Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Ce soir ou jamais
Par Alexis Pereira - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 20/02/2007 à 20h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La France du football attend la confirmation du réveil de l'Olympique Lyonnais ce soir à Rome. Tout résultat négatif concédé face à Totti et ses coéquipiers serait considéré comme un échec. Cette confrontation délicate sera l'occasion de voir si les Gones sont véritablement en mesure d'aller au bout de leurs ambitions dans cette édition 2006/2007 de la Champion's League.

Ce soir ou jamais

Après sa victoire à Lille vendredi soir (1-2), l'Olympique Lyonnais se rend ce soir dans la capitale italienne pour défier l'AS Rome pour le compte de leur huitième de finale aller de Ligue des Champions. Une rencontre qui s'annonce difficile pour les coéquipiers de Juninho car les Romains possèdent bon nombre d'atouts à faire valoir.

Redressement à confirmer

L'OL va mieux. Au niveau comptable tout du moins, les quintuples champions de France restent sur deux victoires consécutives en Ligue 1 (1-0 face à Lorient et 1-2 à Lille) après un passage à vide en janvier. Même si au niveau du jeu, tout n'est pas encore parfait, la confiance est revenue du côté de la capitale des Gaules. En atteste le retournement de situation de vendredi dernier à Lille où menés 1-0, les hommes de Gérard Houllier ont trouvé les ressources nécessaires pour faire la décision dans les 10 dernières minutes de la rencontre et finalement l'emporter. Côté rhodanien, l'homme du moment est Fred (23 ans, 15 rencontres en L1, 8 buts et 2 buts en 3 rencontres de C1 cette saison). Le Brésilien nous a gratifié de deux buts somptueux lors des deux dernières sorties lyonnaises.

L'AS Rome se porte le pour le mieux. Même si elle a perdu ce samedi en Serie A à Empoli (1-0), le technicien italien Luciano Spalletti avait laissé la majorité de ses cadres au repos en prévision du choc de ce soir. Solides deuxièmes derrière l'intouchable Inter Milan, les Romains disposent d'un coussin confortable sur le troisième Palerme (6 points et un match en retard) pour se concentrer au maximum sur la Ligue des Champions. L'OL devra se méfier du feu follet brésilien Alessandro Mancini (27 ans, 18 rencontres en Serie A, 7 buts et 3 rencontres en C1 cette saison) très en verve sur son côté gauche ces derniers temps.

Un combat équilibré

Du côté de l'OL, on s'attend à un rude combat. Pour l'entraîneur Gérard Houllier, «c'est du 50-50» . Dans un stade qu'il connaît bien pour y avoir briller par le passé avec Liverpool, le technicien français espère revenir avec un bon résultat de Rome même s'il tient l'équipe de Spalletti en haute estime. «Vraiment, c'est une très bonne équipe. Mais nous aussi. Rome fait figure d'épouvantail car ils ont des joueurs de classe mondiale, avec Totti, d'autres champions du monde contre Perrotta ou De Rossi.» Un vrai test pour les compères de Juninho !

A Rome, on craint également l'Olympique Lyonnais. Pour Francesco Totti, les Gones n'ont «pas de défauts» . L'emblématique capitaine giallorosso est admiratif devant le talent des champions de France en titre. «Les Lyonnais pratiquent un très beau football. Lyon est l'un des pires adversaires que la Roma pouvait tirer.» Deux équipes qui se respectent et qui se craignent ! Un beau duel en perspective !

Les forces en présence

Pour ce match au sommet, Gérard Houllier devra se passer en attaque de l'international français Sylvain Wiltord et du jeune Karim Benzema. Le milieu de terrain international portugais Tiago reste très incertain (douleurs au dos) même s'il s'est entraîné normalement hier soir. Le collectif lyonnais comptera sur son homme-clé Juninho (21 rencontres en L1, 7 buts et 1 but en 5 rencontres de C1 cette saison) pour les mener vers un bon résultat.

Luciano Spalletti quant à lui devrait pouvoir aligner son équipe-type si l'international roumain Christian Chivu est en mesure de tenir sa place ce soir. La Roma s'appuiera sur son joueur phare l'international italien Francesco Totti (22 rencontres en Serie A, 14 buts et 3 buts en 5 rencontres de C1 cette saison).

Les équipes probables

AS Roma : Doni – Panucci, Méxès, Chivu, Cassetti – Pizarro, De Rossi – Taddei, Perrotta, Mancini – Totti (cap.)

Olympique Lyonnais : Coupet – Réveillère, Cris, Squillaci, Abidal – Tiago (ou Källström), Toulalan, Juninho – Govou, Malouda - Fred



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quel doit être le trio offensif du PSG dans les grands matchs ?

Neymar - Cavani - Mbappé
Neymar - Icardi - Mbappé
Neymar - Mbappé - Di Maria
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB