Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Tottenham : P. Chimbonda - "les Bleus me manquent"
Par Emery Taisne - Interview, Mise en ligne: le 25/09/2006 à 14h52
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pascal Chimbonda, le défenseur de Tottenham, analyse les résultats décevants de son nouveau club. Il nous fait également part sur Maxifoot de son envie de retrouver rapidement l'équipe de France.

Tottenham : P. Chimbonda -

Rien ne va plus chez les Hotspurs ! Après une nouvelle défaite, ce week-end, 3-0 face à Liverpool, la troisième depuis le début de la saison, Tottenham se traîne actuellement dans les profondeurs du classement de la Premier League, à la 17ème place. Malgré les mauvais résultats, Pascal Chimbonda, l'international français, ne se veut pas alarmiste.

Tottenham est-il en crise ?

Non, il n'y a pas encore le feu au lac, même si trois défaites, ça commence à faire beaucoup. L'effectif a connu beaucoup de remaniements à l'intersaison. On ne devient pas une équipe du jour au lendemain. Il faut du temps pour trouver des automatismes. Je suis persuadé que lorsque la mayonnaise aura pris, Tottenham fera très mal. On fait quand même partie des grands clubs de la Premier League.

Malgré tout, on a l'impression que le groupe ne vit pas très bien, à l'image de l'incident qu'il y a eu entre Zokora et Davids à l'entraînement…

C'est un accrochage comme il y en a tous les jours, dans tous les clubs. On n'a gagné qu'une seule fois en six rencontres, c'est normal que les joueurs soient un petit peu sous pression. Mais je peux vous assurer qu'il n'y a rien de dramatique dans tout ça. A notre décharge, le calendrier ne nous a pas non plus été très favorable. Jouer face à Manchester United, Everton ou Liverpool, ça n'est jamais simple.

Vous avez rejoint les Hotspurs lors de la dernière journée du mercato. Avez-vous eu peur que ce transfert n'aboutisse pas ?

Oui, j'ai eu très peur ! A la fin, l'entraîneur de Wigan, Paul Jewell, ne voulait même plus me laisser partir. Heureusement, Tottenham a consenti à de gros efforts financiers pour me faire venir. C'est une grande marque de confiance. Maintenant, j'essaie de faire mon petit trou au sein du onze titulaire pour pouvoir réaliser une grande saison et gagner beaucoup de trophées.

Même si vous n'avez pas joué durant le mondial, que vous a apporté cette expérience en bleu ?

Enormément de choses. J'ai bénéficié des conseils de grands joueurs comme Lilian Thuram ou William Gallas. Vous avouerez que ce n'est pas rien. J'ai appris, à leur contact, à canaliser mon énergie, à gérer mes matchs et mes efforts. Je n'ai peut-être pas joué pendant cette Coupe du Monde, mais dans ma tête, à chaque rencontre, c'est comme si j'avais été sur le terrain.

Vous n'avez plus été sélectionné depuis, comment l'expliquez-vous ?

Il y a eu mes problèmes de transfert, une petite blessure qui m'a également handicapée… J'espère que, maintenant que tout est rentré dans l'ordre, j'aurai bientôt des nouvelles du sélectionneur. Les bleus me manquent…J'ai vu leur deux premiers matchs de qualification pour l'Euro 2008, la manière dont ils ont «explosé» les italiens, honnêtement, ça me donne vraiment envie de les retrouver le plus rapidement possible.

Pascal Chimbonda s'est révélé tardivement aux yeux du grand public. Beaucoup ne le connaissaient même pas lorsqu'il a été appelé par Raymond Domenech en équipe de France pour disputer la Coupe du Monde 2006 en Allemagne. Un pari osé, mais pas tant que ça, puisqu'il n'a finalement disputé aucune rencontre. Jusque là, on avait beaucoup plus parlé de lui, pour les problèmes de racisme dont il a été victime lors de la saison 2004/2005 à Bastia. Il a été Elu meilleur latéral droit de Premier League l'an dernier avec Wigan et s'est engagé cette année avec Tottenham.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB