Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les enjeux - 15e journée
Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 24/11/2006 à 16h25
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Rassuré par ses dernières prestations, Bordeaux reçoit Saint-Étienne en quête d'une première victoire hors de ses bases. Lille accueille Monaco tandis que Rennes rend visite à Toulouse. Les quatre clubs de sortie en Coupe de l'UEFA jeudi se produiront dimanche. Cette 15e journée de Ligue 1 se clôturera avec un duel entre européens : Lyon et Auxerre.

Bordeaux – Saint-Étienne

Les Girondins ont repris des couleurs depuis plusieurs matchs et retrouvé moral, appétit, et l'envie de goûter de nouveau et au plus vite à la Ligue des Champions. Pour cela, les coéquipiers de Darcheville (5 buts) n'ont plus de temps à perdre en championnat et doivent confirmer leur regain de forme. Forts de leurs succès à Paris (0-2) et face à Galatasaray (3-1), les Bordelais ont de plus récupéré le liant défensif qui leur avait permis d'atteindre la deuxième marche du championnat l'an passé. Cette vertu retrouvée coïncide étrangement avec le retour en charnière centrale de Planus. De retour de blessure, Jemmali pourrait l'accompagner en défense. Suspendu en Ligue des Champions, Fernando apportera de la fraîcheur dans l'entrejeu. Touché à la cheville mercredi, Mavuba pourrait être ménagé par Ricardo qui devrait procéder à quelques changements en raison de l'accumulation des matchs. Jurietti pourrait ainsi céder sa place à Marange en défense. De son côté, Chamakh est convalescent. Sans système fixe, Ricardo pourrait également faire souffler Micoud et revenir à un 4-4-2 classique avec deux attaquants et deux milieux offensifs.

Les rencontres entre Bordeaux et Saint-Étienne se jouent généralement en toute courtoisie et offrent un spectacle plaisant tant sur le terrain qu'en tribune entre deux clubs qui s'apprécient et se respectent. Feindouno retrouvera son ancien écrin ce qui ne ravit pas forcément les Girondins puisque l'ancien Marine et Blanc a déjà marqué six buts cette saison dont quatre à l'extérieur. Ajouté à la force de frappe de Piquionne et Ilan, les Verts ont de quoi faire peur et prétendre largement à la victoire. Si ce n'est que les Stéphanois n'ont plus gagné loin de leurs bases depuis leur premier déplacement de la saison à Monaco. Un succès serait donc le bienvenu afin de s'ancrer solidement aux avant-postes. «C'est une équipe européenne. Samedi soir, ce sera notre match de Ligue des Champions à nous. A l'image de Lille, les Girondins sont très difficiles à manoeuvrer avec des individualités de qualité. A Bordeaux, il y a des joueurs de grande classe,» se méfie Landrin qui ne manquera pas l'occasion d'ajouter une passe décisive de plus à son tableau si l'occasion se présente. Les Verts se rendront à Chaban-Delmas avec un groupe au complet. Ivan Hasek devrait donc aligner le onze habituel.

Les équipes probables

Bordeaux : Ramé – Marange, Planus, Jemmali (ou Enakarhire), Faubert – Fernando, Ducasse (ou Micoud), Wendel (ou Obertan), Alonso – Darcheville (ou Perea), Laslandes

Saint-Étienne : Janot – Hognon, Camara, Diatta, Ilunga – Sablé, Feindouno, Landrin, Dernis – Ilan, Piquionne

LilleMonaco

Déçus de leur prestation en Ligue des Champions, les Lillois doivent éviter de gamberger et se reconcentrer déjà sur leur pain quotidien, le championnat. Remontés à la deuxième place du classement après une belle série de sept matchs sans défaite (4 victoires et 3 nuls), les coéquipiers de Tafforeau ont pris la bonne habitude de gagner à domicile (5 victoires pour une défaite face à Toulouse) depuis le début de saison, une condition essentielle pour bien figurer au classement. Sylva sait toutefois que la victoire n'est pas courue d'avance face à une formation monégasque qui cherche à se rassurer. «Il faut s'attendre à un match très difficile. Cette équipe revient actuellement dans une bonne dynamique et va certainement venir au Stadium avec la ferme intention de prendre les trois points,» a prévenu le gardien lillois. Avec les retours de Tavlaridis et Cabaye suspendus face à Anderlecht, Claude Puel peut compter sur un groupe au complet si ce n'est Audel et Dumont blessés de longue date.

Extrait de la zone rouge depuis deux journées, l'ASM n'est pas sorti d'affaire pour autant. Avec un seul point d'avance sur le premier relégable, une défaite pourrait immédiatement les y replonger. Si les Monégasques ne partent pas favoris à Lille, ils bénéficieront néanmoins d'un supplément de fraîcheur physique et d'un gardien en forme actuellement. Une arme importante capable de changer le cours d'un match. Rassurés par leur dernier déplacement à Troyes (0-4), les coéquipiers du meilleur passeur du championnat, Gakpe (6 passes), souhaitent s'appuyer sur ce match référence pour avancer. Laurent Banide récupère plusieurs éléments importants. Les défenseurs Monsoreau et Cufre ainsi que l'attaquant Koller sont remis de leurs pépins physiques et devraient pousser Dos Santos, Modesto et Meriem sur le banc. Le seul absent notable est le milieu Gerard touché à l'aisne, tandis que Kallon a repris l'entraînement mais ne devrait pas débuter la partie. Enfin, Perez de retour de suspension réintègre le groupe.

Les équipes probables

Lille : Sylva – Rafael, Tafforeau, Plestan (ou Tavlaridis), Chalmé – Cabaye, Bodmer, Makoun, Debuchy (ou Robail) – Odemwingie (ou Fauvergue), Keita

Monaco : Roma – Cufre, Givet, Bolivar, Monsoreau, - Plasil, Bernardi, Touré, Gakpe – Menez (ou Di Vaio), Koller

Toulouse - Rennes

Le TFC est sur la pente descendante, le Stade Rennais Rennes sur l'ascendante, ce qui devrait déboucher sur un match serré entre deux équipes à la croisée des chemins. Après être grimpés jusqu'à la 4e place du championnat, les Toulousains pointent désormais en queue du peloton des poursuivants et doivent engranger des points à domicile pour compenser ceux perdus à l'extérieur ces derniers temps et se maintenir dans le bon wagon. «Nous sommes performants à domicile, nous arrivons à nous procurer des occasions et à créer du jeu. Parfois, nous voulons même un petit peu trop en produire, ce qui peut nous nuire,» concède Batlles. Pour parvenir au but, Elie Baup doit se passer de son fer de lance offensif, Elmander, blessé. Une belle épine en moins dans les pieds des Bretons. En défense, Mathieu est également forfait à cause d'une entorse à la cheville tandis que Fofana, dont un pied a été recousu après un choc reçu le week-end dernier, est très incertain. Peu adepte du turn-over, Baup pourrait par conséquent être contraint de lancer Congre dans le grand bain de la Ligue 1.

19e après la 8e journée de championnat, les Bretons ont redressé la tête depuis et restent sur une série de trois victoires et deux nuls lors des six derniers matchs qui leur a permis de remonter à la 12e place. A quatre points de leur hôte, les coéquipiers de Melchiot sont habitués aux départs hasardeux avant de revenir en trombe dans la deuxième partie du championnat. Pour confirmer ce renouveau et franchir un nouveau cap, Rennes doit désormais s'imposer hors de son stade. Une performance jamais réalisée depuis le début du championnat. Muet devant le but cette saison, Moreira fera son retour au Stadium ce qui ne l'émeut pas outre mesure. «C'est une équipe comme une autre. C'est sûr que j'ai vécu deux belles années là-bas et que les joueurs que j'ai connus sont quasiment les mêmes que ceux qui y jouent actuellement,» a-t-il déclaré. Pierre Dreossi a décidé de l'aligner seul en pointe pour la première fois en raison de la suspension d'Utaka, expulsé le week-end dernier. Sorlin devrait débuter à gauche à la place de Marveaux tandis que Monterrubio est toujours blessé. Faty profitera de la blessure de Mensah pour intégrer de nouveau la défense bretonne.

Les équipes probables

Toulouse : Douchez – Arribagé, Aubey, Ebondo, Congre (ou Fofana) - Fabinho, Mansaré, Emana, Batlles – Dieuze, Bergougnoux (ou Akpa Akpro)

Rennes : Pouplin – Edman, Faty, Bourillon, Melchiot – Cheyrou, Mbia, Didot, Sorlin, Hadji - Moreira

Coup de projecteur sur

LyonAuxerre : après sa performance à Bernabeu face au Real Madrid en milieu de semaine, l'OL retrouve la routine du championnat et pourrait bien en subir le contre coup face à une formation bourguignonne également de sortie jeudi et qui serait certainement heureuse de conserver le point acquis dès le coup d'envoi. Gérard Houllier récupère néanmoins du sang frais avec les retours de Wiltord et Govou. Sachant que Fred et Benzema sont toujours indisponibles, Carew devrait conserver la pointe de l'attaque. Caçapa pourrait réintégrer le onze tandis que Tiago touché au genou devrait être ménagé. Côté Auxerrois, Pedretti fera son retour à Gerland. Suspendu en Coupe de l'UEFA, Grichting pourrait réintégrer la défense tandis que Mignot, Radet, N'Diaye, Mathis et Kahlenberg sont toujours blessés et donc forfaits.

Le MansLens : la rencontre aurait pu être l'occasion d'un duel à distance entre les deux meilleurs buteurs de Ligue 1. Avec sept buts chacun au compteur, le Manceau Bangoura et le Lensois Dindane ne croiseront malheureusement pas le cuir. Ce dernier est en effet blessé et ne prendra pas part aux débats. Francis Gillot peut en revanche s'appuyer sur le retour en forme de Jussie en attaque pour contrecarrer les plans du MUC 72. Invaincus à domicile, les coéquipiers de Matsui restent néanmoins sur cinq matchs nuls consécutifs qui les ont plongés à la 11e place de Ligue 1. Les Manceaux naviguent entre deux eaux. Légèrement décrochés du peloton des poursuivants, ils devancent de peu le deuxième wagon. Assis sur le podium depuis deux journées, les Sang et Or ont confirmé leur potentiel en alignant six matchs consécutifs sans défaite. La fatigue engendrée par le déplacement au Danemark jeudi pourrait cependant peser dans les jambes des coéquipiers d'Itandje.

Le programme de la 15e journée

Samedi 25 novembre 2006

Troyes – Marseille (17h10)
Bordeaux – Saint-Étienne (20h)
LilleMonaco
Lorient – Sochaux
Nice – Sedan
ToulouseRennes

Dimanche 26 novembre

Le MansLens (18h)
NantesParis SG
Valenciennes – Nancy
LyonAuxerre (21h)



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB