Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un carton mais toujours des doutes avant Paris - Débrief et NOTES des joueurs (Real Madrid 5-2 Real Sociedad)

Par Romain Lantheaume - Actu Espagne, Mise en ligne: le 10/02/2018 à 22h48
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après son nul à Levante (2-2), le Real Madrid a repris confiance en cartonnant la Real Sociedad 5-2 ce samedi en Liga. Mais les Merengue ont confirmé en seconde période qu'ils sont encore convalescents à quatre jours du choc en Ligue des Champions face au PSG.

Un carton mais toujours des doutes avant Paris - Débrief et NOTES des joueurs (Real Madrid 5-2 Real Sociedad)
Auteur d'un triplé, Ronaldo fait le plein de confiance avant Paris.

Dans le dur depuis de longues semaines, le Real Madrid s'est en partie rassuré à quatre jours de son choc en Ligue des Champions face au Paris Saint-Germain mercredi.

Avec un triplé de Ronaldo, le double champion d'Europe en titre a déroulé 5-2 face à la Real Sociedad ce samedi à domicile pour le compte de la 23e journée de Liga. Mais la seconde période madrilène a dû agacer l'entraîneur Zinédine Zidane…

Vázquez après 47 secondes !

Sans Casemiro, ni Bale, sur le banc au coup d'envoi, mais en 4-4-2 et avec Carvajal, qui sera suspendu face au PSG, les Merengue n'avaient pas le temps de douter. Après seulement 47 secondes, Vázquez profitait d'un excellent centre de Cristiano Ronaldo pour ouvrir le score de la tête (1-0, 1ère). Dans la foulée, après un bon travail de Marcelo, Benzema effleurait un ballon qui mourait sur le poteau de Rulli ! Cueillis à froid et asphyxiés par le pressing adverse, les Basques se trouvaient en grande souffrance face à une Casa Blanca qui déroulait.

Le Real en rouleau compresseur

Superbement servi en retrait par Marcelo, Ronaldo signait le break à bout portant (2-0, 27e). Il y avait le feu devant le but des visiteurs et quelques minutes après un poteau du Lusitanien, Kroos corsait l'addition d'une frappe téléguidée devant la surface (3-0, 35e). Quel régal ! Quelques instants plus tard, Ronaldo profitait du marquage adverse trop lâche pour s'offrir un doublé d'une tête sur corner (4-0, 37e). Sans un ballon enlevé in extremis à Asensio, la note aurait pu être encore plus salée à la mi-temps.

Le relâchement coupable des Merengue

Alors qu'on la pensait en route pour une manita, la Maison Blanche confirmait pourtant son double visage actuel au retour des vestiaires. Beaucoup moins concentrés et trop dans la gestion, les locaux laissaient les Basques faire le jeu. Et après deux alertes, dont une tête de Juanmi sur le poteau, les visiteurs réduisaient le score à deux reprises en profitant de la passivité du bloc madrilène sur une incursion de Bautista (4-1, 74e) puis via Illarramendi à bout portant (5-2, 83e).

Entre ces deux buts, Ronaldo avait profité d'une frappe de Bale repoussée par Rulli pour signer un triplé (5-1, 81e). S'il relève la tête après son match nul à Levante (2-2), le Real, 3e de Liga, confirme qu'il est encore loin d'être guéri. La preuve, c'est sous les sifflets du stade Bernabeu, après un gros raté de Benzema, que l'arbitre sifflait la fin du match. Des failles à exploiter pour le PSG qui s'est quant à lui défait de Toulouse un peu plus tôt (1-0).

La note du match : 6,5/10

Une pluie de buts, des gestes techniques, la démonstration du Real en première période : on aura assisté à un match globalement plaisant ce samedi au stade Santiago Bernabeu. Les Merengue ont toutefois levé le pied après la pause et même si les Basques n'ont pas démérité, la qualité du spectacle proposé en a été impactée avant la fin de match plus animée. D'abord enthousiaste, le public a fini sur une note moins positive en sifflant Benzema après un raté.

Les buts :

- Lancé par un long ballon de Marcelo, Ronaldo fixe Odriozola à gauche de la surface. Le Portugais centre dans l'axe où Vazquez, esseulé, surgit et bat Rulli d'une tête tendue dans la lucarne gauche (1-0, 1ère).

- Après un petit numéro, Asensio décale Marcelo à gauche de la surface. Le Brésilien centre instantanément en retrait pour Ronaldo. Seul plein axe, le Lusitanien marque d'une reprise à bout portant qui passe sous Rulli (2-0, 27e).

- Servi par Kroos, Vazquez fixe à droite de la surface et remet au centre pour l'Allemand. Devant la surface, le milieu de terrain reprend d'une frappe enroulée du pied droit qui fuse sous la barre de Rulli (3-0, 35e).

- Sur un corner de Modric, Ronaldo s'élève plus haut que la défense basque, trop laxiste, et bat Rulli d'une tête surpuissante sur sa gauche (4-0, 37e).

- Après une succession de décalages, Bautista est lancé dans la surface merengue, il s'engouffre et bat Navas en bas sur sa droite (4-1, 74e).

- Rulli repousse insuffisamment une frappe de Bale. Ronaldo est le plus prompt à se saisir du ballon pour marquer dans le but vide (5-1, 81e).

- Après un centre mal repoussé par la défense madrilène, le ballon est remisé sur Illarramendi qui se jette pour marquer à bout portant (5-2, 83e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Cristiano Ronaldo (8,5/10)

Critiqué pour son rendement en Liga cette saison, le quintuple Ballon d'Or s'est imposé comme le grand artisan du carton merengue en s'offrant un triplé après déjà deux doublés en ce début d'année ! Plein d'envie et tranchant dans ce poste plus axial du 4-4-2, le Portugais offre une passe décisive à Vazquez d'entrée. Il a ensuite multiplié les bonnes courses pour faire mal à la défense basque. Sans un poteau et sa tête non cadrée sur la fin, il aurait même fini avec un quadruplé !

REAL MADRID :

Keilor Navas (5) : pour le gardien merengue, le match a débuté en seconde période tant il a vécu un premier acte tranquille. Trop court sur les deux buts encaissés et sauvé par son poteau un peu plus tôt, le Costa-Ricain n'est pas parvenu à se montrer décisif.

Daniel Carvajal (5,5) : suspendu mercredi face au PSG (Nacho le suppléera), le latéral droit a affiché une belle activité. Très disponible, il a constamment proposé des solutions dans son couloir et beaucoup combiné. Défensivement en revanche, l'Espagnol a eu tendance à occuper une position beaucoup trop axiale, ce qui a laissé des boulevards dans son couloir.

Raphaël Varane (5,5) : le défenseur central a réalisé les interventions qui s'imposaient en seconde période au moment du réveil basque. Pris dans son dos sur le premier but adverse, mais il n'est pas le principal responsable. En première période, le Français a profité de la maîtrise de son équipe pour effectuer plusieurs montées de balle comme il l'affectionne. Quelques relances ratées.

Sergio Ramos (6) : autoritaire dans ses interventions, le capitaine merengue a comme à son habitude apporté sa présence aux avant-postes comme sur cette remise de la tête pour Ronaldo qui trouve le poteau.

Marcelo (6,5) : impliqué sur les deux premiers buts, avec notamment une passe décisive pour Ronaldo sur le deuxième, le latéral gauche n'a cessé d'arpenter son couloir, surtout en première période, avec à la clé de bons débordements et des centres dangereux. Un peu plus chahuté après la pause et parfois débordé.

Lucas Vázquez (7) : titulaire surprise, l'Espagnol ne tremble pas et ouvre le score sur sa première occasion après seulement 47 secondes. Dans le jeu, l'ailier a également affiché un visage intéressant. Il a beaucoup combiné, à l'image de sa passe décisive pour Kroos, et proposé des solutions. Remplacé à la 62e minute par Isco (non noté).

Luka Modric (6) : passeur décisif sur corner, le Croate n'a pas forcément eu un impact énorme sur le jeu madrilène, qui est beaucoup passé par les côtés dans ce 4-4-2. De la présence malgré tout, notamment sur les seconds ballons. Remplacé à la 63e minute par Mateo Kovacic (non noté).

Toni Kroos (6) : auteur d'un magnifique but, l'Allemand a gratté de bons ballons mais il n'est pas parvenu à endiguer la vague basque en seconde période.

Marco Asensio (6,5) : nettement moins à la fête ces dernières semaines, le milieu offensif a signé une prestation encourageante ce soir. A l'image de cette superbe feinte qui met la défense basque dans le vent sur le 2-0, le Merengue a régalé avec sa technique et perforé les lignes adverses à plusieurs reprises. Un certain déchet dans les transmissions toutefois. Remplacé à la 73e minute par Gareth Bale (non noté).

Karim Benzema (5) : généreux dans le pressing, l'attaquant français a comme à son habitude été intéressant par ses décrochages et ses remises. Face au but en revanche, l'ancien Lyonnais a encore fait preuve d'inefficacité, comme en attestent son poteau en début de partie mais surtout son gros raté à bout portant dans les dernières secondes qui lui a valu de finir le match sous les sifflets…

+ Retrouvez les résultats et le classement de Liga sur Maxifoot

FICHE TECHNIQUE
REAL Madrid 5-2 REAL SOCIEDAD (mi-tps: 4-0) – ESPAGNE - Liga / 23e journée
Stade : Santiago Bernabeu
Buts : Vazquez (1ère), Ronaldo (27e, 37e, 81e), Kroos (35e) pour Madrid ; Bautista (74e), Illarramendi (83e) pour la Real Sociedad.
Real Madrid : Navas - Carvajal, Varane, Ramos (c), Marcelo – Vazquez (Isco, 62e), Kroos, Modric (Kovacic, 63e), Asensio (Bale, 73e) - Benzema, Ronaldo.
Real Sociedad : Rulli - Odriozola, Elustondo, Raúl Navas, De la Bella - Xabi Prieto (c), Illarramendi, Zurutuza (Zubeldia, 59e) – Canales (Bautista, 60e), Juanmi (Guridi, 83e), Oyarzabal.

Il aura fallu moins d'une minute à Vazquez pour ouvrir le score.

Ronaldo s'élève plus haut que la défense basque (4-0, 37e)

La Real Sociedad et Rulli en grande difficulté.

Ronaldo s'est fait plaisir avec un triplé.

Vidéo : le joli but de Kroos (3-0, 35e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Croyez-vous Marquinhos capable de devenir une sentinelle incontournable ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB