Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Manchester United : Mourinho est devenu totalement has been...

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 14/03/2018 à 10h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Battu par le FC Séville (1-2), mardi, lors du 8e de finale retour de la Ligue des Champions, Manchester United a quitté la compétition par la petite porte. Un échec cuisant dont la majeure responsabilité revient à José Mourinho. L'entraîneur portugais est-il définitivement cramé ?

Manchester United : Mourinho est devenu totalement has been...
Mourinho a quitté la C1 avec Manchester United.

Ça lui pendait au nez... A force de jouer avec le feu, José Mourinho a fini par se brûler sévèrement les doigts. Car mardi, Manchester United a subi une humiliation de plus en prenant la porte dès les 8es de finale de la Ligue des Champions par le FC Séville (1-2). Une élimination dont l'entraîneur portugais est le principal responsable.

Une tactique archaïque

Mais ce qui est finalement le plus dramatique, c'est que la qualification andalouse est amplement méritée. Sur l'ensemble des deux matchs, il n'y a pas eu photo entre les deux équipes. A l'aller, les Red Devils ont pu compter sur un David De Gea de gala pour repousser les innombrables tentatives sévillanes et accrocher un résultat nul inespéré. A Old Trafford, le gardien espagnol n'était pas dans un grand soir. Et Manchester United l'a payé cash.

Attendre que le dernier rempart fasse des miracles, c'est indigne d'une équipe de ce standing. Sur les 180 minutes de cette double confrontation, les Mancuniens n'en ont joué que 10. Celles durant lesquelles ils ont été menés après le doublé de Wissam Ben Yedder. Une réaction bien trop tardive. Symbole de ce football devenu archaïque, le double changement opéré par Mourinho en lançant Juan Mata et Anthony Martial pour revenir dans la partie. Un désaveu complet pour le coach lusitanien.

Les joueurs ne répondent plus à Mourinho

Considéré comme un des plus grands tacticiens du 21e siècle, le Special One n'est plus que l'ombre de ce qu'il fut à Porto, l'Inter Milan ou même lors de son premier passage à Chelsea. Lui qui a toujours su trouver les bons mots pour transcender ses joueurs et les mettre en condition pour performer, ne parvient plus à faire jaillir cette étincelle. Assez incompréhensible, d'autant plus qu'il dispose d'éléments dont il a tous validé le recrutement pour près de 350 millions d'euros depuis son arrivée à l'été 2016.

Problème, plus personne ne répond. En dehors de Romelu Lukaku, qui se débrouille comme il peut avec la tactique primaire mise en place, à savoir qu'on lui balance des ballons tout le match, les Red Devils sont incapables d'élever leur niveau de jeu. Paul Pogba et Alexis Sanchez, pourtant considérés comme des références à leurs postes respectifs, sont devenus des joueurs lambda sur lesquels il est devenu facile de taper pour justifier les prestations insuffisantes de Manchester United.

Mourinho a perdu le fluide

Avec une telle armada, se faire sortir par le FC Séville est un échec retentissant. Même s'il a relativisé cette élimination à l'issue de la rencontre, Mourinho ne peut pas justifier une telle sortie de route contre un adversaire largement à sa portée qui n'avait plus atteint les quarts de finale de la C1 depuis 60 ans. Surtout pas après la parodie de football proposée à Sanchez Pizjuan puis à Old Trafford alors que les Andalous ont longtemps fait preuve d'inefficacité.

Preuve que Mourinho n'y est plus, ses trois dernières éliminations en Ligue des Champions ont toutes eu lieu avec un match retour… à domicile. En 2014, Chelsea, qui avait arraché un bon 0-0 à l'aller contre l'Atletico Madrid, a été puni à Stamford Bridge (1-3) lors de la demi-finale retour. En 2015, c'est le Paris Saint-Germain, réduit à dix après l'expulsion de Zlatan Ibrahimovic, qui avait sorti les Blues (2-2 ap) au terme d'un 8e de finale retour épique. Cette nouvelle élimination prouve que Mourinho n'est plus l'entraîneur génial qu'il a été par le passé...

Selon vous, Mourinho est-il définitivement cramé ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
L'Argentine va t-il réussir à se qualifier pour les 8es de la Coupe du monde ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
RUSSIE
  Coupe du
Monde 2018

Résu. & Calendrier TV
Classement des
BUTEURS

MONDIAL 2018
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2017-18
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB