Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Real : des résultats indignes, une attaque à la ramasse... La Maison Blanche se fissure !

Par Youcef Touaitia - Actu Espagne, Mise en ligne: le 14/01/2018 à 11h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Battu sur sa pelouse par Villarreal (0-1), samedi, le Real Madrid a fait une croix définitive sur la Liga. Pourtant intouchables ces derniers mois, les Merengue donnent l'impression d'avoir perdu la flamme et se retrouvent dans une situation très inconfortable à un mois du choc contre le Paris Saint-Germain.

Real : des résultats indignes, une attaque à la ramasse... La Maison Blanche se fissure !
Le Real de Ronaldo et Casemiro n'y arrive plus.

Le compte à rebours est lancé pour le Real Madrid. Dans un mois, jour pour jour, le club de la capitale espagnole jouera déjà sa saison lors du 8e de finale aller de la Ligue des Champions contre le Paris Saint-Germain. Et s'il ne souhaite pas connaître une grosse désillusion, le champion d'Espagne en titre va devoir relever la tête car tous les signaux sont au rouge très foncé.

Déjà 5 défaites pour le Real cette saison

Sans victoire en Liga depuis le 9 décembre contre le FC Séville (5-0), le Real Madrid s'est un peu plus enfoncé dans la crise en chutant contre Villarreal (0-1) samedi. Comme face au Celta Vigo, dimanche dernier, les Madrilènes ont craqué dans les ultimes instants de la partie sur un superbe lob de Pablo Fornals. Certes, le gardien adverse, Sergio Asenjo, a réalisé un match monumental, mais ce n'est pas un hasard si la formation royale perd désormais des rencontres qu'elle remportait sans sourciller la saison passée.

Preuve indéniable que le double champion d'Europe en titre n'y est plus du tout, il a subi face au Sous-marin jaune son cinquième revers de la saison, le quatrième en championnat. C'est autant que sur l'ensemble du dernier exercice, durant lequel le Real comptait déjà 43 points mi-janvier, contre seulement 32 unités actuellement, soit déjà 16 de moins que le leader incontestable, le FC Barcelone. C'est aussi 5 de moins que lors de la première partie de saison 2015-2016 sous les ordres de Rafael Benitez.

Une attaque en berne

Si l'absence de Sergio Ramos lors des deux dernières rencontres a fait très mal, c'est en attaque que les Merengue affichent un triste visage. Après 18 matchs de Liga, le Real n'a inscrit que 32 petits buts, soit un ratio très faible de 1,78 but/match. C'est surtout autant que le Celta Vigo, 15e, 8 de moins que Valence et 16 de moins que le Barça, intouchable jusqu'ici. Habitués à terminer les saisons avec une différence de buts très importante, les joueurs de la capitale n'en sont qu'à +15 à mi-parcours. Les Blaugrana, eux, sont déjà à +40...

Individuellement, il n'y a aucun joueur qui sort du lot. Le meilleur buteur du Real en Liga cette saison ? Eh bien, ils sont quatre à se partager la tête avec seulement quatre petits buts marqués : Cristiano Ronaldo, Gareth Bale, Isco et Marco Asensio. 16 buts au total pour les quatre joueurs, c'est le bilan de Lionel Messi jusqu'ici. Quatre buts, c'est autant que Raul Garcia (Bilbao), Daniel Wass (Celta Vigo), Gabriel Appelt Pires (Léganes), Dani Parejo (Valence), Bergara (Getafe) et Enis Bardi (Levante), qui sont tous... des milieux de terrain.

Pour Zidane, le Real n'est pas mort

Zinedine Zidane le sait, la situation est devenue très inconfortable. S'il n'est pas encore question de son avenir, l'entraîneur français, déçu, n'est pas encore abattu. «Quand ça ne veut pas rentrer, c'est très difficile. On ne mérite pas de perdre ce soir (samedi, ndlr), je n'ai rien à reprocher à mes joueurs qui ont fait un bon match ce soir. Quand on a une opportunité il faut la mettre au fond. Parfois, nous n'avons pas trop d'occasions, mais ce soir, nous avons eu beaucoup d'opportunités. Nous ne méritons pas la défaite» , a considéré le champion du monde 1998 en conférence de presse.

Pour Zidane, il faudra compter sur le Real pour le reste de la saison. Au moins sur la scène européenne. «Le Real est mort ? Vous pouvez tout dire, mais nous montrerons que nous sommes ici. Il y a de la vie et il y a de l'espoir. La bonne chose, j'insiste, c'est que tous les trois jours il y a un match» , a terminé l'ex-international tricolore. Une chose est sûre, ce Real est malade et devra sérieusement hisser son niveau de jeu dans un mois pour éviter que le PSG, impressionnant en Ligue 1 comme en C1, ne lui porte l'estocade fatale.

Que pensez-vous de la situation actuelle du Real Madrid ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Avez-vous compris le fonctionnement de la Ligue des Nations ?

Oui et je trouve ça bien
Oui, et je n'aime pas trop
Non, j'aimerais mieux comprendre un jour
Non, mais je m'en moque

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB