Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Copa Libertadores : Tévez, Batistuta, Maradona, la presse... L'Argentine scandalisée par les incidents autour de River-Boca

Par Youcef Touaitia - Actu Etranger, Mise en ligne: le 25/11/2018 à 10h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Initialement prévue samedi, la finale retour de la Copa Libertadores opposant River Plate à Boca Juniors a été reportée à ce dimanche (21h) en raison des graves incidents qui ont eu lieu à Buenos Aires. Un tohu-bohu qui a scandalisé de nombreuses personnalités, dont Diego Maradona et Gabriel Batistuta.

Copa Libertadores : Tévez, Batistuta, Maradona, la presse... L'Argentine scandalisée par les incidents autour de River-Boca
Le match retour River-Boca a été reporté à ce dimanche (21h).

Un Superclasico n'est jamais un match comme les autres. Encore moins s'il se déroule en finale de la Copa Libertadores, l'équivalent de la Ligue des Champions en Amérique du Sud. Après un report d'une journée à l'aller (2-2), suite aux inondations qui ont touché Buenos Aires il y a deux semaines, la manche retour du choc entre River Plate et Boca Juniors a également été décalée. Mais pour des raisons bien différentes.

En effet, cette grande fête du football argentin aurait normalement dû se dérouler samedi, à partir de 21h. Mais des violents incidents ont eu lieu dans les rues de Buenos Aires, avec le caillassage du bus des visiteurs, qui a provoqué les blessures de Pablo Pérez et Gonzalo Lamardo. Résultat, après avoir repoussé l'horaire de la rencontre à 22h, puis 23h15, la CONMEBOL a décidé de reporter le match à ce dimanche, 21h.

La colère de Tévez

Inutile de dire que ces graves événements survenus dans la capitale du pays n'ont pas laissé insensible. Attaquant de Boca Juniors, Carlos Tévez n'a pas caché sa colère alors que l'instance sud-américaine avait initialement choisi de faire disputer ce match malgré le contexte pesant. «C'est honteux ce qu'a fait la CONMEBOL honnêtement. Ils peuvent prendre des mesures contre moi, je maintiens ce que je dis. Pablo Pérez était à l'hôpital et ils nous ont forcé à jouer, c'est honteux !» , a pesté l'ancien buteur de Manchester United devant la presse.

«Il y avait deux joueurs de Boca à l'hôpital, un autre vomissait. J'ai vomi moi aussi, tout le monde avait les larmes aux yeux» , a poursuivi l'Apache, en référence au gaz poivré balancé en direction du bus de son équipe. «River veut qu'on leur donne la coupe ou quoi ? Si c'est ça, on n'a qu'à leur donner directement. Les dés étaient pipés et River était à deux doigts de remporter la coupe sans même jouer le match. Juste parce qu'ils font ce qu'ils veulent !» , a terminé Tévez, qui a déploré l'attitude du président de la FIFA, Gianni Infantino, présent sur place et désireux que la rencontre se dispute.

Les présidents unanimes, Batistuta et Maradona dégoûtés

Les dirigeants des deux clubs ont également fait part de leur frustration après ces malheureux événements. «Ce sont quelques inadaptés comme il y en a dans tous les clubs, nous avons honte» , a rappelé le président de Boca Juniors, Daniel Angelici, dégoûté par ces débordements. «Les autorités doivent retrouver ces quinze types, qu'ils soient emprisonnés car ce n'est pas possible que les millions de personnes en Argentine et dans le monde qui voulaient voir ce match en soient privées» , a rétorqué son homologue de River Plate, Rodolfo D'Onofrio.

Ancien attaquant des deux équipes, Gabriel Batistuta n'a pas caché sa déception sur les réseaux sociaux. «Prêt à regarder le match et je dois voir à nouveau, devant mes enfants, un spectacle désagréable... Jusqu'à quand ? Voilà une autre occasion perdue devant le monde entier qui nous observe. Honteux. Lamentable» , a soupiré l'ex-buteur. Même constat pour Diego Maradona. «Ce qui se passe dans mon pays est lamentable, tout est sens dessus dessous. En Argentine, aujourd'hui, c'est une terreur de sortir dans la rue» , a lâché le champion du monde 1986.

La presse scandalisée

La presse aussi a eu son mot à dire. Sans surprise, tous les journaux du pays ont fait part de leur dégoût absolu face à cette situation. Avec un maître mot : honte. La UNE d'Olé est on ne peut plus explicite. «Honte mondiale» , peut-on lire sur la page de couverture, avec une photo de Pérez, blessé à l'oeil, et un cliché de l'attaque du bus. «Honte monumentale» , pour La Voz, en référence au stade de River Plate, le Monumental. El Dia a fait aussi simple qu'efficace en titrant «Honte» avec une image d'affrontements entre supporters et forces de l'ordre. Rendez-vous ce dimanche soir pour l'opération rachat.

 VIDEO : les dégâts subis par le car de Boca Juniors

La UNE d'Olé – «Honte mondiale»

La UNE de La Voz – «Honte monumentale»

La UNE d'El Dia – «Honte»

Que pensez-vous des incidents qui ont émaillé ce choc ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Etranger



Actu Etranger

Classement Premier League
  PtsJ.   PtsJ. 
1Man City7432 11Aston V.4430
2Man Utd6331 12Wolves3831
3Leicester5631 13Crystal Pa.3831
4West Ham5531 14Southamp.3631
5Chelsea5431 15Brighton3331
6Liverpool5231 16Burnley3331
7Tottenham4931 17Newcastle3231
8Everton4830 18Fulham2632
9Arsenal4531 19W Bromwich2431
10Leeds4531 20Sheffield U1431

Classement Liga
  PtsJ.   PtsJ. 
1A. Madrid6730 11Celta Vigo3730
2Real Mad.6630 12Cadix3530
3Barça6530 13Valence3430
4Seville6130 14Osasuna3430
5R. Sociedad4730 15Getafe3030
6Betis Sev.4730 16SD Huesca2730
7Villarreal4630 17Valladolid2730
8Grenade3930 18Elche2630
9Levante3830 19Alaves2430
10At. Bilbao3730 20Eibar2330

Classement Serie A
  PtsJ.   PtsJ. 
1Inter7430 11Bologne3430
2Milan AC6330 12Udinese3330
3Juventus6230 13Genoa3230
4Atalanta6130 14La Spezia3230
5Naples5930 15Fiorentin.3030
6Lazio5529 16Benevento3030
7AS Rome5430 17Torino2729
8Sassuolo4330 18Cagliari2230
9He. Vérone4130 19Parme2030
10Sampdoria3630 20Crotone1530

Classement Bundesliga
  PtsJ.   PtsJ. 
1Bayern6528 10Fribourg3728
2RB Leipzig6028 11Augsbourg3228
3Wolfsbou.5428 12Hoffenh.3128
4Francfort5328 13W. Breme3028
5Dortmund4628 14Mayence2828
6Leverkus.4428 15H. Berlin2628
7Union Berlin4028 16Bielefeld2628
8M'Gladbach4028 17Cologne2328
9Stuttgart3928 18Schalke041328

Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB