Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Reds remportent la Ligue des Champions ! - Débrief et NOTES des joueurs (Tottenham 0-2 Liverpool)

Par Damien Da Silva - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 01/06/2019 à 22h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'une finale peu spectaculaire, Liverpool a pris le meilleur sur Tottenham (2-0) ce samedi pour remporter la Ligue des Champions. Les Reds ont remporté leur 6e titre dans cette compétition grâce à un penalty de Mohamed Salah et un ultime but de Divock Origi.

Les Reds remportent la Ligue des Champions ! - Débrief et NOTES des joueurs (Tottenham 0-2 Liverpool)
Liverpool remporte la 6e Ligue des Champions de son histoire.

Peu importe la manière, Liverpool va savourer cette Ligue des Champions ! Malgré une rencontre peu spectaculaire, les Reds ont dominé Tottenham (2-0) ce samedi à l'occasion de la finale de la C1.

Sans réaliser une grande performance, le club dirigé par Jürgen Klopp a rapidement fait la différence sur un penalty, constable, transformé par Mohamed Salah puis un ultime but dans les derniers instants de Divock Origi. Longtemps incapables de réagir, les Spurs se sont activés en fin de match, mais ont buté sur un grand Alisson.

Salah lance les Reds

Dans une belle ambiance au Wanda Metropolitano et après une émouvante minute d'applaudissements pour Reyes, décédé ce samedi, la rencontre s'emballait dès la 22e seconde de jeu avec un penalty concédé par les Spurs pour une main de Sissoko à la suite d'un centre de Mané ! Face à Lloris, Salah ne tremblait pas et ouvrait le score d'une frappe puissante sur le côté droit (0-1, 2e). En confiance, les Reds laissaient le contrôle du ballon à leurs adversaires, mais géraient cette partie avec un bloc défensif extrêmement solide.

Peu inspirés, les hommes de Pochettino peinaient à relancer cette rencontre, dont le rythme était haché par de nombreuses fautes et un gros déchet technique. A l'exception d'un tir de Robertson détourné par Lloris, il ne se passait plus grand-chose jusqu'à la pause. Incapable d'approcher la cage d'Alisson, Tottenham va devoir faire beaucoup plus après la mi-temps...

Alisson fait le show, Origi termine le travail

Au retour des vestiaires, les Spurs semblaient revenir avec de meilleures intentions, mais les Reds restaient particulièrement sérieux sur le plan défensif, à l'image d'un retour décisif d'Alexander-Arnold devant Alli. Pendant de longues minutes, la qualité de cette rencontre chutait à nouveau avec une équipe de Tottenham amorphe et incapable d'emballer cette finale.

Friables sur des contres, les Londoniens frôlaient même la catastrophe avec une frappe de Milner qui frôlait le poteau de Lloris ! Dos au mur, Tottenham jetait, enfin, toutes ses forces dans la bataille et mettait la pression sur le but d'Alisson, qui réalisait deux grosses parades sur des frappes de Son puis Lucas. Dans la foulée, le gardien de Liverpool sortait encore le grand jeu sur un coup-franc d'Eriksen ! Quelques instants après, Origi anéantissait les espoirs des Spurs en doublant la mise d'une frappe croisée (0-2, 87e). Quel dénouement ! Liverpool remporte ainsi la 6e Ligue des Champions de son histoire !

La note du match : 4,5/10

Malgré la belle ambiance au Stade Wanda Metropolitano ce samedi, cette finale n'a pas été d'une qualité incroyable. Avec le but rapidement inscrit par Liverpool et les difficultés pour Tottenham de se projeter vers l'avant, cette partie n'a pas été jouée sur un grand rythme avec des fautes et un déchet technique important. Avec une telle affiche et une édition 2018-2019 spectaculaire, on attendait bien plus de ce match.

Les buts :

- Sur la première action du match, Mané se retrouve servi sur son côté gauche. Dans la surface, Sissoko contre le centre du Sénégalais de la main et l'arbitre désigne immédiatement le point de penalty. En force, Salah transforme sa tentative sur le côté droit (0-1, 2e).

- A la suite d'un corner mal dégagé par la défense de Tottenham, Matip décale Origi sur le côté gauche. Se jouant d'Alderweireld, le Belge décoche une frappe puissante croisée pour doubler la mise (0-2, 87e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alisson (8/10)

Contrairement à la saison passée avec les erreurs de Karius face au Real Madrid (1-3), Liverpool a pu compter sur son gardien ce samedi ! Pourtant jamais en difficulté en première période, le portier brésilien a sorti le grand jeu sur les offensives de Tottenham après la pause. En l'espace de quelques minutes, l'ancien de l'AS Roma a dégoûté les Spurs avec trois énormes parades devant Son, Lucas puis Eriksen. Impeccable et décisif avant ce second but signé Origi.

TOTTENHAM :

Hugo Lloris (5) : le gardien de Tottenham n'a pas grand-chose à se reprocher sur cette partie. Pas loin de détourner le penalty marqué par Salah, l'international français n'a pas été en danger sur le reste du match et a été impeccable sur ses rares interventions, avec notamment une belle déviation sur une frappe de Robertson. Sur l'ultime but d'Origi, il ne peut rien faire.

Kieran Trippier (3,5) : une mauvaise copie pour l'international anglais. Dès les premières secondes, le latéral droit a été trop laxiste dans son dos et Mané a fait la différence avec ce penalty obtenu. Même sur la suite de la partie, il a affiché de grosses lacunes défensives face au Sénégalais et n'a pas vraiment tiré son épingle du jeu offensivement.

Toby Alderweireld (4,5) : le défenseur central de Tottenham n'a pas été mauvais sur cette rencontre. Dans les duels, le Belge a été bien présent mais a parfois manqué d'agressivité, à l'image d'une frappe de Robertson avant la pause. Une copie correcte, mais entachée par son laxisme sur le but d'Origi.

Jan Vertonghen (5) : tout comme son coéquipier en défense centrale, le joueur de Tottenham n'a pas eu à forcer son talent ce samedi. Avec des joueurs offensifs de Liverpool peu dangereux dans la zone de vérité, il a remporté la majorité de ses duels et a été intéressant dans ses relances.

Danny Rose (6) : si son équipe a eu du mal à se projeter vers l'avant, le latéral gauche a été l'un des joueurs les plus intéressants pour les Spurs. Peu en danger sur le plan défensif avec de bonnes interventions, l'Anglais a réalisé plusieurs montées intéressantes et a été capable de faire des différences. Propre dans l'ensemble.

Moussa Sissoko (5) : le Français a été vraiment malheureux sur cette finale. Dès les premières secondes, il a concédé un penalty largement discutable pour une main qui semblait involontaire. Malgré ce coup dur, l'ancien Toulousain a été plutôt bon sur la pelouse en étant l'un des seuls joueurs de son équipe à faire des différences dans l'entrejeu. Son travail défensif a été également intéressant. Remplacé à la 73e minute par Eric Dier (non noté).

Harry Winks (3) : un choix perdant pour l'entraîneur des Spurs Pochettino. Dans l'entrejeu, le milieu de terrain a semblé un peu perdu et a été un vrai frein pour permettre à son équipe d'aller vers l'avant. Dans le mauvais tempo, l'Anglais a surtout joué vers l'arrière et a été réprimandé à de nombreuses reprises par son coach. Pire encore, dans l'impact physique, il a été pris par ses adversaires directs. Remplacé à la 65e minute par Lucas (non noté), qui a bien tenté de faire des différences, mais a buté sur Alisson.

Christian Eriksen (3,5) : attendu au tournant pour cette finale, le milieu de terrain, annoncé sur les tablettes du Real Madrid, a été une vraie déception. Peu inspiré, le Danois a multiplié les mauvais choix et a gâché plusieurs situations intéressantes, à l'image d'une frappe totalement ratée avant la pause. A la création, il a été défaillant et n'a pas servi Kane dans de bonnes conditions. Son coup-franc n'a pas été décisif avec la parade d'Alisson.

Heung-Min Son (4) : l'ailier de Tottenham a bien tenté de se démener dans son couloir gauche, mais a dû affronter un sacré client en la personne d'Alexander-Arnold. Face à l'Anglais, il a perdu un duel important devant la surface et a été globalement bien muselé. Le Sud-Coréen n'a jamais semblé en mesure de faire des différences malgré une frappe bien détournée par Alisson...

Harry Kane (4) : blessé depuis le 9 avril, l'attaquant des Spurs effectuait son grand retour pour cette finale. Préféré à Lucas, l'Anglais n'a pas vraiment eu l'occasion de peser sur cette rencontre. Avec les difficultés pour son équipe à se projeter vers l'avant, il a été peu servi et n'a donc jamais eu l'opportunité d'être dangereux sur cette finale.

Dele Alli (3,5) : une autre grosse déception pour Tottenham sur cette rencontre. Libre dans son positionnement sur le terrain, l'international anglais a pourtant peu pesé sur les débats, sauf pour perdre des ballons sur les offensives des siens. Peu inspiré, il n'a jamais été en mesure de bien servir Kane et n'a pas représenté un danger pour Liverpool. Remplacé à la 81e minute par Fernando Llorente (non noté).

LIVERPOOL :

Alisson (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Trent Alexander-Arnold (7) : encore une belle performance pour le latéral droit ! Face à Son, l'international anglais a été excellent, prenant régulièrement le meilleur sur son adversaire direct notamment lors de ce duel important devant la surface. Impeccable sur le plan défensif, il a été également intéressant dans ses montées, à l'image d'une frappe puissante qui a terminé à côté de la cage de Lloris. Après la pause, son retour défensif dans la surface devant Alli a été déterminant.

Joël Matip (7) : si van Dijk se retrouve logiquement encensé pour sa belle saison, le Camerounais multiplie les belles performances à ses côtés. Encore ce samedi, le défenseur central de Liverpool a été bon avec des interventions autoritaires et surtout décisives pour interrompre les offensives de Tottenham. Sur ce match, il a été excellent.

Virgil van Dijk (7,5) : Matip a donc brillé sur cette finale, mais l'international néerlandais a été encore un véritable patron. Toujours aussi puissant dans les duels, il a parfaitement géré le cas Kane et n'a pas été en difficulté, grâce à sa vitesse, dans son dos. Dans la lignée de sa saison, le défenseur central a été tout simplement solide, à l'image de son retour exceptionnel sur Son en seconde période.

Andrew Robertson (7) : tout comme Alexander-Arnold, le latéral gauche a été à la hauteur de ce rendez-vous. Défensivement, on ne l'a jamais senti en danger sur les offensives des Spurs dans son couloir. Mais surtout, sur le plan offensif, il a été vraiment intéressant par ses centres, mais aussi une frappe qui a obligé Lloris à une belle parade en première période.

Jordan Henderson (6) : dans un rôle de l'ombre, le capitaine de Liverpool a fait le boulot. Moins dans la lumière que ses partenaires, le milieu de terrain a été pourtant précieux avec son apport à la récupération, mais aussi son vice pour freiner quelques offensives adverses. Même dans ses paroles, il a été un problème pour Tottenham, discutant beaucoup avec l'arbitre. Un élément d'expérience.

Fabinho (6,5) : dans un rôle de milieu de terrain défensif, le Brésilien a été irréprochable ce samedi. A la récupération, l'ancien Monégasque a été impressionnant avec une grosse activité. Même s'il a été correct dans ses relances, on peut tout de même lui reprocher un manque de risque dans ses transmissions. Mais il s'agit d'un petit bémol étant donné son impact dans l'entrejeu.

Georginio Wijnaldum (5) : un match moyen pour l'international néerlandais. Dans le coeur du jeu, le milieu de terrain a été irréprochable dans ses efforts et a été généreux pour défendre. Cependant, dans l'utilisation du ballon, on l'a connu plus inspiré et il a été peu présent sur les offensives menées par les Reds sur cette finale. Remplacé à la 61e minute par James Milner (non noté), qui a été, comme toujours, un véritable guerrier.

Mohamed Salah (6) : après son traumatisme vécu face au Real Madrid (1-3) avec sa blessure rapide lors de la finale de l'an dernier, l'Egyptien avait une revanche à prendre. Dès le début de la partie, l'ailier a été décisif avec ce penalty marqué. Sur la suite de la partie, il a par contre globalement discret et n'a pas été dangereux dans la zone de vérité. Mais son but a été tout de même essentiel pour le succès des siens.

Roberto Firmino (4,5) : une finale compliquée pour l'avant-centre face à Tottenham. Sur l'ensemble de la partie, le Brésilien a été peu trouvé par ses coéquipiers et n'a jamais eu l'occasion d'inquiéter Lloris. Trop discret, il a tout de même effectué quelques combinaisons intéressantes. Remplacé à la 58e minute par Divock Origi (non noté), qui a été encore buteur en finale après son doublé face au FC Barcelone lors de la demi-finale retour.

Sadio Mané (7) : l'élément offensif de Liverpool le plus inspiré ce samedi. Dès le début de la partie, le Sénégalais a posé des problèmes à Trippier avec ses courses en profondeur et a obtenu le penalty pour une main de Sissoko. Sur la suite du match, l'ailier n'a pas été directement dangereux, mais il a fait très mal aux Spurs dans son couloir avec sa faculté à effectuer des différences. Remplacé à la 89e minute par Joe Gomez (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

TOTTENHAM 0-2 LIVERPOOL (mi-tps: 0-1) - LIGUE des CHAMPIONS - Finale / fin.
Stade : Estadio Wanda Metropolitano - 52.212 spectateurs - Arbitre : Damir Skomina

Buts : - Mohamed Salah (2e, pen.) D. Origi (87e) pour LIVERPOOL
Avertissements :

TOTTENHAM : H. Lloris - K. Trippier, T. Alderweireld, J. Vertonghen, D. Rose - M. Sissoko (E. Dier, 74e), H. Winks (Lucas, 66e) - D. Alli (Llorente, 82e), C. Eriksen, Son Heung-Min - H. Kane

LIVERPOOL : Alisson - T. Alexander-Arnold, J. Matip, V. van Dijk, A. Robertson - J. Henderson, Fabinho, G. Wijnaldum (J. Milner, 62e) - Mohamed Salah, Roberto Firmino (D. Origi, 58e), S. Mané (J. Gomez, 90e)

La main sifflée contre Sissoko sur le penalty obtenu par Mané

En force, Salah a transformé sa tentative devant Lloris (0-1, 2e)

La belle joie de l'Egyptien après cette ouverture du score

La plus belle action du match en première période...

Alisson a dégouté les Spurs après la pause

Origi a doublé la mise d'une frappe croisée (0-2, 87e)

La célébration du Belge

Le soulagement des Reds après ce sacre

Liverpool peut soulever cette Ligue des Champions

La main sifflée contre Sissoko sur le penalty concédé

L'ouverture du score sur penalty de Salah (0-1, 2e)

Le second but de Liverpool signé Origi (0-2, 87e)

Le capitaine Henderson soulève la Ligue des Champions

La belle communion des Reds avec les fans 

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quel est le meilleur joueur du 21eme siècle ?

Lionel Messi
Cristiano Ronaldo
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
>remplacé par Dier, 74e5Sissoko
>remplacé par Lucas, 66e3Winks
>remplacé par Llorente, 82e3,5Alli
>remplacé par Milner, 62e5Wijnaldum
but sur pénalty, 2e6Salah
>remplacé par Origi, 58e4,5Roberto Firmino
>remplacé par Gomez, 90e7Mané


MASQUER LA PUB