Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Portugais qualifiés, avec un gros regret... - Débrief et NOTES des joueurs (Iran 1-1 Portugal)

Par Eric Bethsy - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 25/06/2018 à 22h13
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Accroché par l'Iran (1-1) ce lundi, le Portugal se qualifie pour les huitièmes de finale du Mondial 2018. Mais le champion d'Europe peut nourrir des regrets puisque ce nul ne lui permet pas de terminer leader de ce groupe B.

Les Portugais qualifiés, avec un gros regret... - Débrief et NOTES des joueurs (Iran 1-1 Portugal)
Joao Mario et les siens sont qualifiés.

Le Portugal peut être satisfait ce lundi soir. Malgré le match nul concédé face à l'Iran (1-1), la qualification pour les huitièmes du Mondial 2018 est dans la poche. Mais seulement en tant que deuxième du groupe B. Un petit regret au vu du scénario de la partie.

Un match nul suffisait aux Portugais pour atteindre les huitièmes, ce qui peut expliquer le manque d'intensité de cette rencontre en première période. C'était pourtant bien parti avec une occasion de l'inévitable Cristiano Ronaldo.

L'altercation entre Iraniens

Sa frappe ne trompait pas Beiranvand, le gardien en grande difficulté dans ses sorties, mais aussi avec ses coéquipiers à l'image de son altercation avec Ezatolahi. Une mésentente qui aurait pu profiter à Joao Mario, mais le milieu portugais expédiait sa tentative au-dessus. Pas grand-chose côté portugais donc. Et encore moins pour les Iraniens qui, comme prévu, se contentaient de défendre en attendant le bon contre ou le bon coup de pied arrêté.

On se dirigeait vers un pauvre 0-0 à la pause, jusqu'à la spéciale Quaresma : un magnifique extérieur du pied qui finissait dans la lucarne (0-1, 45e) ! Celui-là, on ne l'avait pas vu venir. En tout cas, ça mettait un coup au moral des Iraniens, qui en reprenaient un autre de la part de la VAR, l'outil qui permettait à Mr Caceres d'accorder un penalty à Ronaldo. Mais petit événement, le quintuple Ballon d'Or était neutralisé par le gardien Beiranvand !

Ronaldo frôle le carton rouge !

De quoi réveiller les hommes de Queiroz, mais pas comme on l'aurait espéré. Les Iraniens durcissaient le jeu et multipliaient les mauvais gestes. Suffisant pour faire craquer Ronaldo qui, après son coup de coude étudié par la VAR (voir la vidéo), ne prenait qu'un carton jaune. CR7 s'en sort très bien !

Contrairement à Cédric, dont la main provoquait un penalty transformé par Ansarifard (1-1, 90e+3). Et une fin de match sous tension puisque l'ailier Amiri avait l'occasion de qualifier son équipe, mais ne cadrait pas sa frappe ! C'était chaud pour le Portugal, qui se qualifie et qui, en tant que deuxième, affrontera l'Uruguay en huitièmes.

La note du match : 4/10

Ce n'était clairement pas le plus beau match de ce Mondial. On s'est bien ennuyé en première période jusqu'à l'inspiration de Quaresma. Merci à lui ! Mais bon, ce n'était pas beaucoup mieux après la pause. Il y a eu plus d'intensité, ou plutôt davantage de nervosité et de coups.

Les buts :

- Après un une-deux avec Adrien Silva sur le côté droit, Quaresma repique dans l'axe en contrôlant du pied gauche, avant d'enchaîner avec son fameux extérieur du pied droit qui termine dans la lucarne ! (0-1, 45e).

- Sur penalty, Ansarifard trouve la lucarne de Rui Patricio qui était pourtant parti à gauche, du bon côté (1-1, 90e+3).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Ricardo Quaresma (7,5/10)

Après toutes ces années, le milieu offensif n'a pas perdu son fameux extérieur du pied droit, celui qui lui a permis d'inscrire l'un des plus beaux buts de la compétition ! Au-delà de sa belle réalisation, il s'est montré dangereux sur plusieurs centres, après avoir constaté que le gardien iranien n'était pas très serein. Ciblé par ses adversaires, il a été sorti par précaution. Remplacé à la 70e par Bernardo Silva (non noté).

IRAN :

A. Beiranvand (5) : son arrêt sur le penalty de Ronaldo sauve sa prestation. Car avant le temps additionnel de la deuxième période, sa performance était catastrophique ! Il a commis plusieurs erreurs de main, raté une sortie aérienne et ne s'est pas entendu avec Ezatolahi. Du coup, cela a donné une étonnante altercation entre les deux coéquipiers.

Ramin Rezaeian (5,5) : agressif dans les duels, le latéral droit n'était pas là pour plaisanter. Un peu trop tendre, André Silva s'en est vite aperçu.

Morteza Pouraliganji (5) : peu sollicité, le défenseur central a su sortir de sa zone pour contrer Ronaldo dans l'axe. Victime du fameux coup de coude, il a failli provoquer l'expulsion de CR7.

M. Hosseini (6) : précieux lorsqu'il a dû couvrir le latéral gauche Haji Safi qui prenait l'eau sur son côté en début de match.

Ehsan Hajsafi (3,5) : malmené par Cédric et Quaresma, le latéral gauche s'est davantage illustré en contre avec deux petits ponts. Très énervé après le penalty accordé à Ronaldo, il a pris un carton jaune qui a inquiété son sélectionneur. Remplacé à la 56e par Milad Mohammadi (non noté).

S. Ezatolahi (2) : le milieu de terrain était dans tous les mauvais coups ! Tout d'abord dans l'altercation avec son gardien. Ensuite, il concède le penalty sur Ronaldo avant de commettre de vilains gestes sur Quaresma notamment. Remplacé à la 75e par Karim Ansarifard (non noté), buteur sur penalty.

Alireza Jahanbakhsh (6) : très rapide, le relayeur a fait très mal aux Portugas sur les phases de contre. A chaque récupération, il n'hésitait pas à sprinter vers l'avant. Remplacé à la 70e par Saman Ghoddos (non noté), auteur d'une bonne frappe croisée qui a terminé juste à côté du poteau.

Omid Ebrahimi (3) : le milieu iranien a passé son temps à courir après le ballon. Sa plus belle action ? Un plaquage sur Ronaldo qui partait en contre.

Vahid Amiri (3,5) : l'attaquant risque de penser à son raté pendant longtemps. Dans les tout derniers instants de la partie, il a eu l'occasion de donner la victoire et de qualifier l'Iran pour les huitièmes. Mais il n'a pas cadré sa frappe.

Mehdi Taromi (3) : peu en réussite, il n'a pas du tout été dangereux pour la défense portugaise.

Sardar Azmoun (6) : esseulé à la pointe de l'attaque, il n'a jamais baissé les bras. Il a souffert avec l'impact physique de Pepe, mais il a réussi à jouer en appui sur quelques actions. Et il obtient le penalty en fin de match. Le problème avec tous ces efforts, c'est qu'il a manqué de lucidité dans la surface adverse.

PORTUGAL :

Rui Patrício (5,5) : le gardien portugais a passé un match tranquille. Il a quand même réalisé une sortie courageuse dans les pieds de Jahanbakhsh. Mais il ne peut rien sur le penalty bien frappé.

Cédric Soares (4) : très actif sur son côté droit, le latéral a fait parler son entente avec Quaresma. Il rendait une belle copie jusqu'à sa main et le penalty offert à l'Iran. Un geste lourd de conséquence.

Pepe (7) : dans les duels, le roc a été impérial ! Certes, il n'a pris aucun risque à la relance, mais il a multiplié les interventions sur des situations dangereuses.

José Fonte (5) : avec Pepe juste à côté, le défenseur central n'a pas eu grand-chose à faire. Il n'a pas été mis en difficulté et n'a rien tenté de particulier balle au pied.

Raphaël Guerreiro (5,5) : le latéral gauche a été timide en première période. Il prend un carton jaune sur sa première vraie intervention. Mais il s'est rattrapé après la pause en étant plus tranchant et plus offensif, à l'image de son dribble suivie d'une frappe contrée.

Ricardo Quaresma (7,5) : voir commentaires ci-dessus.

Adrien Silva (6) : sa capacité à récupérer des ballons haut a permis au Portugal de garder la maîtrise. Mais il ne s'est pas contenté de défendre. La preuve avec son une-deux qui a amené le but de Quaresma. Remplacé à la 90e+6 par Gonçalo Guedes (non noté).

William Carvalho (6,5) : on croirait presque que le milieu défensif a joué les mains dans les poches. Serein, même sous le pressing adverse, il a toujours su conserver le ballon et distribuer le jeu vers l'avant.

João Mário (5) : très en vue en début de match, notamment avec une aile de pigeon et une talonnade réussies, le milieu de terrain a perdu son influence au fil des minutes en seconde période. Il rate une belle occasion sur sa frappe au-dessus du cadre après la mésentente dans la défense iranienne. Remplacé à la 84e par Joao Moutinho (non noté).

André Silva (3,5) : aligné à la place de Guedes, l'attaquant n'a pas fait mieux. Il n'a pas combiné avec Ronaldo. Il a préféré faire des appels sur les côtés, sans grand danger pour la défense.

Cristiano Ronaldo (4) : pas de but ce soir pour CR7. Et pour cause, il a raté le penalty qu'il avait obtenu. Et il a beaucoup décroché pour aider à la construction. Auteur d'un vilain coup de coude, il s'en sort bien avec un carton jaune...

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

IRAN 1-1 PORTUGAL (mi-tps: 0-1) - CdM 2018 - 1er tour, Groupe B / 3e journée
Stade : Mordovia Arena - 41.685 spectateurs - Arbitre : Enrique Cáceres

Buts : K. Ansarifard (90+3e, pen.) pour IRAN - Ricardo Quaresma (45e) pour PORTUGAL
Avertissements : E. Hajsafi (52e), S. Azmoun (54e), pour IRAN - Raphaël Guerreiro (33e), Ricardo Quaresma (64e), Cristiano Ronaldo (83e), Cédric Soares (90+8e), pour PORTUGAL

IRAN : A. Beiranvand - R. Rezaeian, M. Pouraliganji, M. Hosseini, E. Hajsafi (Milad Mohammadi, 56e) - S. Ezatolahi (K. Ansarifard, 76e) - A. Jahanbakhsh (S. Ghoddos, 70e), O. Ebrahimi, V. Amiri, M. Taremi - S. Azmoun

PORTUGAL : Rui Patrício - Cédric Soares, Pepe, José Fonte, Raphaël Guerreiro - Ricardo Quaresma (Bernardo Silva, 70e), Adrien Silva, William Carvalho, João Mário (João Moutinho, 84e) - André Silva (Gonçalo Guedes, 90+6e), Cristiano Ronaldo

Le célèbre extérieur du pied de Quaresma (0-1, 45e)

Ronaldo rate un penalty, c'est rare

La main de Cédric coûte cher

Une altercation à cause d'une mésentente







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Avec déjà 8 points d'avance sur Chelsea et Leicester, et 9 points d'avance sur Man. City, Liverpool sera t-il champion de Premier League cette saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
>remplacé par Milad Mohammadi, 56ecarton jaune, 52e3,5Hajsafi
>remplacé par Ansarifard, 76e2S. Ezatolahi
>remplacé par Ghoddos, 70e6Jahanbakhsh
carton jaune, 54e6Azmoun
carton jaune, 90e+84Soares
carton jaune, 33e5,5Guerreiro
but, 45e >remplacé par Silva, 70ecarton jaune, 64e7,5Quaresma
>remplacé par Moutinho, 84e5João Mário
>remplacé par Guedes, 90e+63,5André Silva
carton jaune, 83e4Cristiano Ronaldo


MASQUER LA PUB