Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Noir, c'est noir... - Débrief et NOTES des joueurs (Porto 5-2 Monaco)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 06/12/2017 à 22h44
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Déjà éliminée de toutes les compétitions européennes avant même ce dernier match du groupe G, l'AS Monaco s'est présentée en victime à Porto et a pris une nouvelle déculottée (2-5). La fin d'un long calvaire pour les hommes de Leonardo Jardim.

Noir, c'est noir... - Débrief et NOTES des joueurs (Porto 5-2 Monaco)
La joie des Portugais, tombeurs de Monaco 5-2.

Avec une équipe largement remaniée, Monaco, la tête complètement ailleurs, a terminé sa campagne de Ligue des Champions par une nouvelle claque à Porto (2-5). Une de plus dans cette phase de poules qui a ressemblé à un long chemin de croix pour le demi-finaliste 2017.

Déjà éliminé de toutes les compétitions européennes avant ce dernier match du groupe G, les Monégasques étaient refroidis d'entrée. Sur une remise de Brahimi, Aboubakar surprenait la défense asémiste pour tromper Benaglio de près (1-0, 9e). L'arbitre était ensuite très gentil avec Glik qui accrochait de manière pourtant flagrante Brahimi dans la surface.

Déjà 3-0 à la mi-temps...

Ultra efficace, Aboubakar doublait la mise à la demi-heure de jeu. Après une belle action collective, le Camerounais se retrouvait balle au pied dans la surface et se jouait de Glik avant de tromper à nouveau Benaglio (2-0, 33e). Avant la pause, Ghezzal d'un côté et Felipe de l'autre, qui s'accrochaient avant de s'échanger une petite gifle, regagnaient les vestiaires avant leurs partenaires. Juste avant la pause, Brahimi, lancé cette fois par Aboubakar, prenait le meilleur sur Touré et n'avait aucun mal à battre Benaglio (3-0, 45e). Terrible pour l'ASM...

Au retour des vestiaires, les Monégasques se voyaient offrir un penalty que transformait Glik (3-1, 61e). Mais dans la foulée, d'une frappe lointaine, Alex Telles remettait la tête des champions de France sous l'eau (4-1, 65e). En fin de rencontre, devant son ancien public qui se mettait debout pour l'applaudir, Falcao, d'une belle tête, adoucissait un peu la note pour l'ASM (4-2, 78e).

Les 8es pour Besiktas et Porto

Mais elle reste tout de même très lourde avec 2 petits points pris seulement en 6 rencontres, d'autant que Soares en remettait une couche, de la tête lui aussi (5-2, 88e). Eliminé de toutes les compétitions européennes, ce qu'on savait déjà avant ce match, le club de la Principauté va pouvoir se concentrer pleinement sur le championnat. De son côté, Porto, 2e du groupe G derrière Besiktas, disputera les 8es de finale.

La note du match : 7/10

Malgré la piètre prestation collective monégasque, on a tout de même assisté à une rencontre très agréable avec 7 buts à l'arrivée. Evidemment, on espérait autre chose des champions de France mais c'était tout de même une belle partie, parce que très ouverte, à suivre.

Les buts

- Sur un ballon mal dégagé par la défense monégasque, Brahimi remet dans le tas. A l'affût, Aboubakar surgit pour tromper Benaglio de près (1-0), 9e).

- Au terme d'une belle action collective, Aboubakar est trouvé dans la surface. Le Camerounais fixe Glik avant de battre Benaglio d'une frappe à ras de terre (2-0, 33e).

- A l'entrée de la surface, Aboubakar pique son ballon par-dessus la défense pour Brahimi qui trompe facilement Benaglio (3-0, 45e).

- Dans la surface, Lopes place une tête que Marcano contre des côtes. Mais l'arbitre pense que c'est du bras et offre un penalty à Monaco, transformé par Glik (3-1, 61e).

- Des 25 mètres dans l'axe, Alex Telles prend sa chance du gauche. Sa frappe finit au fond avec l'aide du poteau (4-1, 65e).

- Sur un centre de Baldé, Falcao place une tête qui ne laisse aucune chance à José Sa (4-2, 78e).

- Sur un centre de Pereira, Soares place une tête parfaite qui laisse Benaglio sans réaction (5-2, 88e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Vincent Aboubakar (9/10)

En plus d'inscrire un doublé sur ses deux seules occasions franches en première période, le Camerounais est aussi passeur décisif avant la pause pour Brahimi. Une grosse prestation que sa deuxième période plus quelconque ne fera pas oublier. Remplacé à la 74e minute par Francisco Soares (non noté), buteur de la tête en fin de match.

FC PORTO :

José Sá (5) : le dernier rempart du FC Porto ne peut pas faire grand-chose sur les deux buts qu'il encaisse.

Ricardo Pereira (7) : l'ancien Niçois a été l'auteur d'un gros match dans son couloir droit. Appliqué défensivement et très disponible offensivement, il est impliqué sur de nombreuses actions dangereuses de son équipe.

Felipe Monteiro (0) : après une grossière faute sur Ghezzal, il répond à l'Algérien en lui adressant une petite claque dans le dos de l'arbitre. Mais la scène a tout de même été captée par les officiels qui n'ont pas manqué d'exclure le défenseur brésilien.

Ivan Marcano (5) : sanctionné sévèrement d'un penalty en seconde période pour une main inexistante, le défenseur central des Dragons a été solide le reste du temps.

Alex Telles (7) : le latéral gauche des Dragons a été l'auteur d'un bon match dans son couloir. Offensivement, il s'est distingué avec un but superbe, le quatrième de son équipe, marqué d'une frappe lointaine du gauche.

Héctor Miguel Herrera (6) : très actif au milieu, il a largement contribué à la maîtrise collective de son équipe.

Danilo Pereira (7) : le joueur convoité par le PSG pour prendre la succession de Thiago Motta la saison prochaine a été performant dans l'entrejeu. Actif, il est notamment passeur décisif pour Aboubakar sur le deuxième but du Camerounais.

André André (5) : à l'aise dans le collectif portugais en première période, il fait les frais de l'exclusion de Felipe. Remplacé à la 42e minute par Diego Reyes (5), qui a bien tenu sa partie en charnière centrale.

Moussa Marega (6) : moins en vue que ses partenaires offensifs Aboubakar et Brahimi, il a tout de même pesé sur la défense monégasque. Précieux dans le jeu collectif des Dragons. Remplacé à la 67e minute par Jesus Corona (non noté).

Vincent Aboubakar (9) : lire le commentaire ci-dessus.

Yacine Brahimi (8) : passeur décisif et buteur en première période, l'Algérien a fait très mal aux Monégasques ce soir. Ses accélérations ont fait de gros dégâts au sein de la défense des champions de France.

MONACO :

Diego Benaglio (4) : soirée compliquée pour le portier remplaçant de l'ASM. Abandonné par sa défense, il encaisse 5 buts sur lesquels il ne peut pas faire grand-chose.

Almamy Touré (1) : aligné sur le côté droit de la défense monégasque, il a vu les Portugais passer essentiellement de l'autre côté en première période. Mais fait partie des joueurs qui couvrent Aboubakar sur l'ouverture du score. Il est ensuite devancé par Brahimi sur le but de l'Algérien. C'est encore lui qui est au marquage sur le but de Soares en fin de match. Terrible.

Kamil Glik (3) : le Polonais n'est plus que l'ombre de lui-même depuis plusieurs semaines. Trop facilement éliminé par Aboubakar sur le deuxième but, il n'a jamais été impérial derrière. Il aurait aussi dû être sanctionné d'un penalty pour une faute sur Brahimi en première période. Il se consolera peut-être avec son penalty transformé.

Jemerson (3) : comme Glik, le Brésilien a flanché en charnière centrale. Incapable de s'imposer dans les duels pour solidifier la maison monégasque.

Terence Kongolo (2) : beaucoup d'offensives portugaises sont passées par son côté au cours de ce match. En manque de repères et de rythme, il est apparu en grosse difficulté ce soir.

Rony Lopes (3) : face à ses compatriotes, l'ancien Lillois n'a pas brillé, se cassant régulièrement les dents sur la défense adverse. Trop souvent le nez dans le guidon encore.

Soualiho Meïté (2) : aligné au milieu de terrain, l'ancien joueur de Zulte Waregem n'a jamais su mettre sa patte sur ce match. Ce n'est pas encore ce soir qu'il va marquer des points. Remplacé à la 66e minute par Joao Moutinho (non noté), plus consistant que son prédécesseur.

Kevin N'Doram (3) : s'il est l'avenir du milieu de terrain de l'ASM pour Leonardo Jardim, il n'est pas le présent en tout cas. Comme Meïté, il a été à la peine dans l'entrejeu, incapable d'empêcher les Dragons de développer leur jeu.

Rachid Ghezzal (0) : aux abonnés absents sur son côté gauche, il ne sera même pas resté une mi-temps sur le terrain, la faute à une mauvaise réaction suite à une grossière faute de Felipe.

Guido Carrillo (1) : préféré à Falcao en pointe, l'Argentin a traversé cette rencontre comme un fantôme. Il n'a été d'aucune utilité à son équipe. Remplacé à la 66e minute par Radamel Falcao (non noté), buteur de la tête, ce qui lui a valu un bel hommage de la part de son ancien public.

Adama Diakhaby (1) : encore un match décevant de l'ancien Rennais, qui a raté le peu qu'il a tenté ce soir. Une prestation insignifiante. Remplacé à la 72e minute par Keita Baldé (non noté), passeur décisif pour Falcao.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FC PORTO 5-2 MONACO (mi-tps: 3-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp G / 6e journée
Stade : Estádio Do Dragão - 42.509 spectateurs - Arbitre : J. Eriksson

Buts : V. Aboubakar (9e) V. Aboubakar (33e) Y. Brahimi (45e) Alex Telles (65e) Soares (88e) pour FC PORTO - K. Glik (61e, pen.) Falcao (78e) pour MONACO
Avertissements : André André (7e), pour FC PORTO - pour MONACO - Expulsions : Felipe Monteiro (38e) , pour FC PORTO R. Ghezzal (38e) , pour MONACO

FC PORTO : José Sá - Ricardo Pereira, Felipe Monteiro, Ivan Marcano, Alex Telles - H. Herrera, Danilo Pereira, André André (D. Reyes, 42e) - M. Marega (Jesús Corona, 67e), V. Aboubakar (Soares, 74e), Y. Brahimi

MONACO : D. Benaglio - A. Touré, K. Glik, Jemerson, T. Kongolo - Rony Lopes, S. Meïté (João Moutinho, 66e), K. N'Doram, R. Ghezzal - G. Carrillo (Falcao, 66e), A. Diakhaby (K. Baldé, 72e)

 La joie d'Aboubakar, auteur d'un doublé pour Porto en première période

Aboubakar et Brahimi, buteurs et passeurs décisifs, ont fait très mal à la défense monégasque

Après un échange de gifles, Ghezzal et Felipe ont été exclus en fin de première période

A l'image de Glik, les Monégasques quittent la compétition la tête basse







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2017 des joueurs nominés par l'UEFA (+ Kanté). Quel milieu de terrain numéro 1 ?

Dele Alli (Tottenham)
Marco Asensio (Real Madrid)
Casemiro (Real Madrid)
Kevin De Bruyne (Manchester City)
Christian Eriksen (Tottenham)
Fabinho (Monaco)
Eden Hazard (Chelsea)
Andres Iniesta (FC Barcelone)
Isco (Real Madrid)
N'Golo Kanté (Chelsea)
Toni Kroos (Real Madrid)
Henrikh Mkhitaryan (Manchester United)
Luka Modric (Real Madrid)
Saul Niguez (Atletico)
Miralem Pjanic (Juventus)
Paul Pogba (Manchester United)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants FC Porto

F
C

P
O
R
T
O
Banc des remplaçants Monaco

M
O
N
A
C
O
carton rouge, 38e0Felipe Monteiro
but, 65e7Telles
>remplacé par Reyes, 42ecarton jaune, 7e5André André
>remplacé par Corona, 67e6Marega
but, 9e
but, 33e
2 >remplacé par Soares, 74e9Aboubakar
but, 45e8Brahimi
but sur pénalty, 61e3Glik
>remplacé par Moutinho, 66e2Meïté
carton rouge, 38e0Ghezzal
>remplacé par Falcao, 66e1Carrillo
>remplacé par Baldé, 72e1Diakhaby


MASQUER LA PUB