Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Sans séduire, l'Uruguay se qualifie... La Russie aussi ! - Débrief et NOTES des joueurs (Uruguay 1-0 Arabie Saoudite)

Par Romain Lantheaume - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 20/06/2018 à 19h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Vainqueur de l'Arabie Saoudite dans la douleur (1-0) ce mercredi, l'Uruguay a validé son billet pour les 8es de finale du Mondial 2018 tout en qualifiant le pays-hôte, la Russie. En revanche, c'est fini pour les Faucons Verts et l'Egypte.

Sans séduire, l'Uruguay se qualifie... La Russie aussi ! - Débrief et NOTES des joueurs (Uruguay 1-0 Arabie Saoudite)
Luis Suarez et l'Uruguay passent, mais sans la manière.

Sans briller, l'Uruguay a fait le boulot en écartant l'Arabie Saoudite (1-0) ce mercredi dans le groupe A de la Coupe du monde. Grâce à ce résultat, la Celeste et le pays-hôte russe se qualifient les premiers pour les 8es de finale tandis que les Asiatiques et l'Egypte se retrouvent éliminés avant même la dernière journée.

Timide Celeste...

Pas flamboyants pour leur premier match contre l'Egypte (1-0), les hommes d'Oscar Tabarez démarraient encore au petit trot face à un adversaire bien en place. Sur de longs ballons, les Sud-Américains se procuraient tout de même quelques opportunités mais Luis Suarez était contré par deux fois tandis que la reprise de Cavani s'envolait dans les tribunes.

Al Owais les a bien aidés...

Alors qu'ils peinaient à mettre du rythme dans ce match arbitré par le Français Clément Turpin, les Uruguayens trouvaient finalement la faille avec l'aide du gardien adverse, Al Owais. Celui-ci se trouait complètement sur corner pour laisser tout le loisir à Suarez d'ouvrir le score au second poteau (1-0, 23e). De quoi libérer la Celeste ? Absolument pas… Ce sont au contraire les Faucons Verts qui s'installaient dans le camps adverse et Muslera devait s'employer pour claquer la frappe pure de Bahebri. Heureusement pour l'Uruguay, les Saoudiens manquaient de tranchant à l'approche du but…

Cavani manque le 2-0

Cavani et ses coéquipiers soufflaient un peu mieux en seconde période face à un adversaire qu'on sentait de plus en plus résigné. Les Sud-Américains se procuraient les meilleures occasions mais Al-Owais détournait le coup-franc de Suarez puis Sanchez gâchait le caviar de Cavani. Dans les dernières minutes, El Matador manquait le 2-0 en perdant son duel face au portier adverse ! La Celeste allait-elle payer ce raté ? Non car les Saoudiens ne parvenaient pas à tromper Muslera sur leurs dernières incursions. Pour l'Uruguay, il faudra faire mieux lundi pour espérer subtiliser la première place à la Russie dans cette 'finale' de la poule A.

La note du match : 5/10

Malgré la chaleur, le stade de Rostov a proposé une belle ambiance tout au long du match. Sur le terrain, on a assisté à une rencontre bizarre, qui a manqué de rythme mais sans être inintéressante pour autant. Malgré de grosses difficultés pour finir les actions, les Saoudiens ont longtemps dicté le tempo et montré qu'ils méritaient leur place dans ce Mondial. Malgré un petit coup de mieux en seconde période, l'Uruguay peine quant à lui toujours à convaincre. A part ça, M. Turpin a passé un match sans histoire au sifflet.

Le but :

- Sur un corner de l'Uruguay côté gauche, le gardien Al Owais rate complètement sa sortie et ne parvient pas à se saisir du ballon dans les airs. Le cuir parvient jusqu'à Luis Suarez qui conclut en reprenant du gauche dans le but vide au second poteau (1-0, 23e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Osama Hawsawi (7,5/10)

Malgré la défaite de son équipe, le capitaine saoudien a livré une grosse prestation. Omniprésent en défense centrale, il a systémiquement repoussé les ballons chauds expédiés dans la surface, à l'image de ce tir contré devant Varela dans les premières minutes puis de ce sauvetage devant Laxalt à l'heure de jeu. Impuissant sur le but, il a aussi fait parler son expérience pour la jouer plus roublard sur certains coups.

URUGUAY :

Fernando Muslera (6) : peu sollicité, le gardien uruguayen a fait le boulot sur les tentatives lointaines des Saoudiens, rarement cadrées. Il claque le tir de Babhir en première période.

Guillermo Varela (4,5) : pas spécialement inquiété défensivement, le latéral droit a déçu en faisant preuve d'un déchet technique trop important, perdant plusieurs ballons évitables.

José Giménez (5,5) : match sans histoire du défenseur central, peu sollicité et qui a su contenir les attaquants saoudiens.

Diego Godín (6) : fidèle à lui-même, le capitaine de la Celeste n'a pas laissé un centimètre aux attaquants saoudiens dans les duels et il a tenté comme face à l'Egypte de sonner la révolte en montant balle au pied à une ou deux reprises.

Martín Cáceres (5) : le latéral gauche a plutôt bien fermé son couloir et il a par moment proposé des solutions intéressantes, surtout en début de partie, avant de s'effacer ensuite.

C. Sánchez (4) : malgré une belle activité, le milieu offensif droit a affiché un visage assez brouillon, à l'image de sa tête non cadrée sur le caviar de Cavani, et il a perdu trop de ballons. Remplacé à la 82e minute par Nahitan Nández (non noté).

Matías Vecino (5) : présent en début de match, le milieu de terrain a tenté quelques ouvertures vers l'avant, pas toujours avec succès. Il s'est ensuite attelé à repousser les vagues saoudiennes. Remplacé à la 59e minute par Lucas Torreira (non noté).

Rodrigo Bentancur (6,5) : le joueur de champ uruguayen le plus en vue ce soir. Monté en puissance au fil du match, le milieu de terrain a remis un peu de l'ordre dans l'entrejeu et tenté d'organiser les offensives de son équipe. Un toucher de balle très appréciable et une belle qualité de passe.

Cristian Rodríguez (5) : titularisé ce soir, l'ancien joueur du PSG a livré une prestation intéressante en montrant une grande disponibilité et en proposant beaucoup de solutions sur l'aile gauche. Le milieu offensif n'a pas compté ses efforts mais il n'a pas toujours été servi et il s'est effacé au fil de la partie. Remplacé à la 59e minute par Diego Laxalt (non noté).

Edinson Cavani (5,5) : encore une fois, l'attaquant uruguayen a livré une belle débauche d'énergie en passant une bonne partie de la première période à défendre. Le Parisien a constamment tenté de combiner et il glisse notamment un super caviar à Sanchez. Dommage qu'il perde son duel face à Al Owais sur la fin. Il lui aura manqué l'efficacité.

Luis Suárez (6) : attendu au tournant après ses ratés contre l'Egypte, l'attaquant de la Celeste a bien réagi pour sa 100e cape. Contré deux fois en début de partie, il profite de la sortie chaotique d'Al Owais pour ouvrir le score en renard des surfaces. Au-delà de son but, le Barcelonais a toujours cherché à combiner avec ses partenaires et offert de bonnes munitions malgré une tendance parfois à la jouer perso.

ARABIE SAOUDITE :

Mohammed Al Owais (2) : en partant à la pêche sur corner, le gardien saoudien a complètement miné la prestation de son équipe qui aurait pu espérer le nul. Sa bonne seconde période, avec notamment son duel remporté face à Cavani, n'efface pas tout…

Mohammed Al Burayk (4) : le latéral droit a eu du mal à stopper les incursions uruguayennes de son côté et il a souvent été pris dans son dos. Il a tenté d'apporter sa présence offensivement mais le Saoudien n'est pas parvenu à faire des différences.

Osama Hawsawi (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Ali Albulayhi (6,5) : à part sa glissade face à Cavani en fin de partie, le défenseur central a rendu une très bonne copie lui aussi. Accrocheur, il a imposé son autorité dans ses interventions sans hésiter à donner de sa personne comme sur ce contre face à Suarez en début de partie.

Yasir Al Shahrani (5) : le latéral gauche n'a pas rencontré trop de difficultés dans son couloir et il a régulièrement proposé des solutions à ses partenaires. Un rôle actif.

Taisir Al Jassim (4,5) : alors qu'il commençait à monter en puissance et à prendre plus d'épaisseur dans l'entrejeu, le milieu de terrain a été contraint de sortir après s'être blessé aux ischios. Il a tout fait pour rester sur le terrain mais en vain. Remplacé à la 44e minute par Housain Al-Mogahwi (4) qu'on a peu vu en seconde période, son équipe affichant un visage moins flamboyant.

Abdullah Otayf (5,5) : avec sa touche technique et sa générosité, le milieu de terrain a contribué à la domination de son équipe durant une bonne partie de la première période. Moins en vue ensuite.

Salem Al Dawsari (4,5) : moins à son avantage que ses coéquipiers, le milieu de terrain s'est peu montré offensivement mais ses efforts défensifs sont à souligner.

Salman Al Faraj (5) : comme Otayf, le milieu de terrain s'est montré précieux lorsque les Saoudiens étaient installés dans le camp adverse en faisant transiter de nombreux ballons. De gros efforts à la perte de balle.

Hattan Babhir (5) : technique, le milieu offensif a montré des choses très intéressantes, à l'image de sa qualité de couverture de balle et de cette frappe claquée par Muslera. Des fulgurances donc mais aussi de longues absences dans son match. Remplacé à la 76e minute par Mohamed Kanno (non noté).

Fahd Al Muwallad (4,5) : l'avant-centre saoudien aura incarné le manque de puissance offensive des siens. Après avoir loupé le cadre en tentant un peu de forcer ses frappes en début de partie, il a eu plus de mal à exister en seconde période. Remplacé à la 81e minute par Muhannad Assiri (non noté).

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

URUGUAY 1-0 ARABIE SAOUDITE (mi-tps: 1-0) - CdM 2018 - 1er tour, Groupe A / 2e journée
Stade : Rostov Arena - 42.678 spectateurs - Arbitre : Clément Turpin

Buts : L. Suárez (23e) pour URUGUAY
Avertissements :

URUGUAY : F. Muslera - G. Varela, J. Giménez, D. Godín, M. Cáceres - C. Sánchez (N. Nández, 82e), M. Vecino (L. Torreira, 59e), R. Bentancur, C. Rodríguez (D. Laxalt, 59e) - E. Cavani, L. Suárez

ARABIE SAOUDITE : Mohammed Al Owais - Mohammed Al Burayk, Osama Hawsawi, Ali Albulayhi, Yasir Al Shahrani - Taisir Al Jassim (Hussain Al Mogahwi, 44e), Abdullah Otayf - Salem Al Dawsari, Salman Al Faraj, Hattan Babhir (Mohammed Kanoo, 75e) - Fahd Al Muwallad (Mohammad Al Sahlawi, 78e)

 Vidéo : le but de Luis Suarez (1-0, 23e).

Généreux, les Saoudiens ont posé de gros problèmes à la Celeste.

La joie de Luis Suarez sur l'ouverture du score (1-0, 23e).

Malgré la, qualification, Luis Suarez et l'Uruguay n'ont pas éteint tous les doutes.

Abattus, Al Owais et les Saoudiens sont éliminés.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central numéro 1 ?

Daley Blind (Ajax)
Matthijs de Ligt (Juventus)
José Maria Giménez (Atletico)
Kaildou Koulibaly (Naples)
Aymeric Laporte (Manchester City)
Gerard Piqué (Barcelone)
Sergio Ramos (Real)
Virgil van Dijk (Liverpool)
Jan Vertonghen (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
>remplacé par Nández, 82e4C. Sánchez
>remplacé par Torreia, 59e5Vecino
>remplacé par Laxalt, 59e5Rodríguez Barrotti
but, 23e6Suárez
>remplacé par Al Mogahwi, 44e4,5Taisir Al Jassim
>remplacé par Mohammed Kanoo, 75e5Hattan Babhir
>remplacé par Al Sahlawi, 78e4,5Fahd Al Muwallad


MASQUER LA PUB