Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Bleus terminent premiers, mais il est où le spectacle ? - Débrief et NOTES des joueurs (Danemark 0-0 France)

Par Romain Rigaux - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 26/06/2018 à 18h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'équipe de France a concédé le nul contre le Danemark (0-0) ce mardi. Un résultat qui satisfait les deux équipes, puisqu'il assure la première place aux Français et la qualification aux Danois.

Les Bleus terminent premiers, mais il est où le spectacle ? - Débrief et NOTES des joueurs (Danemark 0-0 France)
Giroud et les Bleus ont été très décevants.

L'équipe de France termine en tête du groupe C. Voilà la seule satisfaction de cette rencontre face au Danemark (0-0) lors de la 3e journée de la phase de poules de la Coupe du monde. Dans un match sans saveur, les Bleus ont rendu une copie très décevante en partageant logiquement les points face à des Danois très défensifs.

Une attaque française transparente

Le sélectionneur danois avait annoncé ne pas être vraiment impressionné par cette équipe de France, et il a pourtant mis un bus face aux Bleus. Les Français ont donc eu la maîtrise du ballon avec 71% de possession de balle en première période. Une domination stérile puisque les hommes de Didier Deschamps n'étaient pas dangereux et seul un tir de Giroud obligeait Schmeichel à se détendre dans la première demi-heure. On s'ennuyait ferme au stade de Loujniki...

Incapable de déstabiliser le bloc danois, les Français n'étaient pas loin de se faire surprendre sans une intervention de Mandanda dans les pieds d'Eriksen sur un contre rapide des Danois. Ensuite ? Hormis la première frappe cadrée pour Griezmann à la 39e minute, c'est à peu près tout... Le public s'ennuyait et des sifflets descendaient des tribunes à l'approche de la pause. Trop statique et sans imagination, l'attaque française pouvait se poser des questions en regagnant les vestiaires à la pause.

L'ennui se poursuit...

Ce 0-0 permettait à la France de terminer en tête de son groupe et au Danemark de se qualifier. Du coup, rien ne changeait en seconde période. Le Danemark fermait le jeu et les Bleus restaient inoffensifs. Même si ce type de match n'aide pas, on ne peut pas dire que certains comme Lemar et Dembélé auront marqué des points. Griezmann, pour la troisième fois dans ce Mondial, cédait sa place à Nabil Fekir, qui se mettait immédiatement en évidence sur une frappe dans le petit filet.

Au fil des minutes, les Français mettaient de moins en moins d'intensité. Oui, c'était possible... Les Danois faisaient tourner le ballon sous les "olé" du public qui tentait de se tenir éveillé comme il le pouvait. Fekir faisait enfin passer un frisson avec une belle frappe repoussée par Schmeichel, mais le score ne bougeait pas jusqu'au coup de sifflet final. L'essentiel est là avec la 1ère place, mais pour le spectacle on repassera.

La note du match : 1/10

Une purge... On vient d'assister au plus mauvais match de cette Coupe du monde en terme de spectacle. Le Danemark n'a jamais donné l'impression de vouloir aller chercher la victoire et les Bleus ont trop manqué d'imagination et d'envie pour bouger le bloc danois.

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Andreas Christensen (7/10)

Placer devant la défense, le joueur de Chelsea a détruit le jeu français. Dans les airs, il a pris tous les ballons, même ceux dans sa surface. Un tout petit peu plus haut, il n'est pas étranger à la mauvaise prestation de Griezmann puisqu'il a privé l'attaquant français de ballons et il coupé les transmissions vers Giroud.

DANEMARK :

Kasper Schmeichel (6) : bien protégé par sa défense, le gardien danois n'a pas eu énormément de travail. Il est vigilant sur les tentatives de Giroud, Griezmann et Fekir.

Simon Kjaer (6) : l'ancien Lillois a fait un match solide. Autoritaire, il n'a rien laissé passer grâce à son bon placement et des interventions efficaces.

Andreas Christensen (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Mathias Jorgensen (5,5) : il a livré un combat physique derrière. Il a pris le dessus sur les attaquants français dans les duels.

Henrik Dalsgaard (5,5) : solide dans son couloir droit, il a remporté ses duels et il a éteint Lemar.

Thomas Delaney (5) : il n'a pas ménagé les efforts pour effectuer le pressing, couper les transmissions et gratter des ballons dans les pieds français. Remplacé à la 90e+2 par Lukas Lerager (non noté).

Christian Eriksen (4) : la star danoise s'est adaptée au rythme de son équipe. Conséquence, il n'a pas montré grand-chose offensivement et n'a jamais accéléré le jeu. Il n'a réussi que 66% de ses passes.

Jens Stryger Larsen (5) : il a verrouillé le couloir gauche sans prendre de risque offensivement. Dembélé et Sidibé l'ont rarement inquiété.

Martin Braithwaite (4) : deux bonnes accélérations en début de match, puis plus grand-chose ensuite. Il s'est finalement concentré sur les tâches défensives.

Andreas Cornelius (4) : il a livré un gros combat et il lance bien Eriksen en première période. Mais il a été globalement dominé par la défense française. Remplacé à la 75e par Kasper Dolberg (non noté).

Pione Sisto (3) : on ne l'a quasiment pas vu du match. L'attaquant du Celta Vigo a passé un après-midi compliqué. Remplacé à la 60e par Viktor Fischer (non noté).

FRANCE :

Steve Mandanda (5) : le gardien de l'OM n'a pas eu énormément de travail, mais il n'a pas totalement rassuré. Plutôt lent sur sa sortie devant Eriksen et en difficulté sur un coup franc d'Eriksen, il a été parfois fébrile pour son premier match de Coupe du monde.

Djibril Sidibé (4) : le latéral droit voulait se battre pour récupérer sa place de titulaire, c'est raté. Dépassé sur l'action d'Eriksen, il a été peu inspiré défensivement. Et offensivement, il n'a presque rien montré.

Raphaël Varane (6) : jamais mis en difficulté, le défenseur central du Real Madrid a été sobre et efficace derrière. Rien à lui reprocher.

Presnel Kimpembe (5,5) : pour son premier match de Coupe du monde, le jeune Parisien a été un peu bougé au départ. Puis il a pris le dessus dans le combat physique et plutôt serein pour couper les transmissions.

Lucas Hernández (5) : le latéral gauche a été bougé en début de match face à Braithwaite. Toujours la même hargne et du mieux ensuite, mais des centres imprécis. Touché, il sort sans doute par précaution en début de seconde période. Remplacé à la 50e par Benjamin Mendy (non noté). Difficile de le juger sur ce type de match, mais il a effectué le premier centre réussi des Bleus dans ce Mondial...

Steven NZonzi (4) : le milieu du FC Séville a été trop prudent. On l'a vu marcher au milieu de terrain et se contenter de passes simples sans chercher à déstabiliser le bloc danois. Il n'a pas aidé à améliorer le jeu des Bleus.

N'Golo Kanté (6,5) : comme toujours, lui ne s'économise pas. Après un très bon retour en tout début de match, le milieu de Chelsea a été efficace à la récupération durant tout le match. Avec un Nzonzi trop neutre, on l'a presque forcé à faire le jeu au milieu de terrain, et ce n'est pas son rôle.

Ousmane Dembélé (3) : très discret en début de première période, le Barcelonais a un peu plus tenté après la demi-heure de jeu. Puis, il s'est à nouveau éteint en seconde période. Il n'a pas du tout saisi sa chance de marquer des points. Remplacé à la 78e par Kylian Mbappé (non noté).

Antoine Griezmann (3) : match très décevant pour l'attaquant français. Toujours entouré par deux ou trois joueurs, assez peu inspiré et trop imprécis, il n'aura pas fait taire les critiques avec sa prestation du jour. Remplacé à la 68e par Nabil Fekir (non noté), auteur d'une bonne entrée avec deux frappes dangereuses.

Thomas Lemar (2) : à l'image de ses autres coéquipiers offensifs, il n'a rien montré. Trop lent, sans imagination, imprécis... l'ancien Monégasque est totalement passé à côté de son match. Il n'a pas réussi grand-chose et il a eu tendance à repiquer trop dans l'axe.

Olivier Giroud (3,5) : souvent isolé au milieu des défenseurs danois, il n'a pas eu beaucoup de ballons à exploiter, mais il est allé au combat pour tenter de remiser des ballons. En face, c'était toutefois un peu trop fort physiquement.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

DANEMARK 0-0 FRANCE (mi-tps: 0-0) - CdM 2018 - 1er tour, Groupe C / 3e journée
Stade : Stadion Luzhniki - 78.011 spectateurs - Arbitre : Sandro Meira Ricci

Buts :
Avertissements : M. Jørgensen (45+3e), pour DANEMARK

DANEMARK : K. Schmeichel - S. Kjær, A. Christensen, M. Jørgensen - H. Dalsgaard, T. Delaney (L. Lerager, 90+2e), C. Eriksen, J. Larsen - M. Braithwaite, A. Cornelius (K. Dolberg, 75e), P. Sisto (V. Fischer, 60e)

FRANCE : S. Mandanda - D. Sidibé, R. Varane, P. Kimpembe, L. Hernández (B. Mendy, 50e) - S. N'Zonzi, N. Kanté - O. Dembélé (K. Mbappé, 78e), A. Griezmann (N. Fekir, 68e), T. Lemar - O. Giroud

 Mandanda stoppe Eriksen

Griezmann impuissant

Un gros combat physique

Deschamps n'a pas dû apprécier...

Lemar et Griezmann se marchent dessus

Les Bleus ont remercié les supporters







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
carton jaune, 45e+35,5Jorgensen
>remplacé par Lerager, 90e+25Delaney
>remplacé par Dolberg, 75e4Cornelius
>remplacé par Fischer, 60e3Sisto
>remplacé par Mendy, 50e5Hernández
>remplacé par Mbappe, 78e3Dembélé
>remplacé par Fekir, 68e3Griezmann


MASQUER LA PUB