Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les discours forts de Matuidi et Sterling contre le racisme

Par Damien Da Silva - Actu Italie, Mise en ligne: le 08/04/2019 à 17h41
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Confrontés à des cris de singe sur ce début d'année 2019, le milieu de terrain de la Juventus Turin Blaise Matuidi et l'ailier de Manchester City Raheem Sterling n'hésitent pas à prendre la parole pour lutter contre le racisme. Les deux hommes ont véhiculé des messages particulièrement forts.

Les discours forts de Matuidi et Sterling contre le racisme
Blaise Matuidi veut lutter contre le racisme.

Ces dernières semaines, le monde du football a connu des événements déplorables. Lors des victoires de l'Angleterre au Monténégro (5-1) puis de la Juventus Turin à Cagliari (2-0), l'ailier Raheem Sterling et l'attaquant Moïse Kean ont été visés par des cris de singe.

En 2019, malgré l'annonce de sanctions fortes, le racisme reste présent dans les stades. Et pour lutter contre ces incidents honteux, les joueurs n'hésitent plus à prendre la parole afin de protester.

Matuidi veut en parler pour dénoncer

Présent sur le terrain face à Cagliari, le milieu de la Vieille Dame Blaise Matuidi était particulièrement furieux de cette situation. Ciblé, tout comme Kean, lors de ses protestations, l'international français a dénoncé une scène devenue trop systématique. «C'est triste. Ça m'est arrivé déjà l'année dernière dans ce stade. On ne peut pas tolérer ce genre de choses. Pour moi ce sont des gens stupides, qui n'ont rien à faire dans des stades de football», a lancé l'ancien Parisien pour Canal +.

«Sur quelques ballons que l'on touchait, par moments, il y avait des cris d'imitation de singe. Je me souviens surtout de deux fois où Moise s'est retrouvé face au gardien, c'était avant le but, c'est important de le clarifier aussi. C'est pour ça que Moise a eu cette réaction lorsqu'il a marqué, de dire qu'il ne comprenait pas, d'où les bras ouverts. Je pense que sa célébration voulait dire 'le football c'est ça'», a confié Matuidi, pour expliquer que la célébration de Kean n'était pas à l'origine du comportement déplorable des fans adverses.

Regrettant la décision de l'arbitre de ne pas arrêter le match, Matuidi réclame des instructions claires des instances pour aider les hommes en noir à gérer de telles situations. «Il ne faut pas l'ignorer mais le combattre. On ne veut plus entendre ça, on ne doit pas avoir peur, il faut avoir du courage et combattre ça. (...) J'ai des enfants et ce n'est pas ce monde-là que j'ai envie qu'ils voient», a-t-il terminé.

Sortir du terrain ? Sterling a une autre réponse

Un message totalement partagé par Sterling. Récemment confronté à ce problème, le joueur de Manchester City devient un véritable porte-parole de la lutte contre le racisme en Angleterre ces dernières semaines. Face à la presse ce lundi, l'ancien élément de Liverpool a encore tenu un discours fort. «Les problèmes de racisme ? Je ne tente pas de faire une différence. Mais je veux simplement parler de mes expériences. Certaines personnes n'ont pas envie d'en parler. Mais moi, je pense que la meilleure manière d'aller de l'avant», a-t-il commenté.

«Ma mère m'a appris comment m'aimer et être à l'aise avec ma couleur de peau. Essayer de sortir dehors, et de gagner. Ils essaient seulement de vous toucher, donc sortir du terrain, ce serait les laisser gagner», a fait savoir le jeune talent de 24 ans. Briller sur le terrain et répondre intelligemment en dehors, la formule parfaite pour faire taire les imbéciles ?

Que pensez-vous des propos tenus par Blaise Matuidi et Raheem Sterling ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Italie


Serie A - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB