Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le Real prend une belle option - Débrief et NOTES des joueurs (Bayern 1-2 Real)

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 25/04/2018 à 22h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Solide et d'une efficacité redoutable, le Real Madrid s'est imposé sur le terrain du Bayern Munich (2-1) ce mercredi soir en demi-finale aller de la Ligue des Champions. Les Merengue sont en position favorable avant le retour en Espagne.

Le Real prend une belle option - Débrief et NOTES des joueurs (Bayern 1-2 Real)
La joie de Marcelo !

Qui arrêtera le Real Madrid de Zinédine Zidane ? La Maison Blanche a pris une grosse option pour une qualification en finale de la Ligue des Champions ce mercredi soir en l'emportant sur la pelouse du Bayern Munich (2-1), en demi-finale aller. Les Merengue ont su se montrer ultra efficaces pour s'imposer en Allemagne.

Le dominé marque

Au cours d'une très belle première période, les deux équipes ont marqué contre le cours du jeu. Après avoir dominé le premier quart d'heure, le Bayern laissait le ballon au Real ensuite et les débats se rééquilibraient. Mais c'est à ce moment-là que les Bavarois ouvraient le score sur un contre conclu par Kimmich (1-0, 28e). Derrière, la formation de Jupp Heynckes poussait pour enfoncer le clou. Ribéry, Hummels, Lewandowski ou encore Müller avaient plusieurs opportunités d'inscrire ce deuxième but avant la pause, mais sans réussite.

Dominés, les Merengue parvenaient finalement à égaliser quelques instants avant le retour aux vestiaires sur une belle reprise de Marcelo (1-1, 44e). Un score qui n'arrangeait pas du tout le Bayern, qui avait déjà perdu deux joueurs dans cette première période avec la sortie sur blessure de Robben, après moins de cinq minutes de jeu, puis de Boateng, après une demi-heure. Pas de quoi assommer les Allemands qui étaient à deux doigts de marquer dans les arrêts de jeu sur une tête à bout portant de Müller.

L'inspiration de Zidane

A la mi-temps, Zidane n'était pas satisfait d'Isco, remplacé par Asensio. Un coaching gagnant puisque le jeune attaquant profitait d'une erreur de Rafinha pour donner l'avantage au Real avant l'heure de jeu (1-2, 57e). Si le Bayern tentait de revenir au score ensuite, la défense madrilène tenait bon et Benzema, entré un peu après l'heure de jeu, aurait même pu marquer le troisième but madrilène sans un arrêt d'Ulreich. Les Bavarois avaient des occasions d'égaliser en fin de match, à l'image de Lewandowski, mais l'efficacité faisait défaut aux hommes de Jupp Heynckes. Le Real recevra le 1er mai au Santiago Bernabeu avec un précieux avantage au tableau d'affichage grâce à ces deux buts à l'extérieur.

La note du match : 6,5/10

Cette demi-finale a été un cran en dessous du Liverpool-Roma de mardi. Et pourtant, c'était l'affiche tant attendue à ce stade de la compétition. Le spectacle n'a pas été mauvais et il y a eu de nombreuses occasions, mais le Bayern a eu du mal à réagir après le deuxième but du Real et même les chants de l'Allianz Arena ont été moins bruyants au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient.

Les buts :

- Sur une action partie d'une relance d'Ulreich, James hérite du ballon au milieu de terrain et lance Kimmich dans la profondeur côté droit. Le latéral bavarois pénètre dans la surface et arme une frappe du droit qui trompe Navas, qui avait anticipé un centre (1-0, 28e).

- Aux seize mètres, Marcelo voit le ballon arriver sur lui et arme une magnifique demi-volée croisée du gauche qui va se loger sur la gauche d'Ulreich (1-1, 44e).

- Sur un ballon perdu par Rafinha au milieu de terrain, Asensio récupère et s'appuie sur Vazquez avant de battre Ulreich d'une frappe du gauche dans le petit filet opposé (1-2, 57e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Raphaël Varane (7/10)

Le défenseur français a réalisé un très bon match. Rassuré par la présence de Ramos, on l'a senti en confiance dans ses interventions. Impérial dans le domaine aérien pour repousser les nombreux centres bavarois, il est également précieux sur une intervention devant Müller pour empêcher l'Allemand de marquer. C'est le Varane que l'on espère voir à la Coupe du monde avec les Bleus !

BAYERN MUNICH :

Sven Ulreich (5) : si le gardien allemand réalise un bel arrêt face à Benzema, il n'est globalement pas assez décisif ce soir puisqu'il s'incline à deux reprises sur les rares occasions du Real.

Joshua Kimmich (6) : le latéral droit allemand fait plutôt un bon match. En plus de son but, il a été solide dans son couloir et ses centres ont souvent été dangereux.

Jérôme Boateng (non noté) : rapidement blessé, le défenseur central cède sa place peu après la demi-heure de jeu. Remplacé à la 34e par Niklas Süle (5,5), qui a réalisé une entrée sérieuse, mais il est un peu passif sur le but égalisateur du Real.

Mats Hummels (6) : un match sérieux de l'international allemand, souvent bien placé pour couper les centres et les ballons dans la profondeur.

Rafinha (3) : s'il s'offre la première frappe cadrée du match, il a été fébrile défensivement derrière. Il perd un ballon dans la surface qui offre une opportunité au Real, puis il remet ça sur le second but madrilène.

Javier Martínez (5) : la sentinelle du Bayern n'a pas rayonné ce soir. S'il a été plutôt bon dans la première relance, il a toutefois souffert physiquement face aux milieux du Real lorsqu'il fallait récupérer le ballon. Remplacé à la 75e par Corentin Tolisso (non noté).

Arjen Robben (non noté) : attendu sur le banc et finalement titulaire, l'ailier néerlandais se blesse après moins de cinq minutes de jeu. Après quelques minutes de soins, il est remplacé à la 8e par Thiago Alcantara (4), auteur d'un match décevant avec beaucoup de ballons perdus et de mauvais choix.

Thomas Müller (4) : on le voit, certes, plusieurs fois devant le but en première période, mais il ne concrétise pas ses occasions. Il a peu à peu disparu en seconde période.

James Rodríguez (6) : en électron libre, le Colombien a été très précieux dans l'entrejeu en première période. Toujours disponible, il a plusieurs fois cassé les lignes avec ses passes et c'est lui qui sert Kimmich sur l'ouverture du score bavaroise. Malheureusement, il s'est peu à peu éteint après la pause.

Franck Ribéry (7) : le Français a été le meilleur joueur du Bayern sur le terrain ce soir. Percutant, il est passé systématiquement sur son côté gauche, multipliant les accélérations et les dribbles pour apporter le danger et se procurer deux belles occasions repoussées par Navas. Les amoureux de beaux gestes ont dû se régaler lorsqu'il humilie Casemiro dans la surface en début de seconde période. Il ne lui manquait qu'un but ce soir.

Robert Lewandowski (3) : soirée très compliquée pour le buteur polonais. S'il a tenté de peser physiquement sur la défense madrilène, il est tombé sur une muraille Varane-Ramos. Et lorsqu'il a eu des opportunités, il les a toutes gâchées. Il rate notamment une occasion en or en fin de match.

REAL MADRID :

Keilor Navas (6) : le gardien madrilène n'a pas été rassurant du tout pour ses défenseurs en première période. Auteur de plusieurs fautes de main, il passe notamment au travers sur le but de Kimmich. Il se rattrape en seconde période avec plusieurs bons arrêts, notamment à deux reprises face à Ribéry.

Daniel Carvajal (4) : dès la première minute, on l'a senti fébrile avec ce ballon perdu qui offre une opportunité au Bayern. Derrière, il a eu beaucoup de mal à s'occuper de Ribéry, qui est passé systématiquement sur son côté. Remplacé pour une blessure à la 66e par Karim Benzema (non noté), auteur d'une entrée intéressante. Plutôt bon dans ses prises de balle, il s'offre une occasion sur un tir repoussé par Ulreich.

Raphaël Varane (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Sergio Ramos (6,5) : absent lors du quart de finale retour contre la Juve, le capitaine merengue a rappelé pourquoi il était si précieux pour son équipe. Il a mis de l'impact dans les duels et il contre une frappe de Müller qui prenait le chemin du but en première période.

Marcelo (7) : si le latéral gauche madrilène se fait avoir sur le but bavarois, puisqu'il n'a pas eu le temps de se replacer après avoir tenté d'empêcher une sortie du ballon, il se rattrape avant la pause avec un but magnifique. Il a régalé avec plusieurs gestes techniques de classe, dont un contrôle magique (voir ici). Toujours aussi précieux.

Luka Modric (7) : c'est toujours un régal de voir le Croate ballon au pied. Pour les Bavarois, c'était très compliqué à chaque fois de lui prendre le cuir. Très important aussi dans le travail défensif.

Casemiro (5) : le Brésilien a un peu souffert ce soir. Il n'a pas toujours réussi à imposer sa puissance physique et il a été baladé plusieurs fois par Ribéry. Remplacé à la 83e par Mateo Kovacic (non noté).

Toni Kroos (6) : le milieu de terrain allemand est toujours aussi précieux dans l'entrejeu. Sa lecture du jeu et sa précision dans les transmissions ont fait beaucoup de bien au Real lorsque le Bayern poussait.

Lucas Vázquez (5,5) : il a d'abord eu beaucoup de mal à se montrer dans cette partie. Assez peu inspiré dans ses déplacements et pas irréprochable dans le repli défensif, il a réalisé une première période décevante. C'était mieux après la pause et il offre une passe décisive à Asensio. Passé latéral droit après la sortie de Carvajal, il a fait ce qu'il a pu face à Ribéry et ne s'en sort pas trop mal.

Cristiano Ronaldo (4) : un soir sans pour la superstar portugaise. On ne l'a pas beaucoup vu aider son équipe et il n'a pas vraiment eu l'occasion de briller avec très peu de ballons touchés dans une bonne position. Mais même sans un grand CR7, le Real l'emporte.

Isco (4) : si l'Espagnol a été plutôt bon dans ses appels, il n'a jamais réussi à aller au bout de ses actions. Son travail défensif a été insuffisant et il sort dès la pause. Remplacé à la 46e par Marco Asensio (6,5), qui marque le but de la victoire.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BAYERN MUNICH 1-2 REAL MADRID (mi-tps: 1-1) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/2 finale
Stade : Allianz Arena - 70.000 spectateurs - Arbitre : Björn Kuipers

Buts : J. Kimmich (28e) pour BAYERN MUNICH - Marcelo (44e) Marco Asensio (57e) pour REAL MADRID
Avertissements : F. Ribéry (52e), Thiago Alcântara (89e), pour BAYERN MUNICH - Casemiro (78e), pour REAL MADRID

BAYERN MUNICH : S. Ulreich - J. Kimmich, J. Boateng (N. Süle, 34e), M. Hummels, Rafinha - Javi Martínez (C. Tolisso, 75e) - A. Robben (Thiago Alcântara, 8e), T. Müller, J. Rodríguez, F. Ribéry - R. Lewandowski

REAL MADRID : K. Navas - Daniel Carvajal (K. Benzema, 67e), R. Varane, Sergio Ramos, Marcelo - L. Modric, Casemiro (M. Kovacic, 83e), T. Kroos - Lucas Vázquez, Cristiano Ronaldo, Isco (Marco Asensio, 46e)

 Robben s'est blessé dès le début du match

Navas se loupe sur le but de Kimmich (1-0, 28e)

La joie de Kimmich

Marcelo félicité après son but (1-1, 44e)

La frappe d'Asensio bat Ulreich (1-2, 57e)

Asensio fête son but très important

VIDEO : Kimmich donne l'avantage au Bayern

VIDEO : l'égalisation sublime de Marcelo

VIDEO : Asensio marque le but de la victoire

 VIDEO : quel contrôle magique de Marcelo !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Avec son début de saison raté (6 points en 6 journées), Monaco est-il toujours un candidat sérieux au podium en Ligue 1 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants Bayern Munich

B
A
Y
E
R
N

M
U
N
I
C
H
Banc des remplaçants Real Madrid

R
E
A
L

M
A
D
R
I
D
but, 28e6Kimmich
>remplacé par Süle, 34e-Boateng
>remplacé par Tolisso, 75e5Martínez
>remplacé par Thiago Alcântara, 8e-Robben
carton jaune, 52e7Ribéry
>remplacé par Benzema, 67e4Carvajal
but, 44e7Marcelo
>remplacé par Kovacic, 83ecarton jaune, 78e5Casemiro
>remplacé par Marco Asensio, 46e4Isco


MASQUER LA PUB