Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'OM arrache le nul, mais perd gros... - Débrief et NOTES des joueurs (EAG 3-3 OM)

Par Gilles Campos - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/05/2018 à 22h41
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'un match fou, l'Olympique de Marseille a concédé le nul à Guingamp (3-3), ce vendredi pour l'avant-dernière journée de Ligue 1.Le club phocéen marque le pas dans la course au podium et prend le risque de laisser filer Lyon puis Monaco.

L'OM arrache le nul, mais perd gros... - Débrief et NOTES des joueurs (EAG 3-3 OM)
Thauvin, auteur d'un doublé, a permis aux siens d'arracher le 3-3 !

Dans un match complètement fou, l'Olympique de Marseille a perdu très gros ! Après avoir mené 2-0 après 15 minutes, le club phocéen a concédé un nul sur la pelouse de Guingamp (3-3) ce vendredi pour le compte de la 37e journée de Ligue 1. Avec ce résultat, le club phocéen, 4e, marque sérieusement le pas dans la course au podium et risque de laisser Lyon et Monaco prendre le large samedi.

Si les deux rivaux de l'OM s'imposent demain, les Marseillais peuvent quasiment dire adieu à la Ligue des Champions. Sauf en cas de sacre bien sûr en Europa League, qui offre un billet direct pour la C1, mercredi face à l'Atletico Madrid...

Marseille part fort, Guingamp relance le match !

Le forfait de dernière minute de Payet n'empêchait pas les Marseillais de très bien débuter la rencontre ! Deux minutes après le coup d'envoi, Thauvin déposait déjà le ballon sur la tête de Germain, qui prenait le dessus sur Kerbrat pour ouvrir le score (0-1, 2e) ! Au quart d'heure de jeu, le passeur décisif se transformait même en buteur, en reprenant parfaitement du crâne un joli centre d'Ocampos (0-2, 14e) ! Le break était fait, mais les hommes d'Antoine Kombouaré ne s'avouaient pas vaincus. Sur une contre-attaque bretonne, Briand trouvait la barre transversale et Grenier suivait bien pour réduire l'écart (1-2, 42e) !

Au retour des vestiaires, l'ancien Rennais obtenait rapidement un pénalty après une main dans la surface d'Ocampos ! Une sentence transformée par Grenier, alors que Mandanda était parti du bon côté (2-2, 52e). Quelques minutes plus tard après une énorme occasion ratée par Sanson devant Johnsson, le portier marseillais fauchait Briand dans la surface. Carton rouge logique et penalty ! Pelé, à peine entré en jeu, était pris à contre-pied par Briand (3-2, 70e).

Thauvin arrache le nul, Lyon et Monaco se frottent les mains

En infériorité numérique, les Phocéens trouvaient encore les ressources pour égaliser grâce à Thauvin, sur un bon centre de Sarr (3-3, 81e). Dans les dernières minutes, les Olympiens, pourtant à neuf après la sortie sur blessure de Sarr, mettaient la pression sur le but de Johnsson en multipliant les occasions par Thauvin ou Sertic, mais les dieux du football avaient déjà décidé que l'OM ne repartirait du Roudourou qu'avec un point. Un nul qui met les Marseillais dans une mauvaise position dans la course au podium, puisque Lyon et Monaco peuvent prendre le large samedi !

La note du match : 8,5/10

Avec un Olympique de Marseille qui lutte pour le podium et des Guingampais libérés de la pression du classement, on pouvait s'attendre à un joli match. Et on l'a eu ! Au quart d'heure de jeu, deux jolis buts avaient déjà été inscrits par les Phocéens, et le match est devenu ensuite totalement fou avec la réponse des Bretons. Hormis les actions décisives, ce sont aussi les beaux gestes qui n'ont cessé de rythmer cette rencontre, malgré quelques imprécisions techniques liées à la fatigue des vingt-deux acteurs. Au final, un très bon match à regarder, avec du suspense, des rebondissements, et surtout des buts ! Quel match !

Les buts :

- Deux minutes après le coup d'envoi, Zambo Anguissa récupère le ballon au milieu de terrain avant de transmettre à Thauvin sur la droite. Le capitaine du soir centre pour Germain, qui prend le dessus sur Kerbrat et ouvre le score de la tête pour l'Olympique de Marseille (0-1, 2e) !

- Amavi lance Ocampos sur le côté gauche. L'Argentin, pas attaqué par Kerbrat, centre de son mauvais pied pour trouver Thauvin dans la surface. L'international français, qui a réussi à passer devant Ikoko, place sa tête pour le but du break (0-2, 14e).

- Sur une contre-attaque guingampaise, Thuram décale Briand à gauche de la surface. L'ancien Rennais ne se pose pas de question et enroule sa frappe… qui atterrit sur la barre transversale ! Heureusement pour les Bretons, Grenier suit bien et pousse le ballon dans le but vide (1-2, 42e).

- Au retour des vestiaires, Briand obtient un pénalty suite à une main d'Ocampos dans la surface. Le capitaine breton laisse Grenier se charger de la sentence. L'ancien Lyonnais ne tremble pas devant Mandanda, pourtant parti du bon côté, et signe un doublé (2-2, 52e).

- Briand se présente seul face à Mandanda. Le Breton fait un crochet sur la droite, et le portier marseillais le fauche ! Carton rouge, et pénalty logique. Cette fois, le capitaine se charge lui-même de transformer (3-2, 70e).

- Alors que les Marseillais jouent à dix, Sanson décale Sarr, entré en jeu, sur le côté droit. Le latéral centre pour l'inévitable Thauvin, qui reprend du pied droit et trompe Johnsson (3-3, 81e) !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Florian Thauvin (8,5/10)

Capitaine en l'absence de Dimitri Payet, l'ailier marseillais s'est montré on ne peut plus digne du brassard ! Avec une passe décisive pour Germain et un but de la tête dès le premier quart d'heure de jeu, l'international français a mis la barre très haut. Il l'a encore élevé par la suite en égalisant à 3-3, son 22e but de la saison en L1, alors que son équipe jouait en infériorité numérique ! Il aurait même pu offrir la victoire aux siens en fin de match, mais au bout d'un sprint interminable, il a manqué de précision face à Johnsson. Une belle copie tout de même !

GUINGAMP :

Karl-Johan Johnsson (6) : le portier guingampais est un peu coupable sur le premier but, puisque la tête de Germain manquait quelque peu de puissance. Sur les autres buts, il ne peut rien faire. Le gardien de l'EAG a sauvé les siens en sortant bien dans les pieds de Sanson, alors que le score était de 2-2. En fin de partie, il a parfois affiché une certaine nervosité avec notamment une sortie aérienne totalement manquée.

Felix Eboa Eboa (5,5) : le latéral guingampais était trop monté sur le deuxième but marseillais, il n'a donc pas pu contrer le centre de Ocampos. Mais c'est bien le seul duel qu'il aura perdu avec l'Argentin, puisqu'il s'est ensuite montré appliqué dans ses tâches défensives.

Christophe Kerbrat (4) : les trois premiers buts de l'OM sont quasiment pour lui. Sur le premier, le défenseur est dépassé dans les airs par Germain. Sur le deuxième, le Breton a laissé à Ocampos tout le loisir de centrer pour trouver Thauvin. Et sur le troisième, c'est lui qui était au marquage de l'international français. Il aurait toutefois pu se rattraper en fin de match en donnant l'avantage aux siens alors que le score était de 3-3, mais Amavi a contré sa tentative sur sa ligne !

Jeremy Sorbon (5,5) : le défenseur central guingampais contre une superbe frappe de Sanson en première période, alors que le score était déjà de 2-0 en faveur de l'OM. Et s'il n'a pas réussi à se montrer rassurant tout au long de la partie, il aura tout de même sorti quelques balles dangereuses.

Jordan Ikoko (4,5) : défensivement, on ne peut pas dire que le latéral ait réalisé un bon match étant donné que deux buts marseillais viennent de son côté, et que sur l'autre, il est devancé par Thauvin qui marque de la tête. Mais offensivement, l'ancien Parisien a été plutôt intéressant et propre dans la relance, ce qui augmente légèrement sa note.

Etienne Didot (6) : de la tête, c'est lui qui a lancé la contre-attaque gagnante sur le premier but pour l'EAG. Hormis ce geste décisif, il s'est signalé par une grosse activité au milieu de terrain, que ce soit offensivement ou défensivement. Remplacé à la 88e minute par Moustapha Diallo (non noté).

Lucas Deaux (5,5) : à l'instar de son compère du milieu de terrain, il rend une copie correcte ce vendredi avec un gros travail dans l'entrejeu sur le plan défensif. Titulaire à la place de Blas, le Guingampais aurait même pu inscrire un but si Mandanda n'avait pas repoussé sa très belle frappe en première période, qui prenait pourtant le chemin de la lucarne. Attention cependant à des transmissions peu précises... Remplacé à la 88e minute par Yannis Salibur (non noté).

Nicolas Benezet (5) : comme à son habitude, l'ailier guingampais a donné toute son énergie sur le côté droit pour faire des différences. Il a réussi, parfois, mais il s'est aussi manqué, souvent. Amavi lui a donné beaucoup de fil à retordre et l'a obligé à faire les efforts défensifs. Remplacé à la 79e minute par Marcus Coco (non noté), sous les applaudissements du Roudourou.

Clément Grenier (7) : il signe un doublé et réalise une grosse performance sans pour autant avoir été exceptionnel. L'ancien Lyonnais est bien placé sur le premier but, puisque c'est lui qui pousse la balle au fond des filets après la transversale de Briand, et il marque le second sur pénalty. Il était assez nerveux en début de rencontre et l'a montré avec plusieurs fautes stupides et un carton jaune récolté. Bémol supplémentaire, il a été l'auteur de la perte de balle sur l'égalisation de Thauvin. Mais cela n'enlève quasiment rien à son bon match !

Marcus Thuram (6,5) : les matchs contre les grosses équipes s'enchaînent, mais l'attaquant répond toujours présent ! Ce soir, l'ailier Guingampais aurait déjà pu délivrer deux passes décisives après un quart d'heure de jeu, mais la défense marseillaise veillait ou ses coéquipiers manquaient de précision. Il aura finalement délivré une passe «semi-décisive» en décalant bien Briand sur la réduction de l'écart de l'EAG à 1-2.

Jimmy Briand (8) : quel match du Guingampais ! Il était le premier à haranguer les siens après les deux buts précoces de l'OM, et a ensuite mis les actes au service de la parole ! L'ancien Rennais a d'abord offert le premier but à Grenier, en frappant sur la transversale, et a obtenu deux pénaltys en provoquant notamment l'expulsion de Mandanda. Grand seigneur, il s'est permis d'offrir le premier à Grenier, mais il ne s'est pas gêné pour transformer le second ! Les années passent, mais le talent de Briand reste ! A noter qu'il est devenu le meilleur buteur de l'histoire de Guingamp en L1 !

MARSEILLE :

Steve Mandanda (4) : le portier marseillais s'est d'abord signalé de la meilleure des manières, en repoussant parfaitement une frappe de Deaux qui prenait le chemin de la lucarne. Mais ensuite, l'ancien Havrais a concédé un penalty en commettant une faute sur Briand dans la surface à 2-2. Carton rouge logique, et penalty transformé par le capitaine breton. Un match à oublier pour l'international français !

Hiroki Sakai (5) : de retour de blessure, le latéral droit a, comme toujours, fait preuve d'une grande abnégation. Mais pas encore totalement prêt physiquement, il a énormément souffert sur les accélérations de Thuram. Sur le premier but de Grenier, il n'est pas irréprochable...

Grégory Sertic (3,5) : une performance totalement plombée par son erreur ! En début de partie, le défenseur central n'a absolument pas démérité en apportant sa solidité dans le domaine aérien. Par contre, il s'est totalement troué en laissant Briand partir dans son dos sur le penalty du 3-2, qui a conduit à l'expulsion de Mandanda. Une faute qui a coulé l'OM !

Boubacar Kamara (6) : il sauve les siens à 2-0 en contrant un centre en retrait dévastateur de Thuram. Par la suite, il a fait preuve d'une grande assurance dans les relances et dans ses interventions. Il n'a que 18 ans, mais déjà de solides prestations à son actif ! Attention à un léger attentisme sur le premier but de Guingamp.

Jordan Amavi (6) : l'ancien Niçois ne fait pas un match exceptionnel, mais il a su faire des gestes exceptionnels. Notamment deux retours défensifs en pleine surface, le premier sur Grenier à 2-2 et le deuxième sur sa ligne face à Kerbrat, alors qu'il ne restait que vingt secondes à jouer. C'est aussi lui qui décale Ocampos sur le second but marseillais.

Franck Zambo Anguissa (5,5) : c'est lui qui récupère le ballon sur le premier but de l'OM. Comme à son habitude, Zambo aura eu une énorme activité au milieu de terrain et il a annihilé de nombreuses offensives guingampaises. Malgré son apport à la récupération, il a été cependant trop brouillon dans la construction du jeu.

Maxime Lopez (4) : un match compliqué pour Lopez, qui devait à la base commencer remplaçant, jusqu'au forfait de Dimitri Payet. Il n'a jamais vraiment réussi à trouver sa place au milieu de terrain, souvent dépassé par le milieu de terrain et les attaquants guingampais. Remplacé à la 64e minute par Clinton Njie (non noté).

Florian Thauvin (8,5) : voir commentaire ci-dessus.

Morgan Sanson (6) : en l'absence de Payet, c'est lui qui a pris la place de N°10. Une tâche qu'il a plutôt bien remplie dans ce match, en organisant le jeu de son équipe lorsque celle-ci avait la balle. Il manque toutefois une énorme occasion face à Johnsson en seconde période, alors que le score était de 2-2. Une occasion ratée qui aurait pu tout changer...

Lucas Ocampos (5,5) : sa passe décisive pour le premier but de Thauvin sauve sa note. Car en dehors de ça et quelques bons retours défensifs, l'Argentin n'a pas montré son meilleur visage ce soir. C'est d'ailleurs lui qui concède le premier pénalty de Guingamp, en touchant le ballon de la main en pleine surface. Remplacé à la 73e minute par Bouna Sarr (non noté), qui a offert à Thauvin le but du 3-3, mais s'est à nouveau blessé à l'épaule par la suite. Sa participation à la finale de Ligue Europa ce mercredi est compromise...

Valère Germain (6) : il a très bien commencé son match, en marquant dès la 2e minute de la tête sur un joli centre de Thauvin. Ensuite, il s'est un peu éteint puisque son équipe a abandonné le ballon. Et face à Kerbrat et Sorbon, il n'est jamais facile de se faire une place ! Remplacé à la 69e minute par Yohann Pelé (non noté) suite à l'expulsion de Mandanda. Incapable de s'interposer sur le penalty au moment de son entrée, l'Albatros a tout de même sauvé les siens en fin de match en ayant la main ferme face à Briand !

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

GUINGAMP 3-3 MARSEILLE (mi-tps: 1-2) - FRANCE - Ligue 1 / 37e journée
Stade : Stade du Roudourou - 18.457 spectateurs - Arbitre : Amaury Delerue

Buts : C. Grenier (42e) C. Grenier (52e, pen.) J. Briand (70e, pen.) pour GUINGAMP - V. Germain (2e) F. Thauvin (14e) F. Thauvin (81e) pour MARSEILLE
Avertissements : C. Grenier (21e), J. Sorbon (55e), pour GUINGAMP - pour MARSEILLE - Expulsions : S. Mandanda (66e) , pour MARSEILLE

GUINGAMP : K. Johnsson - F. Eboa Eboa, C. Kerbrat, J. Sorbon, J. Ikoko - É. Didot (M. Diallo, 88e), L. Deaux (Y. Salibur, 88e) - N. Benezet (M. Coco, 79e), C. Grenier, M. Thuram - J. Briand

MARSEILLE : S. Mandanda - H. Sakai, G. Sertic, B. Kamara, J. Amavi - A. Zambo Anguissa, M. Lopez (C. N'Jie, 64e) - F. Thauvin, M. Sanson, L. Ocampos (B. Sarr, 73e) - V. Germain (Y. Pelé, 69e)

Valère Germain a rapidement ouvert le score de la tête, sur un centre de Thauvin (0-1, 2e)

Le passeur s'est ensuite transformé en buteur, une nouvelle fois de la tête (0-2, 14e)

Grenier a marqué un but du droit (1-2, 42e), puis un autre sur pénalty (2-2, 52e)

Mandanda a été expulsé pour cette faute dans la surface sur Briand, qui a transformé le pénalty (3-2, 70e)

Une double-peine qui n'était pas justifiée selon Mandanda...

Au bout du suspense, Sarr a offert le but de l'égalisation à Thauvin (3-3, 81e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel pourcentage de chances donnez vous au PSG qui affrontera en 8es de la Ligue des Champions Manchester United, de se qualifier au prochain tour ?

0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
90%
100%

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Guingamp

G
U
I
N
G
A
M
P
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
carton jaune, 55e5,5Sorbon
>remplacé par Diallo, 88e6Didot
>remplacé par Salibur, 88e5,5Deaux
>remplacé par Coco, 79e5Benezet
but, 42e
but sur pénalty, 52e
2carton jaune, 21e7Grenier
but sur pénalty, 70e8Briand
carton rouge, 66e4Mandanda
>remplacé par N'Jie, 64e4Lopez
but, 14e
but, 81e
28,5Thauvin
>remplacé par Sarr, 73e5,5Ocampos
but, 2e >remplacé par Pelé, 69e6Germain


MASQUER LA PUB