Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

OM : comment un énorme cafouillage entre l'arbitre et la VAR a privé Germain d'un penalty à Nîmes

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 28/02/2019 à 11h16
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Des images diffusées par le Late Football Club ont permis de comprendre pourquoi l'Olympique de Marseille n'avait pas obtenu un penalty face à Nîmes (1-3), le 19 août, malgré la présence de la VAR. Il s'agissait plus d'un cafouillage que d'une panne d'oreillette...

OM : comment un énorme cafouillage entre l'arbitre et la VAR a privé Germain d'un penalty à Nîmes
Benoît Bastien a oublié un penalty pour l'OM à Nïmes

L'épisode a beaucoup fait parler sur la Canebière. Le 19 août dernier, lors d'un Nîmes-OM (3-1) comptant pour la 2e journée de Ligue 1, un penalty sur le Marseillais Valère Germain était oublié et faisait polémique. Mais pourquoi la VAR n'était-elle pas intervenue ? On sait désormais ce qui s'est réellement passé.

A l'époque, «un dysfonctionnement de l'oreillette» avait été évoqué pour expliquer que l'arbitre central Benoît Bastien n'avait pas arrêté le jeu afin d'obtenir l'avis de la VAR. Des images diffusées par le Late Football Club (voir la vidéo ci-dessous) mercredi soir révèlent surtout un énorme cafouillage entre l'homme en noir et ses assistants vidéo.

La VAR avait bien vu le penalty

On est à la 36e minute et Germain s'effondre sur un coup franc marseillais après un contact avec Anthony Briançon. M. Bastien ne bronche pas et juge même que l'Olympien a fait la faute en premier. En pleine conversation avec son juge de ligne, l'arbitre n'entend pas la consigne de retarder la reprise du jeu. «Oh put... pourquoi c'est reparti ?», glisse alors Amaury Delerue, en charge de l'arbitrage vidéo ce soir-là. «Il n'a pas entendu... Il parlait en même temps», lui répond son collègue.

M. Bastien aura beau chercher à justifier sa décision ensuite ( «Il (Germain) vient le bloquer ! Comme il se met devant, il bloque après Briançon !» ), Delerue est désabusé et constate encore une fois la faute sur Germain en regardant le ralenti. Un «OK» sans conviction répond aux arguments de l'arbitre central... L'assistance vidéo sait qu'une erreur a été commise et que l'OM aurait dû obtenir un penalty. A ce moment-là, le score était à 1-0 pour Nîmes.

 VIDEO : ce qui s'est passé avec la VAR lors de Nîmes - OM

Que pensez-vous de ce cafouillage entre l'arbitre et la VAR ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Faire revenir Juninho à l'OL est-il un bon choix pour le club lyonnais ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB