Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon : Aulas et les Gones dénoncent une injustice, Eyraud en ligne de mire...

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 08/05/2018 à 09h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A la suite du verdict de la commission d'appel de la Fédération Française de Football, qui a alourdi les sanctions frappant les joueurs de l'Olympique Lyonnais lundi après les incidents de l'Olympico, l'OL a fait part de son incompréhension, tout en taclant l'Olympique de Marseille et son président Jacques-Henri Eyraud.

Lyon : Aulas et les Gones dénoncent une injustice, Eyraud en ligne de mire...
Aulas ne comprend pas la décision de la commission d'appel de la FFF.

La pilule a du mal à passer pour l'Olympique Lyonnais. Alors que les Gones avaient initialement écopé de sanctions jugées clémentes à la suite des échauffourées survenues lors de l'Olympico contre l'Olympique de Marseille le 18 mars dernier (2-3 pour Lyon), la commission d'appel de la Fédération Française de Football, sollicitée par l'OM, a alourdi les peines de plusieurs joueurs de l'OL, lundi.

Dans un premier temps suspendu pour 3 matchs, le gardien rhodanien Anthony Lopes a finalement écopé de 5 matchs de suspension. Les défenseurs centraux Marcelo et Mouctar Diakhaby (2 matchs de suspension dont un avec sursis) ont eux aussi vu leur sanction alourdie, tandis que la FFF a confirmé la sanction émise pour le joueur marseillais Adil Rami, suspendu pour trois matchs. Forcément, Lyon a vu rouge après ces décisions.

L'OL se sent lésé

«C'est vraiment une décision inattendue et très surprenante. Je suis très déçu, surpris. Je n'imaginais pas qu'une Commission d'appel puisse déjuger une Commission de première instance. (…) Le résultat est incompréhensible : le club qui a fait appel est venu obtenir la pénalisation du club qui n'avait pas fait appel, avec lequel on est concurrent pour un accès à la Ligue des Champions» , a pesté le président lyonnais, Jean-Michel Aulas, auprès du journal L'Equipe.

«L'OL prend acte de cette décision dont il regrette l'iniquité de traitement concernant notamment les faits reprochés à Mouctar Diakhaby par rapport au comportement de Lucas Ocampos et au geste de brutalité de Steve Mandanda» , a ajouté l'actuel 2e de Ligue 1 dans un communiqué, avant de cibler le président phocéen Jacques-Henri Eyraud, accusé d'avoir influencé la commission avec ses propos suspicieux sur l'OL.

J.-M. Aulas - «je ne tiendrai pas des propos à la Eyraud»

«Les interventions de l'Olympique de Marseille auront donc, malgré la volonté d'apaisement de l'Olympique Lyonnais, contribué à jeter le doute sur la régularité de l'issue du championnat pour la lutte pour la Ligue des Champions comme pour celle pour le maintien» , a taclé le septuple champion de France, qui «s'interroge enfin sur le manque de réaction de la commission d'éthique face aux critiques du président Jacques-Henri Eyraud et de l'entraîneur Rudi Garcia sur l'indépendance de la commission de discipline de la LFP comme sur le corps arbitral qui favoriserait l'Olympique Lyonnais.»

Tout en faisant mine de calmer le jeu, «JMA» n'a pu s'empêcher d'adresser un tacle à son homologue de l'OM, en glissant, «on va rester digne. Je ne tiendrai pas des propos à la Eyraud» . Puis le dirigeant lyonnais a terminé par un dernier petit coup de pression. «On présentera les forces vives qu'il nous reste pour Strasbourg (samedi, à l'occasion de l'avant-dernière journée de Ligue 1). (…) On va se présenter en Alsace sans défense. L'axe central sera décimé. (…) Je ne sais pas si les clubs qui sont concurrents de Strasbourg (17e et à la lutte pour le maintien, ndlr) vont apprécier.» Entre les deux Olympiques, c'est toujours aussi tendu…

Que pensez-vous des décisions de la commission d'appel de la FFF ? Comprenez-vous la réaction de l'OL ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
PSG-Bayern, qui va se qualifier ?

Qualification du PSG
Qualification du Bayern Munich
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB