Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lille : M. Debuchy - "ça va être chaud !"
Par Emery Taisne - Interview, Mise en ligne: le 30/10/2006 à 16h25
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mathieu Debuchy, le milieu du LOSC, a retrouvé la pelouse la semaine dernière face à Rennes en Coupe de la Ligue. Malheureusement, son grand retour s'est ponctué par une défaite 1 à 0. Malgré tout, après deux mois d'absence, l'international Espoir entend bien briller sur le terrain et aider ses coéquipiers à atteindre les 1/8èmes de finale de la Ligue des Champions.

Lille ne veut pas commettre les mêmes erreurs que l'an passé. Les Dogues comptent bien se qualifier avant le dernier déplacement prévu le 6 décembre prochain face au Milan AC. Il faudra pour cela confirmer la première victoire acquise face à l'AEK Athènes il y a deux semaines (3-1). Mathieu Debuchy et ses coéquipiers espèrent faire aussi bien face à ces mêmes Grecs ce mercredi en Champions League.

Comment vous sentez-vous physiquement ?

Ça va. Je ne ressens plus aucune douleur au niveau du genou. Je suis totalement rétabli. Maintenant, j'ai encore besoin de temps de jeu pour pouvoir être à 100%. Je suis vraiment pressé de retrouver le rythme des matchs. lJe suis déjà très heureux d'avoir pu rejouer après plus de deux mois d'absence. Je vais essayer d'apporter mon envie de bien faire à l'équipe.

Lille reste une défaite en Coupe de la Ligue face à Rennes (1-0) et un match nul face au Mans en championnat samedi (1-1). Comment jugez-vous ces deux prestations ?

On est forcément déçu d'être déjà éliminé de la Coupe de la Ligue. C'était une compétition qui nous tenait à coureur. Ce soir là, on est tout simplement tombé sur plus opportuniste que nous. En ce qui concerne le championnat, c'est vrai que, depuis le mois de septembre, nos résultats sont mitigés. On paye un calendrier surchargé. Ça n'a pas été simple à gérer physiquement. Maintenant, on est quand même 4ème de la Ligue 1. C'est déjà bien d'autant que, derrière Lyon, le championnat reste serré.

Vous allez retrouver ce mercredi l'AEK Athènes en Ligue des Champions. A quel genre de match vous attendez-vous ?

Ça va être chaud ! On sait qu'en général, le public grec est souvent bouillant pour encourager son équipe. On a vu au match aller que c'est une équipe costaud qui répond présent dans les duels physiques. Malgré tout, on a vu que c'était possible de les battre. Il faudra rééditer la même performance qu'au match aller.

Lille a tendance à faire de bien meilleure deuxième mi temps que de première. Comment l'expliquez-vous ?

Je ne sais pas. Pourtant, l'entraîneur insiste beaucoup sur ces entames de match. On est encore un peu trop timide. On ne veut pas prendre trop de risques pour ne pas se mettre à découvert. On a équipe très jeune. On continue notre apprentissage de cette compétition. Malgré tout, je suis satisfait de nos performances. On est bien mieux parti que l'année dernière. On a déjà marqué quatre buts. C'est quand même quatre fois plus que la saison précédente. On garde, pour le moment, toutes nos chances de qualifications.

Quels sont vos objectifs ?

On aimerait se qualifier au moins jusqu'en 1/8ème de finale. Pour l'instant, rien n'est fait. On sait que ça sera dur. Sur nos trois derniers matchs, il nous reste deux déplacements. L'important, c'est de se mettre à l'abri rapidement afin de ne pas tout jouer lors de la dernière journée à Milan.

Selon vous, quel est, pour le moment, le match référence du LOSC dans cette compétition ?

C'est notre victoire face à l'AEK Athènes. Tout simplement parce que c'est notre premier succès dans la compétition. Mentalement, ça fait du bien. Maintenant, au niveau de l'état d'esprit, notre premier match face à Anderlecht n'est pas mal non plus. Même si on a rapidement été mené 1 à 0, on a su trouver les ressources nécessaires pour égaliser et obtenir le point du match nul.

Vous inspirez-vous du modèle Lyonnais ?

Oui bien sûr, on aimerait bien réaliser les mêmes performances que Lyon. Maintenant, il faut reconnaître que, quelque soit la compétition, les Lyonnais sont au dessus du lot. Ils jouent aussi bien à domicile qu'à l'extérieur. On n'en est pas encore là…

Mathieu Debuchy a été formé au LOSC. Lors de sa première saison professionnelle en 2003, il a disputé six rencontres. L'année dernière, il a participé à l'intégralité de la compagne européenne de son équipe. Cette saison, il n'a pris part qu'à une seule rencontre de championnat en raison d'une blessure au genou.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB