Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Gunners seront bien là ! - Débrief et NOTES des joueurs (Arsenal 3-1 Milan)

Par Eric Bethsy - Actu Europa League, Mise en ligne: le 15/03/2018 à 23h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Déjà vainqueur à l'aller (2-0) à San Siro, Arsenal s'est de nouveau imposé face au Milan AC (3-1) ce jeudi au retour. Les Gunners se qualifient logiquement pour les quarts de finale de l'Europa League.

Les Gunners seront bien là ! - Débrief et NOTES des joueurs (Arsenal 3-1 Milan)
Danny Welbeck a inscrit un doublé.

Après le succès convaincant au match aller (0-2), Arsenal n'avait plus qu'à gérer ce confortable avantage. Mais les hommes de Wenger ont fait encore mieux et se sont encore imposés à domicile (3-1).

Mais le pensionnaire de l'Emirates Stadium s'est un peu fait peur en première période. Dès les premières secondes, les Gunners auraient pu être menés. Heureusement pour eux, André Silva ne cadrait pas sa frappe !

Comme à l'aller, les Rossoneri démarraient fort, et comme à l'aller, Arsenal reprenait rapidement le contrôle du ballon. En mode gestion, les Londoniens se contentaient de tourner autour de la surface italienne. Résultat, le Milan AC en profitait et ouvrait le score sur une superbe frappe de Calhanoglu (0-1, 35e) ! Un but de plus, et les Gunners étaient rejoints au score général.

Le penalty imaginaire

Sauf que les Milanais n'avaient même pas le temps de repartir à l'attaque. Sur un penalty totalement imaginaire, Welbeck (1-1, 39e) remettait les deux équipes à égalité dans cette fin de première période un peu folle. Mais comment l'arbitre de surface, à un mètre de l'action, a-t-il pu accorder ce penalty ? Rodriguez ne touchait même pas l'attaquant anglais ! On comprenait la colère du coach Gattuso, d'autant que son équipe aurait pu obtenir un penalty pour une main litigieuse de Chambers.

Donnarumma se troue !

Le Milan revenait donc révolté après la pause, mais Suso puis Cutrone ne cadraient pas leurs tentatives. Les minutes filaient et les Gunners se dirigeaient de plus en plus tranquillement vers la qualification. Surtout après l'énorme boulette de Donnarumma qui offrait le but à Xhaka (2-1, 71e). Avant le troisième signé Welbeck (3-1, 86e), auteur d'un doublé. Sans surprise, Arsenal passe et fera partie des favoris en quarts.

La note du match : 6/10

Malgré un manque de rythme et de spectacle pendant une bonne partie de la première période, ce match est devenu agréable à partir de la fin du premier acte. En gros, à partir de l'ouverture du score italienne. Ensuite, on a vu des occasions des deux côtés même si le suspense n'était pas vraiment au rendez-vous.

Les buts :

- Servi par Rodriguez côté gauche, Calhanoglu repique légèrement dans l'axe et décoche une superbe frappe de l'extérieur du pied droit ! Le ballon fuit Ospina et fait trembler le petit filet (0-1, 35e).

- Sur un penalty injustement accordé, Welbeck tire à gauche et prend Donnarumma à contre-pied (1-1, 39e).

- Sur une bonne frappe lointaine de Xhaka, Donnarumma semble parti pour dévier le ballon. Mais le gardien italien se troue et permet au Suisse de marquer (2-1, 71e).

- Après un centre de Wilshere côté gauche, Donnarumma repousse la tête de Ramsey sur Welbeck qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets de la tête (3-1, 86e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Danny Welbeck (7,5/10)

Très actif sur le front de l'attaque, l'avant-centre anglais a été récompensé par un doublé. Il réalise le geste juste sur son penalty et sa tête en fin de match, peut-être le but le plus facile de sa carrière. On regrettera quand même sa simulation grossière pour obtenir le penalty. Arsenal n'avait pas besoin de ça pour se qualifier.

ARSENAL :

David Ospina (5,5) : un seul véritable arrêt dans ce match, sur la tête contrée d'André Silva, et le gardien colombien a eu droit à sa chanson chantée par l'Emirates pendant toute la fin du match !

Héctor Bellerín (6) : comme d'habitude, le latéral droit était en jambes. Souvent libre, il en a profité pour multiplier les percées sur son côté.

Shkodran Mustafi (6,5) : serein dans ses interventions, le défenseur central n'a jamais été mis en danger par Cutrone et André Silva qu'il a parfaitement maîtrisés.

Laurent Koscielny (non noté) : mauvaise nouvelle pour le Français, blessé à la hanche et contraint de sortir dès la 11e minute. A surveiller avant le rassemblement des Bleus… Remplacé par Calum Chambers (5,5), plutôt solide mais qui aurait pu concéder un penalty sur une main litigieuse.

Nacho Monreal (5) : malmené par Suso en première période, le latéral gauche a progressivement repris le dessus jusqu'à obliger son adversaire à défendre.

Aaron Ramsey (4,5) : son petit festival technique dans la surface adverse a régalé l'Emirates en fin de match ! Mais bon, ça n'efface pas ses occasions ratées par maladresse ou par manque de spontanéité.

Granit Xhaka (6) : merci Donnarumma ! Grâce à la boulette du gardien milanais, le milieu défensif s'est offert un but gag. Il compense ainsi son retard sur le but de Calhanoglu.

Mesut Özil (7) : quelle classe balle au pied ! Si le meneur de jeu n'a pas tout réussi ce jeudi, sa qualité de passe et sa vision du jeu ont illuminé le jeu des Gunners. Et souvent en une touche de balle. Mécontent de sortir et remplacé à la 79e par Sead Kolasinac (non noté).

Jack Wilshere (6,5) : encensé par Gattuso avant la rencontre, le milieu anglais a encore épaté le coach du Milan AC. Toujours disponible, il a su trouver ses coéquipiers dans les intervalles et dans des zones que d'autres joueurs ne verraient pas.

Henrikh Mkhitaryan (6) : aligné sur le côté gauche, le milieu arménien a profité du mauvais marquage de Borini pour créer des décalages. Il a donc été à l'origine de plusieurs actions, comme sa frappe enroulée bien sortie par Donnarumma. Remplacé à la 69e par Mohamed Elneny (non noté).

Danny Welbeck (7,5) : voir commentaire ci-dessus.

MILAN AC :

Gianluigi Donnarumma (2) : attentif face à Welbeck et Mkhitaryan, le portier italien a tout gâché avec une énorme faute de main ! Pour un gardien de son niveau, ça fait tâche.

Fabio Borini (4) : à l'origine de la première occasion du match après quelques secondes, l'attaquant positionné latéral droit a évidemment été très offensif. Il a tenté de compenser son manque de rigueur défensive par de l'envie. Mais cela n'a pas suffi.

Leonardo Bonucci (5) : solide au duel, le défenseur central a pris beaucoup d'initiatives balle au pied, à l'image de son centre millimétré en deuxième période. Mais il a un peu abusé du jeu long.

Alessio Romagnoli (4,5) : malgré plusieurs interventions dans des situations chaudes, l'Italien n'a pas totalement réussi à museler Welbeck, auteur d'un doublé.

Ricardo Rodriguez (4) : compte tenu de la qualité de son pied gauche et du retard de son équipe, on s'attendait à le voir multiplier les montées et les centres. Mais il a attendu la fin de match pour se lâcher. Piégé par Welbeck, il fait l'erreur de tendre le bras pour tenter d'accrocher l'attaquant, ce qui incite l'arbitre à siffler penalty...

Suso (5,5) : très bon dribbleur, l'ailier espagnol a fait souffrir son compatriote Monreal lors du premier acte. Il était à ce moment le Rossonero le plus dangereux. Mais il a un peu disparu ensuite. Et contrairement à Welbeck, il s'est fait attraper pour une simulation évidente et sanctionnée d'un carton jaune.

Franck Kessié (6,5) : incontestablement le meilleur Milanais ! Maladroit en début de match, il s'est vite repris pour prendre le jeu à son compte. Son énorme volume de jeu lui a permis d'être à la récupération et à la construction des actions. Remplacé à la 79e par Manuel Locatelli (non noté).

Riccardo Montolivo (4,5) : précieux pour sa qualité de passe et sa capacité à garder le ballon, le milieu italien a été en difficulté sur les phases défensives.

Hakan Çalhanoglu (6) : quel but de l'international turc ! Discret avant cette frappe de l'extérieur du pied, il s'est réveillé et n'a pas hésité à dézoner pour apporter un plus dans l'entrejeu. Remplacé à la 70e par Giacomo Bonaventura (non noté).

Patrick Cutrone (4) : très intéressant dans son pressing, mais pas grand-chose d'autre à signaler. Il rate une grosse occasion sur une volée qui termine juste à côté des buts. Remplacé à la 67e par Nikola Kalinic (non noté), qui a placé une tête cadrée mais sans danger sur son premier ballon.

André Silva (3,5) : buteur contre le Genoa le week-end dernier, le Portugais n'a pas récidivé. Et pour cause, il s'est montré beaucoup trop maladroit, notamment sur la première occasion du match. Et l'on ne comptait même plus le nombre de hors-jeu ! Difficile à trouver dans ces conditions...

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ARSENAL 3-1 MILAN AC (mi-tps: 1-1) - LIGUE EUROPA - 1/8e de finale
Stade : Emirates Stadium - 58.973 spectateurs - Arbitre : J. Eriksson

Buts : D. Welbeck (39e, pen.) G. Xhaka (71e) D. Welbeck (86e) pour ARSENAL - H. Çalhanoglu (35e) pour MILAN AC
Avertissements : Nacho Monreal (45+2e), pour ARSENAL - G. Donnarumma (39e), A. Romagnoli (40e), F. Borini (42e), Suso (61e), pour MILAN AC

ARSENAL : D. Ospina - Bellerín, S. Mustafi, L. Koscielny (C. Chambers, 11e), Nacho Monreal - A. Ramsey, G. Xhaka - M. Özil (S. Kolasinac, 79e), J. Wilshere, H. Mkhitaryan (Mohamed Elneny, 69e) - D. Welbeck

MILAN AC : G. Donnarumma - F. Borini, L. Bonucci, A. Romagnoli, R. Rodríguez - Suso, F. Kessié (M. Locatelli, 79e), R. Montolivo, H. Çalhanoglu (G. Bonaventura, 70e) - P. Cutrone (N. Kalinic, 67e), André Silva

Le résumé du match

Welbeck s'est offert un doublé (39e sp, 86e)

La classe d'Özil

Rodriguez n'a pas été décisif







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quel adversaire préférez-vous pour le PSG en demi-finales de la Ligue des Champions ?

Manchester City
Borussia Dortmund
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Arsenal

A
R
S
E
N
A
L
Banc des remplaçants Milan AC

M
I
L
A
N

A
C
>remplacé par Chambers, 11e-Koscielny
carton jaune, 45e+25Nacho Monreal
but, 71e6Xhaka
>remplacé par Kolasinac, 79e7Özil
>remplacé par El Nenny, 69e6Mkhitaryan
but sur pénalty, 39e
but, 86e
27,5Welbeck
carton jaune, 39e2Donnarumma
carton jaune, 42e4Borini
carton jaune, 40e4,5Romagnoli
carton jaune, 61e5,5Suso
>remplacé par Locatelli, 79e6,5Kessié
but, 35e >remplacé par Bonaventura, 70e6Çalhanoglu
>remplacé par Kalinic, 67e4Cutrone


MASQUER LA PUB