Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Avec un but d'anthologie de Bale, le Real réalise un triplé dingue ! - Débrief et NOTES des joueurs (Real 3-1 Liverpool)

Par Damien Da Silva - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 26/05/2018 à 22h41
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Real Madrid a dominé Liverpool (3-1) ce samedi en finale de la Ligue des Champions grâce notamment à un but exceptionnel de Gareth Bale. Avec ce nouveau succès, le club espagnol remporte pour la troisième fois de suite cette compétition !

Avec un but d'anthologie de Bale, le Real réalise un triplé dingue ! - Débrief et NOTES des joueurs (Real 3-1 Liverpool)
Gareth Bale a marqué cette finale de son talent.

Le Real Madrid continue d'écrire sa légende en Ligue des Champions ! En dominant Liverpool (3-1) ce samedi en finale, le club espagnol a ainsi remporté pour la troisième fois de suite la plus prestigieuse des compétitions européennes. Au palmarès, le Real compte désormais 13 coupes aux grandes oreilles, un record.

Pourtant ballotés en début de partie, les Merengue ont réussi cette belle performance grâce à un Loris Karius catastrophique et un Gareth Bale décisif après son entrée en jeu. Avec ce succès, Zinédine Zidane devient le premier entraîneur de l'histoire à remporter trois fois la C1 consécutivement !

Salah et Carvajal sortent en pleurs...

Dans une ambiance magnifique grâce aux chants des fans des Reds, le match partait sur un gros rythme avec une équipe britannique agressive. Asphyxiés par le pressing adverse pendant les 10 premières minutes, les Madrilènes résistaient et se procuraient même une première situation avec une frappe de Ronaldo non cadrée. Cependant, les Anglais continuaient de dominer, la défense des Merengue multipliait les interventions et Navas devait même s'employer sur un tir puissant d'Alexander-Arnold.

Après 25 minutes de jeu, on assistait à un premier tournant avec la blessure à l'épaule de Salah, victime d'une faute non signalée de Ramos. En larmes, l'Egyptien devait laisser sa place... Dans la foulée, le Real connaissait aussi un coup dur avec la sortie sur blessure de Carvajal, également en pleurs. Malgré un rythme plombé par ces deux blessures, les Merengue pensaient ouvrir le score avant la pause par Benzema, mais Ronaldo, auteur d'une tête juste avant, était logiquement signalé hors-jeu.

Les bourdes de Karius, le chef d'oeuvre de Bale !

Au retour des vestiaires, Isco était tout proche de marquer, mais sa volée trouvait la barre de Karius ! Dans la foulée, le portier de Liverpool commettait une bourde monumentale dans sa relance en étant contré par Benzema, qui marquait de l'extérieur du pied (1-0, 51e). Quelle erreur ! Quelques minutes plus tard, les Reds parvenaient à revenir dans le match avec l'égalisation de Mané, qui reprenait à bout portant une tête de Lovren (1-1, 55e). De quoi enfin lancer vraiment cette finale ? Oui !

Ce match basculait dans une autre dimension avec un retourné acrobatique tout simplement exceptionnel de Bale pour donner l'avantage au Real (2-1, 64e). Quel geste du Gallois quatre minutes après son entrée en jeu ! Loin de se laisser abattre, Liverpool repartait vers l'avant et Mané était proche de l'égalisation avec une frappe sur le poteau ! Sur un rythme fou, Ronaldo puis Benzema étaient proche de plier cette partie, mais Robertson, d'un retour héroïque, puis Karius, d'une belle parade, sauvaient les Reds. Et finalement, sur une frappe lointaine de Bale, Karius se trouait une nouvelle fois pour définitivement couler son équipe (3-1, 84e). Au terme d'une fin de rencontre sans intérêt, le Real remportait sa troisième Ligue des Champions consécutive, sa 13e au total.

La note du match : 6,5/10

Cette finale de la Ligue des Champions a mis du temps à se décanter. En première période, le spectacle proposé n'a pas été grandiose et le rythme a été rapidement plombé par les blessures de Salah puis de Carvajal. Mais en seconde période, les débats se sont tout de même enflammés avec des occasions, des buts dont un exceptionnel de Bale et un scenario haletant. Une finale à deux visages.

Les buts :

- Sur un ballon récupéré à la main dans sa surface, Karius cherche à relancer sur Lovren. Mais pas assez attentif, le gardien de Liverpool se retrouve contré par Benzema et le ballon file au fond des filets (1-0, 51e). Quelle bourde de Karius !

- A la suite d'un corner, Lovren s'impose dans le domaine aérien de la tête. Devant Marcelo, Mané coupe la trajectoire juste avant Navas et propulse le ballon dans la cage d'une volée (1-1, 55e).

- Servi sur son côté gauche, Marcelo effectue un centre dans la surface. Dos au but, Bale n'a pas le choix et tente un retourné acrobatique. Le geste du Gallois est tout simplement parfait et le ballon se loge dans la cage de Karius (2-1, 64e). Une inspiration exceptionnelle !

- Laissé seul par la défense de Liverpool, Bale tente sa chance des 30 mètres avec une frappe puissante. Alors qu'il ne semble pas en danger, Karius rate totalement son intervention et laisse le ballon entrer dans sa cage (3-1, 84e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Gareth Bale (9/10)

Quelle entrée en jeu pour le Gallois ! Alors qu'Isco lui avait été préféré pour débuter cette partie, l'ailier a changé le destin de cette partie avec son entrée à la 60e minute. Seulement 4 minutes plus tard, l'ancien joueur de Tottenham a réalisé un geste d'anthologie avec un retourné acrobatique sensationnel pour donner l'avantage aux siens. Puis en fin de partie, il a définitivement plié cette partie avec une frappe lointaine mal négociée par Karius. Un doublé, dont un but qui va rester dans l'histoire, qui va sauver sa saison décevante ! Un héros pour la 13e Ligue des Champions du Real.

REAL MADRID :

Keylor Navas (6,5) : le gardien du Real Madrid n'a pas toujours dégagé une grande sérénité sur ses sorties aériennes, mais sa copie reste bonne. Dans les moments difficiles pour son équipe, il a été solide, avec notamment une belle parade sur un tir puissant d'Alexander-Arnold. Souvent pointé du doigt, le Costaricien a encore signé un bon match et ne peut rien faire sur l'égalisation de Mané. En fin de partie, il a été sauvé par son poteau sur un tir de Mané.

Daniel Carvajal (non noté) : dans son couloir, le latéral droit a connu un début de match difficile avec des vagues persistantes de la part de Mané. Au moment où son équipe semblait retrouver des couleurs, l'Espagnol s'est blessé en tentant une talonnade. Sa participation au Mondial 2018 avec l'Espagne semble compromise. En larmes, il a cédé sa place à Nacho Fernandez (6), qui a parfaitement assuré l'intérim dans ce couloir avec une prestation correcte.

Raphaël Varane (8) : une superbe performance pour l'international français ! Avec les difficultés du Real Madrid en début de partie, le défenseur central a multiplié les interventions déterminantes, avec notamment un tacle pour empêcher Mané de filer au but. Malgré une petite erreur sur une relance, l'ancien Lensois s'est largement rattrapé par la suite en étant toujours bien placé pour gêner les offensives adverses. A l'approche du Mondial 2018, c'est très rassurant pour les Bleus !

Sergio Ramos (7) : l'Espagnol va devoir éviter de voyager en Egypte ou à Liverpool pendant plusieurs années. Auteur d'une superbe performance dans l'ensemble avec des interventions décisives pour sauver son équipe, le défenseur central s'est aussi distingué avec un véritable ippon sur Salah, qui a été blessé à l'épaule sur cette action. Sifflé tout le reste de la partie par les fans des Reds, le capitaine madrilène a tout de même continué d'être performant malgré un duel perdu face à Lovren sur l'égalisation de Mané.

Marcelo (6,5) : obligé à défendre en début de partie face à Salah, le Brésilien a parfaitement fait le job durant les 25 premières minutes, sans pour autant avoir son apport habituel en attaque. Libéré par la sortie de l'Egyptien, le latéral gauche a ensuite affiché son vrai visage et a porté son équipe vers l'avant. Son mauvais placement sur l'égalisation de Mané a été compensé par sa passe décisive sur le but de Bale.

Luka Modric (7,5) : pendant la période de domination de Liverpool, le Croate a été un véritable soldat. Omniprésent, il a fourni un travail défensif remarquable pour aider les siens à relever la tête. Puis, sans surprise, il a petit à petit pris le jeu à son compte et a permis aux Merengue de reprendre le contrôle. En vrai maestro, le milieu a donné le ton.

Casemiro (4,5) : on a connu le Brésilien bien plus inspiré... Défensivement, le milieu de terrain a éprouvé des difficultés face à la vivacité des Reds et a été plusieurs fois dépassé. Mais plus dérangeant encore, il a été particulièrement imprécis dans ses transmissions et a été très brouillon face au pressing adverse.

Toni Kroos (6) : dans le contrôle du jeu, l'Allemand a été précieux pour son équipe. Même dans la période difficile du Real, le milieu a réussi à conserver le ballon et a donné de bons ballons à ses coéquipiers. Toujours juste, il n'a quasiment jamais perdu la balle sans pour autant prendre des risques dans ses transmissions.

Isco (4) : un choix loin d'être gagnant pour Zinédine Zidane. Préféré à Bale pour cette partie, l'Espagnol a été décevant. Repris par le technicien français pour son manque d'implication en défense, le milieu de terrain n'était pas dans un grand soir, avec des choix offensifs peu judicieux et une certaine malchance avec cette volée sur la barre de Karius au retour des vestiaires. Mieux après la pause, il a été tout de même remplacé à la 60e minute par Gareth Bale (9), lire le commentaire ci-dessus.

Karim Benzema (8) : le Français a été bon ce samedi ! Toujours en mouvement, il a proposé de nombreuses solutions à ses coéquipiers et a été excellent dans ses remises. Impliqué dans tous les bons coups, l'avant-centre a pensé ouvrir le score avant la pause, mais un hors-jeu a été logiquement signalé. En seconde période, l'ancien Lyonnais a été récompensé de ses efforts avec ce but en contrant une relance de Karius. Une excellente copie. Remplacé à la 88e minute par Marco Asensio (non noté).

Cristiano Ronaldo (5) : comme toujours dans les grands matchs, le Portugais était attendu au tournant. En début de partie, il a affiché une grosse envie... puis a disparu lors de la domination de Liverpool. Tout de même dangereux sur une première frappe non cadrée, il a été ensuite signalé hors-jeu sur l'action où Benzema avait pensé ouvrir le score. Par la suite, l'avant-centre a peu pesé sur les débats.

LIVERPOOL :

Loris Karius (1) : quel cauchemar pour le portier de Liverpool ! Après une première période très tranquille, le gardien a commis une bourde monumentale au retour des vestiaires en offrant l'ouverture du score à Benzema sur une relance contrée. S'il ne peut rien sur le premier but de Bale, il a été encore coupable d'une énorme erreur sur la seconde réalisation du Gallois avec une mauvaise intervention sur une frappe lointaine. Un boulet pour les Reds... En larmes, l'Allemand s'est excusé auprès des fans de Liverpool au terme de la partie.

Trent Alexander-Arnold (6,5) : le jeune latéral droit de Liverpool semble définitivement promis à un bel avenir ! Sur cette finale de la Ligue des Champions, l'Anglais a confirmé sa récente forme en réalisant un bon match. Sérieux défensivement, il n'a pas hésité à se projeter offensivement avec cette frappe puissante qui a obligé Navas à un bel arrêt.

Dejan Lovren (5,5) : le défenseur central de Liverpool n'a pas été bien rassurant pour son équipe ce samedi. Souvent pris par la vitesse de ses adversaires, il a été régulièrement en retard. Pire encore, sur la grosse occasion d'Isco au retour des vestiaires, l'ancien Lyonnais a totalement raté sa tête... A noter tout de même son implication sur l'égalisation avec une passe décisive de la tête pour Mané et un bon retour sur Bale en fin de partie.

Virgil van Dijk (6,5) : le Néerlandais s'est comporté comme un véritable patron pour la défense de Liverpool. Agressif dans le bon sens du terme, le défenseur central n'a pas hésité à s'imposer dans les duels grâce à sa puissance physique. Dans le domaine aérien, il a été également précieux pour son équipe.

Andrew Robertson (6) : le latéral gauche a signé un match totalement correct ce samedi. Défensivement, il a été loin d'être ridicule sur les offensives madrilènes et a plutôt bien contenu les tentatives dans son couloir, avec un retour héroïque sur Ronaldo à la 72e minute. Et surtout, offensivement, l'Ecossais a réussi à apporter par ses bons centres.

Georginio Wijnaldum (7) : dans son activité et sa combativité, le Néerlandais a été tout simplement exemplaire. Dans le coeur du jeu, il a été omniprésent et a étouffé les Madrilènes par son pressing XXL. Même dans les phases offensives, le milieu a fait du bien à son équipe par ses projections. On signalera sa baisse de régime logique en seconde période.

Jordan Henderson (5) : une partie moyenne pour le capitaine de Liverpool. Dans ses efforts, l'Anglais n'a pas démérité, mais a aussi affiché ses limites. Dans le jeu, il a été ainsi peu déterminant avec des passes trop imprécises. A ce niveau, ça ne pardonne pas.

James Milner (5) : auteur d'une campagne brillante en Ligue des Champions cette saison, l'Anglais a été plus décevant ce samedi. Loin d'être omniprésent à la récupération, il n'a pas affiché une grande précision dans la construction du jeu. Plus étonnant, il n'a pas été dangereux sur ses coups de pied arrêtés. Remplacé à la 84e minute par Emre Can (non noté).

Mohamed Salah (non noté) : que c'est cruel pour l'Egyptien ! Auteur d'un bon début de match avec des courses tranchantes, l'ailier des Reds a été victime d'une faute non signalée de Sergio Ramos à la 25e minute. Touché à l'épaule sur cette action, il a quitté la pelouse en larmes. Remplacé à la 30e minute par Adam Lallana (4,5), qui n'a pas été à la hauteur. Souffrant de la comparaison avec les autres éléments offensifs des Reds, l'Anglais n'a jamais semblé dans le coup, avec notamment une intervention totalement ratée sur l'occasion d'Isco.

Roberto Firmino (5,5) : le Brésilien avait bien débuté ce match avec une belle disponibilité et des combinaisons intéressantes avec ses coéquipiers. Malheureusement, il a semblé déstabilisé par la sortie de Salah. Malgré ses efforts, l'avant-centre a été par la suite bien moins tranchant.

Sadio Mané (8) : quel match pour le Sénégalais ! Dès les premières minutes, l'ailier de Liverpool a annoncé la couleur avec des courses incessantes qui ont fait mal à Carvajal. Après la sortie de Salah, il n'a pas eu peur de prendre ses responsabilités et a été le danger numéro 1 des Reds. Auteur de l'égalisation avec une volée à bout portant, il a été tout proche de s'offrir un doublé avec une frappe lointaine sur le poteau. Dommage, mais son match a été bon.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

REAL MADRID 3-1 LIVERPOOL (mi-tps: 0-0) - LIGUE des CHAMPIONS - Finale / fin.
Stade : NSK Olimpijs'kyj - Arbitre : Milorad Mai

Buts : K. Benzema (51e) G. Bale (64e) G. Bale (83e) pour REAL MADRID - S. Mané (55e) pour LIVERPOOL
Avertissements : - S. Mané (82e), pour LIVERPOOL

REAL MADRID : K. Navas - Daniel Carvajal (Nacho, 37e), R. Varane, Sergio Ramos, Marcelo - L. Modric, Casemiro, T. Kroos - Isco (G. Bale, 61e) - K. Benzema (Marco Asensio, 89e), Cristiano Ronaldo

LIVERPOOL : L. Karius - T. Alexander-Arnold, D. Lovren, V. van Dijk, A. Robertson - G. Wijnaldum, J. Henderson, J. Milner (E. Can, 83e) - Mohamed Salah (A. Lallana, 30e), Roberto Firmino, S. Mané

Le résumé de la partie

Victime d'une faute de Ramos, Salah a été touché à l'épaule

En pleurs, l'Egyptien a quitté la pelouse...

Quelques minutes plus tard, Carvajal a connu le même sort

Benzema pensait ouvrir le score, mais un hors-jeu a été signalé

La joie du Français après son ouverture du score (1-0, 51e) sur une relance totalement ratée du gardien de Liverpool

Mané félicité par ses partenaires à la suite de son égalisation (1-1, 55e)

D'un retourné incroyable, Bale a donné l'avantage à son équipe (2-1, 64e)

Le but incroyable de l'ailier du Real Madrid en vidéo

La célébration du Gallois

D'une frappe puissante, Bale s'est même offert un doublé (3-1, 84e)

Zidane, enlacé par Modric, entre dans l'histoire de la Ligue des Champions

En pleurs, Karius s'est excusé auprès des fans des Reds

La déception des joueurs de Liverpool...

... et la joie des Madrilènes !

Sergio Ramos soulève la Ligue des Champions

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Si un Français devait gagner le Ballon d'Or, qui le mériterait le plus ?

Varane
Griezmann
Mbappé

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Real Madrid

R
E
A
L

M
A
D
R
I
D
Banc des remplaçants Liverpool

L
I
V
E
R
P
O
O
L
>remplacé par Nacho, 37e-Carvajal
>remplacé par Bale, 61e4Isco
but, 51e >remplacé par Marco Asensio, 89e8Benzema
>remplacé par Can, 83e5Milner
>remplacé par Lallana, 30e-Salah
but, 55ecarton jaune, 82e8Mané


MASQUER LA PUB