Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Marseille prend déjà la porte - Débrief et NOTES des joueurs (Lazio 2-1 OM)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 08/11/2018 à 20h48
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Battu à Rome par la Lazio (2-1), ce jeudi, l'Olympique de Marseille est déjà éliminé de la Ligue Europa. Finaliste malheureux la saison passée, le club phocéen, qui n'a pas démérité sur cette rencontre, paie son début de compétition complètement raté.

Marseille prend déjà la porte - Débrief et NOTES des joueurs (Lazio 2-1 OM)
Les Marseillais sont déjà éliminés de la C3.

Terminus pour l'Olympique de Marseille. Finaliste malheureux la saison passée, le club phocéen est déjà éliminé de la Ligue Europa, après seulement 4 journées dans la phase de poules.

De nouveau battus par la Lazio Rome (2-1), ce jeudi, les hommes de Rudi Garcia, qui n'ont récolté qu'un point depuis le début de la compétition, n'ont plus aucune chance de rattraper la formation italienne, 2e avec 9 unités, et l'Eintracht Francfort, qui réalise jusqu'ici le carton plein avec 4 succès en autant de sorties.

Caleta-Car, symbole d'un OM en plein doute

Dans un 3-4-3 inédit, les Marseillais débutaient plutôt bien la partie. Sakai aurait même pu rapidement ouvrir la marque mais le Japonais manquait une incroyable opportunité à un petit mètre de Strakosha. Incisifs, les hommes de Rudi Garcia dominaient les débats et mettaient une pression continue sur le but du gardien romain, de nouveau contraint de s'employer sur une frappe à ras de terre de N'Jie.

Gênée par le dispositif marseillais, la Lazio déjouait et ne se procurait pas la moindre occasion. Des attaquants peu mobiles, une défense pas rassurante, la formation italienne n'affichait clairement pas le même visage qu'à l'aller. Une aubaine dont ne profitait pas l'OM, finalement puni juste avant la pause sur une tête de Parolo, qui s'arrachait pour reprendre un ballon en cloche d'Immobile (1-0, 45e+1).

Thauvin n'a pas suffi

Un terrible coup de massue suivi d'un autre pour Marseille. Au retour des vestiaires, Correa, sur un nouveau service d'Immobile, doublait la mise d'une frappe tout en finesse (2-0, 55e). KO debout, les Phocéens ne baissaient toutefois pas les bras. Sur une erreur de relance italienne, Sanson déposait un caviar pour Thauvin qui redonnait espoir aux siens (2-1, 60e). Relancé, l'OM passait tout proche de l'égalisation quelques minutes plus tard sur une frappe puissante de Strootman qui ratait le cadre de peu.

Après avoir laissé passer l'orage, la Lazio repartait à l'attaque. Pelé, peu en réussite jusqu'ici, repoussait deux tentatives d'Immobile puis une autre de Milinkovic-Savic. Des interventions décisives qui maintenaient l'OM dans le coup. Problème, les Biancocelesti avaient fermé la boutique à double tour et gardait leur avance jusqu'au bout. La Coupe d'Europe, c'est déjà terminé pour Marseille…

La note du match : 5,5/10

On ne s'est pas ennuyé à Rome. Certes, le niveau global de la rencontre, qui s'est disputée sur un rythme moyen, a laissé à désirer, mais il y a eu des occasions et des buts des deux côtés. Dans une ambiance feutrée, les deux équipes n'ont pas hésité à se projeter vers l'avant, rendant le match agréable à suivre.

Les buts :

- Sur une perte de balle de Luiz Gustavo, Immobile est servi sur la gauche. L'attaquant italien met un ballon en cloche dans la boîte, reprise par Parolo, qui remporte rageusement son duel aérien devant Caleta-Car pour placer un coup de casque imparable pour Pelé, avec l'aide du poteau (1-0, 45e+1).

- Correa s'enfonce dans l'axe et s'appuie sur Immobile, qui lui remet un superbe ballon dans la profondeur, entre les jambes de Rami. Pas du tout hors-jeu, l'Argentin ne manque pas son duel et trompe Pelé d'une frappe à ras de terre tout en contrôle (2-0, 55e).

- Sur une mauvaise relance d'Acerbi, Sanson récupère le ballon à 25 mètres. Le milieu marseillais se décide vite et sert Thauvin sur sa droite. Sans contrôle, le champion du monde tricolore trompe Strakosha d'un plat du pied droit à ras de terre (2-1, 60e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ciro Immobile (7/10)

Comme à l'aller, l'attaquant italien a été prépondérant ce soir. S'il a eu peu d'occasions de se mettre en évidence, malgré deux belles opportunités au retour des vestiaires, il est parvenu à faire briller ses partenaires puisqu'il a délivré deux passes décisives à Parolo et Correa.

LAZIO ROME :

Thomas Strakosha (4) : le portier romain a été décisif devant Sakai en début de partie. Mais quelle fébrilité dans l'ensemble… Heureusement pour lui que les Marseillais ont été peu inspirés ce soir.

Wallace (5,5) : moins bon qu'à l'aller, le Brésilien a souvent eu du retard dans ses interventions. Il s'est bien repris après la demi-heure de jeu. Remplacé à la 57e minute par Bastos (non noté).

Luiz Felipe (6) : une rencontre correcte. Il a dégagé le ballon sans jamais s'embarrasser.

Francesco Acerbi (5) : un match moyen pour l'Italien. Il est coupable de nombreuses relances imprécises, notamment celle menant au but de Thauvin.

Adam Marusic (5) : quelques débordements intéressants, sans plus. Le Monténégrin n'a pas réussi à apporter sa touche technique sur les phases offensives.

Marco Parolo (6,5) : sérieux, l'international italien. Le milieu de la Lazio a parfaitement senti le coup sur son but, allant au duel avec un Caleta-Car très fébrile. A la récupération, il a été solide.

Danilo Cataldi (6) : lui aussi a fait son match. Il a réussi à couper de nombreuses transmissions phocéennes. Important.

Valon Berisha (4) : l'ancien joueur du Red Bull Salzbourg a été très moyen. Il n'a jamais réussi à se mettre en évidence, livrant une prestation sans relief. Remplacé à la 70e minute par Sergej Milinkovic-Savic (non noté).

Riza Durmisi (5) : l'ex-latéral gauche du Betis Séville a livré une prestation moyenne. Peu en réussite offensivement, il a eu quelques soucis pour contenir Thauvin.

Ciro Immobile (7) : lire commentaire ci-dessus.

Joaquín Correa (6,5) : belle copie rendue par l'Argentin. Sa pointe de vitesse a fait mal à la lourde défense centrale marseillaise. Il inscrit le but du break après un beau relais avec Immobile. Remplacé à la 81e minute par Luis Alberto (non noté).

MARSEILLE :

Yohann Pelé (5,5) : préféré à Mandanda, le gardien remplaçant n'a pas été décisif sur la première occasion romaine de Parolo. Lâché par sa défense sur le but de Correa, il sort trois belles parades en seconde période. Il n'a pas à rougir de son match.

Adil Rami (4) : le défenseur central n'est toujours pas revenu de vacances… Peu mis à contribution en première période, il a rencontré de grosses difficultés au retour des vestiaires. Sur le but de Correa, il est complètement à la ramasse. Remplacé à la 79e minute par Bouna Sarr (non noté).

Luiz Gustavo (4,5) : replacé en défense centrale, le Brésilien a eu moins de difficultés par rapport à ses dernières prestations. En revanche, il se fait remarquer avec une perte de balle fatale qui mène au but de Parolo. Une bourde, suivie par un marquage trop lâche de Caleta-Car, qui a plombé l'OM au plus mauvais moment.

Duje Caleta-Car (3) : le Croate n'y arrive décidément pas… Pourtant impérial durant 45 minutes, il manque de grinta et d'agressivité sur son duel avec Parolo, qui conduit à l'ouverture du score romaine avant la pause. Une action terrible qui résume son début de saison très difficile. C'est vraiment dommage…

Hiroki Sakai (4,5) : le Japonais regrettera très longtemps son raté monumental en début de partie, le but grand ouvert après un service de Thauvin. Pour le reste, il a été assez imprécis dans ses gestes. Brouillon.

Lucas Ocampos (5,5) : placé dans une position de piston gauche, l'Argentin a énormément donné, sécurisant son couloir avec autorité. Malheureusement, loin du but, il a assez peu apporté sur le plan offensif.

Florian Thauvin (6) : en première période, l'ailier français a été intéressant, mettant en difficulté les défenseurs romains sur ses percées. Il redonne de l'espoir à son équipe en trouvant la faille à l'heure de jeu d'un plat du pied droit chirurgical. Un des meilleurs de son équipe ce soir. Remplacé à la 82e minute par Kostas Mitroglou (non noté).

Morgan Sanson (6) : l'ancien Montpelliérain a été un des meilleurs Marseillais ce soir. Il s'est montré inspiré dans ses passes, offrant notamment un caviar à Thauvin à l'heure de jeu. Encore une fois, il est sorti bien trop tôt par Rudi Garcia. Remplacé à la 69e minute par Dimitri Payet (non noté).

Kevin Strootman (6) : de retour à Rome, l'ancien joueur de la Louve a livré une prestation plus que correcte. Il a posé des problèmes aux milieux italiens grâce à un placement judicieux. Il n'était pas loin d'égaliser sur une frappe puissante en seconde période.

Maxime Lopez (5) : un match à deux visages. En première période, le Minot s'est bien débattu, gênant la Lazio grâce à son placement entre les lignes. En revanche, on l'a beaucoup moins vu après la pause, baissant largement le pied physiquement.

Clinton N'Jie (4,5) : préféré à Germain et Mitroglou, l'attaquant camerounais s'est montré aussi remuant que maladroit. En dehors d'une frappe cadrée en milieu de première période et d'une autre après la pause, on l'a peu vu sur les actions marseillaises. Trop brouillon à ce niveau.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LAZIO ROME 2-1 MARSEILLE (mi-tps: 1-0) - LIGUE EUROPA - Groupe H (Marseille) / 4e journée
Stade : Stadio Olimpico - 14.705 spectateurs - Arbitre : Vladislav Bezborodov

Buts : M. Parolo (45+1e) J. Correa (55e) pour LAZIO ROME - F. Thauvin (60e) pour MARSEILLE
Avertissements : Wallace (26e), S. Milinkovic-Savic (83e), pour LAZIO ROME - L. Ocampos (22e), F. Thauvin (39e), A. Rami (52e), C. N'Jie (87e), K. Strootman (88e), pour MARSEILLE

LAZIO ROME : T. Strakosha - Wallace (Bastos, 57e), Luiz Felipe, F. Acerbi - A. Marusic, M. Parolo, D. Cataldi, V. Berisha (S. Milinkovic-Savic, 70e), R. Durmisi - C. Immobile, J. Correa (Luis Alberto, 82e)

MARSEILLE : Y. Pelé - A. Rami (B. Sarr, 79e), Luiz Gustavo, D. Caleta-Car - H. Sakai, L. Ocampos - F. Thauvin (K. Mitroglou, 82e), M. Sanson (D. Payet, 69e), K. Strootman, M. Lopez - C. N'Jie

Parolo a ouvert la marque avant la pause (1-0, 45e+1)

L'agacement de Strootman après le but de Parolo

Thauvin a rencontré quelques soucis avec son pied droit

Le désarroi des Marseillais à l'issue de la rencontre







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quel est votre championnat préféré ?

Ligue 1 (France)
Premier League (Angleterre)
Liga (Espagne)
Calcio (Italie)
Bundesliga (Allemagne)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Lazio Rome

L
A
Z
I
O

R
O
M
E
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
>remplacé par Bastos, 57ecarton jaune, 26e5,5Wallace
but, 45e+16,5Parolo
>remplacé par Milinkovic-Savic, 70e4Berisha
but, 55e >remplacé par Luis Alberto, 82e6,5Correa
>remplacé par Sarr, 79ecarton jaune, 52e4Rami
carton jaune, 22e5,5Ocampos
but, 60e >remplacé par Mitroglou, 82ecarton jaune, 39e6Thauvin
>remplacé par Payet, 69e6Sanson
carton jaune, 88e6Strootman
carton jaune, 87e4,5N'Jie


MASQUER LA PUB