Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Bleus sombrent dans l'enfer de Konya - Débrief et NOTES des joueurs (Turquie 2-0 France)

Par Youcef Touaitia - Equipe De France, Mise en ligne: le 08/06/2019 à 22h37
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Hors-sujet, l'équipe de France s'est logiquement inclinée en Turquie (2-0), ce samedi, dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020. Battus dans l'intensité et incapables de se rapprocher du but adverse, les Bleus voient les hommes de Senol Gunes prendre seuls la tête du groupe H.

Les Bleus sombrent dans l'enfer de Konya - Débrief et NOTES des joueurs (Turquie 2-0 France)
Les Tricolores ont pris une leçon d'envie à Konya.

Désormais championne du monde, l'équipe de France va devoir s'attendre à être reçue avec hostilité aux quatre coins de la planète. Après avoir subi la loi des Pays-Bas (2-0), en Ligue des Nations, la formation tricolore a de nouveau pris le bouillon en Turquie (2-0), ce samedi, dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020.

Incapables de mettre en danger leurs adversaires, les Bleus, qui ont très certainement fourni leur plus mauvaise prestation depuis le Mondial russe, laissent les protégés de Senol Gunes s'emparer seuls de la tête du groupe H avant leur déplacement en Andorre, mardi.

Les Bleus coulent avant la pause

Dans un vacarme assourdissant à Konya, aucune des deux équipes ne parvenait à mettre le pied sur le ballon. Gênés par le pressing intense de leurs adversaires, les Bleus avaient un mal fou à se rapprocher du but de Günok. Entre passes approximatives, contacts très appuyés et échanges d'amabilité, les acteurs de la partie se montraient très inhibés.

A défaut d'être flamboyants, les Turcs jouaient crânement leur chance. Et cela finissait par payer. Sur un coup franc d'Ünder, Demiral, lâché par Digne, offrait un caviar de la tête à Ayhan, qui trompait Lloris d'un puissant coup de casque (1-0, 30e). Complètement à la ramasse, les Tricolores, dépassés dans les duels, étaient de nouveau punis par Ünder, qui profitait de deux pertes de balle d'Umtiti et Pogba pour crucifier Lloris (2-0, 40e). Une première période catastrophique.

Lloris évite l'humiliation

Au retour des vestiaires, Lloris repoussait in extremis deux énormes tentatives de Yilmaz et Karaman. Malgré les entrées de Mendy et Coman, rien ne changeait vraiment pour les Français, qui butaient sur une formation turque déterminée et particulièrement tenace défensivement. Il fallait même une nouvelle belle intervention de Lloris sur une frappe lointaine de Tekdemir pour ne pas couler un peu plus.

En fin de partie, la Turquie fermait une boutique déjà bien gardée à double tour. Nul besoin de s'embarrasser, chaque ballon récupéré dans la surface était dégagé très loin devant. Résultat, l'équipe de France terminait la rencontre sans cadrer le moindre tir. Une preuve que les protégés de Didier Deschamps, passés proches de la correctionnelle sur une dernière tentative de Yilmaz, manquaient leur rencontre dans les grandes largeurs…

La note du match : 4,5/10

Techniquement, on n'a vraiment pas assisté à un match de très haut niveau. Des approximations sur les passes, de nombreuses fautes, le spectacle n'était pas au rendez-vous. On a tout de même eu droit à de l'intensité et à une très belle ambiance à Konya, où les Bleus n'ont jamais réussi à trouver leurs repères.

Les buts :

- Sur la gauche, Ünder botte son corner au second poteau. Lâché par Digne, Demiral remet de la tête vers l'axe, où Ayhan, d'un coup de casque puissant, trompe Lloris sous la barre (1-0, 30e).

- Umtiti rate totalement sa relance alors que Pogba, dans la foulée, perd lui aussi son duel en raison du pressing turc. Dans l'axe, Tokoz hérite du cuir et sert idéalement Ünder sur sa droite, qui d'une frappe croisée, trompe Lloris dans son petit filet (2-0, 40e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Cengiz Ünder (7,5/10)

L'ailier de la Roma a clairement survolé cette rencontre. Toujours très précis sur ses percées, il botte intelligemment son coup franc au second poteau sur l'ouverture du score. Il double la mise d'une frappe sèche avant la pause. Moins en vue au retour des vestiaires, il est venu prêter main forte en défense. Remplacé à la 85e minute par Yusuf Yazici (non noté).

TURQUIE :

Mert Günok (5) : c'est à se demander si le gardien turc a touché le ballon ce soir. En dehors d'une intervention aérienne devant Giroud, on ne l'a pas vu. C'est dire l'ineffacité française ce soir.

Mehmet Çelik (7) : très, très sérieux, encore une fois. Dans la droite lignée de sa saison à Lille, le latéral droit s'est montré particulièrement costaud. En voilà un qui connaît une progression fulgurante ces derniers mois.

Merih Demiral (7) : une chose est sûre, le défenseur central de Sassuolo n'était pas venu pour se faire des amis. Dur sur l'homme, il n'a jamais hésité à chatouiller les chevilles françaises. Il est même passeur décisif sur l'ouverture du score d'Ayhan.

Kaan Ayhan (7) : une copie très propre pour le défenseur central. Buteur de la tête à la demi-heure de jeu.

Hasan-Ali Kaldirim (6,5) : le latéral gauche a très facilement contenu Mbappé en deux leçons : bloquer l'extérieur, où le Français a beaucoup trop l'habitude d'aller, puis en lui mettant une pression constante avec de belles paroles. A l'expérience.

Dorukhan Toköz (7) : une sacrée teigne ! Au four et au moulin, il n'a pas arrêté une seconde en harcelant systématiquement les Bleus. Il délivre une jolie passe décisive pour Ünder avant la pause. Remplacé à la 90e minute par Abdulkadir Omur (non noté).

Mahmut Tekdemir (6) : sobre, efficace, la sentinelle turque a parfaitement géré le milieu. Il aurait pu marquer un fort joli but sur une frappe puissante à l'extérieur de la surface repoussée sous sa barre par Lloris.

Irfan Can Kahveci (6) : bagarreur et infatigable, le milieu turc a réussi sa mission, à savoir gêner les premières relances françaises. Suffisant pour réussir sa partie. Remplacé à la 80e minute par Ozan Tufan (non noté).

Cengiz Ünder (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Burak Yilmaz (6,5) : un véritable calvaire pour la défense tricolore. Infatigable, le capitaine turc n'a pas ménagé ses efforts pour faire vivre un enfer à ses adversaires. Il ne lui a manqué qu'un petit but, puisque le buteur de Besiktas a mangé la feuille de match à plusieurs reprises.

Kenan Karaman (5,5) : un ton en dessous de ses partenaires. L'attaquant du Fortuna Düsseldorf a passé son temps à défendre, et plutôt bien. Il a été moins efficace sur la phase offensive.

FRANCE :

Hugo Lloris (7) : le seul Bleu à avoir tenu son rang. Lâché sur les deux buts turcs, il empêche l'équipe de France de repartir avec une valise encore plus remplie avec trois superbes arrêts en seconde période. Au rendez-vous, comme très souvent ces derniers mois.

Lucas Digne (1) : une prestation affreuse pour le latéral gauche. En plus d'oublier Demiral sur le coup franc menant à l'ouverture du score turque, il est totalement à la ramasse sur le but du break d'Ünder. Systématiquement débordé, il a vécu une soirée cauchemardesque. Remplacé à la 46e minute par Ferland Mendy (5), qui a au moins eu le mérite de sécuriser un couloir laissé à l'abandon en première période.

Samuel Umtiti (3,5) : le Barcelonais a été particulièrement fébrile. Incapable de créer le décalage sur ses relances, il perd le ballon sur le but d'Ünder. Dans les duels, il a eu un mal fou à contenir Yilmaz.

Raphaël Varane (4) : le Merengue n'a guère fait mieux… Lui aussi s'est montré particulièrement inefficace dans ses relances, trop peu audacieuses. Sur le second but turc, il rate complètement sa sortie aérienne, laissant l'axe de la défense grand ouvert.

Benjamin Pavard (2,5) : le futur joueur du Bayern a toujours autant de mal à canaliser ses efforts. Jamais le dernier à apporter une solution offensivement, il a encore laissé de gros espaces dans son couloir. En seconde période, il offre un ballon de but à Yilmaz, qui a buté sur Lloris. Une soirée très compliquée.

Paul Pogba (3) : on est très loin du Pogba brillant du Mondial… Le milieu mancunien s'est souvent compliqué la tâche, avec notamment une protection de balle beaucoup trop superflue qui a mené au but d'Ünder. Il n'a jamais réussi à casser les lignes sur ses passes.

Moussa Sissoko (3) : le Spur a, sans surprise, eu du mal à digérer sa déception de la finale perdue en Ligue des Champions. Alors qu'on attendait de lui de l'impact dans les duels, l'ancien Toulousain s'est fait marcher dessus par les milieux turcs.

Kylian Mbappe (2,5) : le Parisien a complètement raté son match. S'il a été un des seuls Bleus à se montrer actif dans le premier quart d'heure, il a été beaucoup trop individualiste pour contourner un bloc turc parfaitement en place. Le jeune Bleu n'a pas réussi le moindre dribble, coulant définitivement en seconde période.

Antoine Griezmann (3) : une de ses plus mauvaises prestations sous le maillot tricolore. D'ordinaire si précieux entre les lignes, le futur ex-attaquant de l'Atletico n'a jamais réussi à combiner avec ses partenaires. Résultat, il n'a pas réussi à se procurer la moindre occasion.

Blaise Matuidi (3) : cette fois-ci, la tactique de Deschamps d'aligner le Turinois sur l'aile gauche n'a pas marché… Face à une équipe évoluant en contre, l'ancien Parisien n'a jamais réussi à mettre en danger Celik. Même dans l'impact, il s'est fait manger par ses adversaires. Remplacé à la 46e minute par Kingsley Coman (4), qui n'a pas apporté grand-chose malgré trois percées en fin de rencontre.

Olivier Giroud (3) : victime d'un énorme coup de genou à la tête en début de rencontre, le numéro 9 tricolore a vécu un enfer. Incapable de se frayer le moindre espace dans la défense turque, il n'a pratiquement pas touché le ballon dans la surface adverse. Remplacé à la 72e minute par Wissam Ben Yedder (non noté), dont l'entrée a été quelconque.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

TURQUIE 2-0 FRANCE (mi-tps: 2-0) - EURO 2020 - Qualifs, groupe H (france) / 3e journée
Stade : Konya Büyükehir Belediye Stadyumu - 36.783 spectateurs - Arbitre : Damir Skomina

Buts : K. Ayhan (30e) C. Ünder (40e) pour TURQUIE
Avertissements : M. Tekdemir (39e), M. Demiral (45+2e), pour TURQUIE - S. Umtiti (45+2e), K. Coman (86e), pour FRANCE

TURQUIE : M. Günok - M. Çelik, K. Ayhan, M. Demiral, H. Kaldirim - M. Tekdemir, D. Toköz (A. Ömür, 90e) - C. Ünder (Y. Yazici, 85e), I. Kahveci (O. Tufan, 80e), K. Karaman - B. Yilmaz

FRANCE : H. Lloris - B. Pavard, R. Varane, S. Umtiti, L. Digne (F. Mendy, 46e) - M. Sissoko, P. Pogba - K. Mbappé, A. Griezmann, B. Matuidi (K. Coman, 46e) - O. Giroud (W. Ben Yedder, 72e)

Mbappé a perdu 22 ballons ce soir

La joie des Turcs sur le but d'Ayhan (1-0, 30e)

Ünder félicité par ses partenaires sur le but du break (2-0, 40e)

Les Bleus sont passés complètement à côté à Konya

0 tir cadré pour les Bleus

Deschamps a raté son rendez-vous

 VIDEO : l'ouverture du score d'Ayhan (1-0, 30e)

 VIDEO : le but du break d'Ünder (2-0, 40e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central à côté de van Dijk ? (3eme et dernier tour)

Kalidou Koulibaly (Naples)
Sergio Ramos (Real)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 30e7Ayhan
carton jaune, 45e+27Demiral
carton jaune, 39e6Tekdemir
>remplacé par Ömür, 90e7Toköz
but, 40e >remplacé par Yazici, 85e7,5Ünder
>remplacé par Tufan, 80e6Kahveci
carton jaune, 45e+23,5Umtiti
>remplacé par Mendy, 46e1Digne
>remplacé par Coman, 46e3Matuidi
>remplacé par Ben Yedder, 72e3Giroud


MASQUER LA PUB