Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Pauleta, retour en force
Par Patrick Audouard - Le Portrait De La Semaine, Mise en ligne: le 23/04/2007 à 16h30
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'un doublé et de deux passes décisives contre Nantes, le buteur portugais a enfin sorti la tête de l'eau, après une mauvaise série qui lui a fait perdre son statut de titulaire indiscutable. L'attaquant a bien fait passer le message : il n'est pas fini, et compte bien sévir encore quelques mois à la pointe de l'attaque du PSG.

Il paraît qu'il rate sa saison. Qu'il est fini, qu'il est lent, qu'il n'a plus cette étincelle qui «fait la différence» . Pourtant, mis à part Savidan, tous les attaquants de Ligue 1 aimeraient avoir des statistiques comparables aux siennes. Pedro Miguel Pauleta a été directement dans le coup des 4 buts inscrits face à Nantes, samedi dernier. Devant un Parc des Princes tout heureux de retrouver son idole dans une forme pareille, il a planté ses 11ème et 12ème pions de la saison, ce qui en fait le deuxième meilleur buteur du championnat de France. Il faut également y rajouter ses deux passes décisives pour Rothen et Luyindula, ce qui porte son total à 3. Bref, de la belle ouvrage pour le Portugais, qui s'est rappelé au bon souvenir de Fabien Barthez, sa victime favorite. Un sursaut spectaculaire dont le capitaine parisien avait bien besoin, après un long passage à vide.

Il reste à Paris

Car avant ce doublé, c'était le désert depuis la 25ème journée et un but inscrit à Nancy (0-3). Depuis cette probante victoire, l'attaquant parisien avait épousé la courbe descendante de son club, au point de perdre son statut de titulaire indiscutable, et ce pour la première fois depuis son éclosion bordelaise, en 2000-2001. Moins rapide qu'avant, souvent pris en position de hors jeu, la confiance de l'ancien international portugas s'était étiolée au fil des rencontres. Au point de susciter les rumeurs selon lesquelles il aurait fait son temps à Paris. Alain Cayzac s'est empressé de démentir la semaine dernière au micro de RTL : «Il est parisien à part entière et il le sera l'année prochaine.» Le buteur l'a également réaffirmé hier, il restera la saison prochaine. «Avec Alain Cayzac, on a de grandes affinités. Il sait que je partirai à la fin de mon contrat, en 2008» . Mais a-t-il seulement les épaules pour rester à la pointe de l'attaque du PSG ?

Pour Cayzac, cela ne fait aucun doute. «Le déclin ça ne vient pas comme ça. Je pense que c'est un joueur qui a eu un petit peu moins de réussite, et puis il y a de la concurrence au Paris Saint-germain : Luyindula est arrivé, Diané est en train de faire des progrès, mais Pedro accepte... enfin, je pense que n'importe quel joueur préfère jouer que de ne pas jouer mais en tout cas je peux vous dire qu'il a un comportement exemplaire.» Quand au principal intéressé, il préfère rire des doutes qu'il provoque. Et sa carte de visite parle pour lui. «J'ai été critiqué mais la critique fait partie du foot. Je le serai peut-être encore la saison prochaine. J'ai marqué 92 buts avec Paris et ça, ça me donne confiance face aux critiques» . A 33 ans, l'homme aux 157 buts inscrits en 225 matches de Ligue 1 a suffisamment roulé sa bosse pour savoir que la roue tourne vite. Il lui reste cinq journées pour sauver définitivement son club et coiffer Steve Savidan (13 buts) au poteau au classement des buteurs. Histoire de faire taire définitivement les railleries.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la CAN 2019 ?

Algérie
Cameroun
Cote d'Ivoire
RD Congo
Egypte
Ghana
Mali
Maroc
Nigeria
Sénégal
Tunisie
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB