Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : Tuchel irrité, Rabiot dans une autre dimension... Les réactions déroutantes des Parisiens

Par Romain Lantheaume - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 19/09/2018 à 13h40
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Battus sur le fil mais de manière totalement méritée par Liverpool (2-3) mardi en Ligue des Champions, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, Thomas Tuchel, et ses hommes sont apparus complètement hors-sujet dans leurs analyses d'après-match.

PSG : Tuchel irrité, Rabiot dans une autre dimension... Les réactions déroutantes des Parisiens
Thomas Tuchel n'a pas brillé par sa lucidité mardi soir.

«Non, mais est-ce qu'on a vu le même match ?» Mardi, dans les minutes qui ont suivi la défaite du Paris Saint-Germain à Liverpool (2-3) en Ligue des Champions, de nombreux supporters et consultants se sont posés la même question en écoutant les réactions à chaud des joueurs du PSG.

Dépassés dans l'envie et incapables de répondre à l'intensité imposée par les Reds, les Parisiens sont certes passés à quelques minutes de s'en tirer avec un nul chanceux mais leur revers à Anfield est tout à fait logique. Alors que les fans du PSG étaient en droit d'attendre une toute autre prestation de leur équipe, les champions de France en titre se sont pourtant dits satisfaits de leur match, mettant leur défaite sur le dos de la supériorité de l'adversaire. L'entraîneur Thomas Tuchel en tête…

Quand Bouhafsi agace Tuchel

A l'antenne de RMC Sport, l'Allemand n'a vraiment pas apprécié la question du journaliste Mohamed Bouhafsi qui lui demandait si, au vu de la prestation du PSG, ses joueurs n'avaient pas été surpris par l'intensité mise en place par l'adversaire. «Vous avez regardé les matchs du Liverpool de Klopp depuis 3 saisons ? Chaque match c'est comme ça !», a rétorqué le technicien, visiblement blessé par cette question. «À la fin, c'était dur, oui, mais cette défaite n'est pas logique», a persisté l'ancien coach de Dortmund en conférence de presse. Paris pouvait pourtant s'estimer heureux de ne pas avoir concédé le 3e but plus tôt, mais ce n'est visiblement pas l'avis des joueurs du PSG.

Rabiot, quel aplomb !

«On a été bons», a même osé Rabiot au micro de RMC Sport. «On est revenu à 2-2, on fait une très bonne deuxième période avec une grande intensité, puis il y a ce but à la fin. Mais il y a du positif dans tout ça, on a respecté les consignes et essayé de les mettre en difficulté sur les contre-attaques», a estimé le milieu de terrain, rejoint par un Thomas Meunier, qui avait laissé son franc-parler chez lui. «On a vu que c'était une grande équipe à domicile, le finaliste de la dernière Ligue des Champions. On a fait ce qu'on a pu, on essaie d'instaurer un nouveau plan tactique et pour l'instant on ne s'en sort pas trop mal. Il ne faut pas voir du catastrophique aujourd'hui», a dédramatisé le Belge qui, plus lucide, reconnaîtra ensuite que l'individualisme et l'absence d'implication défensive de joueurs comme Neymar et Kylian Mbappé n'ont pas aidé…

Cavani met en cause… la Ligue 1

Pour d'autres, l'heure était plutôt à la recherche d'excuses, à l'image du capitaine Thiago Silva, qui s'est interrogé sur le non-recrutement d'une sentinelle l'été dernier, obligeant Thomas Tuchel à bricoler en alignant Marquinhos à ce poste. «Au milieu, les trois n'étaient pas à leur place ? Il faut demander ça à Antero (Henrique, le directeur sport, ndlr)», a éludé le Brésilien en zone mixte. Une réflexion certes légitime mais ce n'était sans doute ni le moment ni l'endroit … De son côté, Edinson Cavani a préféré pointer du doigt le manque de concurrence à l'échelle nationale.

«J'aimerais voir ces équipes de Premier League disputer le championnat de France pour qu'on voit comment elles se comporteraient», a glissé l'Uruguayen au micro de beIN Sports, avant de tenter de rectifier le tir en assurant que «cela n'enlève rien au niveau de la Ligue 1» et qu'il «ne souhaite pas dire du mal de la Ligue française». Et que dire alors de la Premier League, avec ses chocs usants entre grosses écuries à chaque journée ou presque, son éreintant Boxing Day et l'absence de trêve hivernale ? En espérant que Tuchel et sa bande fassent preuve de plus de lucidité et de franchise en interne en revoyant leur match. Car sans admettre leurs propres insuffisances et les corriger, il sera difficile d'avancer…

Que vous inspirent les réactions de Tuchel et de ses joueurs ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Comprenez-vous que Didier Deschamps ne change pas de position vis à vis de Karim Benzema ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB