Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : Mourinho se paie Scholes, Wenger l'arbitrage, Guardiola le calendrier, Larqué sur les nerfs pour les Verts...

Par Youcef Touaitia - Top Declarations, Mise en ligne: le 06/01/2018 à 09h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

José Mourinho répond durement à Scholes, Wenger n'en peut plus de l'arbitrage, Guardiola critique le calendrier, Larqué ne croit pas du tout en Roche, Carragher s'attaque au Special One… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Mourinho se paie Scholes, Wenger l'arbitrage, Guardiola le calendrier, Larqué sur les nerfs pour les Verts...
Mourinho a mis un gros tacle à Scholes.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. José Mourinho – «Scholes était phénoménal, il a marqué l'histoire de mon club, c'est l'un des meilleurs milieux de terrain que je n'ai jamais vu. Mais en tant que consultant, il ne cesse de critiquer... Si Scholes décide de devenir manager, j'espère qu'il aura au moins le quart de ma carrière, ça lui ferait 6 titres. J'en serais très heureux» (Médias, le 02/01/2018)

Le Portugais n'a que très peu goûté aux critiques du légendaire milieu de terrain de Manchester United. Et ne s'est pas fait prier pour lui taper sur les doigts.

2. Arsène Wenger – «Une fois de plus, on a été victime d'une décision arbitrale qui sort vraiment de derrière les fagots. Nous avons eu de très mauvaises décisions contre nous. Il va falloir, maintenant, les intégrer dans la préparation de nos matchs. Je ne veux pas rentrer dans les détails, mais le penalty de Chelsea est une farce...» (SFR Sport, le 04/01/2018)

Le coach d'Arsenal n'a pas du tout apprécié l'arbitrage lors du derby contre Chelsea (2-2). Et comme souvent, l'entraîneur français a fait part de son désespoir face à des décisions dont il se dit souvent victime.

3. Pep Guardiola – «Quand on voit le nombre de joueurs blessés sur les dernières semaines... On est en train de tuer les joueurs. Ceux qui sont en charge doivent se pencher là-dessus : il est anormal de jouer le 31 décembre et le 2 janvier. (...) On ne protège pas les joueurs, qui sont au centre du jeu. Le football, ce n'est pas le coach, ou les médias. Les gens payent pour voir les joueurs, pas pour écouter le coach ou les journalistes. Je ne dis pas qu'il faut enlever le Boxing Day, c'est merveilleux, le monde entier s'arrête pour le regarder. Mais vous ne pouvez pas jouer à midi un match dur à Crystal Palace, faire le jour de l'An, rejouer le 2 janvier...» (Conférence de presse, le 03/01/2018)

Visiblement, l'entraîneur de Manchester City n'est pas du tout fan du calendrier durant les fêtes en Premier League…

4. Jean-Michel Larqué – «La cellule de recrutement est à l'agonie. Ses jours sont comptés. Alain Roche, j'ai l'impression que c'est un pas en arrière. C'est un garçon super, adorable. Mais il est fait pour être directeur général comme moi pour être danseur à l'opéra. Alain Roche, c'est un pavé dans le jardin de Dominique Rocheteau. Donc c'est le bordel partout» (RMC, le 04/01/2018

Initialement pressenti pour reprendre le poste de directeur général des Verts, Alain Roche n'est pas vraiment apprécié par l'ancien Stéphanois pour ce rôle…

5. Jamie Carragher – «Si Pep Guardiola avait l'effectif de Manchester United, il gagnerait le championnat. Encore aujourd'hui, United a les superstars les plus chères, ou du moins celles qui avaient la meilleure réputation quand ils sont arrivés. Mkhitaryan, Pogba et Lukaku ont été bons ailleurs avant d'arriver à Old Trafford. Ont-ils progressé avec Mourinho ?» (The Telegraph, le 30/12/2017)

L'ancien défenseur de Liverpool s'ennuie devant les matchs de Manchester United. Et il n'a pas hésité à tacler le Portugais les deux pieds en avant !

6. Arsène Wenger – «Il y a des gens qui sont payés pour parler, parler, parler... Pour eux, ce n'est pas évident de ne tenir que des propos sensés et intelligents» (Conférence de presse, le 01/01/2018)

Parmi le cibles de l'entraîneur d'Arsenal, son ancien protégé, Thierry Henry, qui n'a pas sa langue dans sa poche depuis sa reconversion en tant que consultant.

7. José Mourinho – «Ce sont des conneries. Je dis conneries car je ne trouve pas de meilleur mot pour définir cette conversation. La pire chose que l'on puisse faire c'est de mettre en doute mon professionnalisme, les choses liées à mon travail. Alors oui, les fausses informations m'affectent car c'est quelque chose que je n'admets pas. Je le répète, je suis au milieu de mon contrat. Est-ce que je vais en signer un nouveau ? Cela dépend du club mais mon implication est totale et je veux rester» (Conférence de presse, le 04/01/2018)

Les rumeurs d'un départ de Manchester United n'ont vraiment pas plu au Special One, décidément au centre de tous les sujets cette semaine.

8. Edinson Cavani – «Pêcher m'aide en tant que joueur, notamment en ce qui concerne la vision. Vous devez attendre le moment pour attaquer, pour prendre le poisson. En football, à mon poste, c'est pareil. Il faut attendre le bon moment pour attaquer. Il faut être patient, faire attention au moindre détail. Et agir. Comme en foot» (The Telegraph, le 30/12/2017)

La pêche, un allié inattendu pour le chasseur de buts parisien.

9. Aaron Leya Iseka – «À l'OM, je n'ai pas apporté ce que j'aurais pu. Je n'étais pas prêt pour ce défi. Tant physiquement que mentalement, j'en suis conscient, je suis responsable de mes échecs. On m'a donné ma chance, je ne l'ai pas saisie. Un point c'est tout» (Sport Magazine, le 04/01/2018)

Le petit frère de Michy Batshuayi ne s'est pas caché au moment d'évoquer son échec à l'OM. Un mea culpa d'une rare lucidité.

10. Mohamed El Nenny – «Qui viendra avec moi en Russie ? Özil, Mustafi, Giroud, Lacazette, Koscielny, Bellerin, Monreal, Ospina... Désolé mon ami Alexis Sanchez, il n'y a pas de place pour toi» (Twitter, le 01/01/2018)

L'Egyptien, à bord d'une voiturette de golf, a trollé le Chilien sur le réseau social, lui rappelant que le voyage en Russie s'effectuera sans lui.

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Olivier Giroud doit-il être titulaire contre le Pérou (21 juin) ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
RUSSIE
  Coupe du
Monde 2018

Résu. & Calendrier TV
Classement des
BUTEURS

MONDIAL 2018
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2017-18
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB