Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Espagne : pour la Roja, Lucas Hernandez renoncerait à sa nationalité française !

Par Romain Lantheaume - Actu Espagne, Mise en ligne: le 05/01/2018 à 13h21
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mis sous pression par le sélectionneur de l'Espagne, Julen Lopetegui, le défenseur central de l'Atletico Madrid, Lucas Hernandez, aurait transmis le dossier pour sa demande de naturalisation à l'Espagne. Le Colchonero renoncerait de ce fait à sa nationalité française et donc aux Bleus…

Espagne : pour la Roja, Lucas Hernandez renoncerait à sa nationalité française !
Lucas Hernandez s'éloigne des Bleus.

S'il s'agissait d'un coup de pression, celui-ci a bel et bien fonctionné ! La semaine dernière, le sélectionneur de l'Espagne, Julen Lopetegui, a adressé un message clair au défenseur central de l'Atletico Madrid, Lucas Hernandez (21 ans), né en France mais annoncé dans le viseur de la Roja depuis des mois.

«Ce n'est pas un joueur sélectionnable. Parler de lui serait quelque chose qui n'a pas de sens. On ne peut pas être français et espagnol. On doit être l'un ou l'autre», a souligné le technicien dans les colonnes du journal Marca. Des propos durs mais qui s'appuient sur des textes juridiques. En effet, sauf de rares exceptions avec les pays d'Amérique du Sud, Andorre, les Philippines, la Guinée équatoriale ou encore le Portugal, l'Espagne n'autorise pas la binationalité.

Lucas Hernandez prêt à tout !

Pour prétendre à la nationalité espagnole et donc avoir une chance d'être sélectionnable, le natif de Marseille n'a donc qu'une solution : renoncer à la nationalité française. Et visiblement, l'ancien international Espoirs tricolore est prêt à franchir le pas. Ce vendredi, Marca indique qu'Hernandez a transmis son dossier de demande de passeport espagnol et qu'il attend la réponse des autorités. Celle-ci devrait être positive puisque le joueur remplit toutes les conditions nécessaires, ajoute le média en expliquant qu'il a notamment vécu 10 ans en Espagne sans interruption.

Lucas, puis Theo Hernandez ?

Si cette démarche aboutit, le Colchonero, jamais convoqué par le sélectionneur Didier Deschamps, ne sera plus français et donc plus sélectionnable en Bleu. Il s'agirait d'une mauvaise nouvelle pour l'équipe de France, même si les Tricolores ont de la ressource à ce poste avec Raphaël Varane (24 ans), Samuel Umtiti (24 ans), Presnel Kimpembe (22 ans) ou encore Aymeric Laporte (23 ans), qui n'a lui non plus pas tiré un trait définitif sur la Roja.

Côté espagnol, la presse apprécie beaucoup la polyvalence d'Hernandez, capable de jouer dans l'axe comme dans le couloir gauche. Peut-être pour l'amadouer, les médias ibériques estiment que le Madrilène dispose de réelles chances de participer au Mondial 2018 avec la Roja avant de briguer la succession de Gerard Piqué, qui arrêtera la sélection après la Russie. L'avenir de l'Espagne pourrait aussi s'écrire avec le frère cadet de Lucas, Theo Hernandez (20 ans), latéral gauche du Real Madrid et lui aussi ouvert à l'idée de défendre les couleurs de la Roja…

Que pensez-vous du choix de Lucas Hernandez ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Avec son début de saison raté (6 points en 6 journées), Monaco est-il toujours un candidat sérieux au podium en Ligue 1 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB