Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Real : la raclée à Séville, simple accident de parcours... ou pas ?

Par Youcef Touaitia - Actu Espagne, Mise en ligne: le 27/09/2018 à 12h45
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Invaincu en Liga jusqu'ici, le Real Madrid s'est fait corriger par le FC Séville (0-3), mercredi, dans le cadre de la 6e journée. Une défaite qui ne souffre d'aucune contestation pour la Maison Blanche, décidément fébrile loin de ses bases.

Real : la raclée à Séville, simple accident de parcours... ou pas ?
Les stars du Real ont manqué leur match à Séville.

Il y a des soirées où rien ne va. Celle de mercredi a été l'une d'entre-elles pour le Real Madrid. Pourtant au courant de la contre-performance du FC Barcelone sur la pelouse de Leganés (1-2), quelques heures plus tôt, la Maison Blanche n'a franchement pas réussi à en profiter. Loin de là. En effet, les Merengue ont subi un lourd revers 3-0 contre le FC Séville !

Le Real inquiète loin de Madrid

Un score fleuve qui ne souffre d'aucune contestation. S'ils ont eu la possession du ballon, les hommes de Julen Lopetegui ont été beaucoup trop tendres pour espérer un meilleur résultat. En dehors d'un poteau de Gareth Bale, qui a ensuite manqué un duel face à Tomas Vaclik, les joueurs de la capitale n'ont pas réussi à mettre en difficulté les partenaires du solide Simon Kjaer.

Une sortie de route inquiétante après la défaite face à l'Atletico Madrid (2-4 a.p.) en Supercoupe d'Europe et le résultat nul sur le terrain de l'Athletic Bilbao (1-1), il y a dix jours, malgré une domination globale contre les Basques. En dépit du jeu léché proposé, ce Real Madrid se montre beaucoup moins impérial loin de ses bases et semble plus friable sur le plan défensif.

Séville réussit rarement au Real

Les supporters du Real pourront toutefois trouver le moyen de se rassurer en considérant ce revers comme isolé. Il faut dire que les joueurs du club royal ont toujours eu du mal du côté de Ramón Sánchez-Pizjuán. En effet, depuis le début du 21e siècle, le Real a chuté à 11 reprises en terre andalouse en championnat, soit un peu plus de la moitié de ses déplacements. Plus que dans n'importe quel autre stade espagnol.

Pour retrouver la trace d'une telle rouste subie sur une seule et même période (3 buts encaissés en 22 minutes avant la pause), il faut remonter à 15 ans. La dernière fois, c'était le 9 novembre 2003, sur la pelouse… du FC Séville. A l'époque, les coéquipiers de Daniel Alves, buteur ce soir-là, avaient infligé un cuisant 4-0 à la pause avant de l'emporter 4-1. Accident de parcours ou début de déclin, il est trop tôt pour le savoir. En tout cas, Lopetegui va vite devoir trouver les solutions à ses problèmes…

Que pensez-vous de cette défaite du Real Madrid ? Un simple accident de parcours ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB