restaient bien en place tandis que les Lyonnais poussaient sans vraiment y croire. Et pourtant, Dembélé aurait pu libérer le Groupama Stadium à l'heure de jeu, mais l'international Espoirs perdait son duel à bout portant avec Gomis. Le gardien sénégalais, en feu, réalisait dans la foulée deux parades monumentales devant Cornet et Reine-Adélaïde. L'action du match !

En dix minutes, la rencontre changeait complètement de visage. Mais Gomis, impressionnant sur sa ligne, faisait encore déjouer Aouar et Dembélé, tandis que Reine-Adélaïde se trouait sur une frappe à l'entrée de la surface. Une inefficacité chronique qui empêchait l'OL de renouer avec la victoire. Un résultat décevant même si la seconde période laisse envisager des motifs d'espoir pour la suite des événements…

La note du match : 5/10

Dans une enceinte lyonnaise qui n'a clairement pas fait le plein mais où les supporters se sont faits remarquer avec des banderoles piquantes à l'encontre de Rudi Garcia et des joueurs, on n'a pas eu droit à un grand spectacle. Notamment en première période, avec beaucoup trop peu d'actions dangereuses. Après la pause, le match a été plus vivant, certes, mais cela reste insuffisant pour une équipe du calibre de l'OL.

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alfred Gomis (9/10)

Le gardien sénégalais a été monstrueux. Comme Alban Lafont, qui a été monumental avec Nantes dans cette même enceinte avant la trêve internationale, le vice-champion d'Afrique a réalisé la meilleure prestation de sa carrière, en repoussant notamment à bout portant deux énormes occasions de Dembélé, mais aussi en réalisant une double parade complètement folle sur des tentatives de Cornet et Reine-Adélaïde. Résultat, il a sorti 9 arrêts au total ce soir. Exceptionnel !

LYON :

Anthony Lopes (5) : auteur d'un bel arrêt devant Mavididi peu avant la demi-heure de jeu, le gardien lyonnais n'a finalement rien eu à faire durant l'heure restante. Une soirée des plus tranquilles.

Kenny Tete (5) : préféré à Rafael, le latéral droit néerlandais a été décevant. Malgré son profil offensif, l'ancien joueur de l'Ajax n'a jamais vraiment apporté le danger dans son couloir face à une équipe qui ne jouait pourtant pas très haut.

Jason Denayer (6) : de retour de blessure, le Belge n'a pas eu grand-chose à faire. Plutôt serein dans tout ce qu'il a entrepris, le défenseur central a fait son match.

Marcelo (6) : nommé capitaine pour ce match, le défenseur central brésilien a au moins le mérite d'avoir répondu présent dans l'impact. Il n'a jamais hésité à dégager le ballon loin devant, quitte à énerver ses milieux, qui préféraient des relances au sol.

Fernando Marçal (5) : comme Tete, le Brésilien a été beaucoup trop peu entreprenant. Il a attendu la fin de match pour apporter son soutien aux attaquants. Dommage.

Houssem Aouar (7) : clairement le meilleur Lyonnais sur la pelouse. Au four et au moulin, le milieu rhodanien a été à l'origine de nombreuses actions dangereuses de son équipe. Inspiré dans ses passes vers l'avant, il a terminé sur les rotules en raison d'efforts incessants durant 90 minutes.

Lucas Tousart (4) : une prestation moyenne pour le milieu lyonnais. Lui aussi s'est montré bien trop timide dans ses prises de décision en refusant de jouer vers l'avant en première période. Son placement a également laissé à désirer.

Thiago Mendes (3) : le Brésilien a été catastrophique. La preuve, il n'a effectué aucune interception en première période, perdant 7 ballons dans les 45 premières minutes. Trop statique, pas assez disponible et incapable de créer des décalages, il est passé complètement à côté. Remplacé à la 62e minute par Jeff Reine-Adélaïde (non noté), qui s'est procuré deux grosses occasions nettes. Une bonne entrée.

Martin Terrier (3) : en l'absence de Depay, l'ailier français avait une très belle occasion de faire bonne impression à Garcia. Raté ! Pas assez excentré pour permettre à ses milieux d'écarter, il s'est montré trop moyen dans l'utilisation du ballon. Remplacé à la 56e minute par Bertrand Traoré (non noté), très remuant lors de son entrée en jeu. Sa qualité de centre a fait du bien à son équipe.

Moussa Dembele (5) : esseulé durant la première période, l'attaquant français s'est toutefois procuré trois belles opportunités. Mais à chaque fois, il est tombé sur un Gomis très inspiré. Sur certaines actions, l'ancien joueur du Celtic aurait pu faire bien mieux, notamment sur son duel avec le gardien sénégalais au retour des vestiaires après un bel enchaînement.

Maxwell Cornet (5,5) : à défaut d'avoir été précis, l'ailier ivoirien s'est montré remuant dans son couloir. Il a posé quelques soucis à l'arrière-garde dijonnaise. Ses efforts ont été salués par le public lyonnais, qui l'a applaudi à sa sortie. Remplacé à la 83e minute par Rayan Cherki (non noté), ovationné par les supporters lyonnais à son entrée.

DIJON :

Alfred Gomis (9) : lire commentaire ci-dessus.

Mickaël Alphonse (7) : match de qualité pour le latéral droit. Très réactif, il réalise deux gros retours dans les pieds de Dembele et Cornet, qui filaient seuls au but. Même s'il n'a pas été beaucoup en vue offensivement, l'ancien Sochalien a été costaud défensivement.

Naif Aguerd (6,5) : le Marocain a globalement réalisé un bon match en contenant bien Dembélé. Malheureusement pour lui, il se blesse seul lors d'un duel avec Cornet. Remplacé à la 58e minute par Senou Coulibaly (non noté).

Bruno Écuélé Manga (6) : un match solide. En dehors d'une mauvaise appréciation sur un centre à destination de Dembélé, le Gabonais a répondu présent.

Glody Ngonda (4) : le latéral gauche a énormément souffert en seconde période. Dépassé par Cornet, il peut remercier son gardien d'avoir fait le travail.

Wesley Lautoa (6) : le milieu polyvalent a tenu son rôle en se montrant efficace à la récupération. Il a réussi à gêner Tousart sur sa première relance.

Didier Ndong (5) : l'ancien Lorientais a souvent eu du mal à suivre Aouar, qui a su le contourner à de nombreuses reprises. Il a eu du mal dans l'impact.

Mounir Chouiar (3) : un match raté pour l'ancien Lensois. La faute à un excès d'individualisme sur les rares ballons qu'il a reçus dans les pieds. Décevant. Remplacé à la 69e minute par Romain Amalfitano (non noté).

Bryan Soumaré (4,5) : positionné derrière Tavares, le Dijonnais s'est montré plutôt juste sur les quelques ballons exploitables. Malheureusement, on ne l'a que trop peu vu dans l'ensemble. Remplacé à la 55e minute par Frédéric Sammaritano (non noté).

Stephy Mavididi (5) : le joueur prêté par la Juventus a été très remuant en première période grâce à des percées souvent tranchantes. Mais il a totalement disparu au retour des vestiaires. Dommage.

Júlio Tavares (3) : le capitaine dijonnais a été transparent. L'attaquant cap-verdien a eu une seule opportunité de mettre en danger Lopes, mais il a raté son contrôle dans la surface lyonnaise sur cette action en seconde période. Il termine au poste de latéral gauche.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 0-0 DIJON (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 10e journée
Stade : Groupama Stadium - 48.454 spectateurs - Arbitre : Frank Schneider

Buts :
Avertissements :

LYON : Anthony Lopes - K. Tete, Marcelo, J. Denayer, Fernando Marçal - Thiago Mendes (J. Reine-Adélaïde, 62e), L. Tousart, H. Aouar - M. Cornet (M. Cherki, 83e), M. Dembélé, M. Terrier (B. Traoré, 55e)

DIJON : A. Gomis - M. Alphonse, B. Écuélé Manga, N. Aguerd (S. Coulibaly, 58e), G. Ngonda - D. Ndong, W. Lautoa - S. Mavididi, B. Soumaré (F. Sammaritano, 55e), M. Chouiar (R. Amalfitano, 70e) - Júlio Tavares

«Garcia, notre patience sera égale au respect que tu as montré au club : nulle»

«Joueurs : un derby honteux, deux entraîneurs en 6 mois… Et si c'était vous le problème ?»

Dembélé a été maladroit

Énorme prestation de Gomis !

Première difficile pour Garcia avec l'OL







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
>remplacé par Reine-Adelaide, 62e3Thiago Mendes
>remplacé par Cherki, 83e5,5Cornet
>remplacé par Traore, 55e3Terrier
>remplacé par Coulibaly, 58e6,5Aguerd
>remplacé par Sammaritano, 55e4,5Soumaré
>remplacé par Amalfitano, 70e3Chouiar


MASQUER LA PUB