Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Real : Isco dans le flou...

Par Youcef Touaitia - Actu Espagne, Mise en ligne: le 13/11/2018 à 13h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Amené à prendre les clés du jeu du Real Madrid suite au départ de Cristiano Ronaldo, Isco vit un début de saison compliqué. Joker de luxe sous les ordres de Santiago Solari, le milieu offensif se retrouve dans le flou dans la capitale espagnole.

Real : Isco dans le flou...
Isco, joker de luxe avec Solari.

«On ne va pas pleurer pour quelqu'un qui n'est plus là et ne voulait plus l'être.» Il y a trois semaines, Isco (26 ans) affirmait que le départ de Cristiano Ronaldo, aussi important qu'il soit, ne devait pas impacter l'avenir à court terme du Real Madrid. Une déclaration logique pour un aussi grand club. Reste que se séparer d'un joueur aussi déterminant n'est pas anodin. Et ça, le milieu offensif, comme bon nombre de ses partenaires, l'a légèrement sous-estimé.

Lopetegui parti, Isco retrouve le banc

Car Isco, libéré du «joug» du quintuple Ballon d'Or, était censé prendre son relais et récupérer les clés du jeu offensif madrilène. Malheureusement pour lui, cela ne se passe pas comme prévu. En effet, après un début de saison convaincant, l'international espagnol n'est plus que l'ombre de lui-même. Certes, sa récente opération d'une crise d'appendicite, qui lui a fait manquer près d'un mois de compétition, ne l'a pas aidé. Mais Isco doit également faire avec un autre problème.

Et pour cause, l'ancien joueur de Malaga, qui était un proche de Julien Lopetegui, désireux d'en faire son homme-clé, comme ce fut le cas avec la Roja, vit mal le départ de son mentor. Depuis l'arrivée de Santiago Solari, il doit se contenter de miettes. 51 minutes, au total, sur 3 rencontres, qu'il a toutes débutées sur le banc de touche. Un recul dans la hiérarchie qui n'a pas l'air de gêner le Real Madrid, victorieux de tous ses matchs avec l'entraîneur argentin.

Un départ désiré ?

Récemment prolongé jusqu'en juin 2024, Isco a donc du souci à se faire. Dans l'immédiat, sa situation sportive ne devrait pas évoluer positivement, même si les nombreuses échéances à venir de la Casa Blanca lui permettront d'obtenir un temps de jeu plus conséquent. Don Balon affirme toutefois que le Madrilène réfléchirait à un départ dans le cas où Solari ne compte pas lui apporter plus que sous l'ère Zinedine Zidane. Pas sûr toutefois que Florentino Pérez soit réceptif à une éventuelle requête…

Que pensez-vous des performances d'Isco ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Globalement, la Ligue des Champions dans son format actuel vous plaît-elle ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB