Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

La soirée presque parfaite de l'OM - Débrief et NOTES des joueurs (OM 3-1 Bilbao)

Par Youcef Touaitia - Actu Europa League, Mise en ligne: le 08/03/2018 à 23h11
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Impressionnant, l'Olympique de Marseille a pris le meilleur sur l'Athletic Bilbao (3-1), ce jeudi, lors du 8e de finale aller de la Ligue Europa. En excellente position avant la manche retour prévue dans une semaine, les Phocéens ont terminé la rencontre sans Florian Thauvin, touché à une cheville.

La soirée presque parfaite de l'OM - Débrief et NOTES des joueurs (OM 3-1 Bilbao)
Ocampos a inscrit un doublé pour l'OM.

Cette saison, l'Olympique de Marseille compte bien jouer le coup à fond en Ligue Europa. Dans une période compliquée, le club du sud de la France a renoué avec le succès en prenant aisément le dessus sur une faible équipe de l'Athletic Bilbao (3-1), ce jeudi, lors du 8e de finale aller.

S'ils ont eu l'occasion de mettre beaucoup plus de buts, les Phocéens se présenteront au Pays Basque avec une avance confortable dans une semaine. A noter la blessure à l'heure de jeu de Florian Thauvin, touché à une cheville.

Marseille torpille Bilbao en 14 minutes

La partie débutait de la meilleure des façons pour les Phocéens. Après une belle combinaison avec Lopez, Thauvin servait Ocampos au second poteau, qui trouvait la faille sur son premier ballon (1-0, 1ère). Le Vélodrome s'embrasait ! Malgré une petite frayeur, l'OM était bien au-dessus. Sur un mauvais renvoi d'Etxeita, Payet en profitait pour fusiller Herrerin d'une magnifique reprise de volée (2-0, 14e).

Un penalty très généreux pour Aduriz…

Et le troisième n'était pas loin dans la foulée sans deux arrêts du gardien basque devant Germain ! Dépassés, les Espagnols n'arrivaient absolument à rien. Isolé à la pointe de l'attaque, Aduriz passait une première période cauchemardesque. Mais le buteur basque obtenait et transformait un penalty juste avant la pause pour une main collée au corps de Rami (2-1, 45e+2). Une décision cruelle pour l'OM à ce moment du match…

Ocampos met l'OM à l'abri, Thauvin sort en larmes

Mais la formation française ne doutait pas. Au retour des vestiaires, Ocampos redonnait de l'avance aux siens après un centre parfait de Payet de la droite (3-1, 56e). Germain, de la tête, était même tout proche du quatrième but mais le ballon filait à droite du poteau. Et l'Athletic, dans tout ça ? Eh bien, les visiteurs se montraient inoffensifs. Noyés dans l'extraordinaire ambiance du Vélodrome, les joueurs de Bilbao décevaient énormément.

Ocampos, servi par un Payet dans une forme olympique, passait tout proche du triplé mais Etxeita sauvait son équipe au dernier moment. Un but supplémentaire qui n'arrivait finalement pas. Qu'importe, l'OM réalisait une très belle opération avant la manche retour, prévue dans une semaine. Avec le même état d'esprit et un aussi bon niveau de jeu, les Marseillais devraient franchir l'obstacle basque sans problème. Aux partenaires de Payet de faire le boulot jeudi prochain !

La note du match : 7/10

Le Vélodrome était en mode Coupe d'Europe ce soir ! Dans une enceinte chauffée à blanc avec environ 38 000 spectateurs, l'OM a tenu son rang en offrant une prestation très aboutie. Des attaquants inspirés, des défenseurs solides, du spectacle, des buts, une belle ambiance, le match a été très agréable à suivre. Seule ombre au tableau, la blessure de Thauvin, sorti en larmes sur une civière.

Les buts :

- Sur le côté droit, Lopez et Thauvin combinent à merveille. L'ailier marseillais s'enfonce dans la surface et adresse un très bon centre dans la profondeur, à la diagonale, en direction d'Ocampos, au second poteau. Lucide, l'Argentin trompe Herrerin d'un petit plat du pied (1-0, 1ère).

- Après une séquence incroyable d'une dizaine de passes côté droit, Sakai réalise un bon débordement mais voit son centre aboutir sur une récupération de balle basque. Etxeita, mis sous pression, rate complètement son dégagement dans l'axe. A la réception, Payet, qui contrôle de la poitrine avant d'enchaîner avec une belle reprise de volée fouettée au point de penalty (2-0, 14e).

- Dans la surface, Aduriz déclenche une frappe contrée par la main collée au corps de Rami. Dans un premier temps, l'arbitre central ne bronche pas mais finit par accorder un penalty très sévère à Bilbao après avoir consulté son assistant. L'attaquant basque ne tremble pas et transforme la sentance sans problème (2-1, 45e+2).

- A droite, Payet combine avec Thauvin et réalise un gros débordement. Le capitaine marseillais, en bout de course, parvient à centrer dans la boite pour Ocampos. L'Argentin ne se pose pas de question et enchaîne avec une frappe sans contrôle au point e penalty. Herrerin parvient à ralentir la course du ballon… qui tape le poteau avant de terminer au fond des filets (3-1, 56e).

Les NOTES des JOUEURS

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Dimitri Payet (8/10)

Critiqué depuis le début de la saison pour son influence trop effacée dans le jeu marseillais, le capitaine a été excellent ce soir. Affûté comme rarement ces derniers mois, le Réunionnais a fait terriblement mal aux défenseurs adverses sur ses percées. Il double d'ailleurs la mise à la suite d'un somptueux enchaînement contrôle de la poitrine-reprise de volée. Après la pause, il réalise un gros travail avec un centre parfait sur le doublé d'Ocampos. Probablement son meilleur match depuis son retour à l'hiver 2017.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (6) : le gardien marseillais pensait probablement passer une soirée beaucoup plus agitée. Il ne faut toutefois pas sous-estimer son rôle dans cette rencontre puisqu'il sort un magnifique arrêt à ras de terre à la 6e minute sur une frappe d'Aduriz. Rassurant, il ne peut rien faire sur le penalty de l'attaquant espagnol.

Hiroki Sakai (7,5) : une partie très solide du Japonais. Le latéral droit n'a pas du tout été inquiété dans son couloir et s'est même permis d'apporter beaucoup plus qu'à l'accoutumée sur le plan offensif, étant notamment à l'origine du deuxième but. Il a marqué son territoire en éteignant sans aucun problème un Susaeta complètement transparent ce soir. En fin de partie, il réalise un retour énorme devant Williams, qui a enflammé le Vélodrome.

Adil Rami (6,5) : le défenseur central veut absolument remporter la Ligue Europa avec l'OM. Ce soir, il a fait un petit pas vers son rêve. Moins bien dernièrement, l'international tricolore a été bon ce soir, ne se laissant pas marcher sur les pieds par Aduriz. Difficile de lui en vouloir sur le penalty concédé puisque sa main collée au corps n'est pas du tout volontaire.

Rolando (7) : un match très propre pour le défenseur central. Le Portugais n'a pas du tout été bougé par Aduriz. Au moment de faire le bilan, il ne faudra surtout pas oublier l'ancien joueur de l'Inter Milan…

Jordan Amavi (6,5) : on a peu vu l'ancien Niçois ce soir, notamment sur le plan offensif. Consigne de Rudi Garcia ou pas, le latéral gauche a tout de même fait preuve de solidité dans son couloir, ne laissant que peu de marge de manoeuvre au virevoltant Williams.

Maxime Lopez (7,5) : un match très intéressant pour le jeune milieu de terrain. Même s'il a été aligné à un poste reculé, il n'a jamais hésité à apporter le surnombre devant, notamment sur la première action menant au but d'Ocampos. A l'aise techniquement, il a joué avec sérénité. Probablement son meilleur match de la saison. Remplacé à la 86e minute par Bouna Sarr (non noté).

Luiz Gustavo (7) : le Brésilien a fait son match. Cette fois-ci, il n'a pas été le principal protagoniste de son équipe puisque ses partenaires offensifs ont brillé ce soir. Ce qui lui a permis de réaliser son travail défensif de très belle manière sans volonté de se projeter vers l'avant. Il a su faire les fautes qu'il fallait au bon moment.

Florian Thauvin (7,5) : l'ailier tricolore a été bon ce soir. Complètement déchaîné, il est passeur décisif sur la première incursion phocéenne après un très bon relais avec Lopez. Sur le troisième but, il réalise une belle combinaison avec Payet sur le côté droit. Ciblé pour ses performances pas toujours abouties contre les équipes de niveau supérieur, Thauvin a répondu présent. Malheureusement pour l'OM, il sort sur blessure, touché à la cheville. Remplacé à la 62e minute par Clinton N'Jie (non noté).

Dimitri Payet (8) : lire commentaire ci-dessus.

Lucas Ocampos (8) : l'Argentin a été excellent. Il a mis le feu au Vélodrome en marquant sur son premier ballon. Toujours dangereux, il a martyrisé les défenseurs basques, qui n'ont jamais trouvé la solution pour l'arrêter. Il met un second but sur un centre au cordeau de Payet et ne passe pas loin du triplé sans un sauvetage important d'Etxeita. Une très belle prestation !

Valère Germain (6,5) : l'attaquant marseillais n'a pas trouvé la faille ce soir, certes, mais son activité a été précieuse pour ses partenaires. Toujours disponible, il n'a pas ménagé ses efforts pour créer des brèches dans la défense basque. Son positionnement a clairement gêné l'arrière-garde adverse, déstabilisée sur toutes les actions phocéennes. On pourra tout de même regretter ses deux occasions manquées peu après le quart d'heure de jeu qui auraient pu définitivement tuer le match. Remplacé à la 71e minute par André-Franck Zambo Anguissa (non noté).

+ Retrouvez les résultats de la Ligue Europa sur Maxifoot.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
Ligue Europa / 8e de finale aller
OLYMPIQUE DE MARSEILLE 3-1 ATHLETIC BILBAO (mi-tps : 2-1)
Stade Vélodrome
Arbitre : M. Sousa (POR)
Buts : Ocampos (1ère, 56e), Payet (14e) pour l'OM ; Aduriz (45e+2 sp) pour l'Athletic.
Avertissements : Germain (38e), Rami (45e+1), Payet (45e+4) pour l'OM ; San José (56e), Susaeta (60e), Benat (82e) pour l'Athletic.

Marseille : Mandanda - Sakai, Rami, Rolando, Amavi – Lopez (Sarr, 86e), Luiz Gustavo – Thauvin (N'Jie, 61e), Payet (c), Ocampos - Germain (Zambo Anguissa, 71e). Entraîneur : Rudi Garcia.

Athletic Bilbao : Herrerin - De Marcos, Etxeita, Alvarez, Balenziaga (Lekue, 69e) - San José, Benat - Williams, Raul Garcia (Vesga, 78e), Susaeta (c) (Cordoba, 62e) - Aduriz. Entraîneur : José Ángel Ziganda.

Près de 38 000 spectateurs ont assisté à la rencontre

Ocampos a inscrit un doublé (1ère, 56e)

La joie marseillaise sur le but de Payet (14e)

Touché à une cheville, Thauvin est sorti en larmes

VIDEO : le résumé du match

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quel tirage souhaiteriez-vous pour Lyon en 8es de la Ligue des Champions ?

FC Barcelone
Real Madrid
Bayern Munich
Borussia Dortmund
Juventus Turin
FC Porto

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB