Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Mans-PSG, si proche et si loin
Par Christophe Andreeff - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/11/2006 à 23h52
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les Parisiens laissent s'exprimer le vent de la révolte du côté de Le Mans. Dominer ne signifie pas s'imposer et le PSG ne décroche une fois de plus pas la victoire (1-1). Le Mans a effectué son boulot à domicile, avec sérieux et ténacité. Le point avec Maxifoot !

Paris avait incontestablement à coeur de se racheter de sa nouvelle mésaventure contre Lens à domicile. Emmenés par un éblouissant Kalou, très entreprenant, Paris prenait vite la rencontre à sa main pour ouvrir le score sur penalty. Privé de Pauleta, Frau ou encore Diané (blessé de dernière minute), Paris développait du bon football, mais se laissait surprendre par un ancien formé au club, qui égalisait contre le cours du jeu. La seconde période se révélait du même acabit avec une équipe du PSG conquérante et volontaire, opposée à une très solide formation mancelle au football fluide et serein. Au bout du compte, le score de parité apparaît logique, même si Paris n'aurait pas volé les trois points de la victoire pour son enthousiasme général. La finition n'était elle, pas au rendez-vous.

Les temps forts et les buts

- Paris démarre fort la rencontre, avec une première frappe en pivot, dangereuse, de Rothen. Puis Kalou parvient à trouver Rozehnal qui s'infiltre dans la surface. Mis au sol par Basa, Paris obtient le penalty que transforme Kalou du pied droit, d'un superbe contre-pied (0-1, 11').

- Roche ne tremble pas devant l'incursion de Pancrate sur le côté droit de la surface. Il sort dans les pieds du parisien et écarte le danger (18'). On retrouve Pancrate quelques minutes plus tard sur l'aile droite. Il centre au point de penalty à destination de Kalou, dont la tête croisée est interceptée par Roche (23').

- Sessègnon lance sur la droite Bangoura. Ce dernier poursuit l'action et adresse un excellent centre enroulé au premier poteau. Lucau est à la récupération et surprend Landreau (1-1, 38').

- Paris manque de regagner les vestiaires avec un but d'avance. Rothen profite d'un ultime corner pour centrer au second poteau. Yepes reprend de la tête et manque de peu Cissé au poteau opposé. Les défenseurs manceaux écartent le danger sur la ligne (45').

- Peu avant l'heure de jeu, Armand trouve Kalou sur l'aile gauche. Plus prompt que Cerdan, l'Ivoirien décroche une frappe du droit qui termine sa course dans le petit filet extérieur. Rozehnal se trouvait mieux placé en retrait pour marquer (58').

- Suite à un centre de Bangoura, Grafite reprend de la tête au point de penalty et manque d'un cheveu de prendre à revers Landreau (82'). Paris domine la fin de rencontre. Il manque un zeste de percussion à la finition, à l'image d'une nouvelle frappe de Kalou que Roche détourne de la main (87').

Ce qu'il faut retenir de la rencontre

Les Manceaux tiennent toujours bien le choc à domicile. Le PSG en tire de nouveau les leçons. La formation mancelle se disposait en 4-4-2, avec en attaque le duo composé de Grafite et Bangoura. Ces deux gaillards ont bien exploité les rares ballons qui parvenaient à eux, se complémentant très bien. Bangoura offre d'ailleurs le but de l'égalisation à Lucau, formé au PSG et qui, rentré à la place de Fischer (blessé) s'est montré à la hauteur. A gauche Matsui n'a que peu existé, au contraire de Sessègnon, dont la prestation dans l'entre jeu n'a pas manqué de séduire. La défense a eu du mal contre les assauts parisiens, mais a su tenir la distance, notamment à l'image de Camara sur l'aile gauche, très vigilant face aux accélérations de Pancrate. Enfin, héroïque sur sa ligne de but, Roche permet aux Manceaux de conserver le point du match nul, au mérite.

Guy Lacombe doit certainement continuer à grincer secrètement des dents. Il ne parvient décidément pas à conduire son groupe à la victoire, malgré des prestations toujours intéressantes à l'extérieur. Paris a véritablement cherché à mener le jeu et décrocher les trois points. Sa première satisfaction consiste à noter le retour en forme de Kalou, auteur du but parisien sur penalty et très actif. Présent sur les centres, les accélérations, les prises de risque et athlétique, il réussit là l'un de ses matches les plus aboutis depuis le début de saison. Seul attaquant, alors que le milieu de terrain se trouvait renforcé d'un homme pour donner plus d'animation au jeu en l'absence de Frau et Pauleta, cette stratégie pouvait s'avérer plus payante. Pancrate et Rothen déploient des efforts notables sur les ailes mais ont manqué d'un peu de précision. Mulumbu et Chantome confirment eux leur mordant, aidant bien à la récupération et à la relance, profitant aussi de l'expérience de Rozehnal qui a tenté d'orienter le jeu de manière judicieuse. Derrière, le constat reste identique aux habitudes. Armand, toujours aussi solide accompagne Yepes, dont l'erreur sur le but égalisateur demeure toutefois non négligeable. Traoré (pas au mieux en titulaire de dernière minute) et Cissé (assez serein) complètent le tableau, alors qu'une fois de plus Landreau déçoit sur le but.

Réaction des entraîneurs

Frédéric Hantz (Entraîneur du Mans) «Je ne me montre pas déçu du résultat, car même si nous débutons une rencontre pour la gagner, nous devons reconnaître que Paris nous a mis en difficultés. Nous manquions de fluidité dans nos enchaînements et d'automatismes. Paris réalise un match sérieux, avec de la qualité et de la vitesse. Il ne leur manque qu'une bonne série pour asseoir leur potentiel. Ils peuvent être dans les cinq premiers à la fin.»

Guy Lacombe (Entraîneur du PSG) «On a assisté à un bon match des deux côtés. Les joueurs se sont donnés au maximum et c'est l'essentiel. Les deux équipes voulaient gagner. On prend un but d'école mais j'espère que la roue va finir par tourner. Nous avons manqué d'un peu de chance pour décrocher la victoire, en se créant beaucoup d'opportunités. Les anciens parisiens nous font toujours beaucoup de mal. C'est écrit. Le Mans a de la qualité et je salue son gardien, Roche. Beaucoup de points nous échappent mais il y aura un retour un jour.»

Note du match : 15/20

Pour cette rencontre de milieu de tableau, on salue l'engouement proposé par les Parisiens, même si cette prestation demeure loin de s'avérer idéale. En face, Le Mans a semblé joué à l'extérieur, laissant la maîtrise à Paris. Un risque payant qui permet aux Manceaux de demeurer devant les Parisiens au classement (11e et 12e). Pour son rythme et son audace, le match mérite une note plus qu'honorable.


Ligue 1 : J13
Le Mans 1-1 PSG
Stade Léon Bollée/Spectateurs : 13 000 environ
Arbitre : Monsieur Ledentu
Buts : Lucau (37’)/Kalou (11’ s.p.)
Avertissements : Basa (12’), Matsui (29’), Grafite (62’)/Traoré (17’), Rodriguez (86’).
Les équipes :
Le Mans : Roche, Calvé, Basa (cap), Cerdan (Coutadeur, 68’), Camara, Fischer (Lucau, 21’), Louvion, Bangoura, Sessègnon, Matsui (Fanchone, 57’), Grafite/Entraîneur : Frédéric Hantz.
PSG : Landreau, Cissé, Yepes, Traoré, Armand (cap), Rozehnal, Mulumbu (Diané, 67’), Pancrate (Rodriguez, 83’), Chantome, Rothen, Kalou/Entraîneur : Guy Lacombe.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB