Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Revenu de loin, Saint-Etienne fonce vers l'Europe ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-3 ASSE)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 05/05/2019 à 19h17
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A côté de la plaque en première période, l'AS Saint-Etienne a profité d'un maximum de réussite et fait preuve de caractère pour renverser l'AS Monaco (3-2) ce dimanche en Ligue 1. Les Verts font le trou dans la course à l'Europe et mettent même la pression sur Lyon en s'emparant provisoirement de la 3e place.

Revenu de loin, Saint-Etienne fonce vers l'Europe ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-3 ASSE)
Ça sent vraiment bon l'Europe pour les Verts !

L'AS Saint-Etienne ne s'arrête plus ! Pourtant en difficulté en première période, les Verts ont enchaîné une 6e victoire en 7 matchs en renversant la vapeur pour s'imposer 3-2 sur le terrain de l'AS Monaco ce dimanche dans le cadre de la 35e journée de Ligue 1.

Provisoirement 3e à la différence de buts devant Lyon, qui affronte Lille à 21h, l'ASSE prend une grosse option sur la 4e place, qualificative pour la Ligue Europa, en prenant 7 points d'avance sur Marseille et Montpellier.

Des Verts méconnaissables...

Fautes à répétition, imprécisions techniques : le début de match n'était pas des plus flamboyants mais l'ASM prenait peu à peu le jeu à son compte face à des Stéphanois étrangement fébriles et incapables d'aligner trois passes à la suite. Après une première alerte signée Falcao, dont la reprise en extension trop molle finissait dans les gants de Ruffier, les Verts se laissaient surprendre dans le dos sur une longue ouverture pour Gelson Martins qui ouvrait le score d'une belle demi-volée dans un angle fermé (1-0, 18e). Sur ce but, grosse erreur de Ruffier, qui a mal anticipé la trajectoire et n'a pas réagi, pensant que le ballon sortait…

Subasic, la poisse...

Dans la foulée, le gardien forézien se reprenait en détournant la tentative de Golovin. L'ASSE avait eu chaud ! Progressivement, les hommes de Jean-Louis Gasset sortaient la tête de l'eau et commençaient à mieux se projeter vers l'avant mais sans vraiment inquiéter des Monégasques bien en place. Beaucoup trop nerveux, les Verts se faisaient ensuite à nouveau peur et Ruffier devait s'employer pour sauver les meubles d'un arrêt réflexe sur coup franc. Après avoir perdu leur gardien Subasic sur blessure juste avant la pause, les Monégasques avaient en revanche plus de mal au retour des vestiaires lorsqu'ils subissaient et que le danger se rapprochait du but de Sy.

Monaco loin d'être sauvée

Sur un corner, les hommes de Leonardo Jardim se procuraient pourtant une énorme double occasion mais Glik trouvait la barre avant que Naldo ne rate l'immanquable à bout portant ! Le tournant du match car l'ASSE confirmait son réveil et bénéficiait d'un énorme coup de pouce de Ballo Touré qui expédiait un centre anodin de Cabella dans ses propres filets (1-1, 59e).

Dès lors, la confiance avait changé de camp et tout réussissait aux Verts qui prenaient même l'avantage grâce à une reprise inspirée de Cabella (1-2, 71e). L'ancien Marseillais trouvait ensuite la tête de Nordin qui signait le but du break (1-3, 81e). Malgré quelques frayeurs suite à la réduction du score de Vinícius dans le temps additionnel (2-3, 90e+2), l'ASSE réussissait son coup ! En revanche, Monaco risque de trembler jusqu'au bout avec seulement 3 petits points d'avance sur le barragiste, Caen…

La note du match : 5/10

Dans une ambiance feutrée (on entendait les joueurs s'invectiver entre eux), on aura eu droit à un festival de fautes, tensions et imprécisions techniques. Le rythme n'a pas été très élevé mais on a tout de même eu droit à 5 buts dont les jolies réalisations de Martins et Cabella.

Les buts :

- Sur une longue ouverture, Jemerson trouve Martins, parti dans le dos de la défense stéphanoise à droite de la surface. Dans un angle fermé, le Portugais résiste au retour de Kolodziejczak et réalise un superbe enchaînement contrôle-demi-volée qui bat un Ruffier apathique avec l'aide du poteau (1-0, 18e).

- Sur un centre anodin de Cabella côté gauche, Ballo Touré se troue complètement et rate son dégagement en faisant un extérieur du pied qui trompe Sy au second poteau… (1-1, 59e).

- Après une remise de Perrin, Nordin reprend puissamment plein axe dans la surface adverse. Le ballon est contré par son coéquipier Debuchy mais il revient sur Cabella qui décoche une reprise instantanée du droit pleine lucarne qui ne laisse aucune chance à Sy (1-2, 71e).

- Côté gauche, Cabella résiste à Sidibé et centre au premier poteau où Nordin surgit devant Ballo Touré pour battre Sy d'une puissante tête au ras du poteau (1-3, 81e).

- Décalé par Falcao, Martins s'infiltre dans la surface et fixe Polomat avant de glisser le ballon au second poteau où Vinícius devance Ruffier et conclut du gauche en jetant dans le but vide (2-3, 90e+2).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Rémy Cabella (8/10)

Homme fort de l'ASSE à l'extérieur, le milieu offensif a confirmé son statut en se montrant décisif à trois reprises avec son but, sa passe décisive et son centre qui a provoqué le CSC de Ballo Touré. Dans l'attitude aussi, l'ancien Marseillais a été un leader et c'est souvent lui qui a proposé des solutions et tenté d'enclencher des offensives.

MONACO :

Danijel Subasic (5) : l'ASSE a eu beaucoup de mal à s'approcher du but en première période et elle n'a pas cadré le moindre tir avant la mi-temps. Autant dire que le gardien n'a pas eu beaucoup de boulot. Décidément poursuivi par la poisse, le Croate se blesse à nouveau sur un ballon anodin juste avant la mi-temps, à 1-0. Remplacé à la 45e+6 minute par Seydou Sy (4) qui n'a rien pu faire pour empêcher la déroute de son équipe.

Djibril Sidibé (5) : encore un match plutôt encourageant pour le latéral droit qui a longtemps bien bloqué son couloir mais il finit par craquer, à l'image de son équipe, et laisse Cabella centrer sur le 3e but.

Kamil Glik (4,5) : même s'il n'est pas directement responsable des buts encaissés, le défenseur central a souvent semblé hésitant dans son placement et il n'a pas su rassurer l'arrière-garde princière. On attend toujours beaucoup plus du Polonais.

Naldo (4) : titulaire surprise pour la première fois depuis janvier, le défenseur central a bouclé une première mi-temps correcte durant laquelle il a même réalisé des interventions importantes dans la surface, mais il manque ensuite une balle de 2-0 et finit par payer sa lenteur en seconde période. Remplacé à la 73e minute par Vinícius (non noté), qui réduit le score dans le temps additionnel.

Fodé Ballo Touré (2) :son CSC largement évitable a plombé son équipe au moment où elle commençait à subir et le latéral gauche est à nouveau battu par Nordin sur le 3e but adverse. Voilà qui fait beaucoup, surtout que sa première période avait déjà été très brouillonne.

Jemerson (5,5) : aligné en numéro 6, le Brésilien a affiché un visage complètement métamorphosé, du moins pendant 45 minutes... Auteur d'une superbe ouverture pour Martins sur le premier but, il a été précieux défensivement à l'image de ses deux interventions salvatrices dans la surface à la demi-heure de jeu lorsque les Verts poussaient. Mais comme son équipe, il a ensuite disparu des radars en seconde période.

Adrien Silva (4) : après un début de match dans ses standards, le milieu de terrain a ensuite complètement pris l'eau et affiché un visage très négatif en multipliant les pertes de balle et les vilaines fautes.

Gelson Martins (7) : décevant ces dernières semaines, l'ailier prêté par l'Atletico avait retrouvé ses ailes ce soir. Auteur d'un superbe enchaînement, le Portugais a ouvert le score avant d'offrir la passe décisive à Vinicius sur le 2e but. Percutant en première période, il est toutefois rentré dans le rang durant le second acte.

Aleksandr Golovin (3) : les matchs passent et le Russe demeure un mystère. Après une entame de match volontaire ponctuée d'un tir raté sur Ruffier, le milieu offensif a disparu des radars, ne parvenant pas à prendre le jeu à son compte et enchaînant les mauvaises fautes.

Rony Lopes (4) : on attend plus du Portugais qui a connu de gros trous d'air dans son match. Malgré quelques débordements et des inspirations sur coups de pied arrêtés, cela ne suffit pas. Remplacé à la 79e minute par Moussa Sylla (non noté).

Falcao (5) : omniprésent en première période, l'avant-centre a régné en maître dans les airs et il amène le danger à deux reprises de la tête. Mais le Colombien s'est ensuite complètement éteint au retour des vestiaires. Une bonne présence défensive malgré tout.

ST ETIENNE :

Stéphane Ruffier (3,5) : décisif sur penalty la semaine dernière, le gardien a complètement raté son retour chez son club formateur. A cause d'une mauvaise lecture de la trajectoire du ballon, il reste complètement figé sur le premier but. On peut aussi lui reprocher de rester trop collé à sa ligne sur le 2e. Un bilan nettement négatif donc malgré trois parades importantes.

William Saliba (5) : moins en vue qu'à son habitude, le défenseur central entre bien dans le match en remportant son duel face à Falcao mais il fait ensuite preuve de fébrilité, à l'image de son équipe, avant de rectifier le tir en seconde période.

Loïc Perrin (5,5) : sans spécialement briller, le défenseur central a globalement fait preuve d'autorité dans les duels et sa remise débouche sur le 2e but stéphanois.

Timothée Kolodziejczak (3) : de retour de suspension, le défenseur central a beaucoup souffert en Principauté. Souvent en retard, l'ancien Niçois est impliqué sur les trois occasions adverses en début de partie et il se fait prendre dans le dos sur le but, même s'il a un peu moins subi ensuite. Remplacé à la 55e minute par Robert Beric (non noté), dont l'entrée coïncide avec le réveil stéphanois même si son apport aura été limité.

Mathieu Debuchy (5) : défensivement, il n'a pas trop souffert dans son couloir droit, ce qui lui a permis de jouer assez haut mais il a globalement manqué de justesse.

Valentin Vada (4) : reconduit comme titulaire, le milieu de terrain a déçu ce soir. Souvent en retard, il a enchaîné les fautes et raté trop de transmissions. Rien à dire en revanche sur son attitude très combative. Remplacé à la 76e minute par Youssef Ait Bennasser (non noté), prêté par l'ASM mais autorisé à jouer.

Yann M'Vila (5) : nettement moins souverain qu'à son habitude, le milieu de terrain a enchaîné le bon, à l'image d'un tacle important en seconde période, et le moins bon comme lorsqu'il perd 3 ballons à la suite.

Pierre-Yves Polomat (5) : une grosse débauche d'énergie du piston gauche qui a enchaîné les montées sans ménager ses efforts. Mais il a manqué de justesse dans ses choix et défensivement il s'est parfois trop livré.

Romain Hamouma (2) : Gasset l'a sorti à la mi-temps et cette décision n'a rien d'étonnant tant l'ailier a vécu une première période compliquée. Globalement transparent (14 ballons touchés), l'ancien Caennais a accumulé les mauvais choix, lui qui a été averti pour une grossière simulation. Remplacé à la 46e minute par Arnaud Nordin (7), auteur d'une entrée dynamique. Très remuant, le jeune ailier a posé de gros soucis à la défense monégasque. Il est dans le coup sur le 2e but et inscrit lui-même le dernier.

Wahbi Khazri (3) : prestation décevante du Tunisien. Longtemps trop isolé, l'attaquant a eu beaucoup de mal à faire des différences et à se fondre dans le collectif. On a surtout vu son mauvais côté, très nerveux ce dimanche. Un match à oublier.

Rémy Cabella (8) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 2-3 ST ETIENNE (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 35e journée
Stade : Stade Louis II - 9.047 spectateurs - Arbitre : Benoît Millot

Buts : Gelson Martins (18e) Vinícius (90+2e) pour MONACO - F. Ballo (59e, csc) R. Cabella (71e) A. Nordin (80e) pour ST ETIENNE
Avertissements : F. Ballo (31e), A. Golovin (40e), Adrien Silva (82e), pour MONACO - W. Khazri (35e), M. Debuchy (41e), R. Hamouma (45e), V. Vada (51e), P. Polomat (90+4e), pour ST ETIENNE

MONACO : D. Subasic (S. Sy, 45+6e) - D. Sidibé, K. Glik, Naldo (Vinícius, 73e), F. Ballo - Jemerson, Adrien Silva - Gelson Martins, A. Golovin, Rony Lopes (M. Sylla, 79e) - Falcao

ST ETIENNE : S. Ruffier - W. Saliba, L. Perrin, T. Kolodziejczak (R. Beric, 55e) - M. Debuchy, V. Vada (Y. Aït Bennasser, 76e), Y. M'Vila, P. Polomat - R. Hamouma (A. Nordin, 46e), R. Cabella - W. Khazri

Beaucoup de fautes et de mauvais coups dans ce match.

Un bel enchaînement et Gelson Martins ouvre le score (1-0, 18e).

Les Monégasques menaient au score à la mi-temps.

Portés par un Cabella dans tous les bons coups, les Verts ont renversé l'ASM après la pause.

La joie des Stéphanois, plus très loin de l'Europe.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel doit être le trio offensif du PSG dans les grands matchs ?

Neymar - Cavani - Mbappé
Neymar - Icardi - Mbappé
Neymar - Mbappé - Di Maria
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
Banc des remplaçants St Etienne

S
T

E
T
I
E
N
N
E
>remplacé par Sy, 45e+65Subasic
4,5Glik
>remplacé par Vinícius, 73e4Naldo
but contre son camp (csc), 59ecarton jaune, 31e2Ballo Touré
carton jaune, 82e4Silva
but, 18e7Gelson Martins
carton jaune, 40e3Golovin
>remplacé par Sylla, 79e4Lopes
>remplacé par Beric, 55e3Kolodziejczak
carton jaune, 41e5Debuchy
>remplacé par Ait Bennasser, 76ecarton jaune, 51e4Vada
carton jaune, 90e+45Polomat
>remplacé par Nordin, 46ecarton jaune, 45e2Hamouma
but, 71e8Cabella
carton jaune, 35e3Khazri


MASQUER LA PUB