Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon plombe l'ambiance... - Débrief et NOTES des joueurs (OL 2-3 CSKA)

Par Romain Lantheaume - Actu Europa League, Mise en ligne: le 15/03/2018 à 23h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après la belle qualification de Marseille, l'Olympique Lyonnais a gâché la soirée des clubs français en s'inclinant 3-2 à domicile face au CSKA Moscou ce jeudi en 8e de finale retour de la Ligue Europa. Pourtant bien partis avec leur succès 1-0 à l'aller, les Gones ont péché par manque de réalisme et les voilà éliminés…

Lyon plombe l'ambiance... - Débrief et NOTES des joueurs (OL 2-3 CSKA)
Quel gâchis pour l'OL et Ndombélé...

Fin du rêve européen pour l'Olympique Lyonnais. En position idéale après leur succès 1-0 en Russie à l'aller, les Gones ont tout gâché en s'inclinant 3-2 à domicile face au CSKA Moscou ce jeudi en 8e de finale retour de la Ligue Europa.

Eliminé, l'OL ne sera pas là le 16 mai prochain pour disputer la finale de la compétition dans son Groupama Stadium. C'est aussi une porte de plus menant à la Ligue des Champions qui se referme.

Golovin refroidit le Groupama Stadium

Freinées par l'état déplorable de la pelouse à l'aller, les deux équipes commençaient fort cette fois en partant à l'abordage dès le début de la partie. D'abord trop statiques et brouillons, les hommes de Bruno Genesio se créaient les premières occasions sur des contres mais les tirs de Cornet puis Mariano manquaient de puissance. Le CSKA répondait fort et Lopes devait s'interposer sur la tentative de Kuchaev. Heureusement que Musa gâchait ensuite une énorme occasion à bout portant en croisant trop sa frappe…

Après un temps faible où il subissait davantage, Lyon réagissait sur une belle action collective mais Akinfeev repoussait du pied face à Mariano. Le gardien russe sauvait encore les meubles dans la foulée en sortant une énorme parade pour détourner la tête de Cornet, qui gâchait ensuite une belle occasion en contre. Des ratés que l'OL regrettait lorsque Golovin ouvrait le score juste avant la pause d'une superbe frappe enroulée dans la lucarne opposée (0-1, 39e). Rentrés aux vestiaires sous les sifflets du Groupama Stadium, les Lyonnais avaient du mal à relever la tête. Asphyxiés par le pressing adverse, les locaux trouvaient pourtant le moyen d'égaliser sur une de leurs rares incursions par Cornet qui profitait d'une remise en retrait de Ferri (1-1, 58e). Mais ce but aurait dû être refusé car le ballon avait franchi la ligne avant le centre…

Ce match devient fou !

Virtuellement qualifié, l'OL se faisait pourtant cueillir à froid aussitôt sur un but de Musa qui se jetait pour redonner l'avantage aux visiteurs à bout portant (1-2, 60e) ! Sur une action quasiment similaire de l'autre côté, Wernbloom enfonçait le clou et compliquait sérieusement la mission des Lyonnais (1-3, 65e). Que d'absences de la défense rhodanienne… Sous l'impulsion des entrées conjuguées de Mendy, Traoré et Maolida, l'OL sortait enfin de sa torpeur et Mariano réduisait le score aux 6 mètres (2-3, 71e).

L'OL ne reviendra plus...

Après quelques nouvelles occasions, les Gones s'éteignaient progressivement. Dans les ultimes instants, il ne manquait que quelques centimètres à Diakhaby pour reprendre le centre de Cornet puis Maolida dévissait complètement sa frappe... C'est donc avec beaucoup de regrets que Lyon quitte la compétition. Dernière chance de sauver ce qu'il reste de la saison lyonnaise dimanche à Marseille en championnat.

La note du match : 6,5/10

Cinq buts, une flopée d'occasions et un match sans réel temps mort : les 22 acteurs ont proposé une partie plaisante avec beaucoup de rebondissements. Et encore, sans les atermoiements de l'OL dans la surface adverse, les filets auraient pu encore trembler davantage. Dommage que le dénouement soit fatal à Lyon... En tribunes, les supporters rhodaniens n'ont pas caché leur mécontentement.

Les buts :

- Décalé par Dzagoev, Golovin s'infiltre sur la gauche de la surface lyonnaise et fixe Tete. Le Russe décoche une merveille de frappe du droit qui finit dans la lucarne opposée au-dessus de Lopes (0-1, 39e).

- A droite de la surface russe, Ferri s'arrache pour récupérer un ballon qui sort du terrain mais l'arbitre ne bronche pas. Le Lyonnais remet dans l'axe où Cornet surgit pour reprendre du droit et fusiller Akinfeev à mi-hauteur (1-1, 58e).

- Golovin décale Nababkine à droite de la surface. Le latéral droit centre instantanément dans l'axe où Musa devance Marcelo. Le Nigérian se jette à bout portant pour battre Lopes (1-2, 60e).

- Après un corner mal dégagé par Marcelo, Dzagoïev décale Kuchaev qui centre dans l'axe où Wernbloom, pas inquiété, reprend du gauche pour tromper Lopes à mi-hauteur (1-3, 65e).

- Bertrand Traoré fait une grosse différence à droite et centre dans la surface. Alexeï Bérézoutski se troue et laisse Mariano réduire le score à bout portant (2-3, 71e).

Les NOTES de LYON

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Igor Akinfeev (7/10)

Auteur d'une sortie ratée sur le corner fatal à l'aller, le gardien du CSKA s'est largement fait pardonner ce soir. Auteur de deux gros arrêts devant Mariano et Cornet en première période, le Russe empêche l'OL d'ouvrir le score. Lâché par sa défense sur les deux buts encaissés et encore présent en fin de partie face à Ndombélé, Traoré puis Tousart.

LYON :

Anthony Lopes (4,5) : difficile de lui reprocher quoi que ce soit sur les 3 buts encaissés puisque le gardien lyonnais s'incline sur un bijou et deux fois à bout portant. A part un arrêt face à Kuchaev en début de match, le Portugais ne se sera toutefois pas mis en évidence ce soir.

Kenny Tete (3,5) : le latéral droit a réalisé une première période sérieuse mais il manque d'agressivité et laisse trop de liberté à Golovin qui ouvre superbement le score. Derrière, le Batave a dégagé moins de sérénité et son repli défensif s'est parfois révélé douteux.

Marcelo (3,5) : longtemps, le défenseur central a tenu la baraque et fait parler sa puissance dans les duels aériens, repoussant de nombreux ballons. Mais il se fait devancer par Musa sur le 2e but avant de provoquer en partie le 3e après un dégagement raté.

Mouctar Diakhaby (4,5) : relancé pour faire souffler Morel, le défenseur central a imposé son impact athlétique et récupéré nombre de ballons. Malheureusement, le Français a eu tendance à se montrer trop gourmand, multipliant les pertes de balle inutiles.

Fernando Marçal (4) : après une première période correcte, le latéral gauche a eu de plus en plus de mal à fermer son couloir. Et s'il s'est montré disponible, il a aussi fait preuve de beaucoup de déchet. On peut éventuellement lui reprocher un placement hésitant sur le 2e but. Très agacé au moment de sa sortie, le Brésilien s'est accroché avec Genesio. Remplacé à la 70e minute par Ferland Mendy (non noté).

Jordan Ferri (5,5) : à nouveau titulaire, le milieu de terrain a manqué de constance. Il aura au moins tenté de porter le ballon vers l'avant, à l'image de sa passe décisive sur le premier but lyonnais (même si le ballon était sorti du terrain) et bien combiné. Remplacé à la 68e minute par Myziane Maolida (non noté) qui gâche une belle munition sur la fin.

Lucas Tousart (4,5) : match décevant pour la sentinelle lyonnaise, nettement moins présente que d'habitude à la récupération et qui a peu apporté offensivement.

Tanguy NDombèlé (5) : comme souvent ces derniers temps, le milieu de terrain démarre bien ses matchs avant de s'éteindre ensuite. L'ancien Amiénois n'aura pas suffisamment pesé à la récupération et dans le pressing, et il a fait preuve de déchet. Il se réveille sur la fin et décoche une belle frappe mais on attend plus de lui.

Maxwell Cornet (3) : préféré à Bertrand Traoré, l'ailier droit ne parvient même pas à sauver son match avec son but. A part ça en effet, pas grand-chose de positif à retenir de sa prestation. Trop inconstant, l'Ivoirien a connu de gros trous d'air dans son match, surtout il a trop tergiversé à l'approche de la surface adverse et raté à peu près tout ce qu'il a entrepris. Décevant.

Mariano Díaz (4) : lui aussi voit son bilan rehaussé par son but mais globalement l'avant-centre lyonnais a déçu ce soir en butant plusieurs fois sur Akinfeev et en ayant par moment du mal à peser, comme en début de seconde période. Son excès d'individualisme a encore frappé, à l'image de ce contre où il oublie Depay pour tenter une frappe perdue d'avance.

Memphis Depay (4,5) : concentré et impliqué, le Néerlandais est bien entré dans sa partie. Grâce à sa vitesse, l'ailier gauche a mené de nombreux contres et évité les excès d'individualisme, mais ses actions n'ont pas abouti, Mariano l'a oublié sur une belle occasion et il a complètement disparu des radars après la pause. Toujours aussi avare en efforts défensifs, ce qui n'aide pas sur le 2e but russe… Remplacé à la 66e minute par Bertrand Traore (non noté), auteur d'une entrée incisive avec notamment son centre décisif.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 2-3 CSKA MOSCOU (mi-tps: 0-1) - LIGUE EUROPA - 1/8e de finale
Stade : Groupama Stadium - 38.622 spectateurs - Arbitre : Bobby Madden

Buts : M. Cornet (58e) Mariano Díaz (71e) pour LYON - A. Golovin (39e) A. Musa (60e) P. Wernbloom (65e) pour CSKA MOSCOU
Avertissements : Mariano Díaz (78e), pour LYON - K. Nababkin (13e), A. Musa (36e), pour CSKA MOSCOU

LYON : Anthony Lopes - K. Tete, Marcelo, M. Diakhaby, Fernando Marçal (F. Mendy, 70e) - J. Ferri (M. Maolida, 68e), L. Tousart, T. NDombèlé - M. Cornet, Mariano Díaz, M. Depay (B. Traoré, 65e)

CSKA MOSCOU : I. Akinfeev - S. Ignashevich, V. Berezutski (G. Shchennikov, 46e), A. Berezutski - B. Natcho - K. Nababkin, K. Kuchaev - A. Dzagoev (A. Gordyushenko, 90+4e), A. Golovin - A. Musa (Vitinho, 73e), P. Wernbloom

 

 Vidéo : le petit bijou de Golovin

 

 Vidéo : le but non-valable de Cornet

 

 Vidéo : l'embrouille Marçal-Genesio !

Cornet égalise, joie de courte durée (1-1, 58e)

Musa redonne un avantage définitif aux Russes (1-2, 60e)

Mariano et l'OL peuvent s'arracher les cheveux….

L'aventure continue pour le CSKA







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
Banc des remplaçants CSKA Moscou

C
S
K
A

M
O
S
C
O
U
3,5Tete
>remplacé par Mendy, 70e4Marçal
>remplacé par Maolida, 68e5,5Ferri
but, 58e3Cornet
but, 71ecarton jaune, 78e4Mariano Díaz
>remplacé par Traore, 65e4,5Depay
>remplacé par Schennikov, 46e-Berezoutski
carton jaune, 13e-Nababkin
>remplacé par Gordyushenko, 90e+4-Dzagoev
but, 39e-Golovin
but, 60e >remplacé par Vitinho, 73ecarton jaune, 36e-Musa
but, 65e-Wernbloom


MASQUER LA PUB