Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un bijou de Coutinho puis la panne... Les Brésiliens se ratent ! - Débrief et NOTES des joueurs (Brésil 1-1 Suisse)

Par Damien Da Silva - Actu Mondial 2018, Mise en ligne: le 17/06/2018 à 22h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré une entame de match séduisante, le Brésil a été accroché par la Suisse (1-1) ce dimanche lors de la première journée du Groupe E de la Coupe du monde 2018. Après l'ouverture du score magnifique de Philippe Coutinho, les Brésiliens ont arrêté de jouer...

Un bijou de Coutinho puis la panne... Les Brésiliens se ratent ! - Débrief et NOTES des joueurs (Brésil 1-1 Suisse)
Neymar n'a pas porté le Brésil ce dimanche...

Et soudain, les Brésiliens ont arrêté de jouer... Après un excellent début de match marqué par l'ouverture du score de Philippe Coutinho, le Brésil a déjoué et a été accroché par la Suisse (1-1) ce dimanche en Coupe du monde.

A l'image de Neymar, la Seleçao a déçu à partir de la 30e minute et a été logiquement punie par une Nati accrocheuse. Dans ce Groupe E, la Serbie, après son succès contre le Costa Rica (1-0), occupe la première place.

Coutinho lance le Brésil

En tout début de partie, les Suisses ne semblaient pas impressionnés par les Brésiliens et Dzemaili disposait même d'une situation intéressante mais ratait sa frappe. Avec le contrôle du ballon, la Seleçao commençait à enchaîner les vagues et Paulinho donnait un premier frisson à la défense de la Nati avec un tir qui frôlait le poteau ! Et logiquement, sur un ballon mal repoussé par Zuber, Coutinho enroulait une magnifique frappe à l'entrée de la surface pour ouvrir le score (1-0, 20e). Superbe !

Après cette ouverture du score, les Brésiliens relâchaient la pression, mais conservaient le contrôle du jeu avec un duo Coutinho-Neymar particulièrement facile. Vaillants, les Suisses mordaient dans le ballon pour terminer cette première période mais restaient inoffensifs. Attention à ne pas trop arrêter de jouer pour le Brésil...

Zuber punit les Auriverdes...

Et au retour des vestiaires, les hommes de Tite étaient punis ! Sur un corner, les Suisses parvenaient à égaliser avec une tête à bout portant de Zuber pour tromper Alisson (1-1, 49e). Un but suffisant pour réveiller des Brésiliens endormis, à l'image de Neymar ? Pas vraiment ! Déstabilisés, les Auriverdes balbutiaient leur football et enchaînaient même les erreurs techniques.

A l'exception d'une action litigieuse où Jesus s'écroulait dans la surface après un contact avec Akanji, il ne se passait plus grand-chose dans ce match et les Brésiliens semblaient de plus en plus frustrés. Solide jusqu'au bout dans une fin de match crispée, Sommer s'interposait sur une tête de Firmino avant une reprise non cadrée de Miranda. La Suisse parvenait à créer une sensation en accrochant une équipe du Brésil décevante après l'ouverture du score...

La note du match : 6/10

On a eu le droit à un match en plusieurs temps. En début de partie, le Brésil a déployé un jeu offensif et plaisant pour les spectateurs. Puis après le but de Coutinho, plus rien... Du coup, la Suisse a imposé un jeu plus haché et intense. Et après l'égalisation des Suisses, le niveau proposé n'a pas été grandiose avec deux équipes peu inspirées. Malgré tout, la fin de match, avec un certain suspense, a été captivante.

Les buts :

- A la suite d'un centre de Marcelo, Zuber renvoie le ballon sur Coutinho. A l'entrée de la surface, le milieu offensif brésilien n'hésite pas et décoche une frappe enroulée magnifique qui trompe le gardien suisse avec l'aide du poteau (1-0, 20e).

- Sur un corner de Shaqiri, Zuber se joue de Miranda en le poussant légèrement et ajuste Alisson à bout portant d'une tête puissante (1-1, 50e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Valon Behrami (7,5/10)

Quelle envie ! Si son équipe n'a pas eu le contrôle du jeu, le milieu de terrain n'a jamais arrêté de se battre dans le coeur du jeu. Agressif, dans le bon sens du terme, il a harcelé les Brésiliens, notamment Neymar, et a réussi à les gêner. Une performance solide sur le plan défensif et des transmissions précises dans la construction

BRÉSIL :

Alisson (5) : le gardien de l'AS Roma n'a pas été débordé ce dimanche. Avec la maîtrise du jeu pour son équipe, il a été peu inquiété par les Suisses... avant cette tête à bout portant où il a été battu par Zuber. Sur une relance osée, il a aussi donné un léger frisson à sa défense.

Danilo (4,5) : un match assez décevant pour le latéral droit du Brésil. Alors que son équipe avait largement la maîtrise de cette partie pendant les 30 premières minutes, il a été brouillon dans le domaine offensif avec des ballons perdus sur ses montées. Et défensivement, le joueur de Manchester City n'a pas dégagé une grande sérénité...

Thiago Silva (6) : après le traumatisme vécu en 2014, l'ancien capitaine de l'équipe du Brésil espère prendre sa revanche sur cette Coupe du monde... et il est plutôt bien parti ! Malgré un ballon pris dans la tête sur une frappe de Zuber, le Parisien n'a pas perdu ses esprits et a été solide dans les duels avec les attaquants suisses. Et même en attaque, il a été proche de marquer sur une tête qui a frôlé la transversale adverse.

Miranda (5) : le défenseur central brésilien a manqué de vice sur cette partie. Légèrement poussé par Zuber, il a été pris sur l'égalisation des Suisses. Même si l'arbitre aurait pu siffler une faute, il doit absolument être plus solide dans ce duel... Dommage, car le reste de son match a été plutôt sérieux.

Marcelo (6,5) : comme à son habitude, le latéral gauche brésilien s'est régalé offensivement. Avec plusieurs montées tranchantes, il a mis le feu à son couloir avec l'aide de Coutinho et Neymar. Impliqué sur l'ouverture du score avec un centre repoussé sur Coutinho, le défenseur a été irréprochable défensivement tout en participant activement au jeu des siens.

Paulinho (5,5) : même si le milieu de terrain du Brésil n'affiche pas les mêmes qualités techniques, il reste précieux au sein de cette sélection. Grâce à ses projections, le joueur du FC Barcelone a énormément apporté et a été proche d'ouvrir le score en début de partie avec une frappe qui a frôlé le poteau. Par la suite, son déchet a parfois pénalisé son équipe dans l'entrejeu. Remplacé à la 66e minute par Renato Augusto (non noté).

Casemiro (5) : à la récupération, le milieu de terrain du Real Madrid a été une véritable tour de contrôle pour le Brésil pendant les 30 premières minutes. Cependant, il a été ensuite moins solide et s'est surtout distingué par des transmissions peu précises. Remplacé à la 59e minute par Fernandinho (non noté).

Philippe Coutinho (7) : Quel talent ! Le milieu offensif du FC Barcelone a été quasiment à l'origine de toutes les actions intéressantes de son équipe. Très actif, très libre et surtout très disponible, il a multiplié les combinaisons avec ses coéquipiers, notamment Neymar, pour réaliser des différences. Sur un ballon mal renvoyé par la défense suisse, il a ouvert le score d'une frappe enroulée à l'entrée de la surface magnifique. Même s'il a été moins en vue par la suite, son influence a été énorme.

Willian (5) : une copie moyenne pour l'ailier de Chelsea. Dans son couloir, il n'a pas hésité à multiplier les efforts, notamment pour venir en aide à Danilo. Et offensivement, l'attaquant a régalé avec quelques dribbles bien sentis. Cependant, on pourra tout de même noter qu'il n'a jamais été réellement dangereux et a disparu petit à petit dans ce match...

Gabriel Jesus (4) : le buteur du Brésil n'a pas assez pesé sur cette rencontre. Plutôt bien pris par les défenseurs suisses, il a été gêné sur ses rares possibilités, avec notamment une tête dévissée sur un bon centre. Malgré quelques bonnes courses dans la profondeur, il a été régulièrement en échec. Remplacé à la 78e minute par Roberto Firmino (non noté).

Neymar (5) : un match en deux temps pour la star du Brésil. En début de match, il a été omniprésent. Outre quelques dribbles inutiles, le Parisien a pesé dans la construction du jeu en combinant avec Coutinho, notamment sur l'action de l'ouverture du score. Mais après ce but, l'ailier a semblé s'arrêter de jouer. Une prudence à mettre sur le compte de sa récente blessure ? C'est possible, mais du coup son match est devenu décevant, avec 60 minutes d'une faible qualité.

SUISSE :

Yann Sommer (7) : le gardien de la Suisse a été excellent sur cette partie. En début de rencontre, il a même détourné une frappe dangereuse de Paulinho. Ensuite, le portier n'a absolument rien pu faire sur la frappe enroulée magnifique de Coutinho. Et en fin de partie, il a été déterminant avec des parades sur des têtes de Neymar et Firmino. Sérieux.

Stephan Lichtsteiner (4) : dans son couloir droit, le capitaine de la Suisse a tout de même connu un match compliqué. Face à un trio Marcelo, Coutinho, Neymar en forme sur le début de partie, il a souffert et n'a pas été en mesure de stopper les vagues. Ce n'est pas un hasard si l'ouverture du score vient de son côté. Offensivement, et malgré le travail défensif inexistant de Neymar, le Suisse n'a pas pesé. Remplacé à la 86e minute par Michael Lang (non noté).

Fabian Schar (6) : le défenseur central a livré un bon match face au Brésil. A l'exception d'une intervention ratée devant Paulinho sur sa grosse occasion, il a remporté la majorité de ses duels et n'a pas été pris par les attaquants brésiliens. Une vraie solidité.

Manuel Akanji (6,5) : le jeune talent de la Suisse a été plutôt bon sur cette rencontre. Si son équipe a subi les assauts des Brésiliens, il a bien limité les dégâts en sauvant notamment les siens sur un duel contre Jesus. Un joueur à suivre pour l'avenir, malgré une intervention limite sur le Brésilien en seconde période.

Ricardo Rodriguez (5) : une performance moyenne pour le latéral gauche de la Suisse. Pourtant, offensivement, il a été capable de se projeter et a même fait du mal aux Brésiliens dans ce domaine... sauf que ses centres ont été particulièrement imprécis. Défensivement, il a été correct sans vraiment briller face à Willian.

Valon Behrami (7,5) : lire le commentaire ci-dessus. Remplacé à la 69e minute par Denis Zakaria (non noté).

Granit Xhaka (4,5) : dans le coeur du jeu, le joueur d'Arsenal a souffert de la comparaison avec Behrami. Son travail a été moyen dans l'entrejeu malgré son activité pour tenter de limiter les Brésiliens. Dans l'ensemble, le Suisse a été tout de même très souvent en retard...

Xherdan Shaqiri (5) : l'ailier de la Suisse a connu un match compliqué. Face à Marcelo, il a éprouvé de grosses difficultés pour faire des différences. Cependant, sa performance a été sauvée avec cette passe décisive sur corner pour l'égalisation de Zuber.

Blerim Dzemaili (4,5) : dès le début de la partie, le milieu offensif a pourtant bien commencé avec une première situation intéressante malgré une frappe ratée. Par la suite, malgré son activité et son travail défensif, il a eu du mal à se distinguer et à être utile pour son équipe.

Steven Zuber (5,5) : un but peut tout changer ! Car sur ce match, l'ailier de la Suisse n'a pas été en grande réussite. Offensivement, il avait été très discret et ne pesait pas sur le jeu de son équipe. Défensivement, il avait été coupable de la mauvaise relance sur l'ouverture du score de Coutinho... Puis au retour des vestiaires, c'est lui qui a égalisé pour la Suisse d'une tête à bout portant ! Sur ce coup, le Suisse a été en plus malin avec une petite poussette sur Miranda... Ce but a été important pour les siens.

Haris Seferovic (3,5) : dans un tel match, il est difficile pour un avant-centre de peser. En plus, dans les duels, le Suisse devait se coltiner deux joueurs puissants avec Silva et Miranda. Du coup, malgré quelques remises intéressantes, il n'a pas été en mesure d'avoir un impact sur cette rencontre. Remplacé à la 79e minute par Breel Embolo (non noté).

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BRÉSIL 1-1 SUISSE (mi-tps: 1-0) - CdM 2018 - 1er tour, Groupe E / 1e journée
Stade : Rostov Arena - 43.109 spectateurs - Arbitre : César Arturo Ramos Palazuelos

Buts : Philippe Coutinho (20e) pour BRÉSIL - S. Zuber (50e) pour SUISSE
Avertissements : Casemiro (47e), pour BRÉSIL - S. Lichtsteiner (31e), F. Schär (65e), V. Behrami (68e), pour SUISSE

BRÉSIL : Alisson - Danilo, Thiago Silva, Miranda, Marcelo - Paulinho (Renato Augusto, 67e), Casemiro (Fernandinho, 60e), Philippe Coutinho - Willian, Gabriel Jesus (Roberto Firmino, 79e), Neymar

SUISSE : Y. Sommer - S. Lichtsteiner (M. Lang, 87e), F. Schär, M. Akanji, R. Rodríguez - V. Behrami (D. Zakaria, 71e), G. Xhaka - X. Shaqiri, B. Dzemaili, S. Zuber - H. Seferovic (B. Embolo, 80e)

Coutinho a ouvert le score pour le Brésil (1-0, 20e)

Neymar a été ciblé par les fautes des Suisses

Behrami a été un poison pour les Brésiliens

La rage de Zuber après son égalisation (1-1, 49e)

 

La superbe ouverture du score de Coutinho (1-0, 20e)

L'égalisation de la tête de Zuber (1-1, 49e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
>remplacé par Renato Augusto, 67e5,5Paulinho
>remplacé par Fernandinho, 60ecarton jaune, 47e5Casemiro
but, 20e7Coutinho
>remplacé par Roberto Firmino, 79e4Gabriel Jesus
>remplacé par Lang, 87ecarton jaune, 31e4Lichtsteiner
carton jaune, 65e6Schar
>remplacé par Zakaria, 71ecarton jaune, 68e7,5Behrami
but, 50e5,5Zuber
>remplacé par Embolo, 80e3,5Seferovic


MASQUER LA PUB