Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Avant Francfort, Strasbourg ramène un point - Débrief et NOTES des joueurs (Reims 0-0 RCSA)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/08/2019 à 19h12
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pas parvenus à trouver la faille, Reims et Strasbourg se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0) ce dimanche pour le compte de la 2e journée de Ligue 1. Ce résultat fait les affaires des Alsaciens qui peuvent se concentrer sur leur barrage aller de la Ligue Europa programmé jeudi contre l'Eintracht Francfort.

Avant Francfort, Strasbourg ramène un point - Débrief et NOTES des joueurs (Reims 0-0 RCSA)
Un point dont se contenteront Strasbourg et Djiku.

A l'issue d'un match pauvre en occasions, mais qui aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre, Reims et Strasbourg se sont neutralisés (0-0) ce dimanche dans le cadre de la 2e journée de Ligue 1.

En partie remaniés à quatre jours de leur barrage aller de la Ligue Europa jeudi contre l'Eintracht Francfort (Koné, Carole et Liénard sur le banc au coup d'envoi), les Alsaciens assurent l'essentiel avec ce point.

Reims commence fort

Sur la dynamique de leur victoire contre l'Olympique de Marseille (2-0), les Rémois démarraient fort en multipliant les offensives dans le camp adverse. Mis sous pression, les Strasbourgeois avaient du mal à respirer, mais, malgré plusieurs ballons chauds, ils parvenaient à ne pas concéder de véritable occasion. Alors qu'ils commençaient à se réveiller, les Alsaciens se faisaient ensuite peur sur un raid de Dia stoppé in extremis par Simakan.

Djiku, gros raté !

Les visiteurs ripostaient sur un coup franc bien frappé par Martin, mais Djiku manquait une occasion en or à bout portant ! Suite à ce coup de chaud, les hommes de David Guion poussaient à nouveau et, après deux têtes rémoises non cadrées, Sels devait s'interposer sur la puissante frappe de Chavalerin. Revenu des vestiaires avec de meilleures intentions, le Racing se procurait ensuite une situation, mais Rajkovic sortait dans les pieds d'Ajorque.

Rajkovic répond présent

Au fil des minutes, les hommes de Thierry Laurey tentaient de profiter de la baisse de régime de Rémois moins entreprenants et il fallait une superbe claquette de Rajkovic pour détourner la tête de Djiku ! Sous l'impulsion de Suk, entré en jeu, les locaux repartaient ensuite de l'avant mais les Strasbourgeois parvenaient à écarter le danger tant bien que mal pour ramener un point. Avec 4 unités au compteur, le SDR est provisoirement 4e, Strasbourg occupe quant à lui la 13e position (2 points).

La note du match : 4,5/10

Ce match s'est globalement disputé à un bon rythme, mais il aura vraiment manqué des occasions franches… Entrés dans la partie tambours battants, les Rémois ont un peu arrêté de jouer en début de seconde période et la qualité de la rencontre s'en est ressentie malgré le réveil strasbourgeois et des ultimes minutes indécises. A signaler, la belle ambiance en tribunes.

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alaixys Romao (6,5/10)

A 35 ans, l'activité du milieu de terrain fait toujours plaisir à voir ! Sa qualité technique aura été précieuse à la récupération et le Togolais a eu le mérite d'essayer de faire bouger les lignes et de se porter vers l'avant, à l'image de sa tentative avant la pause. Son dégagement de la tête raté aurait en revanche pu coûter cher sur la deuxième grosse occasion de Djiku, mais difficile de lui en vouloir tant sa présence a fait du bien.

REIMS :

Predrag Rajkovic (6) : quasiment pas inquiété en première période, le successeur d'Edouard Mendy s'est mis en évidence après la pause, d'abord avec une sortie dans les pieds d'Ajorque puis surtout avec sa claquette sur la tête de Djiku. Un arrêt précieux !

Thomas Foket (5,5) : solide défensivement dans son couloir, le latéral droit a amené le surnombre sur plusieurs montées. Un match globalement sérieux que sa nervosité et le coup franc qu'il provoque avant la pause auraient toutefois pu gâcher.

Axel Disasi (6) : le jeune défenseur central prouve match après match que sa place de titulaire n'est pas usurpée ! Sérieux au marquage, le Rémois a remonté un nombre incalculable de ballons dans le camp adverse et obtenu quelques fautes. Prometteur.

Younis Abdelhamid (5,5) : le défenseur central n'a pas vraiment été inquiété ce dimanche et le Marocain l'a joué à l'expérience pour s'imposer dans les duels.

Hassane Kamara (5) : son duo avec Doumbia a mis le feu côté gauche en début de partie ! Le latéral a ensuite été moins en vue offensivement mais il a malgré tout répondu présent d'un point de vue défensif. Sa seule fausse note du match : son intervention non maîtrisée et dangereuse dans la poitrine de Simakan qui lui a valu un carton jaune logique.

Xavier Chevalerin (5,5) : à l'instar de Romao, le milieu de terrain a fait preuve d'une grosse activité et il a tenté de se projeter vers l'avant à plusieurs reprises, mais Sels l'a mis en échec avant la pause. Le Rémois n'aura en revanche pas apporté suffisamment de liant dans le jeu.

Alaixys Romao (6,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Moussa Doumbia (6) : l'ailier a fait de grosses différences en début de match et mis le feu côté gauche. Moins en vue ensuite, le Malien est tout de même resté un poison, capable de faire la différence sur une accélération ou une passe, comme celle très bien sentie pour Chevalerin avant la mi-temps. Remplacé à la 79e minute par Nathanaël Mbuku (non noté).

Tristan Dingome (3) : le milieu de terrain a beaucoup décroché pour tenter d'organiser le jeu de son équipe, mais ses efforts n'ont pas payé et l'ancien Troyen n'aura jamais réellement été en mesure de s'exprimer. Remplacé à la 66e minute par Hyun-Jun Suk (non noté), auteur d'une entrée intéressante.

Rémi Oudin (6) : monté en puissance au fil du match, le milieu offensif a régalé par sa vision du jeu et ses ouvertures lumineuses. Son travail défensif est également à souligner. Il a poussé jusqu'au bout mais ne cadre pas sa reprise dans les ultimes secondes.

Boulaye Dia (5) : pas de but cette fois pour l'avant-centre rémois mais une prestation satisfaisante marquée par une grosse activité. Rattrapé in extremis sur son rush en première période et pas en réussite de la tête, l'attaquant s'est signalé par ses efforts défensifs importants. Plus esseulé après la pause.

STRASBOURG :

Matz Sels (5,5) : globalement peu sollicité (Reims n'a cadré qu'un tir), le gardien fait le boulot en détournant la frappe puissante de Chevalerin en première période. Auteur de quelques belles ouvertures.

Mohamed Simakan (5,5) : Doumbia l'a poussé dans ses ultimes retranchements et il a parfois été obligé de faire faute mais le latéral droit s'en est globalement bien sorti. Un match de guerrier qu'il a terminé en serrant les dents après avoir reçu un coup à la poitrine.

Stefan Mitrovic (5) : dans la lignée de ses dernières sorties, le capitaine alsacien a signé des interventions précieuses, mais il a aussi connu quelques moments d'égarement avec deux ballons dangereux de perdus, sans conséquences. Il se troue aussi sur la percée de Dia.

Alexander Djiku (5) : solide, à l'image du tir qu'il contre en fin de partie, le défenseur central a surtout fait parler de lui dans la surface adverse puisqu'il se procure les deux plus grosses occasions du match. Il rate la première et Rajkovic le met en échec sur la deuxième. Dommage…

Abdallah N'Dour (5) : le latéral gauche s'est bien battu pour fermer son couloir et il a eu le mérite de tenter quelques montées même s'il a manqué de tranchant.

Kenny Lala (4,5) : il lui a fallu du temps pour assimiler son positionnement au poste de milieu droit et Thierry Laurey s'est égosillé au bord du terrain. L'habituel latéral aura rendu une copie mitigée. D'un côté, de bons retours en défense et quelques éclairs de génie, à l'image de son centre pour Ajorque. Dans ce rôle plus offensif, on pouvait toutefois attendre plus de tranchant de sa part et ses 18 ballons perdus font tache…

Ibrahima Sissoko (5) : très bon jeudi face à Plovdiv, le milieu de terrain a rendu une copie plus quelconque ce dimanche. Pas en difficulté mais pas spécialement inspiré non plus.

Jonas Martin (5,5) : sans se montrer transcendant dans le jeu, le milieu de terrain s'est révélé précieux sur coups de pied arrêtés et c'est lui qui est à l'origine des deux grosses occasions de Djiku.

Jeanricner Bellegarde (4,5) : de bonnes intentions de la part du milieu de terrain qui s'est montré disponible et s'est bien battu, mais l'ancien Lensois aura perdu trop de ballons. Remplacé à la 90e minute par Dimitri Liénard (non noté).

Adrien Thomasson (4,5) : match décevant de la part du milieu offensif. L'ancien Nantais aura eu peu d'emprise sur le jeu et il a eu du mal à effectuer les passes lumineuses dont il a le secret. Un match à oublier malgré un léger sursaut après la pause. Remplacé à la 79e minute par Nuno Da Costa (non noté).

Ludovic Ajorque (3) : un match compliqué pour l'avant-centre, trop esseulé et qui a multiplié les pertes de balle. Trop hésitant et devancé par la sortie de Rajkovic sur sa seule véritable opportunité. Remplacé à la 68e minute par Lebo Mothiba (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

REIMS 0-0 STRASBOURG (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 2e journée
Stade : Stade Auguste-Delaune II - 13.714 spectateurs - Arbitre : Florent Batta

Buts :
Avertissements : M. Doumbia (37e), H. Kamara (54e), pour REIMS

REIMS : P. Rajkovic, Y. Abdelhamid, T. Foket, A. Disasi, A. Romao, (Suk Hyun-Jun, 66e)T. Dingomé, X. Chavalerin, H. Kamara, (N. Mbuku, 79e)M. Doumbia, R. Oudin, B. Dia,

STRASBOURG : M. Sels, K. Lala, A. N'Dour, S. Mitrovic, A. Djiku, M. Simakan, J. Martin, A. Thomasson (Nuno Da Costa, 79e), I. Sissoko, J. Bellegarde (D. Liénard, 90+2e), L. Ajorque (L. Mothiba, 68e),

Dingomé et Reims se sont cassés les dents sur le bloc alsacien.

Sissoko et Strasbourg vont pouvoir se tourner vers Francfort.

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Les ultras ont-ils raison de ne pas pardonner Neymar ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB