Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Gomis, des buts pour rien
Par Patrick Audouard - Le Portrait De La Semaine, Mise en ligne: le 06/03/2007 à 18h32
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Remplaçant un Piquionne parti avec fracas, le jeune attaquant d'origine sénégalaise a parfaitement assuré la relève jusqu'à présent à la pointe de l'attaque des Verts. Buteur à 7 reprises en Ligue 1, son apport grandit sans cesse… mais ses réalisations ne suffisent pas à faire triompher son équipe.

Cinq buts sur les sept dernières journées. Sept réalisations au total en seulement 9 titularisations. Une moyenne d'un but toutes les 130 minutes. Le moins que l'on puisse dire, c'est que depuis qu'il est titulaire à la pointe de l'attaque des Verts, Bafétimbi Gomis met la gomme. Digne successeur du banni Frédéric Piquionne, le jeune Français de 21 ans a inscrit en moins de 10 rencontres autant de buts que son prédécesseur en une demi-saison. Et s'il n'est pas encore au niveau de son aîné en terme de passes décisives, Gomis a déjà donné deux buts. Son entente avec le Brésilien Ilan n'est plus à démontrer. Toujours disponible sur le front de l'attaque, sa percussion, sa technique et la qualité de sa frappe de balle en ont fait un titulaire indiscutable et une révélation aux yeux des spécialistes. Pour preuve, il a été élu meilleur joueur de Ligue 1 pour le mois de janvier, devant une autre belle surprise du championnat, le Suédois Elmander.

Le nouveau phénomène des Verts, qui célèbre ses buts comme le faisait le Brésilien Alex, toutes griffes dehors, a conscience que cette année constitue un tournant dans sa carrière, et que son jeu a évolué. «J'ai gagné en temps de jeu et en maturité. Le travail quotidien à l'entraînement est très bénéfique. Au fil des matches, j'ai emmagasiné de l'expérience. Je ne suis plus le joueur qui était un peu foufou quand il entrait en fin de match» , explique «la panthère» noire sur le site de son club. Laurent Roussey, entraîneur adjoint notamment en charge des attaquants, confirme les progrès de son poulain, même si, pour lui, rien n'est encore acquis. «Si Bafé se donne les moyens de ses ambitions, il continuera sur la bonne voie mais le chemin est encore long. Il a marqué des buts et pris la succession de Frédéric Piquionne qui n'était pas évidente» .

Quatre buts pour zéro victoire

Et pourtant, il y a un hic. Car même si «Bafé» carbure a plein régime, il ne parvient pas à faire gagner son équipe. Lors des quatre derniers matches qui l'ont vu buteur, Saint-Etienne n'a pris… qu'un petit point (nul à Lens 3-3). A domicile, le scénario se répète depuis trois rencontres. Gomis marque, mais l'ASSE perd, que ce soit face à un cador (Lyon, 1-3) ou face à des équipes plus modestes (Sedan, 1-2, Rennes, 1-3). Ce qui a le don d'énerver le jeune attaquant, qui a répété à plusieurs reprises après ces rencontres qu'il avait le sentiment «de ne pas en avoir suffisamment fait» , malgré les buts inscrits. Lui n'a qu'un seul mot en bouche, l'équipe. «Le foot reste un sport collectif. Je ne peux pas être content après une défaite» , garantit-il dans l'Est Républicain.

Plus énervant encore, cette série catastrophique à domicile coïncide avec le départ de Piquionne. Lui assure ne pas s'en soucier. «Depuis que Piquionne nous a quittés, je n'ai pas changé d'état d'esprit. Je continue de prendre un maximum de plaisir.» Et le peuple vert ne s'y trompe pas. Jusqu'à présent, Gomis s'est montré digne de l'héritage. A tel point que les dirigeants stéphanois ont prolongé son contrat jusqu'en 2010. Une décision qui ravit l'intéressé, désireux de construire «sur le long terme» avec son club formateur, auquel il a toujours été fidèle, hormis une petite passade du côté de Troyes en 2005 (6 buts en 13 matches). D'ici à la fin de son contrat, Gomis aura largement le temps de montrer au chaudron qu'il peut être plus qu'un bon attaquant.

Nom : Gomis
Prénom : Bafétimbi
Age : 21 ans
Taille : 1m83
Poids : 77 kg
Poste : attaquant
Club actuel : ASSE



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB