Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bayern : PSG, City, Juve... L'instituteur Rummenigge donne des leçons !

Par Gilles Campos - Actu Allemagne, Mise en ligne: le 02/08/2018 à 14h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le patron du Bayern Munich Karl-Heinz Rummenigge a une nouvelle fois enfilé son costume d'instituteur pour distribuer les mauvais points. Le Paris Saint-Germain, Manchester City et la Juventus Turin se retrouvent dans son viseur.

Bayern : PSG, City, Juve... L'instituteur Rummenigge donne des leçons !
Avec Rummenigge, tout le monde en prend pour son grade.

Existe-t-il une personne encore plus remontée que Javier Tebas, président de la Ligue espagnole, contre le Paris Saint-Germain ? Difficile à dire tant le dirigeant ibérique ne cesse de s'en prendre au club de la capitale, vis-à-vis de ses recrutements, de ses sponsors et surtout de son rapport compliqué au fair-play financier de l'UEFA. Mais un concurrent de taille se dresse face à lui, le patron du Bayern Munich Karl-Heinz Rummenigge.

Rummenigge charge encore le PSG et City

L'Allemand n'en est pas à son coup d'essai. Depuis que le Qatar a racheté le PSG en 2011, Rummenigge voit rouge. L'apogée de sa rancoeur a eu lieu l'été dernier, lorsque Neymar a été arraché au FC Barcelone pour 222 M€. «Je me suis interrogé avec le montant du transfert, expliquait-il à l'époque. Qu'est-ce qui serait le plus important : lui ou l'Allianz Arena ? Je dois dire que l'Allianz Arena est bien plus importante pour nous.»

Une manière comme une autre de dire que le PSG dépensait, selon lui, sans compter. Et d'après le patron munichois, cela a des répercussions sur le mercato. «Manchester City et le PSG ont toujours été les clubs inflationnistes, a-t-il déclaré à ESPN mercredi. Au contraire du Real Madrid, qui n'a presque rien dépensé ces dernières années. Cela prouve qu'il n'est pas nécessaire de sombrer dans la démesure pour remporter la Ligue des Champions.»

Rummenigge voit aussi un problème avec Ronaldo

Pour justement gagner la Ligue des Champions, les Madrilènes ont eu besoin de Cristiano Ronaldo, parti à la Juventus Turin contre 100 M€ cet été. Et l'instituteur Rummenigge avait aussi quelque chose à dire à ce sujet... «C'est un joueur qui a tout gagné avec le Real Madrid ces dernières années, a-t-il expliqué à TZ. Les questions de marketing ont joué un grand rôle dans ce transfert, c'est évident, mais malgré tout, au Bayern, nous n'aurions jamais investi autant d'argent pour un joueur de 33 ans.»

Le président de la Juve Andrea Agnelli n'a toujours pas réagi à cette pique, à l'instar du boss du PSG Nasser Al-Khelaïfi. D'ailleurs, le président parisien pourrait bientôt avoir à rencontrer son homologue bavarois dans le cadre du transfert de Jérôme Boateng (29 ans). Et si le club de la capitale décidait d'aligner un gros chèque pour recruter le défenseur, nul doute que Rummenigge ne se plaindra pas de l'inflation des prix, cette fois...

D'après vous, Rummenigge est-il dans le vrai lorsqu'il critique la Juventus Turin, le PSG et Manchester City ? N'hésitez pas à réagir dans la zone «commentaires»







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique Allemagne


Bundesliga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Si un Français devait gagner le Ballon d'Or, qui le mériterait le plus ?

Varane
Griezmann
Mbappé

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB