Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Glaçant de réalisme, le Barça gifle le Real et se qualifie en finale ! - Débrief et NOTES des joueurs (Real 0-3 Barça)

Par Gilles Campos - Actu Espagne, Mise en ligne: le 27/02/2019 à 22h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Barça file en finale de la Coupe du Roi ! Au terme d'une rencontre dominée par les Merengue, le score est plutôt flatteur pour le FC Barcelone contre le Real Madrid (3-0, 1-1 à l'aller), ce mercredi au Santiago Bernabeu.

Glaçant de réalisme, le Barça gifle le Real et se qualifie en finale ! - Débrief et NOTES des joueurs (Real 0-3 Barça)
La joie des Barcelonais sur la pelouse du Santiago Bernabeu

Difficile de parler de hold-up, mais il s'agissait vraiment d'un match étrange... Au terme d'une rencontre où les Merengue auraient pu ouvrir le score au moins cinq fois, le FC Barcelone a largement pris le dessus sur le Real Madrid (3-0, 1-1 à l'aller) en seconde période, et se qualifie ainsi pour la finale de la Coupe du Roi !

Un scénario on ne peut plus cruel pour les partenaires de Benzema, qui regrettera longtemps son face-à-face manqué devant ter Stegen, juste avant la pause…

Vinicius régale, Benzema se loupe

Le scénario se précisait rapidement. Consciente de l'avantage que lui offrait le score du match aller, la Maison Blanche se préparait à subir, en espérant faire mal lors des contre-attaques. Sur l'une d'elles, Vinicius pensait justement obtenir un penalty après un contact avec Semedo, mais ni l'arbitre, ni le VAR ne bronchaient… Le Brésilien tentait de se faire justice dans la foulée avec une frappe en pleine surface, mais il n'accrochait pas le cadre.

Au quart d'heure de jeu, la physionomie changeait, et ce sont les Merengue qui prenaient le contrôle du jeu ! Dépassés dans l'envie, à l'image d'un Dembélé pas dans son assiette, les hommes d'Ernesto Valverde ne parvenaient pas à se montrer dangereux. Au contraire de ceux de Santiago Solari, avec un face-à-face manqué par Benzema juste avant la pause, et une reprise à bout portant de Vinicius quelques secondes plus tard. Au retour des vestiaires, les deux coachs ne changeaient rien.

L'incroyable réveil de Suarez !

Et cela souriait au Barça ! Bien lancé par Alba sur la gauche, Dembélé trouvait Suarez en retrait, et l'Uruguayen faisait mouche (0-1, 50e) ! Coup dur pour le Real… Vinicius ne se laissait pas faire et trouvait Reguilon d'un centre millimétré, mais ter Stegen repoussait encore ! Le Brésilien, irrésistible, faisait ensuite la misère à Piqué avant de voir son pointu frôler le poteau ! Un manque de réalisme qui se payait cash. Sur le contre, Dembélé, d'un centre tendu, forçait Varane à marquer contre son camp (0-2, 69e) !

Le Real ne s'en remettait pas, et Suarez obtenait un penalty pour une faute de Casemiro. D'une panenka, l'Uruguayen se faisait justice tout seul (3-0, 73e) ! Une petite humiliation en plus, histoire de bien lancer les hostilités avant la rencontre entre les deux formations en Liga, ce week-end. Dominateurs mais pas assez tueurs ce soir, les Merengue pourront longtemps regretter leurs nombreuses occasions manquées, et aussi le réalisme implacable des Blaugrana.

La note du match : 6,5/10

Nous avons eu droit à une première période de très bonne facture, notamment de la part des Madrilènes qui ont fait le spectacle avec des actions franches et une énorme qualité technique dans la sortie du ballon. Les Blaugrana n'ont pas vraiment régalé lors du premier acte, mais ils ont réagi de belle manière en seconde période, et la Maison Blanche s'est éteinte après le 2-0… Au final, il s'agissait d'un bon Clasico, avec un scénario dingue, du beau football, de la hargne, du vice et des situations dangereuses à foison.

Les buts :

- Alba lance parfaitement Dembélé dans la profondeur, sur la gauche. En retrait, le Tricolore trouve Suarez, qui trompe Navas de l'intérieur du pied (0-1, 50e) !

- Une nouvelle fois trouvé dans la profondeur, cette fois sur la droite, Dembélé centre fort pour trouver Suarez… et oblige ainsi Varane à marquer contre son camp (0-2, 69e)…

- Sonné, le Real laisse Suarez partir au but et Casemiro fait faute dans la surface. Messi laisse l'Uruguayen se faire justice tout seul, d'une panenka bien maîtrisée (0-3, 73e) !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Luis Suarez (8/10)

Sa première période ne laissait rien présager de bon… À l'image de son équipe, Suarez n'a absolument rien réussi lors du premier acte, mais quel réveil lors du second ! Cinq minutes après le coup d'envoi, l'Uruguayen reprenait déjà un centre en retrait de Dembélé pour ouvrir le score ! Ensuite, son placement dans la surface et sa pression sur les défenseurs obligeaient Varane à marquer contre son camp. Stop ? Encore ! En dribblant Casemiro dans la surface, l'ancien joueur de Liverpool obtenait un penalty, qu'il transformait lui-même d'une panenka… Remplacé à la 79e minute par Arturo Vidal (non noté).

REAL MADRID :

Keilor Navas (2,5) : c'est simple, le Barça a cadré trois fois, et a marqué trois fois. Pas irréprochable sur le premier but, où Suarez tire de son côté, Navas aurait peut-être pu anticiper le centre de Dembélé sur le deuxième. Sur le penalty, l'Uruguayen l'humilie avec une panenka.

Daniel Carvajal (5) : il a parfaitement tenu Dembélé en première période, notamment grâce à l'aide de Vazquez, mais le Tricolore a réussi à prendre le dessus dès le début du second acte. Offensivement, Carvajal a pesé mais, à l'image de sa frappe bien captée par ter Stegen, il n'a pas été en réussite.

Sergio Ramos (3) : à l'instar de Navas, Ramos n'est pas irréprochable sur le premier but de Suarez, puisqu'il semble laisser passer le ballon. En dehors de ça, il n'a pas souvent dégagé la sérénité qui est la sienne habituellement. Il aurait également pu être sanctionné d'un penalty pour une faute sur Rakitic dans la surface.

Raphaël Varane (3) : un match cruel pour Varane, qui a réalisé deux belles interventions défensives en première période en coupant des centres de Suarez et Dembélé. Malheureusement pour le Tricolore, le centre tendu de Dembélé l'a obligé à marquer contre son camp en seconde période…

Reguilón (7) : quel match du latéral gauche ! Hormis un marquage défaillant sur Dembélé pour le deuxième but du Barça, Reguilon a tout réussi. Défensivement, il a été irréprochable et son activité offensive valait le détour. Il a d'abord réalisé un centre parfait pour Vinicius à ras de terre, mais le Brésilien a manqué le cadre. L'ancien de Flamengo lui a rendu la pareille, mais la tête du défenseur a été sortie de manière magistrale par ter Stegen. Dommage pour lui…

Toni Kroos (5,5) : moins en vue que Modric, Kroos a tout de même réalisé de belles choses dans la sortie du ballon, notamment grâce à sa première touche de balle légendaire. En revanche, quand le Barça a ouvert le score, l'Allemand s'est porté vers l'avant et cela a sans doute déséquilibré son équipe.

Casemiro (6) : comme souvent, Casemiro est allé au charbon. Dans les duels, il ne recule jamais, et encore moins devant Messi, qu'on n'a pas beaucoup vu aujourd'hui. Le Brésilien aurait même pu être crédité d'une passe décisive si Vinicius avait mieux contrôlé son ballon, en première période. En revanche, c'est lui qui provoque le penalty sur Suarez. Remplacé à la 75e minute par Federico Valverde (non noté).

Luka Modric (7) : ceux qui pensaient que le Ballon d'Or 2018 était cramé se sont trompés. Face au Barça, Modric a prouvé qu'il était encore un joueur de classe mondiale en dictant le tempo pendant une bonne partie de la rencontre. Son duel avec Rakitic, entre Croates, valait le détour.

Lucas Vázquez (6,5) : une minute après sa sortie, le Barça a doublé la mise. Simple coïncidence ? Peut-être, mais Vazquez a vraiment fait un gros match sur la pelouse du Santiago Bernabeu, et il ne doit sa sortie qu'à son carton jaune. En première période, il a parfois réussi à créer le danger, mais il a surtout réalisé un travail défensif monstrueux pour contenir Dembélé. Remplacé à la 68e minute par Gareth Bale (non noté), auteur d'une entrée ratée, à l'image d'un «extérieur du pied» qui a filé à plusieurs mètres des buts.

Karim Benzema (3,5) : un match compliqué pour le Français. Timide et esseulé à la pointe de l'attaque, Benzema a laissé toute la lumière à Vinicius. Et lorsque le Brésilien a tenté de lui rendre juste avant la pause - avec, certes, une passe en hauteur qu'il aurait dû faire à ras de terre - l'international français a envoyé une reprise du gauche trop tendre pour inquiéter ter Stegen. Malgré quelques gestes de classe, l'ancien Lyonnais a déçu.

Vinícius Júnior (7) : lorsque Vinicius fera des progrès dans le dernier geste, il sera phénoménal ! Quelle technique chez le Brésilien ! Semedo peut en témoigner, lui qui a souffert pendant la majeure partie de la rencontre. D'ailleurs, le latéral barcelonais aurait dû être sanctionné d'un penalty d'entrée pour une faute sur le Madrilène, mais ni l'arbitre, ni le VAR n'ont bronché… Ensuite, l'ancien joueur de Flamengo a brillé par ses occasions manquées et son manque de précision, mais il n'empêche qu'il aurait pu être crédité de deux passes décisives si Benzema avait été plus réaliste, et si ter Stegen n'avait pas réalisé une belle parade sur la tête de Reguilon. Dans tous les cas, le Real tient un diamant brut. Remplacé à la 81e minute par Marco Asensio (non noté).

FC BARCELONE :

Marc-André Ter Stegen (7,5) : le portier barcelonais aurait pu être l'homme de ce match. D'ailleurs, sans lui, Suarez n'aurait probablement pas réussi à l'être. En effet, si ter Stegen n'avait pas multiplié les parades devant Vinicius, Benzema, Reguilon ou encore Carvajal, les Blaugrana auraient encaissé plus d'un but et auraient baissé les bras. Mais l'Allemand est un mur, peut-être le meilleur gardien du monde à l'heure actuelle. Dans tous les cas, il se comporte comme tel…

Nélson Semedo (3) : hormis le moment où il a lancé Dembélé dans la profondeur sur le 2-0, Semedo n'a absolument rien réussi. Pendant toute la rencontre, Vinicius lui a fait la misère et le Madrilène aurait dû obtenir un penalty après une faute commise dès le début de la première période. L'arbitre lui a évité la sentence et le carton jaune, et heureusement pour le latéral droit car, dans la foulée, son énorme tampon sur Reguilon valait également une biscotte. Encore une fois, l'arbitre n'a rien dit…

Clément Lenglet (6) : peu à son aise en première période, le défenseur central s'est repris lors du second acte avec beaucoup de ballons sauvés et dégagés. Notamment un, décisif, lorsqu'il a effleuré le cuir pour éviter que Vazquez ne le reprenne derrière lui. Si Umtiti veut reprendre sa place, il devra plutôt aller la chercher chez Piqué…

Gerard Piqué (4,5) : encore une victime de Vinicius ! En laissant passer le ballon entre ses jambes ou en le mystifiant dans la surface d'une feinte de frappe, le Brésilien a fait mal à l'Espagnol. Mais Piqué s'en sort tout de même avec la victoire, et il s'en contentera certainement. En revanche, son comportement ne s'améliore pas. À l'instar de ce moment gênant, en première période, lorsqu'il s'est jeté à terre en criant après un supposé «contact» avec Vazquez. Les Clasicos sont assez tendus pour que des cadres se sentent obligés d'attiser la tension avec des simulations grotesques.

Jordi Alba (7) : gros match du latéral gauche. Face au remuant Vazquez, Alba n'a pas souvent été pris à défaut, même s'il a bien évidemment commis quelques erreurs. Dans l'anticipation, le Barcelonais a fait preuve de toute sa classe, et c'est lui qui lance Dembélé sur l'ouverture du score.

Ivan Rakitic (6,5) : à l'instar de Semedo, Rakitic aurait rapidement dû être averti pour une grosse semelle sur Casemiro mais, là encore, l'arbitre n'a rien dit… Heureusement, Rakitic s'est ensuite concentré sur le football et son joli duel avec Modric. À noter que le Croate aurait dû bénéficier d'un penalty pour une faute de Ramos dans la surface.

Sergio Busquets (4,5) : sa première période a frôlé la catastrophe, avec beaucoup de ballons et de duels perdus. Au niveau de la récupération et de l'orientation du jeu, il s'est repris lors du second acte. Remplacé à la 86e minute par Arthur Melo (non noté).

Sergi Roberto (3) : assez quelconque et peu disponible, Roberto a traversé cette rencontre comme un fantôme. Cela a-t-il un rapport avec les consignes de Valverde ? Difficile à dire, mais l'habituel latéral droit ne savait pas où se placer…

Lionel Messi (4) : il faudra remonter loin pour trouver trace d'un match aussi peu abouti du génie argentin. Impressionnant contre Séville la semaine passée (4-2), Messi n'a rien réalisé d'exceptionnel aujourd'hui. Certes, il a été juste dans ses passes et ses relances, mais on attend tellement mieux de l'un des deux meilleurs joueurs du monde…

Ousmane Dembélé (7) : le match de Dembélé se résume à deux accélérations. Une sur le côté gauche pour servir Suarez en retrait, et une sur le côté droit pour forcer Varane à marquer contre son camp. En dehors de ça ? Le néant. Au final, le Tricolore s'en sort tout de même avec deux passes décisives. Remplacé à la 75e minute par Philippe Coutinho (non noté).

Luis Suárez (8) : voir commentaire ci-dessus.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

REAL MADRID 0-3 FC BARCELONE (mi-tps: 0-0) - ESPAGNE - Coupe du Roi / 1/2
Stade : Estadio Santiago Bernabéu - 80.472 spectateurs - Arbitre : José María Sánchez Martínez

Buts : - L. Suárez (50e) R. Varane (69e, csc) L. Suárez (73e, pen.) pour FC BARCELONE
Avertissements : Lucas Vázquez (58e), Casemiro (72e), pour REAL MADRID - Busquets (65e), Nélson Semedo (81e), pour FC BARCELONE

REAL MADRID : K. Navas - Carvajal, R. Varane, Sergio Ramos, Reguilón - T. Kroos, Casemiro (F. Valverde, 75e), L. Modric - Lucas Vázquez (G. Bale, 68e), K. Benzema, Vinícius Júnior (Marco Asensio, 81e)

FC BARCELONE : M. ter Stegen - Nélson Semedo, Piqué, C. Lenglet, Jordi Alba - Sergi Roberto, Busquets (Arthur, 86e), I. Rakitic - L. Messi, L. Suárez (A. Vidal, 78e), O. Dembélé (Philippe Coutinho, 75e)

VIDEO : le résumé complet de la rencontre entre le Real et le Barça (0-3) 

Avant le coup d'envoi, les supporters madrilènes n'avaient qu'une envie : gagner !

Vinicius a allumé la première mèche, hors cadre

Le Brésilien a une nouvelle fois tenté sa chance, mais ter Stegen veillait

Juste avant la pause, Benzema aurait également pu ouvrir le score !

Messi, lui, est tombé sur le chien de garde Casemiro

Au retour des vestiaires, Suarez a surpris Navas de l'intérieur du pied (0-1, 50e)

Un peu plus tard, la pression de l'Uruguayen obligeait Varane à marquer contre son camp (0-2, 69e) !

Suarez a finalement achevé son festival avec une panenka (0-3, 73e) !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Real Madrid

R
E
A
L

M
A
D
R
I
D
Banc des remplaçants FC Barcelone

F
C

B
A
R
C
E
L
O
N
E
but contre son camp (csc), 69e3Varane
>remplacé par Valverde, 75ecarton jaune, 72e6Casemiro
>remplacé par Bale, 68ecarton jaune, 58e6,5Vázquez
>remplacé par Marco Asensio, 81e7Vinícius Júnior
carton jaune, 81e3Nélson Semedo
>remplacé par Arthur, 86ecarton jaune, 65e4,5Busquets
but, 50e
but sur pénalty, 73e
2 >remplacé par Vidal, 78e8Suárez
>remplacé par Coutinho, 75e7Dembélé


MASQUER LA PUB