Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Equipe de France : "chercheur de merde", OL mal-aimé, son image... Les vérités de Tolisso !

Par Gilles Campos - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 03/07/2018 à 11h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Critiqué pour son comportement pas toujours irréprochable lorsqu'il évoluait à l'Olympique Lyonnais, le milieu de terrain des Bleus Corentin Tolisso est désormais un homme changé. Par son expérience munichoise ? Oui, mais pas que.

Equipe de France :
Le joueur a évolué, l'homme également.

Dimanche 5 février 2017, Geoffroy-Guichard. Soir de derby entre l'AS Saint-Étienne et l'Olympique Lyonnais. Alors que les Stéphanois mènent 2-0 dans les derniers instants du match, le milieu de terrain des Gones Corentin Tolisso (23 ans) découpe littéralement Fabien Lemoine sous le coup de la frustration. Le joueur formé à l'OL prend le rouge, l'ancien rennais frôle la catastrophe et, traumatisé, décide de quitter le terrain.

«J'ai complètement pété un câble. C'est un geste que je ne referai plus dans ma carrière», reconnaîtra Tolisso quelques jours plus tard. Depuis cette rencontre, le polyvalent milieu de terrain a été transféré au Bayern Munich pour plus de 40 M€ et, effectivement, il ne s'est plus jamais rendu coupable d'un tel geste anti-sportif sur le rectangle vert. En une saison passée à Munich, Tolisso a changé, tout comme son image, et le joueur croit savoir pourquoi.

C. Tolisso - «je ne suis pas un chercheur de merde»

«Déjà, je pense que Lyon n'est pas forcément un club très aimé en France, a-t-il expliqué à L'Équipe. Après, il y a eu plusieurs situations où on a pu se dire que j'étais un chercheur de merde. Mais je n'en suis pas un. Aujourd'hui, je me dis que j'ai peut-être mal réagi, que je n'aurais pas dû faire certaines choses. Je me remets en question j'essaie de comprendre pourquoi les gens avaient cette image de moi. Mais je vois que ça a évolué dans le bon sens…»

Avant ce changement, Tolisso a dû encaisser les critiques, et il a eu beaucoup de mal à le faire. «Notamment parce que certains journalistes ont pu parler de mon éducation, a-t-il répondu. Ça m'a touché. Quand je voyais que le nom de mon père était lié à des choses négatives, ça me piquait. J'avais l'impression que tout ce que mes parents avaient fait pour moi était sali. Mais je savais aussi que chaque débat est éphémère et que ça passerait par mon travail.»

Le Bayern a changé Tolisso

Justement, Tolisso a bien travaillé. Et même s'il explique n'avoir «pas changé grand-chose» dans sa manière d'être, l'expérience munichoise fait beaucoup de bien à l'ancien Lyonnais. «La concurrence au Bayern me fait progresser, a-t-il confié à L'Équipe. Ce que je vis ici, cette remise en question perpétuelle, je pense que ça m'aide au niveau de ma carrière internationale. Ça aiguise mon appétit, je me dis que je dois être meilleur que les autres, je me surpasse.»

Pour l'instant, Tolisso n'a pas encore réussi à surpasser Paul Pogba, N'Golo Kanté ou encore Blaise Matuidi, trois incontournables de Deschamps. Il avait réussi à passer devant le Turinois face à l'Australie (2-1), mais sa prestation n'avait pas convaincu. Cette fois, l'ancien Parisien sera suspendu face à l'Uruguay et c'est bien le Munichois qui devrait prendre sa place. À lui de prouver sur le terrain qu'il est un joueur changé. L'occasion, aussi, d'entrer un peu plus dans le coeur des Français…

D'après vous, Deschamps doit-il aligner Tolisso face à l'Uruguay ? Pensez-vous que l'expérience munichoise a été bénéfique à l'ancien Lyonnais ? N'hésitez pas à réagir dans la zone «commentaires» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Quel est votre championnat préféré ?

Ligue 1 (France)
Premier League (Angleterre)
Liga (Espagne)
Calcio (Italie)
Bundesliga (Allemagne)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB